Livres
493 855
Membres
491 298

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Elo-Dit 2020-02-21T09:38:33+01:00
Or

La Nuit Derrière la Porte, c'est un roman hors du commun, qui ne peut pas se définir comme simple, mais qui représente toute la complexité de la psychologie humaine, pour nous faire partager une histoire extrêmement puissante et terriblement éprouvante !

Avis complet : http://elo-dit.over-blog.fr/2020/02/la-nuit-derriere-la-porte-cedric-murphy.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nana51 2020-02-04T22:18:00+01:00
Or

Avis : https://surlesailesdunlivre.forumactif.com/t2101-la-nuit-derriere-la-porte-de-cedric-murphy#17869

Veronica Vidal est psychologue, avec son mari Marcus qui lui est médecin ils vivent dans un pavillon au cœur d'un quartier calme.

Sans enfant, ils profitent de leurs passions chacun de leur côté n'ayant pas les mêmes centres d'intérêts ni les mêmes envies. Pendant que Marcus rêve de découverte Véro elle ne souhaite que le calme et la tranquillité.

Un jour, à l'heure où la nuit tombe, Marcus laisse un message terrifiant à sa femme, lui ordonnant de ne surtout pas ouvrir la porte, à personne même pas à lui !

Un phénomène paranormal va agir sur les différents protagonistes du roman, leurs traits psychologiques vont s'intensifier, ils deviennent complètement désinhibés allant de Julia la voisine qui devient plus qu'entreprenante avec les hommes et qui veux Marcus pour elle quitte à se débarrasser de sa femme, Rossi l'un des voisins et ami de Julia qui a un penchant pour l'alcool et la chair mais aussi le couple Samuel et Luis qui y sont pour beaucoup dans cet étrange phénomène qui agit comme un virus.

Dès les premiers paragraphes l'auteur donne le ton, il veut terrifier le lecteur et ça marche !

Il s'agit ici d'un roman noir ou l'horreur est basée sur la psychologie de l'être humain.

Les horreurs dont l'homme est capable et que bien souvent il refoule au fond de son âme sont répertoriées ici et c'est cela qui amène la peur mais le plus improbable, une additivité à l'histoire.

La narration se fait à plusieurs voix nous permettant de connaitre et comprendre l'histoire propre à chacun des personnages.

Ce qui me fait le plus peur dans cette histoire c'est que certaines scènes sont tirées de fait réels ... si, si je vous assure Cédric Murphy nous l’avoue dans ses remerciements

En bref un très bon moment de lecture, vraiment addictif où je ne me suis pas ennuyé une minute et une histoire qui m'a fait passé quelques nuits difficiles.

Avec cette lecture je suis sortie de ma zone de confort et j'en suis ravie !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par grain-de-sel 2020-02-01T19:40:34+01:00
Argent

Alors par où commencer?.... Déjà ne prenez pas l'avertissement de départ à la légère...cette histoire pourrait vous retourner à la fois la tête et l'estomac. Et ne faites pas comme moi...ne le lisez pas la nuit!

Dès le prologue le ton est donné. L'appel angoissant de son mari que reçoit Véronica sur son répondeur a de quoi vous glacer le sang. Ensuite l'auteur nous entraîne dans une histoire mêlant horreur et fantastique en 3 parties, relatant les événements de 3 points de vue différents. On remonte ainsi le fil des événements pour imbriquer les pièces horribles du puzzle.

Et si on faisait un allez simple dans les profondeurs de l'âme humaine? Et si toutes les barrières de la moralité tombaient pour laisser place aux noirceurs dont est capable l'être humain? En une nuit d'horreur et d'atrocités en tout genre, on touche du doigt ce qu'il y a de plus cauchemardesque. Les pulsions ne connaissent plus aucune inhibition. Et accrochez-vous, ça n'a rien de gentillet!

Je me suis facilement laissée embarquer par le plume fluide et addictive de Cédric Murphy. J'ai également apprécié que l'histoire soit racontée de différents points de vue. Les trois parties se recoupent forcément lors de cette fameuse nuit mais se complètent magnifiquement bien. Les personnages ne sont pas trop nombreux et j'ai trouvé leurs psychologies bien travaillées.

Alors bien sûr les scènes sont bien chargées de violence et d'horreur, et certaines m'ont un peu retournée...mais on ne rentre pas dans une surenchère de gore pour faire du gore. Elles illustrent les méandres des noirceurs et atrocités logées dans les profondeurs humaines, aussi bien masculines que féminines d'ailleurs. Parfois juste tenues en respect par la moralité et la sacro-sainte bienséance. Et la barrière est parfois on ne peut plus fine.

Une lecture que je conseille pour les amateurs du genre. J'ai aimé frissonné avec ce roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sandrine-333 2020-01-30T11:08:37+01:00
Or

Merci à Cedric Murphy pour sa confiance et pour m'avoir fait découvrir sa plume qui je dois le dire ma laisser pantoise.

Ma lecture m'a donné des sueurs froides et des nuits sans sommeil, je ne suis pas trouillarde loin de la mais ce roman va loin dans l'horreur et l'angoisse psychologique. Entendons nous bien j'adore... C'est un livre bien écrit qui se lit facilement, pas de nuit lol. Les personnages sont complexes et complètement barges.

Cédric Murphy nous plonge dans la noirceur de l’âme humain et nous entraîne dans le pourquoi du comment du genre humain!! Des les premiers pages il plante le décor avec cet appel angoissant à Véronica... Qu'est ce qui nous pousse toujours à désobéir ? connait on vraiment les gens ?

Ces personnages nous ressemblent, l'histoire pourrait être la notre mais pas le temps de s'y attachait ils finissent part mourir.

Pourquoi ? Ça à vous de le découvrir!!!

L'histoire se déroulent en trois parties, avec trois personnages principaux et donc trois points de vues différents. Mais qui aux finales se rejoignent pour nous faire comprendre le dénouement.

le suspens est bien présent, l'horreur aussi mais bien dosés sans tomber dans l’excès juste ce qu'il faut pour vous angoissez un peu.

Si vous êtes adeptes du combo angoisse psychologique avec un soupçon de fantastique ce roman est pour vous !

je vous laisse donc savourer votre lecture et je vais ouvrir la porte ou pas lol lien complet:https://nostralectio.blogspot.com/2020/01/la-nuit-derriere-la-porte-de-cedric.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Khiad 2020-01-15T23:47:13+01:00
Or

La plume de Cédric Murphy est fluide et agréable. Il maîtrise le suspense et sait doser l'horreur et le gore de façon à ne pas tomber dans la surenchère inutile des bains de sang juste histoire que les descriptions vous remuent les boyaux alors certaines scènes auraient pu être évitées.

L'histoire se déroule en trois parties, de trois points de vue différents, avec lesquels on remonte peu à peu le temps. C'est un parti pris intéressant que j'approuve, vu que l'on garde le mystère jusqu'à la fin.

Véronica est notre premier personnage principal. C'est une psychologue qui aime la solitude, ce que son métier ne lui apporte pas vraiment. Un soir, elle reçoit un message plus qu'inquiétant de son mari qui lui demande, affolé, de n'ouvrir la porte à personne, pas même à lui. Autant dire que cette requête la laisse complètement perplexe... jusqu'au moment où quelqu'un frappe à la porte. C'est là que l'horreur commence !

Marcus est notre second protagoniste. C'est le mari de Veronica, médecin en visite mensuelle chez des patients de longue date, devenus des amis. Il es témoin d'un accident de voiture tragique, mais ce qu'il va vivre à la ferme ne vaut guère mieux...

Luis est un chercheur sur les inhibitions, agoraphobe et claustrophobe. C'est un personnage assez complexe et peu sûr de lui. Mais quel est le pouvoir de ce mystérieux objet dont lui a parlé Samuel ?

Le suspense est là, on suit les mésaventures des personnages en retenant parfois notre souffle dans les passages les plus critiques, tout en se demandant quel monstre peut sommeiller en nous... Qui sait quels sombres secrets inavouables se terrent au fond de notre cœur ?

En résumé, un thriller horrifique qui flirte avec la SF et dont on tourne les pages avec une sorte de fascination morbide en voulant connaître le dénouement. De plus, la plume agréable et les personnages travaillés font que j'ai passé un excellent moment.

Et vous, après ça, oserez-vous dorénavant ouvrir votre porte sans appréhension ?

http://booksfeedmemore.eklablog.com/la-nuit-derriere-la-porte-cedric-murphy-a179706500

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chabouquine 2020-01-04T02:43:58+01:00
Diamant

Nous débutons par un prologue juste angoissant. Il faut dire que nous commençons avec un message d'avertissement et de conseil, sur un ton de panique et de douleur. Rien de tel pour nous mettre dans l'ambiance du roman.

Par la suite, on se retrouve avec Véronica, une psychologue qui à grandement besoin de vacances. Alors qu'elle rentre tout juste chez elle, sa voisine frappe à sa porte, à son plus grand malheur. Il faut dire que c'est une femme intrusive et elle a toujours du mal à s'en débarrasser. Pourtant, aujourd'hui, elle semble différente aux yeux de Véronica, sans parler qu'elle lui donne juste un fondant au chocolat prétextant une excuse et part sans trop attendre. Ce détail ravi Véronica, qui a tout sauf l'envie de faire la causette et surtout, qui meurt de faim. Saluant sa voisine, elle referme la porte et pose le gâteau de côté, préférant s'occuper de son chat malade sur le moment. Chose faite, un mauvais pressentiment la pousse à écouter ses messages vocaux, tout en se coupant une part de gâteau, gâteau qu'elle délaisse vite, car ce qu'elle entend le choc et terrorise. Elle décide d'appeler la police qui lui envoie une patrouille, et suite à une faiblesse physique, elle se rappelle le gâteau qui l'attend dans la cuisine. Affamée, elle croque à pleine dent dans la douceur, mais horreur. Ce dernier est rempli d'aiguille. Pire, une s'est plantée dans son palais. Sous le choc de la découverte, elle est rappelée dans la réalité par une personne qui tambourine violemment contre sa porte d'entrée. La police ? Non, l'appel est trop récent. Qui alors ? Regardant dans le judas, elle découvre un homme de haute stature qui entre de force pour elle. Mais pourquoi ?

Par chance, elle arrive à fuir et se rend chez ses voisins. Elle est accueillie par Javier étonné de la voir dans cet état de peur et surtout aussi tardivement. En bon voisin il s'occupe d'elle et monte rassurer femme et enfants. Entre temps, Véronica va assisté à une scène atroce dans la rue, elle appelle de nouveau son voisin qui lui assure qu'il y a rien dehors. Surprise, elle regarde et en effet, il y a plus rien. Toujours condescendant Javier s'occupe d'elle, lui ordonnant même de boire un verre d'alcool. C'est là que ça dérape de nouveau, car il semble aussi touché par l'étrange mal qui rend les gens agressif.

Mais à force d'épreuve et de surprise plus ou moins mauvaise. Véronica décide d'ouvrir la porte à Maria, sa sœur. À ce moment la, nous nous retrouvons avec Marcus, le mari de Véronica, peut de temps avant que tout dégénère. On le rencontre en pleine crise de conscience et suite à une conversation toute sauf joyeuse pour lui, alors qu'il se rend à une de ses visites professionnelles . Il stop court à la conversation quand il tombe sur une voiture accidenté. Il s'arrête et découvre un spectacle qui lui glace le sang, pire, on l'a vue. Pris de panique, il fuit le plus vite possible jusqu'à sa voiture et démarre en trombe. Sous le choc, il se rend chez ses patients qui semblent différents que d'ordinaire. Il ressent un étrange malaise en leur présence et ne comprend pas pourquoi ils sont si froid avec lui, eux d'ordinaire si chaleureux. Il comprend vite quand il découvre l'horreur de la grange. Horreur qui va permettre à « Il » de s’emparer de lui.

Je m'arrête ici, et n'en dirais pas plus, préférant vous laisser découvrir la suite par vous même.

J'ai vraiment apprécié avoir le point de vue de plusieurs personnages. J'aime ce genre de procédé qui nous permet d'avoir une histoire plus complète. Je trouve que ça bouche pas mal de trous et nous montres les scènes d'un autre point de vue.

Parlons des personnages. J'ai vraiment aimé Véronica, qui est vraiment comme toute personne normal dans ce genre de situation. Elle sait qu'elle doit faire une chose pour survivre, mais la peur l'en empêche et ne le fait pas, quitte à en subir les conséquence. De plus, elle se surpasse, devient plus forte à chaque épreuve et agit, malgré la peur qui lui noue le ventre.

Marcus lui et un personnage qui semble manquer de caractère, assez faible d'esprit et naïf, il se laisse facilement manipuler par les autres.

Le personnage de Luis est celui qui m'a le plus toucher. J'ai trouvé que Véronica subissait, mais pour lui, c'était hautement pire. De plus, c'est un personnage touchant et attachant. Ses phobies le rendant que plus humain à nos yeux. Il est faible psychologiquement, mais se donne du mal pour s'en sortir. Chaque jour est pour lui, une véritable épreuve.

Parlons à présent de l'auteur. J'ai tout de suite été happé par son roman, de part son écriture fluide et simple. Il ne nous épargne pas en détail, ce qui fait que ce roman est pour public averti. Cependant, certaines utilisations conjugaison m'ont un peu dérangé durant la lecture, pas qu'elles soient mal faite, non, juste que je ne suis pas habituée à celles-ci.

En conclusion : c'est ma première découverte de l'auteur et je suis entièrement conquise. Ce roman à tout ce que j'aime, ambiance sombre, horreur, suspense et rebondissement de situation. Sans parler de l'univers juste riche et prenant. Ce n'est pas un coup de cœur pour moi, mais pas loin. Si vous aimez les romans d'horreur un peu gore, je vous le conseille fortement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2020-01-02T17:55:53+01:00
Or

Avec "la nuit derrière la porte", on s'engouffre dans un univers familier qui va très vite foutre le camp. Très vite l'auteur ne ménage pas sa peine et ses effets pour nous intercepter et nous saisir sur-le-champ avec des scènes coup de poing déconcertantes.

On a vraiment du mal à réaliser, les scènes sont surréalistes, saignantes toutes droites sorties d'un cauchemar. C'est extrême, visuel, virulent. on se demande bien ce qui a pu se passer, et on baigne un peu dans quelque chose de soudain et incompréhensible. Cette histoire nous interroge, on frémit, on blêmit, on sursaute.

On est aux aguets, et on regarde en coin tous ces personnages à qui nous n'accordons pas notre confiance. C'est un scénario de la peur, de l'horreur, catastrophe qui se dessine. On est ébloui par la dimension fantastique et finalement, on lâche prise. On est totalement immergé, et cela s'enchaîne si vite qu'il est impossible d'y échapper.

C'est violent, choc, ravageur même gore parfois. L'humain n'a pas fini ici de vous surprendre. Et quand ce qui l'abîme remonte à la surface, il n'en est rien de bon à présager...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Leona-1 2019-12-30T11:08:51+01:00
Diamant

Ce n’est pas la première fois que je mentionne cette célèbre citation de Hobbes : « L’homme est un loup pour l’homme ». Et force est de constater à quel point elle est vraie et à quel point La Nuit Derrière la Porte en est un excellent exemple. Mais ce n’est pas la seule source d’inspiration de Cédric Murphy, qui rend hommage au fameux Étrange Cas du Docteur Jekyll et Mr Hyde, célèbre classique anglo-saxon de Robert Louis Stevenson.

Pourtant, l’univers dépeint dans ce roman se trouve aux antipodes du Royaume-Uni. Si aucun nom de lieu n’est évoqué, le nom des personnages – résolument hispaniques – tisse peu à peu un univers digne des films d’horreur fantastique tel que le cinéma américano-hispanique sait le faire, et Guillermo Del Toro en tête.

Pour moi, la seule bizarrerie de ce roman reste son titre. Mis en perspective avec la quatrième de couverture, je pensais lire un huis clos dans le genre thriller psychologique haletant. Or, on se croirait plus dans Halloween ou Scream : un bon slasher dégoulinant d’hémoglobine.

En bref, La Nuit Derrière la Porte est un excellent roman d’horreur fantastique. Il nous happe dès les premières lignes et nous entraîne dans une nuit de folie aux frontières de l’humanité.

Chronique complète :

https://biblideleona.wordpress.com/2019/12/30/horreur-fantastique-la-nuit-derriere-la-porte-cedric-murphy/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marie-nel 2019-12-29T11:46:41+01:00
Or

J'ai découvert Cédric Murphy l'année dernière avec son roman court L'ombre qui m'avait déjà bien glacé les sangs. Je le retrouve ici dans une histoire plus longue, tout aussi glaçante et angoissante. Cédric Murphy aime jouer avec les nerfs de ses lecteurs, ça se sent, je me demande même si dans un premier temps ce n'est pas avec ses propres nerfs qu'il aime jouer. Lorsque j'ai vu dans le résumé que ce roman était pour un public averti, j'avoue avoir eu une certaine appréhension. C'est souvent que mes lectures hantent mes nuits... Mais au final, cela n'a pas été une lecture aussi traumatisante que je pouvais le penser de prime abord. Certaines scènes sont dures à lire, disons qu'il ne faut pas tenter de trop les imaginer...

L'histoire commence d'emblée dès la première page, dès le premier mot. On sait tout de suite dans quelle ambiance on va se trouver. Veronica reçoit un appel de son mari qui lui conseille fortement de n'ouvrir la porte à personne, même à lui. Elle sent dans sa voix toute la peur qu'il ressent, toute la détresse. Elle sait tout de suite que quelque chose de grave est en train d'arriver. Elle ne sait pas quoi car son mari n'en dit pas plus, mais l'appréhension s'immisce en elle. Et, elle ne sait pas à ce moment là vers quoi elle se dirige et où la nuit va l'entrainer. Elle suit les conseils de son mari et s'enferme chez elle, elle ne comprend pas pourquoi, mais elle le fait. Mais lorsqu'effectivement, quelqu'un toque à sa porte, que doit-elle faire ? Ouvrir ? Ou pas ? Ce n'est que la voisine, elle peut lui ouvrir, il n'y a pas de danger...qu'elle croit ! Et moi aussi en tant que lectrice, je me suis dit que si elle connaissait la personne, elle pouvait lui ouvrir...mais aurait-elle dû vraiment ? Ne doit-elle pas se méfier de tout le monde et même d'elle-même ?

Et c'est ainsi que je suis devenue méfiante vis-à-vis de chacun des personnages, surtout en prenant connaissance de ce qu'ils pouvaient faire. Et se pose alors la question importante, pourquoi ? Qu'est-ce-qui pousse ces gens à faire de tels actes ? À en vouloir à tout le monde ? On va ainsi rentrer petit à petit dans l'horreur, dans la noirceur de l'âme, dans ce que l'humain a de plus terrifiant au fond de lui. Les actes vont se succéder, parsemés de ci de là par de petites touches d'espoir et de répit où je me disais que j'allais enfin savoir ce qu'il se passait et qu'enfin il y allait peut-être avoir une solution, mais non, ce n'était qu'une pause avant de replonger dans l'horreur.

On suit plusieurs personnages. Le roman est découpé en trois parties, chacune correspondant à un personnage qui a vécu les mêmes événements. Il y a donc Veronica, puis viendra Marcus, son mari, et enfin Luis. Pour chacun d'entre eux, on va revivre les événements de la nuit, avec des points de vue et des avis différents. On remonte aussi un peu dans le passé pour mieux comprendre ce qui a déclenché ces phénomènes. Tous les faits se rejoignent à la fin, on rejoint alors la scène du début où Murphy téléphone à Veronica, on comprend mieux ses mises en gardes, tout prend alors sens.

Cédric Murphy n'épargne pas ses personnages et encore moins le lecteur. Pas le temps de trop s'attacher à l'un qu'il meurt peu de temps après dans d'horribles conditions. D'ailleurs, je ne me suis attachée à personne, et je ne pense pas que ce soit le but recherché par l'auteur. En tout cas, ce détachement vis-à-vis d'eux m'a permis de ne pas être trop attristée par leur mort. Je cherchais surtout une cause à tout cela, une raison. Mais j'aurais dû me douter qu'avec l'auteur, tout ne pouvait pas être rationnel et que je ne devais pas chercher une solution « normale ». Il a su mélanger avec finesse des touches de fantastique, créant ainsi en apparence une histoire qui pourrait exister en réalité, mais quand on y réfléchit bien, on se rend compte très vite qu'il n'en est rien. Métaphoriquement, on pourrait penser que c'est ce qu'il y a de plus mauvais dans l'homme qui ressort et qui détruit. Et je peux vous assurer que là, l'auteur a vraiment fait sortir beaucoup de mauvais. Comme je le disais au début de cette chronique, certaines scènes peuvent choquer, il y a du sang, des meurtres terrifiants, mais pour ma part, je n'ai pas été trop touchée. Je suis pourtant une lectrice sensible, mais je pense que c'est plus au niveau psychologique et sentimentale que je le suis. Les scènes ne m'alarment pas plus que ça, par contre, quand ça touche aux sentiments, je suis beaucoup plus effondrée. Ce que j'ai trouvé bien aussi ici, c'est que l'auteur ne fait pas dans la surenchère, il aurait pu, il aurait été facile de faire plus, mais il a su doser avec des moments plus calmes dans le récit, créant ainsi des instants de lecture qui permettent de se remettre de ce que l'on vient de vivre.

Bien sûr, j'ai pu apprécier une nouvelle fois le style de l'auteur qui sait mettre la pression en faisant des phrases courtes ne comportant parfois qu'un mot, cela donne beaucoup de rythme à la lecture. Plus la lecture passe, et plus on a envie de savoir. Savoir si certains vont s'en sortir, savoir si cette folie destructrice va s'arrêter, et surtout savoir comment tout va se terminer. D'ailleurs, en parlant de fin, celle-ci est à la hauteur du roman, elle reste ouverte à l'imagination du lecteur, j'aime à penser que tout peut s'arranger, mais je peux aussi me dire que tout peut recommencer...On pourrait même avoir envie qu'il y ait une suite pour voir si les survivants s'en sortent ou pas. Tout ça pour dire que j'ai lu ce roman avec une certaine avidité, une angoisse latente qui me faisait me poser plein de questions. Du coup, la lecture se fait rapidement, la fluidité du style aide également. À noter également que j'ai apprécié le vocabulaire et l'orthographe de l'écrivain, mes yeux toujours à l'affût malgré moi d'éventuelles fautes n'ont rien relevé, et ça j'apprécie fortement.

La couverture et le titre illustrent très bien le récit avec cette porte et ce profil de femme, et la nuit dans le titre qui a toute son importance sur les phénomènes étranges rencontrés.

Bien que l'horreur ne soit pas mon genre de prédilection dans mes lectures, j'ai beaucoup aimé ce roman de Cédric Murphy qui remplit tous les codes du genre. C'est un auteur que je vais continuer à suivre, pour sa façon de raconter et de rendre réel des faits qui ne peuvent l'être. Si vous êtes des adeptes de ce genre de lecture, vous ne serez pas du tout déçus et prendrez même un certain plaisir. Si vous ne connaissez pas encore Cédric Murphy, n'hésitez plus à le découvrir, il rejoint pour moi certains autres noms d'auteurs qui font peur. Je prendrai plaisir à le lire à nouveau, et je vais continuer à suivre ses sorties.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marjoriie24 2019-12-13T21:14:55+01:00
Diamant

Ce roman est une véritable pépite !

Le style de l'auteur est tout ce dont j'adore , sa plume nous emporte direct dans son univers . Je classerai ce roman dans les romans d'horreur , thriller psychologique avec un fond de surnaturel , le combo parfait !

Le roman commence fort , les premières lignes "N'ouvre pas la porte Véro" nous annoncent la couleur . j'ai énormément aimer ce roman , qui nous emporte dans un thriller sanglant , les personnages sont haut en couleurs et énigmatiques , quand a l’héroïne principale je l'ai trouver un peu naïve au début , mais n'aurions nous pas été pareil dans la même situation ?

Ce n'est pas le genre de roman que j'ai envie de vous résumer car l'intrigue est tellement intense que je vous conseille de le lire sans trop lire d'avis dessus , je ne saurais vous dire qu'une chose "Âme sensible s'abstenir" ce n'est pas un roman a mettre entre les mains de tout le monde , les scènes sont assez durs et l'histoire horrifique . Bref une bonne dose de frisson garantis et un énorme coup de cœur pour cet auteur que je ne connaissais absolument pas . Je vais suivre ses prochaines sorties de prés !

Le + : Un roman intense , bluffant , thriller psychologique sous fond de fantastique , ça dépote !

Le - : Un roman assez hard a ne pas mettre entre toutes les mains , attention lecteurs certaines scènes peuvent choquer !

Un 5/5 pour ce coup de cœur merci a l'auteur pour cette très belle découverte .

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode