Livres
512 058
Membres
523 164

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Noirceur des étoiles, Tome 1 : Les Yeux noirs



Description ajoutée par Eltokyo 2018-04-21T12:34:25+02:00

Résumé

L’univers est vaste, la Nature n’y a plus sa place, et la Deuxième Ethnie n’y voit que source de profit et de conquêtes.

N’étant plus le bienvenu dans la plupart des galaxies, le capitaine Iwata Kazuya arpente l’univers en compagnie de son équipage à bord de son vaisseau, le Sekai.

Jusqu’au jour où son voyage lui fait croiser la route d’un vaisseau en perdition et qu’il sauve d’une mort certaine un jeune homme à la mémoire évanouie.

Le passé à ses trousses, et confronté à lui-même, Kazuya peut-il faire confiance à cet homme qui ignore d’où il vient et ce dont il est capable ?

Des souvenirs douloureux aux visions prophétiques, Kazuya tentera à ses côtés de trouver la réponse à la question qui le hante depuis toujours : dans un univers où la Nature n’est plus qu’une légende, pourquoi celle-ci continue-t-elle de l’appeler sans relâche ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 52 lecteurs

Extrait

- Tu es à moi, Kazuya.

Kazuya s'approcha de ses lèvres et, sans diminuer la pression de son poignet, y déposa un long baiser.

- Oui, je suis à toi. Et tu le sais. Il n'y a que toi.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

J'ai été assez déçue par la lecture de ce livre, dont le résumé me faisait pourtant grandement envie.

L'histoire est intéressante, mais j'ai trouvé l'écriture assez froide, impersonnelle, et avec un tel manque de description que j'étais obligé de changer vingt fois de décor dans ma tête pour l'adapter au fur et à mesure aux actions des personnages (par exemple: ils se posent sur une planète excentrée et vont dans une taverne mal fréquentée, je me représente donc une petite ville type "far west", et l'instant d'après j'apprends qu'ils sont dans un gratte ciel). Et au final, je ne sais toujours pas à quoi ressemble leur vaisseau, où ils passent quand même le plus clair de leur temps. Un truc propre et lisse à haute technologie, un truc un peu rouillée style Star Wars, rétro genre Star Trek, ou plus "habité" comme dans Firefly? En plus de cela, j'ai trouvé qu'il y avait un vrai manque d'atmopsphère. Tout est raconté sur le même ton (ou presque), qu'ils boivent une canette ou fasse l'amour (j'ai rarement vu une scène de sexe oussi dépassionné dans la narration...).

J'ai aussi trouvé qu'il y avait un vrai déséquilibre dans l'histoire, puisque un quart du livre est un flash-back...

D'autres petits détails m'ont irritée: le fait qu'ils ne recherchent que très vaguement ce qui est arrivé au personnage amnésique, le tout début de leur relation, où l'un se comporte un peu comme un enfant (qui va entrer dans une pièce, prendre et manger la nourriture de quelqu'un sous son nez pour repartir aussitôt?), et le fait qu'on parle sans cesse du passé d'un des deux protagoniste pour s'appesantir un peu plus dessus à chaque fois, en racontant tout le temps la même chose mais avec plus de détails.

La relation entre les deux protagonistes est mignonne, mais je n'ai pas intensément vibrée non plus.

Toutefois, le fond de l'histoire est vraiment bien (j'ai adoré tout ce qui tournait autour des rêves, des tatouages, et des forêts) et on a envie de voir où le récit va nous amener et de connaître la réponse aux questions soulevées par l'intrigue. L'univers est plutôt bien construit, tout en restant assez classique, et j'ai particulièrement aimé le moment où se déroulait l'histoire (par rapport à la time-line de l'univers) qui est assez atypique ([micro-spoil dans cette parenthèse] c'est-à-dire après une rébellion ratée contre un empire tout-puissant, alors qu'en général les histoires se passent au début ou pendant lesdits rebellions).

Bref, une lecture mitigée, sympa, mais pas palpitante.

Afficher en entier
Argent

N'étant naturellement pas une grande lectrice de romance j'ai un peu hésité à me lancer, mais le résumé et les chroniques que j'ai vu passer m'ont convaincue. Et je n'ai pas regretté !

C'est avant tout un livre de SF ou la romance a une place qui me convient : elle est présente mais n'éclipse pas le scénario principal ou l'univers.

J'ai beaucoup aimé la profondeur des personnages, principaux et secondaires. Je veux une série complète sur le personnage de Yui que j'adore ! J'ai aussi apprécié le retour en arrière sur le passé de Kazuya, qui jette une lumière nécessaire sur ce personnage. Et j'aime beaucoup sa relation avec Sonn, un mélange d'amour et de haine qui donne un souffle épique à leurs échanges.

Finalement, je regrette de ne pas avoir eu cinquante pages de plus, pour pouvoir développer encore plus le monde dans lequel évoluent les personnages, ces petits détails que j'ai aimé qui enrichissent l'univers complexe : les relations politiques, la diversité des planètes...

Un bon moment de lecture!

Afficher en entier
Or

je n’ai qu’une seule à dire, enfin un roman de Science-fiction ! Plus précisément un space-opéra. Dans le MM, j’ai souvent l’impression que la fantasy ou la SF est bouffée par la romance, qu’elle n’est souvent qu’un vague contexte pour faire évoluer les personnages. Si on voit souvent des créatures fantastiques, loup-garou, vampire et j’en passe, j’attends avec impatience un monde imaginaire complexe dans lequel nous pouvons évoluer avec les personnages ! Eh bien, là c’est bel et bien le cas !

Alors, commençons, en premier j’aime bien parler du style de l’auteur et de ce qui en ressort. Jessica a un style simple et fluide.

Jessica Naide nous invite à suivre le Capitaine Kazuya Iwata et son équipage au bord du vaisseau spatial de guerre, le Sekai. Poursuivis par leurs opposants, ils n’ont de cesse de fuir. Un jour, ils tombent sur un vaisseau abandonné étrange où ils y découvrent le mystérieux Sotcha. Commence une quête où Sotcha désire retrouver ses souvenirs, tandis que Iwata tente par tous les moyens à échapper aux siens. Un voyage dangereux où ils apprendront beaucoup de choses sur eux et leurs passés ainsi que le lien qui les lie intrinsèquement.

Cependant, mon avis sur les premières pages était mitigé. On rentre directement dans le tas, et j’avoue avoir eu du mal avec les prénoms aux sonorités japonaises. Je me suis même demandé si cela avait vraiment un sens dans l’univers actuel et si c’était donc seulement un choix personnel de l’auteur. Mais après, hormis quelques noms massacrés au début, je m’y suis rapidement fait.

Je vais parler seulement des deux personnages principaux, même si au final, je trouve toute l’équipe du Sekai bien travaillée. Chacun à sa propre personnalité et apporte un plus à l’ambiance du Sekai.

Kazuya est un personnage très intéressant. J’ai changé complètement d’avis sur lui lorsque j’ai compris sa profondeur, notamment par la découverte de son histoire et de sa relation passée. Cela rajoute un côté très humain et sensible.

J’ai beaucoup aimé Sotcha par la liberté qui anime ce personnage et le mystère qui l’entoure. Si au début, on peut le penser sans défense, c’est une erreur qui est très vite rectifiée.

J’aime également leur relation. Même si on ressent très rapidement une forte attraction, cela évolue lentement sans se précipiter.

Il y a un étrange parallèle entre Kazuya qui évite son passé et Sotcha qui le cherche. Peut-être un moyen de dire qu’il faut savoir accepter ce qui a fait le nous actuel, et continuer son chemin sans regret.

L’univers est riche, et en même temps, on est pas assailli d’informations. Elles arrivent au compte-gouttes et cela donne l’impression d’être dans la peau de Sotcha et de découvrir tout ça avec lui. Il y a également beaucoup d’enjeux, politiques et militaires à travers ses différentes Ethnies. Ce premier tome ne manque d’action malgré pas mal de descriptions. Les combats sont bien décrits, l’ambiance est bien retranscrite, mais il y a un « mais » pour moi.

J’ai beaucoup aimé cette lecture, mais je dois dire que la deuxième partie m’a pas mal frustrée ! Lors de flash-back, on se penche sur le passé du capitaine et de ce partenaire qui l’a tant marqué. Comme je disais plus haut, cela rajoute une nuance à Kazuya et honnêtement, il m’a ému, mais pour être honnête, je préférais le couple avec Sotcha. Du coup, ce très long interlude coupait les évènements actuels et je voulais en savoir vraiment plus sur cette époque ! C’est compliqué je trouve de suivre le développement du couple actuel dans ses débuts et sa complexité, quand la moitié du livre retrace la genèse et la destruction d’un autre couple. Alors même si c’était intéressant, j’aurai préféré quelque chose de plus dilué dans le texte. M’enfin, cela reste mon avis personnel.

En tout cas, c’était une lecture qui change d’habitude. Par chance, je vais pouvoir m’atteler à lire le deuxième tome sans avoir à attendre !

Afficher en entier
Lu aussi

Ce livre n'est pas fait pour moi, je n'ai pas du tout accroché pourtant l'histoire est intéressante. J'ai eu du mal au début à m'y retrouver avec les prénoms et au fil des pages j'ai sauté beaucoup de passages. Dommage, par contre j'avais déjà acheté le tome 2 donc je lirai la suite.

Afficher en entier
Argent

D'habitude je ne suis pas fan des histoires qui se déroulent dans l'espace mais j'ai trouvé ce roman plutôt sympa. J'ai été prise par la quête du personnage principal, l'histoire des personnages et les mystères qui s'y cachent. J'espère juste qu'il y aura plus d'action dans le second tome car même si c'était intéressant ça m'a paru un peu long et frustrant d'avoir le passé du personnage principal raconté pendant les 3/4 du livre. De ce fait, l'histoire du présent n'avance pas beaucoup.

Afficher en entier
Argent

J'ai été plus qu'intriguée par ce livre et j'ai fini par tenter l'aventure à bord du Sekai, avec le capitaine Iwata et ses hommes.

Même si on arrive au moment de l'exploration du vaisseau en perdition, l'auteur nous explique son univers durant l'avancée de l'histoire.

Entre mystère, découvertes et surprises, Iwata nous embarque dans son nouveau périple, entre survie et légende ancienne.

J'ai eu un peu de mal au début à rentrer dans ce premier tome, mais je me suis assez vite retrouvée à fond dans ma lecture. Les personnages ont tous une part de mystère que l'on découvre (ou pas pour certains) durant le récit.

En résumé, un livre plein de mystère qui se laisse découvrir

Ma note : 4/5

Afficher en entier
Or

Je me suis pongée avidement dans ce livre qui raconte une histoire sombre et en même temps lumineuse d'espoir. Je n'ai pas vu le temps passer. C'est rythmé, fluide, mais aussi tragique et idéaliste. Pas de longueurs, on ne s'ennuie pas et le récit de Kazuya a été le moment que j'attendais le plus. Si leur différent n'était pas aussi grave, j'aurai encouragé des retrouvailles Entre Sonn et Iwata tellement la violence de la Passion a tout ravagé. Par contre, s'il y avait un seul point négatif ce serait le choix des noms des personnages que je n'ai pas arrêté de massacrer dans ma tête, désolée !! L'auteure a su nous tenir en haleine et j'attends avec impatience la suite pour découvrir l'histoire de Sotcha...

Afficher en entier
Diamant

Ce roman est un coup de cœur ! Il est d'une richesse incroyable, un véritable page-turner, une soif de lire et de découvrir vous envahissant à chaque page !

J'ai rarement trouvé roman aussi palpitant, aussi prenant, aussi original. J'ai adoré évoluer dans cet univers si particulier où l'auteur a su me guider, m'apprenant petit à petit comment ce monde est devenu noir, sans couleur, sans nature. J'ai aimé ces petites prises de conscience face à la nature humaine à ce qu'elle a de meilleure et de pire, ces petites touches pour nous montrer que la nature doit être respectée autant pour elle que pour nous, pour notre oxygène, notre survie.

Ici, nous faisons la connaissance d'un équipage particulier. Chaque membre le composant est unique et vous apportera son lot de rires et de larmes face à leur vie, leur passé et leur présent. Notre héros, si l'on peut dire ainsi car chaque personnage est ici nécessaire, s'appelle Kazuya. Cet homme est d'une complexité absolue. J'ai aimé sa noirceur tout autant que sa lumière qui s’éveille peu à peu face à Sotcha, homme hors du commun qui rejoindra leur vaisseau, sauvé par Kazuya.

Kazuya, protagoniste torturé par la vie, par son passé, par ses souvenirs. Il est juste et bon, mais son passé peut parfois le guider vers le mauvais chemin.

Sotcha, personnage surprenant et envoûtant. Il m'a charmée par sa personnalité à la fois désinvolte et sa douleur à ne pas se souvenir. Au fil des pages il se découvre des dons, des forces, des pouvoirs insoupçonnés. Il est une énigme à lui-même.

Le récit est assez addictif. L'univers est très bien décrit par l'auteur, avec beaucoup de descriptions, d'explications, sans pour autant nous perdre. Un univers où vous naviguez dans l'univers ! Tout est bien expliqué, et petit à petit, vous rentrez dans les détails du pourquoi du comment, vous explorez les souvenirs de Kazuya, sa grande blessure et ce passé qui le hante. C'est extrêmement riche comme contexte, original, palpitant.

Mon petit plus ira pour cette relation entre Kazuya et Sotcha, ce lien particulier qui les unis, ces tatouages qui racontent beaucoup de chose, qui se dessinent. Bref, vous verrez par vous -mêmes, mais j'ai adoré cette particularité entre eux que l'auteur nous a concocté. Elle est mystique.

Il y a beaucoup de choses à dire sur ce roman, le mieux étant encore de le lire. Vous serez extrêmement surpris par le récit et tout ce qui s'en dégage, comme cette atmosphère magique qui parfois vous prend aux tripes, ou encore les scènes de combats, justes exceptionnelles, ou bien ce suspens au fil des pages qui vous poussent à lire encore et encore. Et cet amour discret par la parole mais si fort en actes et en regards.

La plume de l'auteur est fluide, remarquable, teintée de douceur et de noirceur. Une écriture riche en détails et descriptions, qui vous transmet des sensations assez vivantes, vibrantes. Une plume au service de ses personnages et de son univers ce qui nous donne un récit fluide, cohérent et addictif, tout en vous apportant son lot d'émotion, de palpitant et de mystère.

Bref, quelle belle surprise ! Un premier tome époustouflant porté par une plume à la fois sauvage et poétique : un mélange d’étonnant et envoûtant. J’ai A-DO-RÉ ! L’histoire nous subjugue du début à la fin, il y a du suspens, du mystère, un petit côté mystique et rêveur, du combat. Des descriptions poussées et parfaites, une vraie plongée au cœur de l’univers. Des personnages captivants, aux psychologies fascinantes, un lien qui les unis que l’on découvre peu à peu, assez extraordinaire et porteur de beaucoup de révélations et secrets à venir. Une famille unie qu'est le Sekai, unie dans l'adversité, la peine et l'espoir. L'espoir d'amener leur chef à cette quête qu'il convoite tant, cet éden tant espéré et dont il croit dur comme fer. Une quête en laquelle Sotcha redonnera l'espoir par ces bribes de souvenirs. Un roman où l'auteur, en subtilité, nous confronte à ce que nous faisons de notre monde, à ce que nous voulons qu'il soit.

Un très bel univers que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir. Vivement la suite !

Afficher en entier
Argent

J'ai bien aimé ce premier tome de La Noirceur Des Étoiles.

C'est bien écrit. Il n'y a pas trop de descriptions très longues, pas trop de personnages qui apparaissent n'importe quand, les personnages sont abordables. Cependant on ne sait pas grand chose de l'univers (pas dans le sens avec les planètes et tout) dans lequel se situe l'histoire. Les informations arrivent au compte goutte, pas assez rapidement selon moi, mais finalement on est comme Sotcha, qui lui non plus ne connaît rien de son nouvel environnement. Donc en fait ça va.

Le seul point qui m'a le plus... embêtée... (je sais pas trop comment définir ce que je veux dire) c'est la longueur du récit - pratiquement la moitié du livre - que Kazuya fait de son passé. OK c'est intéressant et ça peut être important mais j'ai trouvé ça un peu long et finalement le tome se termine sans vraiment trop d'actions réelles si je puis dire.

Malgré ça je le conseille à la lecture, j'ai passé un bon moment à sa lecture !

Afficher en entier
Argent

Superbe roman, j'ai hâte de lire la suite !!

Afficher en entier

Date de sortie

La Noirceur des étoiles, Tome 1 : Les Yeux noirs

  • France : 2019-02-11 (Français)

Activité récente

Jahane le place en liste or
2020-04-28T11:15:47+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 52
Commentaires 21
Extraits 3
Evaluations 32
Note globale 8.06 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode