Livres
463 998
Membres
423 959

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par kaminari 2019-01-25T21:07:29+01:00

« Ils sont cocasses ces États qui mettent des frontières sur les montagnes, ils les prennent pour des barrières. Ils se trompent, les montagnes sont un réseau dense de communication entre les versants, offrant des variantes de passage selon les saisons et les conditions physiques des voyageurs. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par istvan 2018-02-26T13:50:37+01:00

Elle est revenue de sa visite aux baleines. Sa peau a foncé, ses cheveux ont éclairci. Elle les a coupés, ils lui couvrent à peine le cou. Je ne pose pas la question stupide : tu les as coupés ? Dans une comédie vue à Naples au bon moment, un homme se faisait la barbe devant son miroir. Un ami entre et lui demande : "Vous vous faites la barbe ?" Non, je me coupe les cors aux pieds.

La réponse a éliminé pour moi les questions évidentes, je ne la lui pose donc pas. J'ai tort. Une femme exige qu'on remarque un changement de coiffure, une nouvelle robe. Elle me reproche ma distraction.

Afficher en entier
Extrait ajouté par istvan 2018-02-26T13:44:35+01:00

Que vient faire la crainte de l'amour ?

"Si tu ne le sais pas, c'est que tu n'as pas encore aimé. L'amour obtenu coïncide avec la plus grande crainte, celle de le perdre. En tant que prêtre, ma crainte est dans le danger de perdre la foi. Je ne suis pas propriétaire de ce sentiment, je suis un intérimaire à l'essai. Tous les jours je peux être licencié pour incapacité. Toi tu es un homme et tu n'as pas éprouvé dans l'enthousiasme de l'amour la crainte de perdre la personne aimée et donc de te perdre aussi toi-même ?"

Afficher en entier
Extrait ajouté par istvan 2018-02-26T13:36:06+01:00

Nous jouions aux cartes, j'étais fort pour les compter, je gagnais souvent. Quand c'était elle qui gagnait, c'était la fête, elle se moquait de moi, elle disait que je faisais la tête quand je perdais.

"Tu ne sais pas perdre."

Je ne répondais pas, mais dans mon fort intérieur je pensais le contraire. Je sais le faire, je sais tout perdre.

Maintenant qu'elle n'est plus là, je lui dis dans le noir. Tu avais raison, je ne sais pas te perdre. Je continue à crier dans mon cœur comme un poulet égorgé.

Il n'arrive pas deux fois d'être aimé avec l'intensité d'une mission. Pour beaucoup d'entre nous, ça n'arrive pas une seule fois.

Afficher en entier
Extrait ajouté par mademoisellejuliette9a 2017-07-15T14:46:13+02:00

Il arrive que des simulations dépassent l'original. Charlie Chaplin a participé au concours de Charlots et il est arrivé troisième.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Brooklyn 2017-05-21T01:29:39+02:00

"Il existe des livres qui font ressentir un amour plus intense que celui qu'on a connu, un courage plus grand que celui dont on a fait preuve. C'est l'effet que doit produire l'art: il dépasse l'expérience personnelle, il fait atteindre des limites inconnues aux corps, aux nerfs, au sang."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode