Livres
553 899
Membres
598 580

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Nanny



Description ajoutée par Lusylila 2019-12-14T20:09:55+01:00

Résumé

1987. Dans l'imposant manoir de Lake Hall, Jocelyn, 7 ans, compte moins sur l'affection de ses parents, Lord et Lady Holt, que sur celle d'Hannah, sa nourrice. Mais, une nuit, la jeune femme disparaît sans prévenir.

Trente ans plus tard, suite au décès soudain de son mari, Jo est obligée de revenir dans la demeure familiale avec sa fille Ruby. Elle qui avait fui depuis longtemps ce lieu froid et austère, peine à trouver ses marques, d'autant que les relations avec sa mère, désormais veuve, sont loin d'être apaisées. La découverte d'un crâne dans le lac de la propriété ravive alors les zones d'ombre du passé. Pourrait-il s'agir de Hannah? Que s'est-il passé à l'époque? Quels secrets dissimulent encore les murs de Lake Hall?

Afficher en entier

Classement en biblio - 37 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Paraffine 2020-04-10T16:16:04+02:00

1987

Quand Jocelyn ouvre les yeux, elle se sent désorientée et elle a la bouche sèche. Il fait grand jour dehors, et elle a l’impression d’avoir dormi très longtemps. Après avoir examiné les aiguilles du réveil sur sa table de nuit, elle conclut qu’il est 8 h 26. D’habitude, sa nanny Hannah vient la réveiller à 7 heures.

Elle bâille. Cille. Regarde les girafes grassouillettes qui gambadent par deux sur le papier peint de sa chambre, puis les peluches amoncelées au pied de son lit. Le cintre accroché la veille à la porte de la penderie par sa nanny est toujours là. Il était censé accueillir sa robe spéciale, celle que sa mère lui a achetée pour rencontrer les invités, mais elle n’y est pas suspendue, parce qu’elle a été salie. Cette pensée suscite en elle de la tristesse, de la culpabilité et surtout de l’incompréhension. Elle a beau savoir que ce qui s’est passé est grave, elle ne garde que des souvenirs fragmentés de la soirée, et elle s’efforce de les chasser de son esprit, car ils s’accompagnent d’un douloureux sentiment de honte.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Laurouno 2021-01-30T22:32:25+01:00

Le début est très réussi avec un scénario intéressant, des personnages uniquement féminins sur 3 générations. On est dans le bon thriller psychologique. Petit à petit l’histoire évolue a la Mary Higgins Clark, tout évolue rapidement, sans finesse, la fin est franchement bâclée ‘Dommage

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-Arsigny 2021-01-12T03:18:35+01:00
Diamant

J’ai adoré ce thriller du début à la fin avec du suspens et des rebondissements.

On voyage entre le passé et le présent afin de mieux comprendre l’histoire les chapitres sont courts et alternent les différents personnages.

C’est angoissant, oppressant, machiavélique une famille qui cache beaucoup de secrets, une nounou qui réapparaît après avoir disparu du jour au lendemain...

Pour ceux qui aiment les thrillers avec de l’action ici ce n’est pas le cas c’est plus le côté psychologique et la personnalité des personnages.

Un thriller vraiment bien réussi je ne peux que vous le conseiller.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cecile-156 2020-09-19T10:12:14+02:00
Argent

C'est une lecture sympathique que voilà, mais loin d'être un coup de coeur me concernant.

J'ai apprécié qu'on ne sache pas réellement ce qui s'est passé dans les années 1980 autour de cette nanny si particulière.

Les trois personnages principaux nous sont présentés au travers des points de vue de Jo (la fille de maintenant une quarantaine d'années) et de Virginia, sa mère.

Jo fait un portrait de sa mère peu élogieux. Une mère distante, peu aimante. Elle appréciait par contre énormément sa nanny.

Virginia, au contraire, semble vouloir protéger à tout prix sa fille d'un danger qui pourrait venir de cette nanny. Elle le répète souvent, tout ce qu'elle fait est pour protéger sa fille.

ces deux points de vue sont donc contradictoires.

Viennent s'y ajouter leur avis sur Hannah, la nanny. Elle reste une femme mystérieuse, subitement disparue en 1984 et qui réapparaît du jour au lendemain quelques jours après la découverte d'un crâne humain dans le lac de la maison familiale. Elle semble avoir échappé à la mort, mais nous ignorons dans quelles circonstances.

Tout tourne autour de ces trois personnages. Il y aussi Ruby, la fille de Jo, mais qui a moins d'importance, même si Hannah va commencer à s'occuper d'elle à son tour comme nanny.

En revanche, je n'ai pas apprécié la manière dont le texte a été écrit. C'est souvent décousu, il est difficile de se repérer chronologiquement dans les chapitres. Il aurait fallu des espaces entre les différents moments qui changent ou bien des transitions. Par exemple, à un moment donné Jo discute avec sa mère, le paragraphe suivant elle nous dit qu'elle arrive à son travail.

L'avis de la mère Virginia gâche le suspens. En lisant ses passages, on sait qui manipule qui. J'aurais préféré plus de mystères. Ou bien une narration extérieure (ici, Jo et Virginia sont des narratrices en "je").qui aurait permis de ne pas avoir la pensée de la mère.

Enfin, la fin est trop rapide. Tout s'enchaîne dès que Jo découvre la vérité sur sa nanny..

Et la présence des inspecteurs me semble presque inutile, sauf peut-être à la fin lorsqu'ils apportent quelques éléments sur la nanny, mais ce n'est pas un livre qui repose sur une enquête. Ils sont là car un crâne a été retrouvé mais finalement on se pose peu la question de savoir à qui il appartient. On se focalise plus sur la relation entre les différents personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2020-08-25T08:19:21+02:00
Diamant

Ce livre j’en attendais beaucoup et je n’ai vraiment pas été déçue. Une ambiance sombre, oppressante et anxiogène sous fond de huis-clos pour une intrigue où le suspense est intense et les personnages très attachants.

Un joli côté British pour le décor et les personnages. Un village où tous se connaissent, tous se mêlent et où les rumeurs vont bon train. Une communauté dans laquelle il n’est pas forcément évident de faire sa place.

Une intrigue où le suspense est intense et constant. Jusqu’au bout, jusqu’au moment où enfin l’auteure nous apporte la réponse on doute et on ne cesse de vouloir analyser chaque fait et geste pour déceler l’élément clef qui nous donnera la réponse.

La narration passe d’un personnage à l’autre, du passé au présent. On suit un quotidien, une enquête, une plongée dans l’angoisse et la paranoïa. Mais aussi, la naissance d’une folie perverse et dangereuse. Les secrets sont nombreux et les apparences peuvent être trompeuses. Rien n’a été laissé au hasard dans ce récit qui nous tient en haleine de la première à la dernière ligne.

L’auteure m’a séduite par sa plume, par la manière dont elle fait passer les émotions, la façon dont elle nous immerge dans son récit et l’empathie que l’on développe. Une histoire que l’on vit avec les protagonistes. J’ai souvent été horrifiée de voir leur naïveté face aux manigances de ce redoutable adversaire. Et ce, quant bien même je n’étais pas toujours certaine de bien les appréhender moi-même.

Tout a été pensé dans la finesse jusqu’au dénouement. Une conclusion parfaite à laquelle je ne m’attendais pas du tout!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loeilnoir 2020-08-17T11:51:03+02:00
Bronze

Voici un roman que j’avais hâte de découvrir : une belle demeure anglaise, un crâne humain retrouvé dans un lac, une nounou disparue qui réapparaît étrangement après des années de silence… Le tout dans une atmosphère très british… Tous ces ingrédients auraient dû me plaire… Mais…

Jocelyn Holt a six ans lorsque sa nanny Hannah disparaît sans laisser de trace : le petit monde de Jocelyn s’écroule car « Hannah est tout pour elle. Elle s’intéresse à elle. Hannah l’écoute. Hannah prend le temps de lui expliquer les choses. Hannah est plus gentille que sa mère. Hannah l’aime« . La nanny a une bien grande place dans le coeur de la petite fille… Des années plus tard, après le décès brutal de son mari dans un accident de voiture, Jo retourne vivre avec sa fille de 10 ans, Ruby, dans le manoir familial auprès de sa mère Virginia. Entre les deux femmes, la relation est toujours tendue, d’autant plus que Virginia prend rapidement une place importante auprès de Ruby… Un jour, un crâne est découvert dans le lac de la propriété…

Je suis facilement entrée dans ce roman qui, jusqu’à la moitié, m’a plutôt plu. Le récit alterne l’époque actuelle et plusieurs périodes du passé, bien distinctes donc aisément compréhensibles. L’intrigue est déclenchée par la découverte de ce crâne dans le lac, une enquête commence donc: on s’interroge en même temps que les deux inspecteurs mandatés sur le passé du lieu et sur la famille Holt. Mais le lecteur a des informations que n’ont pas les enquêteurs car l’autrice nous plonge par alternance de chapitre dans le passé, on peut donc facilement émettre quelques suppositions… Or, ce que l’on peut aisément deviner va, après plusieurs longueurs au cours desquelles les personnages tournent en rond, se révéler exact…

J’ai malheureusement eu hâte de refermer ce livre tant les longueurs m’ont lassée… J’en suis vraiment navrée car il est rare que je ne fasse pas l’éloge d’un roman, même si je suis plutôt passée à côté… Parfois, je sens que le roman est bon mais que quelque chose m’échappe et je pense en être la cause par manque de concentration par exemple ou par manque d’intérêt pour le sujet. Mais là, ce n’est pas le cas: l’histoire est limpide et le sujet est à priori plein de promesses, mais le dénouement m’a semblé beaucoup trop simpliste.

Ce fut un rendez-vous manqué pour moi : dommage ! Mais je remercie Net Galley et les Editions Les Escales pour la découverte de ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2020-08-02T11:37:45+02:00
Argent

Un nouveau thriller que j'ai beaucoup apprécié. L'ambiance familiale des Holt est plutôt étouffante et j'ai apprécié les personnages de Jo et de Virginia. En fait, j'ai préféré Virginia, dont au final le seul crime majeur a été de confier l'éducation de sa fille à une nounou. Cette dernière, Hannah semble au premier abord parfaite mais, plus le roman avance plus on se rend compte que les personnages dissimulent tous de lourds secrets. Le roman est fluide et bien écrit et les passages flashback s'insèrent parfaitement dans l'histoire et son bien menés. La nanny fait vraiment froid dans le dos et je dois admettre que même si la fin manque de moralité, au final on est heureux de l'issue de l'histoire !

Ce que j'aime : la duplicité d'Hannah, le personnage de Virginia, l'ambiance huis clos assez étouffante

Ce que j'aime moins : j'avoue que j'aurais aimé que Jo écoute un peu plus sa fille, au lieu de boire les paroles d'Hannah

Pour résumer

Un excellent thriller qui ne donne pas du tout envie d'engager une Nanny

Ma note

8/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lesparolesenvolent 2020-07-29T10:17:01+02:00
Or

Suite la mort brutale de son mari un homme d’affaires américain, Jo, quitte les Etats-Unis, forcée de se refaire sa vie en Angleterre avec sa fille Ruby. En attendant de prendre ses marques, pour trouver un travail et de familiariser sa fille à l’ambiance anglaise, elle s’installe au manoir familial de Lake Hall chez sa mère Lady Holt. Retour difficile. Même si la relation litigieuse et distendue entre les deux femmes perdure, la présence de Ruby adoucit l’ambiance. Mais la nostalgie de Jo depuis ses sept ans suite au départ soudain de sa nurse, Hannah se ravive. Partie sans explication, celle qui avait pris une place privilégiée dans son cœur d’enfant n’avait plus donné signe de vie depuis. Or, Jo nourrit alors une amertume rancunière envers sa mère qui ne l’a jamais aimée comme Hannah.

Mais au cours d’une sortie en kayak sur le lac de la propriété, Jo et Ruby découvrent un crâne humain fracassé. Alors l’ouverture d’une enquête sur les disparitions du passé menée par les policiers Andy Wilton et son assistance Maxine va vite soulever les commérages à propos des Holt, les notables séculaires du village. Pendant que les enquêteurs cherchent l’identité du corps de ce crâne, Virginia pense savoir qu’il appartient à celui d’Hannah.

Mais quelques jours après, Hannah réapparaît au bourg pour le plus grand bonheur de Jocelyn.

Qui donc est cette femme ? Une usurpatrice ? La torture morale de Virginia est totale, comme la confiance de Jocelyn pour son ancienne nurse.

Et donc, finalement, à qui appartient ce crâne ?

MON AVIS

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Christele-1 2020-07-02T19:30:33+02:00
Diamant

Jocelyn est veuve, elle et sa fille quittent les Etats-Unis pour retrouver Lake Hall, le manoir de son enfance en Angleterre où vit encore sa mère avec qui elle ne s’entend pas du tout. Peu de temps après réapparaît Hannah, sa nounou adorée qui avait disparue l’année de ses huit ans. L’arrivée de cette dernière est perçue comme une agression par sa mère, alors que Jocelyn est toute à la joie de renouer avec son ancienne nounou. Pourtant sa mémoire lui joue des tours et ses souvenirs ne semblent pas correspondre à ceux d’Hannah. La tension monte au cœur du sombre manoir gothique, on retrouve un peu, en moins cossue, une ambiance à la Downton Abbey avec le petit personnel d’un côté et la riche aristocratie de l’autre. Je n’ai eu aucun souci à imaginer le personnage de la mère Virginia sous la forme de l’actrice Maggie Smith. Les chapitres alternent les points de vue de Jocelyn et de Virginia ainsi que ceux de l’inspecteur Andy Wilton et on effectue de nombreux retours en arrière où l’on découvre le personnage d’Hannah. Tous se fait en finesse, comme de la dentelle les intrigues psychologiques sont dévoilées au compte goutte avec intelligence. L’auteure semble parfaitement dans son élément et assure une maîtrise dans l’art du huis clos. Les dialogues et les pensées intimes des personnages nous donnent le sentiment de vivre une autre époque lors des flashbacks. Il y a tellement d’indices et de pistes à suivre qu’il y a de quoi faire avec en toile de fond ce côté British qui assure un charme certain à ce récit. Une seconde enquête liée à l’Art vient se superposer pour enrichir ce thriller et nous donner du fil à retordre. J’ai passé un excellent moment de lecture dépaysant et très humain, je ne me lasse pas de l’exploration du lien mère fille. Bonne lecture.

http://latelierdelitote.canalblog.com/archives/2020/07/02/38373897.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SuperNova 2020-06-25T23:36:08+02:00
Or

Ce jour-là, Jocelyn a beau appeler sa nanny Hannah qui d’ordinaire vient la réveiller, elle n’a aucune réponse. Ce jour-là, lorsque les parents apprennent à leur fillette que sa nanny est partie, son monde s’écroule. Mais ça, c’était il y a trente ans…

Trente ans après, la découverte d’un crâne dans le lac près du manoir de son enfance contraint Jocelyn, dite Jo, à appeler la police.

A partir de là, les souvenirs vont remonter à la surface tout comme le crâne.

A partir de là, l’ambiance va devenir très très spéciale.

A partir de là, s’instaure un climat de méfiance, de haine et de vengeance.

C’est une histoire assez machiavélique, un récit qui avance et plonge le lecteur toujours un peu plus dans le doute et les interrogations, le macabre.

Ce sont les femmes qui dominent le récit, et quelles femmes, pardon ! On se dit qu’on n’aurait pas aimé être à la place de l’une d’elles encore moins vivre dans ce manoir près du lac.

On alterne entre présent et passé sans jamais se perdre. Chaque chapitre porte le prénom de la personne qui raconte les faits. On se pose des questions sur tous les personnages tant leurs pensées sont surprenantes, déstabilisantes, parfois très choquantes. Quant à leurs réactions et leurs actes, vous les découvrirez au fur et à mesure et il faut reconnaître que là encore on atteint des sommets.

C’est bien écrit, prenant ; l’auteur assure quelques rebondissements qui intensifient le suspense. Chaque personnage a un rôle clé, de la petite fille à la grand-mère en passant par la mère et la nounou bien sûr. Ici, c’est bien sûr le côté psychologique des personnages qui est exploité.

On évolue dans une ambiance hostile, non propice à la confiance, bien au contraire, le doute s’immisce dans tous les esprits, les déceptions et les trahisons se multiplient.

C’est la première fois que je lis cet auteur et je trouve qu’elle s’en sort bien ; son style est fluide, son histoire bien menée et certaines situations bien orchestrées.

Un livre à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dianelangevin 2020-04-10T16:33:43+02:00
Or

Un bon suspense. On y parle de la noblesse et certaines de leurs habitudes.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Nanny" est sorti 2021-06-03T04:20:21+02:00 en version poche
background Layer 1 03 Juin

Date de sortie

La Nanny

  • France : 2021-06-03 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 37
Commentaires 13
extraits 3
Evaluations 19
Note globale 7.94 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode