Livres
458 214
Membres
411 093

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Nouvelle Arche



Description ajoutée par haribobonbon 2018-10-15T19:39:55+02:00

Résumé

Spécimen : enfant maintenu en gestation artificielle pendant quinze années. Donne naissance à un membre actif et productif de la Communauté.

Mathilde est l'une des premières. Aujourd'hui âgée de 20 ans, elle s'occupe des futures générations qui grandissent au Centre. Comme elle, ces spécimens n'auront pas d'enfance. Comme elle, ils naîtront, prêts à se battre, pour affronter l'ennemi invisible qui terrorise leur Communauté. 

Aussi, lorsqu'un mal étrange frappe certaines unités, Mathilde cherche à tout prix le moyen de les sauver. Et ce qu'elle découvre pourrait bien remettre en cause sa propre humanité. 

Mais peut-on être seule à changer le monde ? 

Désormais, elle n'a plus qu'une alternative : se taire. Ou combattre. 

Afficher en entier

Classement en biblio - 25 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par VArose 2018-12-23T11:41:37+01:00

– Et pour les attaques? Vous n’avez pas de mur d’enceinte ! Que faites-vous pour vous protéger ?

Henri Whiter sourit avec indulgence.

-Rien. S’ils veulent me tuer, ils le feront. Cela m’ennuierait bien sûr, j’aime vivre, mais plutôt mourir que de construire mon quotidien autour de la peur. Je suis peut-être vulnérable làoù je suis, mais au moins, je suis bien. Ça durera le temps que ça durera… Je me sens plus libre que n’importe qui.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Morgane-43 2019-03-14T19:45:18+01:00

https://ivredemots.weebly.com/chroniques/la-nouvelle-arche-tome-1-julie-de-lestrange

Je remercie les éditions michel lafon, et en particulier Camille pour ce service presse.

Ce qui m'a attiré en premier lieu dans ce roman, c'est son résumé qui me paraissait alléchant, intéressant avec un fort potentiel, puis en second lieu, sa couverture qui m'intriguait. J'ai vraiment cru que j'allais aimé, malheureusement, ce fut un flop complet avec moi. Je ne vais pas vous le cacher, j'ai même abandonner ma lecture au beau milieu du livre et c'est la première fois que je chronique un livre que j'ai lâché ! Je n'arrivais vraiment pas à me mettre dedans, c'est pour dire, mon avis sera donc peut-être plus courts que d'habitude !

Le récit est à la troisième personne, du point de vu de Mathilde, un spécimen qui a été gardé pendant quinze ans en gestation artificielle, dans un centre. Le but, c'est de garder en sécurité les spécimens, en leur apprenant à se battre entre autre chose, et à survivre dans ce monde dangereux. Un jour, Mathilde se rend compte que certains des spécimens risque de périr, sans qu'elle n'en sache la raison. Avec l'aide d'autres chercheurs, elle va faire en sorte de connaître le problème, seulement quand elle va l'apprendre, cela changera la perception qu'elle aura de ce monde.

Bon alors, comme vous l'aurez compris, ce livre ne m'a pas plu, hélas. J'ai trouvé ce roman plat. Pour commencer, le personnage de Mathilde est trop lisse. De plus, le fait que le récit soit à la troisième personne ne m'a pas permit de m'attacher à elle. Elle est naïve et pas forcément intéressante, ce qui est dommage en sachant que tout tourne autour d'elle. Pour les autres, c'est pareils. Je ne ressens rien par rapport à tous les personnages, je me souviens à peine d'eux, c'est pour dire à quel point ils ne m'ont pas fait grande impression. J'aurai nettement préféré un récit à la première personne, je suis certaine qu'il aurai eu un plus grand impact sur le lecteur. Pour le reste, et bien, mon avis et le même que celui des protagonistes. L'histoire et l'intrigue sont plates. Je me suis ennuyée d'un bout à l'autre de ma lecture. Le truc, c'est que le récit n'est pas assez concentrée sur le ressenti, c'est trop technique. Le fait que les personnages ne possèdent aucune profondeur rend le tout fade. J'avais cette impression d'être en « présence » de robots tellement ils sont mécaniques. Les relations entres eux ne sont pas intéressantes, si bien que ça a rendu ma lecture difficile. Ce que je trouve dommage, c'est que, je le répète, l'idée du roman avait vraiment du potentiel pour en faire quelque chose de bien, mais... non. Je n'ai pas été accroché du tout, je me suis forcée à lire et, quand j'ai fait une pause, j'ai été incapable de reprendre le livre pour continuer ma lecture.

Après, l'univers est vraiment bien décrit et construit, pour le peu que j'ai découvert. J'ai trouvé intéressant le sujet des « spécimens » ainsi que comment ils sont élevés, si je puis dire. Ce qui m'a paru malgré tout étrange, c'est que personne n'en voyait le négatif de la chose. Dans « La nouvelle Arche », les femmes enceintes n'existent plus, ce sont des couveuses qui les remplace. Mathilde est de la première génération, mais cela ne pose aucun soucis à personne (du moins, ça ne m'en a pas l'air) que ce soit des sortes de robots ou de mécanismes qui s'occupe de générer des enfants jusqu'à l'âge de l'adolescence, sans qu'ils aient vécus d'enfances. Pas même pour les premiers concernés ! Mais bon, peut-être il y avait une raison à cela...

Dans tout ça, pour ce qui est de la plume de l'auteure, je l'ai trouvé assez agréable, même s'il y a beaucoup trop de descriptions pour peu d'actions. Le fait qu'il ne se passe strictement rien est une des raisons qui ont fait que je n'ai eu aucune envie de poursuivre. Ce que j'ai trouvé de positif dans le roman, c'est le fait que j'arrivais bien à me représenter dans ma tête, le physiques des personnages, les lieux et l'univers. Après, au niveau émotionnel, il y a du travail qui doit être fait pour donner une âme à ce livre. Je regrette que les protagonistes soient fades, sans réels intérêts. Alors certes, ils ont vécus presque toutes leurs existences dans une bulle, pas comme de vrai humain, mais ils m'ont juste paru ennuyeux au possible !

En conclusion, cette lecture a été un flop pour moi. Je n'ai pas eu le courage de finir le livre, si bien que j'ai arrêté vers la moitié, sans aucune envie de continuer jusqu'au point final de ce premier tome. Bien que l'idée avait du potentiel, j'ai trouvé que l'entièreté du roman était fade, trop plat. L'univers en lui même est bien décrit, mais les personnages ne sont pas attachants et l'histoire m'a paru ennuyeuse par son manque d'action. Je trouve ça vraiment dommage car la plume de l'auteure est pourtant agréable à lire, bien que très descriptive (trop).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mana-no-Sekai 2019-03-07T19:20:48+01:00
Lu aussi

Une lecture faite grâce à l’opération de mise en avant réalisée par Kobo.

L’intrigue est original même si prévisible pour une dystopie. j’ai bien aimé le concept, que je trouve assez plausible (et donc pas très rassurant).

J’ai eu beaucoup de mal avec les personnages, auxquels je n’ai pas accrochés. Que ce soit Mathile, l’héroine, ou les personnages annexes, comme les parents de notre protagoniste ou son groupe d’amis, je ne m’y suis pas attachée. Je ne sais pas si c’est parce que je les ai trouvé plats ou parce que je n’était pas dans le mood par contre…

En bref, cette lecture ne l’a pas trop faite avec moi, soit parce que je n’étais pas dans le bon mood, soit par lassitude envers la dystopie young-adult dont les ouvrages se ressemblent de plus en plus… Je deviens plus critique avec ce genre et j’ai du mal à sortir du « c’est sympa mais sans plus, j’ai pas grand chose à dire…«

J’espère trouver cette année la pépite qui me sortira de cette impression là ! ^^

Ma chronique dans son intégralité : https://manatraverselespages.home.blog/2019/01/22/la-nouvelle-arche-tome-1-julie-de-lestrange/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maelis31 2019-03-06T12:09:13+01:00
Lu aussi

Au début, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire avec le style de narration assez distant de l'auteure. D'ailleurs, celui-ci, accompagné du côté science-fiction de l'histoire, m'a un peu rappelé le classique "Le meilleur des mondes", dont j'avais lu une partie.

Cependant, au fil des pages, j'ai commencé à être vraiment intriguée par l'histoire de la société originale de la Nouvelle Arche. J'étais intriguée par les révélations qu'on apprenait au fil des pages, le suspens qui augmente crescendo.

Malheureusement, je dois avouer avoir conserver tout au long de ma lecture une distance envers les personnages, y compris Mathilde bien-sûr, à cause du style de narration et d'écriture de l'auteure je pense. Leur vie privée m'a moins interéssée que l'histoire sociétale mise en place. Et j'ai trouvé l'évolution de Mathilde un peu trop rapide et facile, je dois l'avouer. Même si cette évolution m'a permis d'un peu plus apprécier le personnage, parce qu'au début je dois avouer que je ne l'appréciais pas tellement.

Concernant l'histoire en elle-même, j'ai vraiment été intriguée par les embryons, le côté mystérieux et scientifique de la société. J'ai apprécié les révélations que l'auteure sème au fil des pages et qui font monter le suspens au fur et à mesure de l'histoire. De plus, la fin donne vraiment envie d'en savoir plus et de connaître la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Allyssahp 2019-03-03T01:00:52+01:00
Bronze

J’ai été emballé par le resumé, l’idee générale me paraissait super mais je reste perplexe de cette lecture. Je trouve que l’univers n’est pas assez approfondi, on n’en apprend pas assez sur le gouvernement ou le fonctionnement de la population. Le personnage principal m’a étonnée au début de l’histoire sur les réactions qu’elle a pu avoir. Elle évolue au fil du tome mais beaucoup trop vite à mon goût. Je pense quand même lire la suite pour mieux comprendre le fonctionnement de cette histoire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2019-02-01T10:54:21+01:00
Pas apprécié

https://aliceneverland.com/2019/01/26/la-nouvelle-arche-tome-1-julie-de-lestrange/

J’avais repéré ce roman à sa sortie mais, par manque de temps, je ne m’étais pas vraiment penchée dessus. Ce n’est qu’après l’avoir revu au SLPJ de Montreuil que je me suis décidée à le découvrir, le résumé ayant un petit quelque chose en plus qui me faisait vraiment envie.

Malheureusement, j’ai purement et simplement abandonné ce roman. Après avoir essayé de le reprendre à de nombreuses reprises, j’ai définitivement arrêté.

Il faut dire que l’on plonge dans un univers qui se doit d’être décrit pour que le lecteur en comprenne les tenants et aboutissants. Ce côté science-fiction est ce qui m’avait le plus plu dans le résumé. Pourtant, j’ai trop vite décroché. Je sais que, dans ce genre d’univers, il faut le temps de poser les bases avant d’avancer le développement de l’histoire. Mais trop de détails, trop de descriptions, trop de longueurs… Le rythme était hachuré, entrecoupé de passages descriptifs qui empêchait bien trop souvent l’action de se mettre pleinement en place.

Sans oublier Mathilde, notre héroïne. J’ai été incapable de m’attacher à elle, et j’avais l’impression d’être simple spectatrice de son histoire. Ce qui est assez problématique quand on parle du personnage principal.

Au final, l’idée de base de cette histoire est vraiment superbe. Mais un rythme trop lent, entrecoupé de descriptions parfois mal placées, qui ne faisaient que ralentir mon intérêt pour l’histoire, et une héroïne qui n’a pas réussi à me captiver… Arrivé aux 3/4 du récit, j’ai donc décidé de passer à une nouvelle lecture…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ladyquiet14 2019-01-27T11:15:28+01:00
Bronze

J'ai beaucoup aimé l'idée générale. J'aurais voulu en savoir plus sur le Centre et sur l'histoire d'"Avant" mais je pense qu'on aura plus de réponses dans le(s) tome(s) suivant(s).

J'ai eu beaucoup de mal au début avec le personnage de Mathilde. Je n'aimais pas ses réactions, sa façon de voir les choses. Par contre on suit une belle évolution tout au long du roman et ça m'a vraiment plu de la voir changer d'avis, se remettre en question. J'ai maintenant hâte de lire la suite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Claire-18 2019-01-23T18:29:42+01:00
Lu aussi

Une science-fiction intriguante aux héros attachants.

Avant tout, je tiens à remercier les éditions Michel Lafon pour cet envoi. Depuis le temps que je voulais lire ce roman, j'étais plus que ravie de le voir arriver chez moi et de pouvoir l'emmener avec moi en Angleterre ! J'étais assez curieuse, surtout que les avis que je lisais étaient plutôt aux antipodes les uns des autres : soit les gens adoraient, soit ils n'accrochaient pas assez. Du coup, j'étais vraiment très, très, très curieuse de commencer ce roman. Osons le dire : j'avais même peur de ne pas aimer ou ne pas accrocher. Je ne voulais pas être déçue, après avoir entendu tant de bien sur la plume de cette auteure... Et bien, ravie de dire que ça n'était pas le cas.

Tout d'abord, il faut savoir que j'ai lu le roman en trois jours ! Normalement, je l'aurai lu en moins, mais avec les cours ce n'était pas facile, je devais me coucher tôt etc. Bien que ce ne soit pas un coup de cœur, j'ai accroché à l'histoire presque dès le début. Les explications ne m'ont pas fait peur, au contraire ! J'adore la science-fiction et expliquer les règles de son Univers est très important. Dans ce roman, c'est plus ou moins bien fait, en fonction des explications qui parfois m'ont parues un peu de "trop" ou coupant carrément une scène. Pour autant, il y a une balance entre explications et actions, permettant aux lecteurs de ne pas s'ennuyer pendant sa lecture.

Les héros m'ont tout de suite plut. Bien que Mathilde se détache du lot presque dès le départ, j'avoue avoir eu un petit faible pour Marie également, que j'espère voir un petit peu plus en avant dans les prochains épisodes. Cependant, je pense que ce qui peut être reproché au livre est son manque de prise de risque. C'est une SF un peu "safe", qui rentre parfaitement dans tous les codes du genre sans innover ou essayer de proposer quelque chose de neuf. Le idées sont développées et travaillées oui, mais utilisées de manière si évidente qu'il est presque possible de deviner la fin rien qu'en lisant le résumé.

Pour autant, j'ai aimé me promener dans cette nouvelle civilisation, avec ses codes et son univers. J'ai aimé en apprendre plus sur Mathilde, ses parents, ses amis, sa vie au sein du Centre et les spécimens qui peuplent l'endroit. J'avais besoin d'une lecture sans prise de tête, me permettant de reprendre le rythme scolaire doucement et avec bonne humeur et c'est exactement ce que j'ai eu ! Je pense que si l'on cherche une Science-Fiction qui va nous proposer de nouvelles choses, ce roman n'est en effet pas fait pour vous. Mais si votre seul but est de vous détendre en suivant une héroïne un peu clichée (mais qui ne l'est pas de nos jours ?) mais haute en couleurs et amusante, alors "La Nouvelle Arche" saura vous plaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tiphs 2019-01-19T20:14:10+01:00
Lu aussi

Ce premier tome m'a laissé un gros goût d'inachevé. Tout est très rapide, et ça fait une bonne introduction, mais un tome à part entière ? Non.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Natoche 2019-01-12T10:00:42+01:00
Argent

J’ai trouvé que ce premier tome était une très bonne mise en bouche, il pose des bases solides pour la suite de l’histoire. Bien que certains passages m’ont paru un peu longs, j’ai apprécié la manière dont l’auteure a réussi malgré tout à nous impliquer dans son récit, nous apportant rebondissements et suspense.

La nouvelle arche nous présente un univers futuriste avec pour héroïne, Mathilde, une jeune femme intelligente et déterminée. Mathilde fait des études afin de devenir celle qui s’occupe des futures générations qui naitront après une gestation artificielle, c’est aussi de cette manière qu’elle est née. C’est une des premières à avoir vu le jour de cette façon, il a été décidé pour des raisons de sécurité mais aussi à cause de l’incapacité des femmes à mener une grossesse à terme, que les enfants viendraient au monde dans des machines qui reconstitueraient la gestation de manière artificielle. Il y a quelques années, une guerre a éclaté et a fait changer la vie de tous ces habitant qui sont depuis fragilisés. Pour éviter d’être faible, le gouvernement a décidé de garder en gestation les enfants jusqu’à leurs quinze ans afin que ceci puissent se défendre en cas d’attaque, plus d’enfants donc plus de maillons faibles, car derrière la frontière se cache des êtres qui terrorisent les habitants.

C’est lors d’une de ses visite au centre pour contrôler les enfants à naitre que Mathilde va se rendre compte que quelque chose cloche, que certains d’entre eux ne réagissent pas normalement et souffrent de certaines pathologies normalement impossible lors de ce processus de création. C’est en essayant de comprendre et de les aider que Mathilde va découvrir que ce en quoi elle a toujours cru n’est pas la réalité et qu’elle va mettre le doigt sur des choses qui la tourmenteront et desquelles elle voudra en comprendre les raisons. C’est à partir de cette nouvelle découverte que Mathilde va enquêter et devoir se fier à ses propres jugements, elle s’est laissée longtemps influencer, pensant faire les choses de la manière la plus normales. Bien vite elle comprendra pourtant que tout ce qu’on lui toujours apprit est bien loin de la réalité, elle va mettre le doigt sur des évènements et des agissements qui la laisseront perplexe, voir déconcertée au début mais qui par la suite vont lui donner beaucoup à réfléchir. Beaucoup d’évènements vont se passer lui permettant de mettre en lumière toutes ces anomalies et surtout de pouvoir faire voler et corriger tout ce qu’on lui a toujours mis en tête, faisant s’effondrer tous ses principes et sa manière de voir les choses. C’est plus déterminée que jamais et prête à tout qu’elle va faire en sorte de régler les problèmes des enfants à naitre mais surtout de faire en sorte que la vérité éclate, quitte à se mettre en danger.

La nouvelle arche est un roman dystopique qui au premier abord peut paraitre un peu long car remplis de détails et de souvenirs pour bien nous faire comprendre comment on est arrivé à faire de enfants dans des machines et la manière dont vivent désormais les gens et les risques que l’on peut endurer en s’approchant trop près de frontières (cette partie reste encore assez vague mais patience je pense que le prochain tome nous apportera bon nombre de réponses). C’est un tome de transition si je puis dire, qui permet de bien comprendre ce qui se passe et pouvoir par la suite de vraiment entrer dans le vif de l’histoire, c’est pour cela que plus haut je dis que c’est une bonne mise en bouche. Mais attention, ce n’est pas pour cela qu’il ne va rien s’y passer, bien au contraire, ce livre est remplis de rebondissements et d’intrigues. On se laisse embarquer dans ce roman, dans cette « enquête » et vivons en même temps que Mathilde tout ce qu’elle va découvrir et faire ressortir, ce qu’il y a de bons comme de plus mauvais dans les agissements chez certaines personnes.

Une rébellion est en train de se construire, dans l’ombre du gouvernement et de ses habitants, je suis sûr que le tome deux de cette trilogie va nous apporter son lot de rebondissements et d’action, que nous allons être transportés et voyager émotionnellement bien plus loin que l’on pouvait imaginer. Vu la manière dont ce premier tome se termine, on ne peut qu’espérer un gros retournement de situation. La nouvelle arche est une trilogie que j’ai hâte de poursuivre et de pouvoir lire, les personnages qui nous sont présentés m’ont beaucoup plu, certains m’ont laissé un peu perplexe même dans ceux qui sont très proches de Mathilde. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais ils me semblent peu fiable, comme un pressentiment. Je vois déjà arriver des choses que je ne suis pas prête à vivre et à subir, mais que j’ai hâte de découvrir, je me trompe peut être voir surement , je verrai bien de toute manière en lisant la suite.

Un très bon premier tome en soi, qui nous immerge dans un univers bien rodé et plutôt prenant, affaire à suivre donc…

https://www.livresavie.com/la-nouvelle-arche-episode-1-de-julie-de-lestrange/#more-21603

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VArose 2018-12-23T11:39:47+01:00
Bronze

Mon blog : http://lemondelaure.com/index.php/2018/12/23/la-nouvelle-arche-1/

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas tenté la lecture d'une dystopie : en effet j'ai eu, comme beaucoup de monde, un certain ras-le-bol de ce genre. J'ai beaucoup lu les romans et séries qui découlaient du succès de Hunger Games mais aussi les plus classiques comme 1984 ou Fahrenheit 451. Juste un petit point pour dire que je suis très critique en terme de dystopie et que cela peut expliquer mon avis en demi-teinte sur La Nouvelle Arche .

Dans une Communauté isolée et en proie aux attaques d'un mystérieux ennemi, nous suivons la vie d'une jeune femme particulière : elle est issue du Centre, elle a passé les dix premières années de sa vie en gestation artificielle. Dans cette société les femmes ont perdu toute fertilité et la seule solution à l'extinction de l'humanité est cette gestation artificielle qui remet en question l'essence même des êtres dans ils sont issus.

Mathilde est investi corps et âme dans le Centre et dans la recherche, c'est sa raison de vivre. Sa vie y a commencé et y a surtout été conditionné. Elle est prête à tout pour se rendre utile et obtenir une place importante dans la hiérarchie du Centre, aux côtés du Doyen, le mystérieux leader du programme. Sa volonté est d'autant plus exacerbé par l'étrange mal qui attaque certains « spécimens », et dont la résolution pourrait la pousser à remettre en question toutes ses certitudes.

Mathilde est un personnage très peu sensible. Elle fait preuve de beaucoup de détachement, de froideur et d'analyse. Sa personnalité est très cartésienne, très scientifique : cela colle bien à l'univers dans lequel à elle évolue. Honnêtement on peut difficilement reprocher ce choix de personnage à l'autrice. Cependant cela nous empêche de s'identifier à elle, et de créer un vrai lien entre le récit et le lecteur, ce qui rend l'immersion un peu plus compliqué.

Dans le même temps, l'autrice cherche à nous relier à l'histoire par le biais de personnage tels que les parents de Mathilde qui eux, ont connu une civilisation plus proche de la nôtre et qui peuvent donc mettre en relief le fossé entre la perception du monde de Mathilde et la nôtre.

Malgré tout, ce qui me gêne dans ce roman, c'est le manque de rebondissement. Si l'aspect scientifique très poussé et pourtant accessible du récit le fait sortir un peu du lot, on reste quand même dans les codes traditionnels de la dystopie. Comme je vous le disais plus tôt, je suis une grande lectrice du genre, et je n'ai pas été surprise par ce roman. Tous les ressorts m'étaient connu et je trouvais de fait le trait assez gros… Cela me sortait un peu du récit en me donnant cette impression de déjà vu. Et puis aussi un certain ras-le-bol vis à vis de Mathilde qui me semblait un peu naïve, même si ses réactions étaient bien justifiées.

Mais c'est aussi le rythme trop mou qui m'a déplu. Le trop peu d'action ne m'invitait pas à poursuivre ma lecture et m’ennuyait même un peu. Ce récit aurait pu être passionnant si il n'avait pas été ponctué de longueurs.

En bref La Nouvelle Arche est un roman qui ne m'a pas séduit mais dont je vous conseille tout de même la lecture car elle a beaucoup d'éléments qui peuvent plaire !

Afficher en entier

Date de sortie

La Nouvelle Arche

  • France : 2018-10-25 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 25
Commentaires 16
Extraits 2
Evaluations 16
Note globale 7 / 10

Évaluations

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode