Livres
534 579
Membres
560 071

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Neuvième Maison



Description ajoutée par ninon64 2020-07-25T11:17:27+02:00

Résumé

L'incursion envoûtante de Leigh Bardugo dans le fantastique adulte. Une histoire de pouvoir, de privilèges, de magie noire et de meurtre au coeur des sociétés secrètes de l'université Yale.

Alex " Galaxy " Stern a vécu une adolescence chaotique. Élevée à Los Angeles par une mère hippie, elle a abandonné l'école très jeune pour se retrouver dans un monde sombre, violent et sans avenir.

À 20 ans, elle est la seule survivante d'un horrible massacre inexpliqué, et c'est sur son lit d'hôpital qu'elle se voit offrir une seconde chance : rejoindre la prestigieuse université Yale en intégrant la maison Léthé. Cette entité, appelée La Neuvième Maison, surveille les huit sociétés secrètes de Yale ; ces dernières forment les futurs décideurs ainsi que les personnes influentes et pratiquent la magie sous différentes formes, bien souvent sinistres et dangereuses.

Alex a été choisie, car elle possède un pouvoir rare et mystérieux : elle peut voir les fantômes. Alors que son mentor a disparu, elle va devoir enquêter sur le meurtre d'une jeune fille. Ce qu'elle va découvrir va bien au-delà de l'horreur...

Élu meilleur roman fantastique aux Goodreads Choice Awards 2019, devant Erin Morgenstern, George R.R. Martin et Samantha Shannon. (Prix attribué tous les ans par les lecteurs).

Afficher en entier

Classement en biblio - 293 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par muze 2019-11-29T21:52:29+01:00

Alex smiled then, a small thing, a glimpse of the girl lurking inside her, a happy, less haunted girl. That was what magic did. It revealed the heart of who you'd been before life took away your belief in the possible. It gave back the world all lonely children longed for. That was what Lethe had done for him. Maybe it could do that for Alex as well.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Je ne sais pas ce que j'espérais en pré-commandant ce livre : j'ai aimé Six of Crows mais n'ai jamais été attiré par Grisha. J'aimais Leigh Bardugo sans pour autant être une grande fan mais son Ninth House m'a appelé, de sa couverture à son résumé. Et puis, il faut bien dire que le bruit autour de la sortie de ce livre était intriguant. Alors j'ai cédé et... je ne l'ai pas regretté.

Par où commencer ? Je ne sais même pas si je pourrais trouver quoique ce soit de négatif à ce roman. Qu'il ne soit pas un stand-alone, peut-être ? Je déteste déjà l'idée de devoir attendre une suite alors même que le premier tome vient seulement de sortir. Damn me, j'aurais dû attendre avant de le dévorer.

Alors oui, certes, ça commence lentement et ça n'accélère pas avant une bonne moitié du roman. Mais est-ce vraiment un défaut quand l'autrice prend simplement son temps pour développer son univers et ses personnages ? Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et Leigh Bardugo a un talent certain quand il s'agit de décrire et de nous envelopper dans l'atmosphère de ses romans. J'ai avancé aux côtés d'Alex tel un Gray, sensible à chacune de ses émotions. Je me suis vu à Yale quand je ne suis même pas sûre d'en avoir un jour vu une simple photographie. J'ai ressenti tout le poids du malaise et de l'obscurité qui règne tant à New Haven que dans le cœur des personnages, auxquels je me suis rapidement et sauvagement attachée.

J'ai compris l'amour quasi inconditionnel de beaucoup de lecteurs pour Darlington dont chaque passage vaut presque le coup d'être cité. La fête des Manuscripts me hantera encore longtemps tant elle était aussi terrible que sexy. J'ai moins compris l'absence d'Alex dans beaucoup de critiques ou les sentiments mitigés qu'elle a inspiré. J'en suis littéralement tombée amoureuse et j'aurais bien du mal à la décrire autrement que terriblement humaine. Elle est forte mais pas invincible, courageuse mais retenue par ses peurs, méfiante mais incapable de ne pas chercher l'approbation et l'amour de ceux auxquels elle s'attache. Sa relation avec Hellie a été décrie d'une façon magnifique et j'ai adoré voir se construire son amitié avec Dawes.

Que dire d'autre si ce n'est que, pour moi, c'est là que le talent de Leigh Bardugo s'exprime le mieux ? Son univers YA m'a plu sans me convaincre à 100% et voilà que devant ce roman-ci, je reste sans voix... la suite, la suite. La suite.

Afficher en entier
Or

Au début il faut s'accrocher, c'est assez long, le fait de ne pas comprendre certaines choses ou d'avoir du mal à se retrouver dans le temps rend le roman lourd, j'ai d'ailleurs failli abandonner, mais de nombreux commentaires disent que l'histoire devient intéressante vers la page 200 et en effet ! Très contente d'avoir continué alors que je partais à la base sur une grosse déception, vraiment hâte d'avoir la suite !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lolobzh 2021-01-18T01:46:41+01:00
Or

J’ai mis du temps à terminer ce livre, car sa lecture me demandait une énergie que je n’avais pas toujours en fin de journée. Car oui, au début il faut s’accrocher pour suivre les péripéties d’Alex! Mais ça en vaut la peine...

Le roman est noir, parfois très glauque, mais le personnage principal et son humour font que ça reste à la limite du supportable pour quelqu’un qui n’est pas adepte du genre (comme moi).

Le gros point fort est le décor: j’ai toujours été fascinée par les sociétés secrètes de L’université de Yale, donc quel bonheur de découvrir cette « neuvième maison »! J’ai même pris le temps d’aller regarder des photos des tombeaux lorsque les descriptions ne me suffisaient plus. C’est appréciable de voir que l’auteure s’est bien renseignée sur le sujet pour l’écriture de son livre.

S’il fallait un point négatif: l’écriture pourrait être plus fluide. Je l’ai trouvée parfois alambiquée alors que ce n’était pas nécessaire, et à cause de ça j’ai failli ne pas trouver le courage de continuer ma lecture. Je ne savais pas que l’auteure avait aussi écrit « Six of Crows », que je n’avais pas apprécié (notamment à cause de l’écriture). Heureusement que je n’avais pas fait le lien, sinon je serais passée à côté d’un très bon livre!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaurenaLJ 2021-01-13T22:44:29+01:00
Bronze

Si j'ai eu du mal avec les premières 200 pages de ce roman, j'ai été embarquée par la suite et je ressors finalement satisfaite de ma lecture! C'est un récit original, avec des personnages atypiques et un univers fascinant, qui mêle parfaitement le thriller et le fantastique.

Je regrette simplement d'avoir deviné facilement une grande partie de la fin, mais je lirai la suite avec plaisir!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par candou42 2021-01-10T10:04:22+01:00
Or

Le temps que j'ai mis pour lire ce roman pourrait traduire un désamour pour celui-ci mais, croyez-moi, il n'en est rien. C'est juste que, comme la plupart des oeuvres de Leigh Bardugo, ce roman demande à ce qu'on lui accorde toute notre attention afin d'en apprécier toutes les subtilités et d'être sûr d'être embarqué dans l'univers proposé par l'auteur. Je dois avouer que j'ai été totalement conquise par ce dernier. En effet, les grandes universités anglaises et américaines m'ont toujours fascinée à cause de tous les échos de sociétés secrètes ou fraternités/sororités louches qui leur sont associés. Et il faut bien avouer que la saison automnale se prête tout particulièrement à ce genre de décor. Bref, j'ai vraiment aimé la mythologie construite par l'auteur ainsi que le lien entre la magie et le fonctionnement de l'université de Yale. Mais comme je l'ai noté au début de la critique, il faut bien être concentré afin de bien retenir le nom des différentes maisons ainsi que les pouvoirs qui leur sont associés. Même s'il existe un rappel de ces éléments d'information en fin de livre, il n'est pas toujours agréable d'interrompre sa lecture pour s'y référer. Ainsi, ce n'est pas une lecture que je qualifierai de "facile" mais l'ensemble est tellement prenant et les personnages vraiment charismatiques (coucou Darlington!), que l'on a sans cesse envie d'y retourner. Quand j'ai refermé ce livre, j'aurais vraiment aimé avoir la suite sous la main...

Concernant l'intrigue, sans être réellement originale, elle est vraiment sublimée par l'ambiance que l'auteur a réussi à créer. Chaque élément-décor, personnage, mythologie, créatures fantastiques- y contribue et c'est réellement le point fort de cette oeuvre.

Le seul petit bémol que je pourrais mentionner est la construction non chronologique du roman qui peut perturber un peu au début. Tout comme les digressions- certes toujours utiles pour en apprendre plus sur le vécu des personnages- qui interviennent suite à certaines scènes. Ainsi, même si ce type de procédé favorise le suspens (on veut tous savoir ce qui est arrivé à Darlington et à Alex), il peut en compliquer la lecture. D'où, encore une fois, la nécessité de bien lire et retenir les informations données au cours du roman pour se laisser totalement embarquer par l'histoire.

Je n'en dirai pas plus concernant l'intrigue afin de laisser le soin aux potentiels futurs lecteurs de la découvrir et de l'apprécier. Mais sachez que si vous aimez les romans d'ambiance qui fait la part belle au fantastique et où les personnages ne sont pas ménagés, ça vaut le coup de tenter cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mika07 2021-01-09T09:04:40+01:00
Or

Entrée fracassante de l'auteur dans la maison du fantastique "adulte" avec cette histoire remplie de magies, d'ésotérisme et de sociétés secrètes. J'ai parfois été un peu perdu dans ce vaste univers, balancé entre ces neuf maisons à l'histoire et aux pouvoirs complexes et mystérieux, mais une fois les ingrédients bien mélangés, la sujétion a fait son effet. Et avec une bonne dose de noirceur, un mystère entretenu jusqu'au bout et un dénouement inattendu (pour ma part), j'ai plongé avec l'héroïne dans les profondeurs de la réalité, derrière ce voile qui sépare les vivants des gris, des âmes perdues, là où les monstres se terrent. La référence à Dante et à sa divine comédie est là pour rappeler au lecteur qu'au fil des pages et sans doute des tomes, l'auteur va l'entrainer lui et son âme dans les profondeurs des enfers. Accrochez vous, le pouvoir et la manipulation de sorts occultes ont un prix que le sang ne suffit à payer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dadablack0 2021-01-08T09:46:24+01:00
Diamant

Pffiouuu..

Je le pressentais en lisant le début sur internet même si je n'avais lu aucun livre de Leigh Bardugo, je pressentais que ça allait être un livre incroyable. Alors je l'ai acheté en hardback et mon passionnant voyage à l'université de Yala à commencé.

J'aimerais le ranger au dessus de diamant, mais comme c'est impossible je dois m'en contenter.

Je crois que ce que j'ai le plus apprécié dans ce livre est l'ambiance, la réalité historique qui se mélange à la fiction, on apprend ainsi des choses très intéressantes sur Yale, sur la ville de New Haven, sur les sociétés secrètes, Leigh Bardugo à fait un travail monstre de recherches et je lui tire mon chapeau,. et en parallèle on apprend beaucoup de choses sur les lois de la magie créées de toutes pièces, mais qui paraissent au final bien réelles.

L'écriture est sublime, précise, poétique, parfois vulgaire ce qui peut en déranger certains mais les descriptions ne sont pas lourdes ni à rallonge du tout. Lors de ma lecture je me figurais parfaitement les personnages, les lieux etc.

J'ai adoré découvrir les concepts magiques créés et développés par l'auteure et lever le voile (lol) sur tous les mystères.

Au début on peut se sentir perdus, mais ça n'a pas été mon cas, j'étais au contraire impatiente d'en savoir plus et je dois dire que le début du livre est le moment qui m'a le plus plut.

J'ai adoré tous les personnages. Darlington est génial, notamment sur la façon dans laquelle il apparaît dans le livre, je ne dirais rien pour pas spoiler mais j'ai trouvé ça très original.

Le rythme est incroyable et alterne entre deux temporalités. Les indices sont savamment semés, la construction est très carré. Après certains passages sont assez lents. L'histoire prend son temps pour se mettre en place.

J'ai énormément de scènes préférées, notamment celles du Spoiler(cliquez pour révéler)passage entre les mondes, dans le Nil celle du début Spoiler(cliquez pour révéler)avec la prognostication des bonesmens ou encore celle Spoiler(cliquez pour révéler)dans le labyrinthe illusoire du Manuscrit et il y en a tant d'autres.

Bref je pourrais parler de ce livre de long en large et en travers mais je vais m'arrêter là :D

Je pense que La Neuvième Maison est devenu mon livre préféré de tous les temps, certains n'ont pas été emportés et je comprends pourquoi mais pour ma part j'ai été subjuguée. J'espère juste que le tome 2 sera aussi incroyable que le premier et j'attends sa sortie avec impatience !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mayartemis 2021-01-06T13:29:33+01:00
Argent

http://bookshowl.blogspot.com/2020/12/la-neuvieme-maison-tome-1-leigh-bardugo.html

J'avais été prévenue que ce livre était très différent des autres ouvrages de l'auteur, qu'il se voulait adulte et gore. Je n'ai pas trouvé qu'il était si dur que ça, mais la magie a tout de même opéré car j'adore définitivement la façon d'écrire de Leigh Bardugo !

Le début est plutôt long et je comprends parfaitement que certains aient abandonné la lecture par ennui ou à force de ne pas tout comprendre. Le récit à beau se passer dans notre monde, les sociétés secrètes de l'université de Yale manigancent de drôles de choses. Personnellement j'ai tout de suite adoré l'ambiance très sombre, les personnages ainsi que le récit à deux temporalités.

Ainsi nous suivons à la fois Alex, dans le présent, et son mentor Darlington quelques mois avant alors qu'Alex découvrait Yale, son travail auprès des sociétés et la magie qu'elle va pouvoir utiliser. Mais Alex n'est pas comme les autres, ce n'est pas une fille de bonne famille dont les bonnes notes ont mené à Yale. Si Alex a été choisie par Lethe c'est grâce à son don : elle peut voir les fantômes. J'ai beaucoup aimé le décalage entre ce personnage et son environnement. Je me suis vraiment beaucoup identifiée à Alex.

Moi qui n'aime pas forcément les polars, je dois dire que j'ai été étonnement happée par les intrigues de ce livre. Peut-être que c'est justement parce que je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de livre que j'ai aimé, car au final les histoires ésotériques de personnages pouvant voir les fantômes, il doit y en avoir un paquet.

Mais j'ai vraiment beaucoup aimé la façon dont le livre est écrit, je l'ai trouvé bien construit et j'ai adoré pouvoir me plonger dans les pensées d'Alex et de Darlington. Les personnages sont complexe et évoluent énormément au cours du récit. Je m'attendais à quelque chose de plus gore, mais j'ai bien aimé la magie et tout l'ésotérisme qui émane de l'histoire. J'ai trouvé la magie complexe et originale, elle est utilisée pour des choses que l'on ne soupçonnerait vraiment pas.

La neuvième maison n'est pas le genre de livre que j'aime lire, mais j'ai été agréablement surprise. Il y a quelques longueurs, l'histoire peut sembler classique mais j'ai personnellement trouvé qu'il y avait de bonnes idées et j'ai adoré l'univers que l'auteure a créé autour des sociétés secrètes de Yale.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OLDB 2020-12-31T14:24:16+01:00
Argent

https://dreamingreadingliving.blogspot.com/2020/12/la-neuvieme-maison-tome-1.html

J'ai vu ce livre passer plusieurs fois, puis j'ai fait la connaissance des éditions De Saxus avec leurs magnifiques couvertures reliées, puis j'ai pré-commandé le premier tome de Nevernight. Sauf qu'entre temps, j'ai lu plusieurs fois le résumé de La Neuvième Maison, la première fois "oh ça a l'air bien !", la seconde fois "mouais bof, il est ne m'est pas indispensable", la troisième "il me faut ce livre ! Oh il en reste en relié sur Amazon..." et le voilà deux jours après cette réflexion, dans ma bibliothèque (ou plutôt sur ma commode en plein milieu parce que euh... déjà beaucoup trop de livres empilées dans mes biblio...). Au final, quelle réflexion était la bonne, la première, la seconde ou la troisième ?

J'ai commencé à avoir un petit peu de mal à lire après mon petit coup de coeur du premier tome de Grisha, du coup une petite panne de lecture s'est installée progressivement, et a malheureusement commencé avec La Neuvième Maison. Du coup, j'ai mis plus de deux bonnes grosses semaines à le lire (voire peut-être plus), du coup mon avis risque d'en être affecté. Mais comme la plupart des critiques que j'ai lu, je dois bien avouer que les 250 premières pages sont loooongues ! Enfin, je ne sais pas si je peux vraiment dire longues, mais c'est surtout qu'on entre dans un univers qu'on ne comprend pas forcément, avec des personnages et des alternances de temps et de points de vue ce qui embrouille encore plus. Mais apparemment il fallait s'accrocher, et l'action allait arriver après ces 250 pages du coup j'ai attendu, et oui, je dois bien l'avouer, il y a de plus en plus de compréhension après ces pages, mais je ne dirais pas de l'action pour autant.

Je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher aux personnages, certes Alex n'est pas une héroïne basique, elle a son passé sombre, mais bof... En fait, je pense que mon principal problème dans ce livre a été le trop plein d'informations, le trop plein de lieux, le trop plein de personnages, au final je ne savais plus qui était qui, mais surtout quel lieu était où ! Bien sûr il y a un plan de l'université de Yale au tout début du roman, mais rien qu'avec tous les différents noms des maisons, j'étais perdue.

En fait, je pense qu'avec autant de pages, il y aurait pu y avoir une meilleure façon de faire comprendre le tout au lecteur. Mais attention, vu les coups de coeur qu'il y a eu, cela vient peut-être juste de moi.

Mais ceci dit, je l'ai tout de même bien aimé ! J'avoue qu'avant de le terminer je ne savais pas ce que j'allais en penser, puis en tournant la dernière page, je me suis rendue compte que j'avais quand même passé un bon moment, parce que malgré l'incompréhension parfois ou l'oubli de tel personnage ou de tel lieu, ou encore malgré les longueurs, eh bien c'est un monde dans lequel je me suis bien senti, et que j'ai bien imaginé dans ma tête. C'est un petit peu contradictoire ce que je dis, mais c'est exactement tout ce que j'ai ressenti.

Je ne sais pas si je lirai la suite, j'ai tellement de livres à lire que ce ne sera clairement pas ma priorité, mais vu comme je craque à absolument chacune des sorties de De Saxus vu les couvertures magnifiques, watch me craquer encore une fois quand la suite sortira...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lena-Geynet 2020-12-30T19:20:45+01:00
Argent

Leigh Bardugo sort ici de sa zone de confort, et je dois avouer en avoir fait de même! J’adore la fantasy mais suis plutôt habituée à du young adult. Cependant, l’univers, les critiques du livre et, je dois l’avouer, la jolie couverture, m’ont convaincue! Pour quel résultat ?

J’ai d’abord eu du mal avec le personnage principal et son langage assez cru. Je ne parvenais pas à m’y identifier. Mais je me suis vite rendu compte qu’Alex Stern était tout de même une fille normale, à qui il était tout simplement arrivé des choses anormales. Et je me suis beaucoup attachée à elle ainsi qu’aux autres personnages comme Darlington ou Pam.

L’histoire est prenante, magique, angoissante et si les éléments tardent à se mettre en place, c’est pour mieux surprendre et tenir en haleine le lecteur! Je n’arrivais plus à m’arrêter de lire au moment du climax final !

Le récit est bien rythmé et j’ai beaucoup aimé l’idée de dévoiler au fur et à mesure les différentes temporalités et leurs protagonistes à travers les chapitres.

Seul bémol qui m’a un peu sortie de ma lecture: des oublis de mots / fautes d’orthographe / de traduction par moments. Cela peut se comprendre sur un livre aussi gros, mais les fautes sont tout de même assez nombreuses pour poser problème. Je conseillerai donc la version originale en attendant une réédition corrigée !

Et je vous invite vivement à vous lancer dans cette lecture, si jamais vous hésitez... mais attention, il vous faudra avoir le cœur bien accroché ! ;)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Emi-mz 2020-12-29T17:54:42+01:00
Or

Une bonne surprise, comme indiqué dans d'autres commentaires le début est un peu rude à suivre mais honnêtement ce livre en vaut le détour, je ne vous cache pas que j'ai dû m'y reprendre à deux fois pour le lire.

Un univers hyper original avec des sociétés secrètes occultes au sein même de la prestigieuse université de Yale; des personnages intriguant et qui m'ont vraiment paru authentique/vrai, pas idéalisé, de vraies personnes face à des situations avec des réactions humaines; puis une intrigue qui nous en fait voir de toutes les couleurs, le lecteur se fait promener, tout le monde est suspect et c'est tout simplement impossible de lâcher ce livre !

On a une conclusion à l'enquête mais il n'empêche que l'auteur laisse une grande porte ouverte pour une suite, du coup si quelqu'un en sait plus sur un éventuel prochain tome, n'hésitez pas !

En attendant : LISEZ CE LIVRE

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NRUN 2020-12-23T19:44:43+01:00
Or

(Lu en anglais)

Ninth House n'est pas mon premier livre de Bardugo. Ce livre est beaucoup plus mature et sombre que Six of Crows, par exemple. Il m'est difficile de dire lequel de ces deux livres reflete le mieux le style d'écriture de Bardugo. J'ai très hâte a la suite, en esperant que pendant ce temps Alex ait le temps de se reposer un peu!

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Neuvième Maison" est sorti 2020-08-27T17:49:04+02:00
background Layer 1 27 Août

Dates de sortie

La Neuvième Maison

  • France : 2020-08-27 (Français)
  • Canada : 2020-11-11 (Français)
  • USA : 2019-10-08 (English)

Activité récente

VedaBd le place en liste or
2021-01-14T09:41:22+01:00
Mika07 l'ajoute dans sa biblio or
2021-01-09T09:04:32+01:00

Titres alternatifs

  • Ninth house - Anglais
  • Ninth House - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 293
Commentaires 62
extraits 23
Evaluations 137
Note globale 8.09 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode