Livres
520 966
Membres
537 015

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Argent

Alors j'ai un peu de mal a bien faire l'écart entre le troisième tomes et le quatrième car je les ai lu d'affilé avant de poster mon commentaire.

Ce que j'ai surtout aimé dans ce tome c'est que l'on visite et découvre une nouvelle arche, depuis le tome 1 on nous rabâche qu'il y 21 arches majeures mais on a passé deux livres presque intégralement au pôle et je trouve ça très dommage.

On apprend énormément de choses sur le passé dans ce tome même si pas mal de questions restent en suspend. Par contre ce que je n'ai pas aimé c'est que l'auteur utilise exactement le même twist dans ses trois (et même quatre) livres. Le fameux "en faite c'était lui depuis le début" était super pour les deux premiers tomes mais au bout du troisième ça devient un peu redondant je trouve, du coup je suis resté un peu sur ma fin par rapport à ça.

Sinon le livre en lui-même est sympa et j'ai beaucoup aimé la façon de vivre totalement différente de Babel par rapport au Pôle.

Afficher en entier
Diamant

Et de 3 ! Après plusieurs mois d'attente et de patience pour lire ce tome 3, ça y est, je l'ai lu en 1 semaine ! Magnifique ! Une bonne touche d'humour et de tendresse par dessus cette histoire qui se complexifie de plus en plus.Spoiler(cliquez pour révéler) j'ai adoré cette histoire et j'ai adoré retrouvé Ophélie et Thorn ! Un beau couple atypique réuni, pour le meilleur et pour le pire !

Afficher en entier
Or

Christelle Dabos offre à ses lecteurs un monde très développé et mystérieux. De plus, la découverte de Babel permet de mettre en exergue une société basée sur la bien-pensance, la censure et l'élitisme. Un monde doré mais dévoré par les mites. Puis, le mystère est toujours aussi dense et je ne m'attendais pas du tout aux révélations. Des révélations qui nous gratifient d'une jolie mise en abyme et qui nous plongent dans un autre océan de questions. J'aurais aimé avoir un peu plus de flash-backs sur l'école de Babel ... De plus, les esprits de famille de cette arche furent un poil trop lisse par rapport à Farouk (oui il m'a manqué dans ce tome). Par contre, j'ai moins apprécié ce tome 2 car j'ai eu l'impression de voir Ophélie rétropédaler au niveau de son évolution. Puis, les personnages secondaires qui gravitent autour ne m'ont pas spécialement convaincu ou alors ils étaient trop peu présents. Toutefois, j'ai apprécié avoir un retour visuel sur les personnages du pôle grâce à la petite Victoire qui va avoir une place centrale pour la suite de l'histoire grâce à sa drôle de capacité de "voyager". L'absence de Thorn pendant toute la première moitié du tome était assez cruelle aussi mais leur réunion était encore plus décapante. Je ne l'avais pas du tout imaginé en Spoiler(cliquez pour révéler)Sir Henry et son alliance avec les Spoiler(cliquez pour révéler)Généalogistes est intéressante. J'espère que le prochain tome permettra de les découvrir un peu plus. Enfin, le rythme du roman est beaucoup plus lent et semble faire un peu la transition entre le 2ème et le dernier de la série. Un fait qui ne m'a pas dérangé pendant ma lecture car la plume de l'auteure est toujours aussi fluide et agréable à lire.

Afficher en entier
Or

Après le dénouement de tome 2 on se rend bien compte que l'intrigue est bien plus compliqué et les enjeux bien plus fort!! Très addictif on veut connaitre la suite. On aurait pu se passer de la Romance entre les 2 héros (heureusement celle ci n'est qu'un prétexte à l'intrigue bien plus captivante) en faire des amis aurait été une bonne idée afin de ne pas tomber dans les clichés!! Dans ce tome on repart de zéro avec de nouveaux personnages dommage que les personnages secondaires introduit dans les tomes précédents ne soient pas plus présent!!!

Afficher en entier
Or

Je ne m'attendais vraiment pas à ce que la saga prenne cette tournure là (avec des airs de thriller) et je dois dire que je suis quelque peu mitigée. Au cours des deux premiers tomes on voit à quelle point Ophélie change, gagne en assurance et s'affirme et dans ce tome là on ne peut s'empêcher d'être déçue : le personnage s'efface un peu/ subit pour protéger sa couverture et même si c'est justifié c'est agaçant. L'univers de ce troisième tome m'a un peu rappelé celui d'une dystopie avec le manque de liberté et la manière dont la société est "conformée".

On est plutôt déroutés puisqu'on quitte le pôle et les personnages auxquels on était si attachés et qui nous étaient familiers (bien qu'on ait quelques chapitres de leur point de vue ça ne suffit pas à remplacer leur absence) sont sur d'autres arches pendant tout le tome. Olala j'avais siii hâte de revoir Thorn et j'ai dû prendre mon mal en patience car il est absent une bonne partie du livre et qu'une fois qu'il est là, c'est, comment direeee, plutôt compliqué??

En ce qui concerne les nouveaux personnages qui nous sont introduits ils sont plutôt intéressants (en dehors de Mediana et des super cousins): je me méfiais d'Octavio mais il a bon fond, j'ai bien aimé Ambroise et Brasius (je crois que je fais une erreur lol mais je me rappelle mal de son nom à chaque fois) et on retrouve bien l'esprit du deuxième tome avec toutes les disparitions obscures sur lesquelles Ophélie s'empresse d'enquêter.

Ce troisième tome nous apporte de nouvelles informations et avec elles de nouvelles questions sur Dieu, l'Autre et le monde d'avant et d'après la Déchirure en général. Je l'ai globalement bien aimé mais malgré tout il lui manque un petit quelque chose pour être à la hauteur de ces prédécesseurs. Cependant il vaut tout de même le coup!!

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est tout simplement un chef d’œuvre. Comme les précédents tomes d’ailleurs. J’avais hâte de suivre à nouveau Ophélie dans ses aventures, aillant adorer les autres tomes.

Le scénario était parfait, j’adore le mystère de chaque livre.

Babel est une arche surprenante, inspiré de l’Inde avec ses codes vestimentaires et sa cultures surprenantes.

L’arrivé ou plutôt le retour de Thorn a été un choc mais le développement du personnage, ses émotions etc... sont adorable. Hâte de lire le dernier tome et avoir le fin mot de l’histoire sur Dieu

Afficher en entier
Diamant

La passe-miroir est indubitablement LE coup de coeur de mon année 2020, ce troisième ne fait que le confirmer. Si, dans nombre de saga, les tomes suivants n'arrivent pas à la hauteur du premier tome, cette série est bien l'exception qui confirme la règle!

J'ai adoré retrouvé Ophélie/Eulalie, son monde étrange (et sans fin?). En effet, chaque tome se passe sur une Arche différente, ce qui est incroyable puisque nous découvrons des lieux absolument incroyables - je veux dire des salondenvers? Sérieusement? Quelle génie!- mais aussi très frustrant, puisque le tome 4 doit clôturer la saga et nous n'avons pour le moment pas exploré toutes les Arches! Outre le décor, je parle évidemment également des esprits de famille, des nouveaux personnages, de la Bonne-Famille, des nouvelles lois, des Lords de Lux... Je suis vraiment transportée dans l'univers de Christelle Dabos, je comprends les analogies avec Harry Potter et l'engouement que l'univers qu'elle a crée peut susciter, c'est en effet un endroit magique!

L'intrigue est toujours aussi prenante, la lecture toujours aussi addictive. Je ne me suis pas rendue compte que je dévorais les 500 pages en seulement quelques heures! Il n'y a aucun temps mort, son écriture est fluide, ses descriptions très imagées si bien qu'on a l'impression de tout vivre en meme temps qu'Ophélie.

Si je devais chercher un seul bémol à l'ouvrage, ce serait l'absence des personnages principaux des tomes précédents: Renard, Archibald, Roseline, Bérénilde, Farouk (oui, je me suis rendue compte que je m'étais attachée à cette tête de linotte finalement!), et Thorn. Surtout lui à vrai dire, et idem, cela a été un peu une révélation. Ce personnage bourru, violent, insolent et insensible m'a finalement un peu manqué dans ce tome. En contre-partie, j'ai trouvé très intéressant les passages avec la petite Victoire et l'histoire racontée de son point de vue, puisque cela nous permet de retrouver l'univers et les personnages familiers que l'a tant apprécié dans le premier tome! Et puis, je ne sais pas vous, mais je sens qu'elle nous réserve bien des surprises cette petite fille muette... C'était d'autant plus important puisque, finalement, les personnages qu'Ophélie cotoient sont très peu agréables, je veux dire, à part Ambroise et Baselius, je ne les ai pas appréciés plus que cela... Elizabeth est très étrange, peut-être compétitrice, Octavio est imbuvable de narcissisme, les Devins sont ignobles au possible, de même que Lady Septima. J'espère juste que le rôle des Lords de Lux et surtout des Généalogistes sera plus important à l'avenir, car j'avoue être très intriguée par ces êtres que l'on nomme souvent mais qui apparaissent finalement peu... Idem pour Dieu, il se faisait plus présent dans le tome 2, mais là il n'est présent qu'in absentia... Et cet étrange personnage entouré d'ombres noires...

En bref, je n'ai qu'une hâte, c'est de lire la suite, et j'ai hâte que le quatrième tome sorte enfin en poche pour pouvoir me ruer dessus - ou non, puisque cela marquera également la fin de cet univers, et je n'ai vraiment pas envie de dire au revoir à Ophélie, ses amis et son monde!

Afficher en entier
Diamant

Un troisième tome toujours prenant où nous sommes plongés dans une nouvelle arche qui réserve un univers nouveau et où Ophélie devra apprendre à être quelqu'un d'autre et enquêter pour espérer retrouver Thorn... mais elle fera aussi d'incroyables découvertes !

Il me tarde de découvrir la fin de cette saga époustouflante.

Afficher en entier
Or

La fin nous tient en haleine... Hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Diamant

Un troisième tome que j’ai moyennement apprécié mais qui me laisse perplexe, enfaite j’ai du mal à savoir si oui ou non j’ai apprécier se tome.

Par contre j’ai adoré avoir le point de vue d’Ophelie comme d’habitude mais également celui de la petite Victoire, fille de Berenilde et donc la filleule d’Ophelie.

On découvre une autre facette d’Ophélie qui devient quelqu’un d’autre pour découvre l’histoire de Dieu mais aussi pour retrouver Thorn qui manque cruellement encore dans se tome je trouve.

Par contre, j’aime toujours autant la plume de l’auteur qui permet d’être facilement transporté et qui fait oubliée les 500 pages du livres.

Néanmoins vers la moitié du roman, j’ai été vraiment fasciné par l’enquête, l’action et l’aventure de l’histoire. Et puis Victoire qui entre en scène je ne pouvais que affirme se choix. J’ai hâte de pouvoir lire la suite de cette saga et donc la fin également.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode