Livres
466 663
Membres
430 951

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par iarld 2019-08-14T14:40:55+02:00
Diamant

Si vous ouvrez ce livre vous plongerez dans une histoire de laquelle vous ne pourrez décrocher..

.La seule issue sera d'atteindre les dernières pages du troisième tome....

Mon conseil : Accrochez-vous ça va secouer ! (et achetez les 3 livres en même temps ! Sinon vous prenez le risque de le regretter...)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Eleanara 2019-07-01T19:49:08+02:00
Pas apprécié

J’ai commis l’erreur de me fier aux commentaires extrêmement positifs à l’égard du premier tome de la trilogie d’Ena L. Au moins, cette expérience m’a appris deux choses : ne plus me fier aux avis d’autres lecteurs et la publication d'ouvrages malgré leur caractère problématique. J’ignore s’il s’agit de maladresse ou de quelque chose d’autrement plus grave de la part de l’autrice ...

Tout d’abord, j’ai été gênée par l’insistance de l’autrice sur son personnage principal : trop de rappels sur son apparence dite “fragile” et son caractère “fort”. J’ai trouvé ça particulièrement maladroit. De la même façon, l’engagement de Sydney est vraiment précipité compte tenu des circonstances. La raison évoquée par l’autrice n’était pas suffisante à mes yeux. A partir de là, cela s’annonçait compliqué cependant, une fois arrivé à l’entraînement, le récit s’est révélé addictif et prenant. Hélas, des problèmes m’ont sautée aux yeux.

Premièrement, le traitement de la sexualité. Pour expliquer l’absence de Stephen, un personnage aborde l’éventualité que Stephen aime un homme et Sharon refuse catégoriquement cette idée sous prétexte qu’il ait aimé des filles. Un exemple flagrant d’invisibilisation de la bisexualité, en plus d’être un exemple de l’étroitesse d’esprit du personnage et de sa bêtise … Pour ne rien arranger survient l’homophobie du lieutenant Parker, qui n’est autre que le protagoniste masculin principal du récit. En effet, il ne trouve rien de mieux que de trouver “dégueulasse” qu’un homme veuille le “manger tout cru”. Charmant le monsieur. Si ajoute à ça ses insultes à coup de “pédé” et “taffiole”, on est face à un personnage masculin de qualité (non). La suite du récit ne joue pas non plus en sa faveur (en même temps, difficile de se rattraper après ça).

Vient le point le plus problématique de l’ouvrage, à savoir, le traitement du viol. Ça se voit que l’autrice n’est pas concernée sur le sujet mais surtout qu’elle n’a pas pris soin de s’y intéresser un minimum. Elle s’en sert comme d’un outil scénaristique et le traitement qu’elle en fait est horrible et révoltant. En plus de ça, le viol n’est même pas reconnu comme tel : ni par l’héroïne, ni par les autres personnages, ni par l’autrice. On se retrouve donc avec une héroïne vit une situation particulièrement traumatisante mais elle n’a aucune pensée pour ce qui lui est arrivé, pas de pensée vis à vis du fait qu’elle doit supporter les responsables, pas de sentiment quand ces derniers veulent lui parler de nouveau. Sharon est juste un robot. Elle ne ressent rien. Sa réaction est incompréhensible. L’autrice justifie ça par la “force” de l’héroïne, ce qui est tout aussi stupide qu’incompréhensible et incohérent, voire insultant. Ca veut dire quoi, que les personnages qui vivent ça comme un traumatisme sont faibles ? Quel beau message !

La façon dont les autres personnages appréhendent la situation est tout aussi désastreuse. Quand les supérieurs comprennent ce qui s’est passé, ils ne font qu’en rire et parlent du fait que Sharon est une “teigneuse”, sans penser à comment la situation a pu dégénérer à ce point et trouvent ça drôle. Lorsque Parker retrouve Sharon après ça, il en vient à sourire face à une république de sa part, malgré la situation, et j’ai trouvé ça ahurissant. Pire, il songe à son attirance pour elle, malgré la situation et son état …

Le traitement de l’affaire via le personnage de Sharon est catastrophique. Elle arrive à avoir des pensées sensuelles à l’égard de son lieutenant 5 jours après son agression … Je n’ai pas de mot pour décrire mon désarroi face à tous ces éléments. Je ne trouve qu’une explication : Sharon est un robot, sans sentiment et émotions, qui n’a pour vocation que d’exister au gré de l’autrice et d’être “forte”. Evidemment, le personnage veut reprendre la mission après seulement 3 jours de convalescence, évidemment elle fait craquer le médecin pour la première fois de sa vie … Ce sont des éléments qui n’ont fait que me faire lever les yeux au ciel et aggraver mon avis, déjà très négatif.

Par compléter le tableau, on n’hésite pas à rabaisser les tâches dites “d’intérieur”, considérées comme “nulles” par l’héroïne car madame se considère comme femme d’action et voit ces tâches comme indignes à sa valeur … L’autrice ne remet jamais ce jugement en question, ce qui, encore une fois, laisse planer un doute légitime sur les opinions de l’autrice.

Alors si celle-ci ne cesse de répéter à tort et à travers que Sharon a un caractère marqué et qu’elle est “forte”, elle ne cesse de répéter que le lieutenant Parker est beau de toutes les façons différentes. Je pense qu’au bout de la troisième fois, le lecteur a compris. Mais on sait jamais, si celui-ci est atteint de perte de mémoire …

Le traitement des sentiments est également catastrophique. L’autrice essaye de faire penser que ce qui lie Sharon et Parker est une affaire de sentiments - alors qu’il est davantage question d’attirance sexuelle, tout simplement. Ils ne voient que leur sale caractère et leur apparence avantageuse - je crois qu’il en faut un peu plus pour nourrir des sentiments si grands à l’encontre de quelqu’un, mais peut-être que j’ai une vision erronée de la chose. Les scènes de sexe sont tout aussi peu réalistes. Pour en revenir au traitement des sentiments, malgré les dires de l’autrice et du personnage principal, Sharon ne ressent aucune culpabilité vis à vis de Billy. Ce qui détrompe un peu ses grands discours sur l’affection qu’elle lui porte, mais passons - on est plus à un élément incompréhensible près. Pour finir, Sharon ne ressent pas non plus grand chose à l’annonce de la mort d’un proche à elle, malgré tous ses beaux discours … Celle-ci ne songe qu’à une seule personne : Parker.

Encore une fois, quel beau traitement des personnages, de leurs relations et de leurs sentiments.

Je suis horrifiée qu’un tel livre ait pu recevoir autant de commentaires élogieux. Je suis écœurée par ce qui a été écrit. Sincèrement, j’ai rarement été aussi indignée et choquée par un ouvrage. Je n’ai jamais trouvé aucun autre roman aussi problématique que celui-ci et j’espère que ce sera le dernier que j’aurais l’occasion de lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Justiine-Evin 2019-04-29T23:41:40+02:00
Or

Oh mon dieu ! Et oui rien que sa ! j'ai tout simplement adoré ce livre. Je n'ai pas pu le lâcher tellement l'histoire est prenante malgré le personnage principal, Sharon qui est complètement méchante et qui ne mache pas ses mots, mais malgré tout sa on s'attache à elle et souhaite savoir comment tout sa va finir..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vagabondes 2019-02-23T11:00:06+01:00
Or

En flanant sur Booknode (God bless booknode ...ou pas XD) . Je suis tombée sur ce roman.

Intriguée et en panne sèche , je me suis dit "why not".

Au demarrage, j'ai eu peur, Sharon est vraiment vraiment antipathique mais j'ai tenu bon quelques chapitres et quelle bonne idée !

Je n'ai pas pu lacher ce tome 1 , le suspens se distille l'air de rien , et sans qu'on s 'en rende compte, on a passé la nuit dessus XD.

L'intrigue ne tombe ni dans la facilité ni le mièvre (ou alors juste la bonne dose).

C'est incisif, sans concession, parfois violent .

Bref, je ne peux que vous conseiller de lire ce petit trésor . Pourtant pas adepte des romances contemporaines , j'ai vraiment ete surprise et reconciliée avec le genre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilas-9 2019-02-10T13:11:21+01:00
Or

Purée de purée de chez purée ! Un livre comme je les adore ?

On ne s'ennuie pas, on a pas envie de lâcher avant la fin, c'est une histoire un peu atypique mais j'ai aimé.

Sharon est une peste, au début j'étais septique une héroïne sans coeur méchante et sans la moindre culpabilité malgré tout son caractère de merde mais au fil des pages j'ai commencé à l'apprécier son courage est sans limite j'ai beaucoup rit avec ses réflexions et ses contreparties ! Ce premier tome est juste addictif

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Allyssahp 2019-01-22T18:23:35+01:00
Or

J’ai beaucoup aimé ma lecture qui a frôlé le coup de cœur. On y découvre une héroïne qui ne mâche pas ses mots et qui disons le franchement, est méchante. Elle ne voit quand sa petite personne et son frère jumeau. J’ai adoré le passage chez les Marines qui est assez rude physiquement mais aussi psychologiquement pour l’héroïne. Elle va évoluer dans le bon sens tout au long des trois mois d’entraînement à la caserne. Le seul petit point qui m’a dérangé c’est le triangle amoureux sur la fin

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mimi456 2019-01-08T15:32:34+01:00
Diamant

Une tuerie tout simplement.

Un coup de coeur. Ça change des héroïnes habituelles, celle ci a quelque chose en plus avec son sale caractère. J'ai adoré l'intrigue, l'histoire d'amour, tout !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par misticangel 2018-10-29T23:12:27+01:00
Diamant

Tome 1 absolument excellent.

Je suis passé par le rire face à certains dialogues et situations, et de larmes et de rages face à La situation qu'a traverse sharron. Beauté glacé, allure de poupée à la force et la témérité des plus grands.

Pour 1 roman, il est plus que convainquant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sissireadingbooks 2018-10-23T07:47:19+02:00
Diamant

Grâce au réseau sociaux ( Instagram et Facebook ), j'ai pu voir a plusieurs reprise la vignette pub du résumé de ce roman qui me fessait de l’œil depuis les vacances d'été. (Comment se faire troll alors que j'étais en no buy livres car c'était la période vacance et que j'en profitais.. )

Je l'ai pris en E-book début Septembre sans vraiment avoir pu lire quelques lignes .. trop de lecture en retard / en cours  et pas mal de choses a faire a coté.  J'avais  décidé de reporter cette lecture pour le mois d'Octobre et c'est maintenant chose faite depuis quelques jours ! 

& donc que puis-je dire de cette lecture?

C'est une P*tain de BOMBE ! Un vrai page Turner que j'ai englouti très rapidement et sans pouvoir le lâcher!

Le pire est que je me suis retrouvée comme une c*nne a la fin de ce Premier Tome ( Bah oui je n'avais pas la suite sous la main... )

On découvre Sharon, une jeune femme qui a la capacité à être franche sans détour, au risque d'être désagréable, qui est très arrogante et qui est vraiment insupportable. (En gros une vrai peste) C'est l'anti-héroïne mais une héroïne "chiante" dont je me suis attachée très rapidement. Capitaine d'une équipe de Cheerleader et fiancée à Billy " l'homme parfait". Le matin du 1 janvier, Sharon commence à s’inquiéter que son frère jumeau  ne répond à aucuns de ses appels. Ni une ni deux, Sharon n'hésite pas à s'engager chez les Marines pour rechercher son frère qui aurait disparu du jour au lendemain.

C'est la deuxième fois que je découvre une histoire où l'univers des Marines est aussi captivante et autant bien développé. Ena L nous plonge dans un univers militaire, où on découvre avec Sharon, l'enfer des camps de formation! Un milieu très éprouvant entre  les lois de l'armée, un  milieux machisme qui domine ( voir très sexisme ), mais aussi où l'autorité est très présente. Ce qui n'est pas simple pour Sharon, qui est une vrai lionne et  qui ne supporte pas que l’on lui dicte quoi que ce soit. J'avais même l’impression a certains moment être présente et de vivre l'enfer des exercices militaire en même temps que Sharon.

Les personnages secondaires sont tout aussi bien travailler. Il y a pas mal d'intrigue et  de rebondissements et j'ai beaucoup aimé le coté " romance " avec le beau instructeur. 

En lisant, on se pose peu a peu plusieurs questions : 

Qu'est il arrivé réellement a son frère ? est il en vie? ou se cache t il ? Arrivera t elle a tenir tout au long de cette formation ?et qu'adviendra t il du triangle amoureux ?

En conclusion, "La où tu te perdras Tome 1" est un énorme coup de coeur ! Je suis  tombée sous le charme de l'écriture de l'auteure Ena L. 

J'ai très hâte de découvrir  " Je ne serai plus jamais seul" ainsi que ces prochains romans ♥

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valentine8314 2018-10-15T10:10:04+02:00
Or

Un vrai page turner qui vous tient éveillé toute la nuit.

Dur, physique et intense, Sharon survit à l’entraînement des marines mais à quel prix.

Sa relation avec John, son lieutenant formateur, est aussi incroyable que forte, sauf que Sharon est fiancée.

La recherche de son frère jumeau Stephen la conduit plus loin qu’elle aurait cru ce qui la pousse à reconsidérer son avenir.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode