Livres
486 360
Membres
476 302

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos



Description ajoutée par Amelie-164 2019-10-08T10:03:01+02:00

Résumé

Les effondrements se multiplient, de plus en plus impressionnants : Babel, le Pôle, Anima… aucune arche n’est épargnée. Pour éviter l’anéantissement total il faut trouver le responsable. Trouver l’Autre. Mais comment faire sans même savoir à quoi il ressemble ?

Plus unis que jamais, Ophélie et Thorn s’engagent sur des chemins inconnus où les échos du passé et du présent les mèneront vers la clef de toutes les énigmes.

Au sommet de son art, Christelle Dabos signe le final éblouissant d’une saga devenue un phénomène et une référence de la littérature fantastique.

« L'intelligence psychologique, la finesse du trait, l'humour discret du regard : c'est tout le charme de ces épais volumes. » Télérama

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 130 lecteurs

Extrait

Je m'en suis rendu compte très tôt pour ma part, enchaîna-t-il d'un ton brusque. Cette volonté qui ne cesse de grandir en toi et qui prend de plus en plus de place. Tu veux ton indépendance. Même l'obsession que tu portes au passé — tes lectures, ton musée, tes réminiscences —, ça a toujours été, au fond, pour pouvoir mieux t'en affranchir. Tu veux ton indépendance, répéta-t-il en détachant chaque syllabe, et je veux, moi, t'être indispensable.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je viens de finir ce quatrième tome. Je viens de terminer la saga de La Passe-Miroir.

Très clairement, un sentiment domine, mais j’y viendrai plus tard.

Je voudrais commencer par saluer l’incroyable imagination de Christelle Dabos. Depuis le tome 1, on connaît son talent pour créer un univers riche et foisonnant, surprenant à de nombreux égards. Depuis le tome 3, on comprend que l’intrigue se déploie comme rarement dans un roman de fantasy. Cette saga m’a déstabilisée, car elle repose sur des ressorts totalement différents de ceux des autres romans fantasy, d’aventure. Tout était imprévisible. Ce tome 4 nous donne enfin les réponses à nos questions et, comme je m’en doutais, je n’ai pas encore tout compris à 100% à ces histoires d’échos, d’Autre et d’inversements.

Ce que je sais, c’est que ce tome, comme les précédents, m’a totalement immergée dans son univers et je suis ravie de ma lecture.

Mais tout de même, le sentiment prédominant, c’est la frustration. Certains passages m’ont bouleversée mais j’aurais voulu une autre fin (et je suis certaine que je ne suis absolument pas la seule…). Spoiler(cliquez pour révéler)J’aurais voulu une belle fin pour Thorn et Ophélie, enfin ! Avec un Thorn réparé et en paix, ils auraient pu être enfin heureux et libres… Une fin pas forcément en apothéose, mais une fin plus glorieuse en tout cas ! Aussi, comme pour le tome 3, je suis frustrée de ne pas avoir plus vu des personnages importants Spoiler(cliquez pour révéler)(Bérénice, Archibald, Victoire, la tante Roseline… Je les aimais tellement dans les deux premiers tomes que je suis déçue de leur peu de présence dans les deux derniers !)

Je suis consciente que ce sentiment de frustration, c’est la preuve que le talent de Christelle fonctionne. Je sais aussi que l’intrigue est résolue et que c’est le principal. Mais je ne peux pas m’empêcher d’être un peu triste pour tous ces personnages, un peu délaissés au profit de l’Histoire.

Je vais sans doute cogiter encore un peu à propos de toute cette intrigue que Christelle Dabos a mis en place, Dilleux, l’Autre, les échos, l’Envers. Je vais aussi m’imaginer la suite de l’histoire avec cette nouvelle donne. Cela ne me dérange pas que la fin soit ouverte : la saga de La Passe-Miroir pourra ainsi continuer dans l’imagination de chacun.e d’entre nous…

Afficher en entier
Or

Je viens de le finir, et j'ai mal à mes émotions.

Je crois qu'il me faudra quelques jours pour m'en remettre.

Sur ce, je vais sécher mes larmes.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Intranucleaire 2020-02-05T21:01:26+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Dans ce tome final, le lecteur retrouve à sa grande joie les personnages d'Ophélie et Thorn à la poursuite de l'Autre. Babel n'est pas épargnée par les effondrements, c'est le lot de toutes les arches. S'ils ne souhaitent pas assister à la fin du monde, leur seul espoir est de retrouver "Dieu" et cet être étrange qu'Ophélie aurait libéré il y a si longtemps en traversant un miroir. Encore une fois, nos deux héros, soudés comme jamais, sont confrontés à une énigme qui semble impossible à déchiffrer.

Je m'étais régalée des deux premiers tomes de la saga et le troisième tome m'a plu tout en provoquant une légère déception. J'avais donc un peu d'appréhension concernant ce quatrième et dernier tome, mais j'avais tant envie de retrouver les personnages et de connaître le dénouement. J'ai lu "La tempête des échos" avec plaisir et curiosité mais ce livre ne m'a pas fait le même effet que le début de "La passe-miroir", je le place même un cran en-dessous du précédent tome. Cela s'annonçait pourtant bien, la première moitié était très prenante et les personnages sont décidément very attachants (il semblerait que le babélien ait contaminé mon français). Ensuite, tout devient plutôt confus et brouillon. Un peu plus que ça, même. Il y a des concepts (les échos, par exemple) qui sont difficiles à comprendre, j'aurais aimé plus d'explications. La fin est surprenante, sur le moment même j'étais un peu frustrée mais, avec le recul, je trouve qu'elle sort du commun.

Même si les deux derniers tomes sont en demi-teinte par rapport aux deux premiers, c'est une saga que je n'oublierai pas et que je suis triste d'achever.

Afficher en entier
Diamant

Un dernier tome plein d'échos qui nous laisse le cœur tout renversé... ou plutôt inversé.

Cette lecture était géniale. J'ai adoré l'univers tout entier créé par Christelle Dabos. Un univers fascinant et complexe. Une bonne fin à la hauteur de mes espérances.

Afficher en entier
Diamant

Il est si compliqué de faire un commentaire constructif sur ce livre sachant que je viens de le finir !

Ce livre, je l'ai dévoré. Il était plus compliqué à lire que les 3 tomes précédents mais la lecture restait très fluide.

On replonge dès les premières pages dans l'univers de Christelle Dabos, bien plus sombre dans ce tome que dans les précédents et cette histoire, je l'ai vécue à fond du début à la fin... Vraiment... J'ai pleuré à la fin haha

Honnêtement, tout était là, Christelle a encore su nous transporter avec elle et nous faire passer les miroirs de son imagination ! J'ai bien eu au moins 500 pages pour échafauder mes théories concernant la fin et encore avec ça j'ai été totalement surprise c'est fou !

Spoiler(cliquez pour révéler)La fin était certes extrêmement déroutante (comme l'entièreté du livre en fait) mais n'en restait pas moins magnifique.

Enfin... Félicitations à Christelle pour ce dernier tome et merci énormément d'avoir partagé avec nous cette aventure de folie !

Cette saga restera à jamais ma préférée je crois bien !

Afficher en entier
Diamant

Je crois que j’ai eu un accident de miroirs, j’ai volé en éclats et impossible de retrouver tous les morceaux: certains sont restés là-bas, dans ce monde sens dessus-dessous que j’ai quitté malgré moi. J’y abandonne la famille quelque peu dysfonctionnelle qu’Ophélie a réussi à se créer avec l’espoir un peu fou d’une suite heureuse, en un seul morceau.

Ce livre m’a surprise, page après page, tout semble éparpillé mais est finalement parfaitement cohérent, chaque décision de l’auteur a un sens et, même si mon coeur aurait moins souffert d’un classique Happy end, la fin sonne juste, comme si tout et tous étaient finalement à leur place.

J’aurais souhaité creuser un peu plus la carapace de certains personnages: voir évoluer Farouk au contact de sa fille, Archibald se délester de son masque, et Victoire, qui semble porteuse de grands bouleversements. Elle ferait selon moi un bon personnage principal pour une nouvelle intrigue mais mon point de vue est sans doute basé par mon envie de revoir toute cette famille, ne serait-ce qu’un instant.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré l'histoire d'Ophélie et de Thorn. Ce 4ème tome n'est pas en reste. On reste sur Babel comme le tome précédent et nous sommes toujours à la recherche de l'autre afin de stopper les effondrements qui touchent toutes les arches. Spoiler(cliquez pour révéler)Toute l'intrigue s'articule autour du conservatoire des déviations et du secret qui y est caché. J'ai ressenti une certaine longueur en milieu de livre, ou l'investigation de nos deux héros me semble ne pas avancer du tout et une bonne cinquantaine de pages qui ne servent pas vraiment l'histoire. La résolution de l'énigme principale du livre arrive un peu trop vite à mon goût Spoiler(cliquez pour révéler) et même si les personnages impliqués et la vraie nature d'automate d' Ambrose et la responsabilité de son père restent surprenants. L'échange de place entre Eulalie et son autre/écho me semble peu expliqué et un peu bancale par certains aspects. Par ailleurs, j'ai peu être l'âme un peu trop romantique mais la séparation de Thorn et Ophélie jusqu’à la fin car il ne pouvait sortir de l'autre côté et elle qui ne peut le rejoindre mais s'engage à continuer à le chercher nous laisse sur notre fin. Pour moi un second passage d'Ophélie pour le rejoindre aurait été plus intéressant sans être trop simpliste. Cela reste une très bonne série avec beaucoup de suspense, extrêmement bien écrit, avec une histoire et un univers très originale et beaucoup d'humour. J'aurais aimé découvrir les autres arches et les autres esprits de famille. Peut être que cela sera le thème d'une autre histoire qui sait ...

Afficher en entier
Diamant

Bien que le dernier volet de cette saga que j'ai adoré (quoi que ce dernier était un peu compliqué et qu'il me faudra sûrement une deuxième lecture) la fin m'a laissée sans voix. Personnellement, j'aurais de loin préféré une fin où Thorn serait revenu. Pas drôle...

Afficher en entier
Diamant

https://lessortilegesdesmots.blogspot.com/2020/02/la-passe-miroir-tome-4-la-tempete-des.html

J'ai savouré ce dernier tome. J'avais envie de le lire dès que je l'ai acheté mais il a un peu traîné. Finalement, je l'ai lu dans le cadre d'une lecture commune en janvier (oui, j'ai du retard). Et j'ai adoré ce tome mais sachant que c'était le dernier, j'ai pris mon temps. Il y a eu débat autour de ce livre et je peux comprendre. Dans mon cas, c'est juste parfait comme fin.

Avant toute chose, je pense qu'il est important d'avoir les tomes précédents en tête pour le lire sinon des éléments pourraient vous manquer. Tout s'enchaîne très vite et les informations avec. Cela pousse à prendre son temps et de surtout de prendre du recul sur tout ce que j'ai lu. D'ailleurs, j'ai terminé une lecture qui m'a rappelé "La tempête des échos". Je me demande si Christelle Dabos s'est inspiré des vibrations de la physique quantique (c'est une découverte scientifique qui est la plus probable. Enfin, bref, ça m'a rappelé pas mal de choses).

Je vous rassure. Elle ne donne pas dans la physique quantique dans son roman. Au contraire, Ophélie prend des initiatives incroyables. Elle est courageuse, affronte ses peurs et surtout, pour une fois que j'apprécie une romance dans un roman...Elle est tellement atypique, loin de tout ce qu'on lit habituellement. C'est rafraîchissant. Thorn montre d'autres facettes de sa personnalité qui le montre encore plus humain. L'autrice fait un choix audacieux en parlant des personnes en marge de la société qui se retrouvent utiliser comme cobaye. Autant dire que c'est l'équivalent d'un hôpital psychiatrique.

J'adore l'écriture de l'autrice. On suit vraiment les personnages dans leurs aventures. C'est très immersif. On voit les décors, l'évolution de chacun, les personnages déambuler dans les rues ou voyageant dans les transports qu'ils utilisent. Et ça va jusqu'au temps qu'il fait, aux vêtements portés. C'est juste incroyable. Concernant les dernières pages, j'ai été très frustrée sur le coup mais elle ne pouvait trouver mieux.

J'espère qu'elle écrira d'autres choses tout aussi captivantes. Ophélie et Thorn vont me manquer tout comme Archibald. Je crois que je retiendrai ces trois-là. Ils me manqueront mais l'histoire est vraiment terminée et comme il faut. Merci Christelle Dabos.

Afficher en entier
Or

J’ai aimé, oui, mais je reste sur ma faim... il manque quelque chose, mais quoi? J’ai relu la trilogie avant de lire ce dernier tome. Même si on obtient beaucoup de réponses, il y a encore beaucoup de questions ouvertes. Finalement c’est ce qui fait vivre une histoire, mais c’est un poil frustrant.

Afficher en entier
Diamant

Un très bon livre, malgré le bémol de la fin : Spoiler(cliquez pour révéler)l'histoire n'est pas terminée, et s'est le final

Afficher en entier
Diamant

J'ai dû lire ce livre... en deux jours. J'avais lu plusieurs avis avant ma lecture, c'était globalement mitigé. Soit les personnes avaient adoré, affirmant que ce dernier tome est aussi fantastique que les premiers. Soit les personnes étaient déçu, ayant placé des attentes différentes dans ce dernier volume. Autant dire que j'ai pris mon temps pour l'entamer, mais pour le coup, j'ai eu dû mal à le lâcher une fois commencer. Je ne suis pas sûr que ce soit exactement la même addiction que pour les tomes précédents, celle-ci est plutôt une soif de connaissances et de compréhension, l'envie de voir les secrets être enfin dévoilé. Je pense que c'est un tome différent, comme l'a été le troisième, mais pas moins plaisant pour autant.

Ce tome répond à énormément de questions et de petits éléments prennent enfin leur sens. Enfin, il faut suivre, pour le coup les réflexions sont assez prises de tête (ce qui ne m'a pas spécialement déranger, j'aime bien quand un livre me fait réfléchir comme ça). Petit conseil pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu: pensez à reconstituer les éléments régulièrement dans votre tête, sinon vous risquez de bien vous perdre dans la seconde partie du livre x)

Enfin, le livre a répondu à pas mal de questions, mais j'en ai encore une qui me turlupine: Spoiler(cliquez pour révéler)D'où vient la corne d'abondance? C'est une faille entre le monde l'envers et de l'endroit? Pour le coup, je n'ai pas tout saisi, à par que c'est un "puits" entre les deux mondes.

Sinon, comme dans le tome précédent, les personnages secondaires sont moins présent que dans les tomes précédents. Mais, pour le coup, j'étais tellement focalisé sur "la vérité sur toute cette histoire" qu'ils m'ont moins manqué que dans le troisième tome. Pour le coup, on était plus focalisé autour de Ophélie, Thorn, Dieu, l'Autre et quelques secondaires de Babel.

Un petit détail qui m'a un peu déplu, j'ai eu la sensation que les émotions des personnages ont manqué de profondeur. Peut être qu'avec tout ce qu'il y avait à révéler et la taille que fait déjà le tome, ça aurait peut être fait trop, même si je le regrette quand même. Enfin, c'est surtout présent dans la première partie du livre, où certaines choses qui arrivent d'un point de vue relationnelle sont rapides Spoiler(cliquez pour révéler)surtout quand O et T vont coucher ensemble xD Il n'y a pas vraiment de "phase de séduction", ils se sautent un peu dessus trop soudainement à mon goût. Mais, à la limite, c'est un peu amusant et, dans le font, peut être dans leurs caractères d'être sans transition Cx.

Parlons maintenant de cette fin. Je ne suis pas sûr de réussir à la qualifier correctement, elle est pour moi à la fois génialissime et terriblement frustrante. Peut être néanmoins que je m'attendais à autre chose. J'ai aimé les retournements de situations, ils étaient inattendus, mais, pour certains, logiques quand on y réfléchit bien, un point que j'ai adoré! Mais la manière de finir tout ça... Pour le coup ça faisait peut être trop "jeunesse", ça m'a fait un peu pensé à des dessins animés que j'ai pu voir. Mais, en soit, mise à part ça, la fin est bien. Ce n'est pas une fin positive pour tout le monde et ils ont bien galéré pour en arrivé à ce résultat, mais elle est satisfaisante dans l'ensemble. Spoiler(cliquez pour révéler)Par contre, je sais pas si la mort de La Madame-aux-drôles-d'yeux et le Bonhomme-tout-roux étaient obligés... et... je sais pas... comment c'est arrivé m'a fait pensé à un grain de sable qu'on jette dans un désert. Peut être trop soudain pour qu'on le réalise. Enfin, bref. Sinon, fin ouverte quoi. Je n'aime pas spécialement ce genre de fin, mais c'est juste à titre personnel. On dirait qu'une suite est possible et savoir que Thorn est toujours séparé d'Ophélie, même si la fin sous-entend qu'ils vont finir par se retrouver... AAAHHHH! Si frustrant ;-;

En conclusion: Ce livre est une grande réflexion, il faut s'accrocher, tout n'est pas parfait, mais assez pour passer un bon moment (même pour l'avoir en coup de cœur, pour ma part!)

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos" est sorti 2019-11-28T23:58:43+01:00
background Layer 1 28 Novembre

Date de sortie

La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos

  • France : 2019-11-28 (Français)

Activité récente

Lylhi l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-19T15:02:19+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 1130
Commentaires 209
Extraits 50
Evaluations 519
Note globale 8.64 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode