Livres
461 380
Membres
417 657

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par x-Key 2013-10-03T14:56:34+02:00

Il va falloir vivre sans que ma vie et ma mort dépendent d'un amour. J'y arrive. C'est prodigieux.

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-10-04T01:49:48+02:00

J’ai des amis plus jeunes, surtout plus jeunes que moi. D’instinct, j’aime acquérir et engranger ce qui promet de durer au delà de mon terme.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-24T20:29:42+01:00

J’ai le souvenir très net d’avoir été moins chérie de mes bêtes, quand je souffrais d’une trahison amoureuse. Elles flairaient sur moi la grande déchéance : la douleur. J’ai vu, à une belle chienne de qualité, un regard inoubliable, généreux encore, mais mesuré, ennuyé avec cérémonie, parce qu’elle n’aimait plus autant la signification de tout mon être, – un regard d’homme, le regard d’un certain homme. La sympathie de l’animal pour l’homme malheureux…

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-24T20:29:30+01:00

Retirée dans ma chambre, j’attends avec une impatience modérée la retraite du visiteur pour qui nul huis n’est clos, et qui déjà pousse sous ma porte un singulier hommage de pétales flétris, de graines vannées finement, de sable, de papillons molestés… Va, va, j’ai découragé d’autres symboles… Et je n’ai plus quarante ans pour détourner le front devant une rose qui se fane. C’en serait donc fini de cette vie de militante ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Theobroma 2018-12-28T02:33:55+01:00

Je ne la comprenais pas, alors. Elle se fût expliquée plus tard, sans doute, je comprends à présent son « tu n'es pas en danger », mot ambigu qui ne visait pas seulement mes risques de calamités. A son sens, j'avais passé déjà ce qu'elle nomma « le pire dans la vie d'une femme : le premier homme ». On ne meurt que de celui là, après lequel la vie conjugale - ou sa contrefaçon - devient une carrière.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fyerise 2016-05-16T22:23:39+02:00

On n’aime pas à la fois les bêtes et les hommes.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fyerise 2016-05-16T22:22:50+02:00

Homme, mon ami, tu plaisantes volontiers les œuvres, fatalement autobiographiques, de la femme. Sur qui comptais-tu donc pour te la peindre, te rebattre d’elle les oreilles, la desservir auprès de toi, te lasser d’elle à la fin ? Sur toi-même ? Tu es mon ami de trop fraîche date pour que je te donne grossièrement mon opinion là-dessus.

Afficher en entier
Extrait ajouté par fanfan50 2014-10-11T22:04:48+02:00

"A mon âge, il n'y a plus qu'une vertu : ne faire de mal à personne."

Afficher en entier
Extrait ajouté par fanfan50 2014-10-11T22:02:34+02:00

Un de mes maris me conseillait : "Tu devrais bien, vers cinquante ans, écrire une sorte de manuel qui apprendrait aux femmes à vivre en paix avec l'homme qu'elles aiment, un code de la vie à deux..." Je suis peut-être en train de l'écrire... Homme, mes anciennes amours, comme on gagne, comme on apprend, à tes côtés !

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2013-10-04T01:51:05+02:00

Imagine-t-on, à me lire, que je fais mon portrait ? Patience : c’est seulement mon modèle.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode