Livres
627 031
Membres
734 603

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Alex Stern, Tome 1 : La Neuvième Maison



Description ajoutée par ninon64 2020-07-25T11:17:27+02:00

Résumé

L'incursion envoûtante de Leigh Bardugo dans le fantastique adulte. Une histoire de pouvoir, de privilèges, de magie noire et de meurtre au coeur des sociétés secrètes de l'université Yale.

Alex " Galaxy " Stern a vécu une adolescence chaotique. Élevée à Los Angeles par une mère hippie, elle a abandonné l'école très jeune pour se retrouver dans un monde sombre, violent et sans avenir.

À 20 ans, elle est la seule survivante d'un horrible massacre inexpliqué, et c'est sur son lit d'hôpital qu'elle se voit offrir une seconde chance : rejoindre la prestigieuse université Yale en intégrant la maison Léthé. Cette entité, appelée La Neuvième Maison, surveille les huit sociétés secrètes de Yale ; ces dernières forment les futurs décideurs ainsi que les personnes influentes et pratiquent la magie sous différentes formes, bien souvent sinistres et dangereuses.

Alex a été choisie, car elle possède un pouvoir rare et mystérieux : elle peut voir les fantômes. Alors que son mentor a disparu, elle va devoir enquêter sur le meurtre d'une jeune fille. Ce qu'elle va découvrir va bien au-delà de l'horreur...

Élu meilleur roman fantastique aux Goodreads Choice Awards 2019, devant Erin Morgenstern, George R.R. Martin et Samantha Shannon. (Prix attribué tous les ans par les lecteurs).

Afficher en entier

Classement en biblio - 789 lecteurs

extrait

- Le fait d'être gaucher était jadis considéré comme un signe d'influence démoniaque. La main sinistre, ce genre de choses.

- Et c'en était un?

- Un quoi ?

- Un signe d'influence démoniaque.

- Pas du tout. Les démons sont ambidextres.

- Est-ce qu'on aura à en combattre un jour?

- Certainement pas. Les démons sont confinés dans une sorte de paysage infernal situé derrière le Voile, et nous ne sommes pas assez payés pour nous occuper de ceux qui parviennent à le franchir.

- Depuis quand on est payé?

- Précisément.

P.334

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Je ne sais pas ce que j'espérais en pré-commandant ce livre : j'ai aimé Six of Crows mais n'ai jamais été attiré par Grisha. J'aimais Leigh Bardugo sans pour autant être une grande fan mais son Ninth House m'a appelé, de sa couverture à son résumé. Et puis, il faut bien dire que le bruit autour de la sortie de ce livre était intriguant. Alors j'ai cédé et... je ne l'ai pas regretté.

Par où commencer ? Je ne sais même pas si je pourrais trouver quoique ce soit de négatif à ce roman. Qu'il ne soit pas un stand-alone, peut-être ? Je déteste déjà l'idée de devoir attendre une suite alors même que le premier tome vient seulement de sortir. Damn me, j'aurais dû attendre avant de le dévorer.

Alors oui, certes, ça commence lentement et ça n'accélère pas avant une bonne moitié du roman. Mais est-ce vraiment un défaut quand l'autrice prend simplement son temps pour développer son univers et ses personnages ? Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et Leigh Bardugo a un talent certain quand il s'agit de décrire et de nous envelopper dans l'atmosphère de ses romans. J'ai avancé aux côtés d'Alex tel un Gray, sensible à chacune de ses émotions. Je me suis vu à Yale quand je ne suis même pas sûre d'en avoir un jour vu une simple photographie. J'ai ressenti tout le poids du malaise et de l'obscurité qui règne tant à New Haven que dans le cœur des personnages, auxquels je me suis rapidement et sauvagement attachée.

J'ai compris l'amour quasi inconditionnel de beaucoup de lecteurs pour Darlington dont chaque passage vaut presque le coup d'être cité. La fête des Manuscripts me hantera encore longtemps tant elle était aussi terrible que sexy. J'ai moins compris l'absence d'Alex dans beaucoup de critiques ou les sentiments mitigés qu'elle a inspiré. J'en suis littéralement tombée amoureuse et j'aurais bien du mal à la décrire autrement que terriblement humaine. Elle est forte mais pas invincible, courageuse mais retenue par ses peurs, méfiante mais incapable de ne pas chercher l'approbation et l'amour de ceux auxquels elle s'attache. Sa relation avec Hellie a été décrie d'une façon magnifique et j'ai adoré voir se construire son amitié avec Dawes.

Que dire d'autre si ce n'est que, pour moi, c'est là que le talent de Leigh Bardugo s'exprime le mieux ? Son univers YA m'a plu sans me convaincre à 100% et voilà que devant ce roman-ci, je reste sans voix... la suite, la suite. La suite.

Afficher en entier
Or

Au début il faut s'accrocher, c'est assez long, le fait de ne pas comprendre certaines choses ou d'avoir du mal à se retrouver dans le temps rend le roman lourd, j'ai d'ailleurs failli abandonner, mais de nombreux commentaires disent que l'histoire devient intéressante vers la page 200 et en effet ! Très contente d'avoir continué alors que je partais à la base sur une grosse déception, vraiment hâte d'avoir la suite !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Amoureusedeslivres 2022-06-14T12:43:03+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

[Lecture commune - octobre 2022 - avec Amy]

Alors là... Mais quelle lecture !! C'était absolument incroyable !

Alors oui, il faut s'accrocher sur les 150 premières pages environ. C'est dense, on a pleins d'infos en même temps, on nous montre les personnages comme si on les connaissait déjà. Je sais que ça a rebuté des lecteurs et que certains ont laissé tomber. Mais franchement, ça vaut le coup de persister !

On suit ici Galaxy (Alexandra (Alex)) Stern, seule survivante d'un massacre inexpliqué. C'est une jeune femme qui vient d'intégrer l'université de Yale et d'être recrutée par le Léthé, l'une des sociétés secrètes qui oeuvrent dans l'ombre de l'université. Alex a une particularité : elle voit constamment, depuis son enfance, les Gris, c'est-à-dire les fantômes. C'est d'ailleurs pour ça que le doyen Sandow lui a demandé de rejoindre le Léthé. Oui mais voilà, lors d'un rituel que doit surveiller Alex, une jeune femme est assassinée non loin de là. Et si les sociétés secrètes n'y étaient pas étrangères ?

Alex, aka Dante, est incroyable comme personnage. Ultra bien construite, humaine, avec ses failles, des faiblesses, un tempérament bien trempé, mais avec aussi des qualités, une envie de justice et d'aider ses amis. Elle est vive, a une repartie que j'adore ("Je ne suis peut-être qu'une merde, mais je suis du genre collant") et sort un peu des sentiers battus.

Darlington, aka Virgile, qui a brillé par son absence sur la ligne temporelle du présent, est génial lui aussi. Le type n'est absolument pas là et on l'adore quand même, c'est génial.

J'ai aussi adoré North pour qui j'ai eu tant de peine à la fin. J'ai beaucoup aimé l'importance qui lui a été donnée !

Autre personnage que j'ai adoré (j'arrête après, promis), c'est Turner (aka Centurion). Au début je le prenais vraiment pour un petit con imbu de lui-même. Mais je trouve qu'il a une certaine évolution au fil de ce qu'il apprend et qu'il en devient plus attachant. J'étais triste de le quitter à la fin. J'ai même commencé à le shipper avec Alex haha :')

J'ai trouvé la plume de l'auteure à la fois fluide et incisive. Peut-être un peu lourde parfois, mais cela ne m'a pas du tout dérangée.

Comme je l'ai dit un peu plus haut, les 150 premières pages sont un peu ardues mais après ça va mieux. Les choses sont mises en place, les liens se créés.

L'enquête est prenante et on va de révélations en rebondissements. Je n'ai rien vu venir pour quoi que ce soit. L'auteure balade le lecteur, on est sûr de rien, et j'ai adoré ça.

La fin. Mais parlons-en ! C'est quoi ces révélations sorties des abysses ?! Punaise mais je n'avais vraiment RIEN vu venir. Je me suis pris quelques claques. C'était incroyablement bien mené.

En terminant cette lecture commune, avec Amy on est tombé d'accord sur une chose. C'est vachement loin 2023, quand même...

Afficher en entier
Argent

Ce livre était pas mal.

Afficher en entier
Or

L'histoire est incroyable ! J'ai particulièrement apprécié la seconde moitié du roman et la fin. Le roman se termine en apothéose et donne réellement envie d'enchaîner avec le tome 2.

En revanche, la première moitié du récit est très brouillon et dense. Il faut s'accrocher ! L'autrice nous balance des noms de personnages, de lieux, etc. qu'il est difficile d'assimiler. J'avoue qu'on se sent perdu durant 100-150 pages.

Le style est volontairement compliqué, ce que je déplore. J'imagine qu'elle a tenu à donner un aspect un peu plus adulte à son récit, mais, pour moi, ce n'était absolument pas nécessaire. Au contraire, je crois que cela peut rebuter certains lecteurs !

Si l'on parvient à passer à côté de ce style pompeux et ardu, le fond de l'histoire est vraiment sympa. L'héroïne est incroyable. Elle n'est pas lisse, ni ingénue. Elle a de la ressource !

J'ai aimé la conception de la magie et des fantômes. Je trouve que tout cela est très orignal et ne ressemble à rien de connu.

Ce roman est très dark et un peu glauque. Certains lecteurs ont été choqués, ce n'est pas mon cas. J'ai lu bien pire... Néanmoins, il faut savoir que certaines scènes font mention de viols et de drogues.

Je lirai le second tome avec grand plaisir !

Afficher en entier
Or

Assez addictif. Il faut s’accrocher au début. Le système narratif peut déstabiliser. Mais l’originalité globale de l’œuvre remporte l’adhésion. Un petit moins cependant pour la prévisibilité. J’avais deviné une grosse partie du dénouement bien en amont de celui-ci…

Afficher en entier
Or

Ce premier tome était sympa, parfait pour la période automne/halloween. J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire au début mais par la suite j'étais agréablement surprise.

A lire !

Afficher en entier
Diamant

J'ai eu beaucoup de mal à m'accrocher, surement à cause des flash back et de l'intrigue assez complexe. Mais une fois que j'ai commencer à dénouer l'intrigue je l'ai dévorer. Leigh Bardugo ne me déçoit définitivement jamais et je suis heureuse d'avoir découvert cette facette de sa plume

Afficher en entier
Or

Un roman bien écrit, un personnage principal assez profond. Un démarrage un peu lent à mon goût mais une fin bien rythmée

Afficher en entier
Argent

Première lecture du mois d'octobre et que ça fite bien dans le mood. C'est un livre qui doit se lire bien installé avec une couverture et une tasse de thé fumant à portée de main. Un livre parfait pour l'automne avec son ambiance de mystère classique des romans de Dark Academia, même si la majorité du roman se passe techniquement en plain hiver.

Mes attentes pour ce roman étaient sommes toutes assez basses, ayant essayé auparavant de commencer la série Grisha par la même auteure et n'ayant vraiment pas réussi à accrocher, mais ce livre-ci m'a énorment surpris. Si ce n'avait été de la révélation finale que j'ai trouvé décevante à comparé du reste du roman ainsi que de quelques autres détails, il aurait très bien pu se classer en biblio d'Or.

Cependant, je comprendrais que ce livre ne plaise pas à tout le monde. Le début est très lent et avec les allers-retours entre le passé et le présent et les bribes d'informations que l'on reçoit par-ci par-là, il peut aussi être confusant. Pour ma part, j'ai bien apprécié ce début lent avec les indices que l'on reçoit au compte-goutte mais qui finisse tous par prendre un sens. Mais ça finit par s'accélérer et on se mets à vraiment s'investir dans l'enquête et à s'en faire pour les personnages. On a envie tout autant qu'Alex de découvrir ce qui se trame à l'université et pourquoi tous ces secrets, tout autant que l'on meurt de découvrir ce qui est arrivé à Alex en premier lieu et où est donc passé Darlington. Si je n'ai pas apprécié la dernière révélation Spoiler(cliquez pour révéler)Daisy=Belmann, ce n'était vraiment pas nécessaire à mon avis, j'ai beaucoup apprécié l'ensemble de l'enquête et j'ai pris un malin plaisir à aligner tous les détails pour faire un tout cohérent. Dans l'ensemble d'ailleurs, le tout se tient assez bien, chaque petit détail rentrant à sa place et le tout faisant du sens avec les motivations des personnages.

Les personnages sont tous assez intéressants, même les personnages vaguement secondaires comme Tripp ou Colin et on s'investit en chacun deux. J'ai particulièrement apprécié de voir le développement du personnage d'Alex au fur et à mesure qu'elle prend confiance en elle ainsi que la découverte de son passé plutôt difficile et macabre. De même, j'ai bien apprécié découvrir l'histoire de Darlington, même si on en a eu un aperçu plutôt court ainsi que le peu du développement, pourtant assez important à mes yeux, qu'on a du personnage de Pammie et de sa relation avec Alex. Je dois bien avouer aussi que j'ai eu un petit faible pour Turner, cet inspecteur qui veut juste faire son travail dans les règles et n'avait aucunement envie de se retrouver coincé dans toute cette histoire.

Finalement, ce fut une très bonne lecture malgré la fin et je vais sans doute mettre la main sur le deuxième tome lorsqu'il sortira en français pour avoir le fin mot de l'histoire, même si j'aurais vraiment préféré que ce soit un standalone.

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'ai malheureusement pas réussi à rentrer dans l'histoire. Les 200 premières pages étaient compliquées. On rentre directement dans l'histoire, avec en plus des flashback ce qui ne facilite pas la compréhension.

Je ne me suis pas attachée aux personnages, souvent clichés. Enfin, j'ai trouvé l'intrigue prévisible, dont on sent venir les retournements de situations et les révélations.

Vu le succès du livre, je m'étais peut être attendu à autre chose.

Afficher en entier
Diamant

Une histoire géniale !

Dès que j'ai ouvert ce livre, j'ai été happée dedans. Je n'en ai pas sorti le bout du nez jusqu'à la fin. Les personnages sont attachants, l'intrigue est menée d'une main de maître. J'ai déjà lu des livres de Leigh Bardugo, mais celui-ci est sans nul doute celui que j'ai préféré ! Un thriller fantastique horrifique à lire absolument !

Afficher en entier

Dates de sortie

Alex Stern, Tome 1 : La Neuvième Maison

  • France : 2020-08-27 (Français)
  • France : 2022-05-04 - Poche (Français)
  • Canada : 2020-11-11 (Français)
  • USA : 2019-10-08 (English)

Activité récente

Mch1 l'ajoute dans sa biblio or
2022-11-17T23:42:57+01:00

Titres alternatifs

  • Ninth house - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 789
Commentaires 147
extraits 60
Evaluations 358
Note globale 8.03 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode