Livres
568 882
Membres
624 152

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos



Description ajoutée par Amelie-164 2019-10-08T10:03:01+02:00

Résumé

Les effondrements se multiplient, de plus en plus impressionnants : Babel, le Pôle, Anima… aucune arche n’est épargnée. Pour éviter l’anéantissement total il faut trouver le responsable. Trouver l’Autre. Mais comment faire sans même savoir à quoi il ressemble ?

Plus unis que jamais, Ophélie et Thorn s’engagent sur des chemins inconnus où les échos du passé et du présent les mèneront vers la clef de toutes les énigmes.

Au sommet de son art, Christelle Dabos signe le final éblouissant d’une saga devenue un phénomène et une référence de la littérature fantastique.

« L'intelligence psychologique, la finesse du trait, l'humour discret du regard : c'est tout le charme de ces épais volumes. » Télérama

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 217 lecteurs

extrait

Je m'en suis rendu compte très tôt pour ma part, enchaîna-t-il d'un ton brusque. Cette volonté qui ne cesse de grandir en toi et qui prend de plus en plus de place. Tu veux ton indépendance. Même l'obsession que tu portes au passé — tes lectures, ton musée, tes réminiscences —, ça a toujours été, au fond, pour pouvoir mieux t'en affranchir. Tu veux ton indépendance, répéta-t-il en détachant chaque syllabe, et je veux, moi, t'être indispensable.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Je viens de finir ce quatrième tome. Je viens de terminer la saga de La Passe-Miroir.

Très clairement, un sentiment domine, mais j’y viendrai plus tard.

Je voudrais commencer par saluer l’incroyable imagination de Christelle Dabos. Depuis le tome 1, on connaît son talent pour créer un univers riche et foisonnant, surprenant à de nombreux égards. Depuis le tome 3, on comprend que l’intrigue se déploie comme rarement dans un roman de fantasy. Cette saga m’a déstabilisée, car elle repose sur des ressorts totalement différents de ceux des autres romans fantasy, d’aventure. Tout était imprévisible. Ce tome 4 nous donne enfin les réponses à nos questions et, comme je m’en doutais, je n’ai pas encore tout compris à 100% à ces histoires d’échos, d’Autre et d’inversements.

Ce que je sais, c’est que ce tome, comme les précédents, m’a totalement immergée dans son univers et je suis ravie de ma lecture.

Mais tout de même, le sentiment prédominant, c’est la frustration. Certains passages m’ont bouleversée mais j’aurais voulu une autre fin (et je suis certaine que je ne suis absolument pas la seule…). Spoiler(cliquez pour révéler)J’aurais voulu une belle fin pour Thorn et Ophélie, enfin ! Avec un Thorn réparé et en paix, ils auraient pu être enfin heureux et libres… Une fin pas forcément en apothéose, mais une fin plus glorieuse en tout cas ! Aussi, comme pour le tome 3, je suis frustrée de ne pas avoir plus vu des personnages importants Spoiler(cliquez pour révéler)(Bérénice, Archibald, Victoire, la tante Roseline… Je les aimais tellement dans les deux premiers tomes que je suis déçue de leur peu de présence dans les deux derniers !)

Je suis consciente que ce sentiment de frustration, c’est la preuve que le talent de Christelle fonctionne. Je sais aussi que l’intrigue est résolue et que c’est le principal. Mais je ne peux pas m’empêcher d’être un peu triste pour tous ces personnages, un peu délaissés au profit de l’Histoire.

Je vais sans doute cogiter encore un peu à propos de toute cette intrigue que Christelle Dabos a mis en place, Dilleux, l’Autre, les échos, l’Envers. Je vais aussi m’imaginer la suite de l’histoire avec cette nouvelle donne. Cela ne me dérange pas que la fin soit ouverte : la saga de La Passe-Miroir pourra ainsi continuer dans l’imagination de chacun.e d’entre nous…

Afficher en entier
Or

Je viens de le finir, et j'ai mal à mes émotions.

Je crois qu'il me faudra quelques jours pour m'en remettre.

Sur ce, je vais sécher mes larmes.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Tris1999 2019-12-09T18:03:58+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Un sans faute pour cette saga. J'ai avalé les quatre tomes en 1 mois, sans pouvoir m'arrêter. Je lisais matin, midi, soir, je n'arrivais pas à quitter les personnages aussi attachants les uns que les autres. il faut dire que l'intrigue tissée tout au long des romans est si prenante et haletante.

L'univers créé par Christelle Dabos est véritablement merveilleux, mon imagination n'a pas cessé une minute de fonctionner, et j'ai adoré cette sensation. Et un grand bravo pour la fin qui est donnée est à la saga, nous n'aurions pas pu rêver meilleur façon de clore les 2400 pages (version poche) des aventures d'Ophélie <3 Merci merci merci

Afficher en entier
Argent

Quand j’avais terminé le tome 3, J’étais très excitée, je n’avais qu’une envie, lire la suite tellement le suspens était important, tellement ce troisième tome avait été génial. Quand j’ai ouvert le tome 4, ce fut avec amertume et déception. Je m’explique.

Cette série m’a d’abord attirée à cause de ses couvertures avec ses magnifiques arches. Pas les couvertures colorées, car je n’aime pas les couvertures avec une seule couleur unie, et surtout pas quand celle-ci est toute pâlichonne. Non, c’était la couverture en format poche, noire et blanche. Je me suis donc lancée, et j’ai acheté les trois premiers tomes. Notez que depuis quelques années, je n’achète plus que des « beaux livres », déjà parce qu’ils sont beaux, et en plus pour des questions d’espace que je n’ai pas depuis que je ne vis plus chez les parents. Sinon, j’emprunte. Dans ce cas-ci, j’ai investi, et j’étais heureuse d’avoir ces beaux livres dans ma bibliothèque. Ainsi, après avoir fini le tome 3, tout enthousiaste que j’étais, je me suis retenue, parce que je voulais acheté le livre dans ce fameux format poche en noir et blanc. J’ai donc attendu plus d’un an avant de terminer la série. Et puis ça y est, la date de sortie du format poche était sortie, j’étais prête à aller acheter le livre le jour J. Sauf que… le livre en question n’est jamais sorti. Folio a décidé de changer les couvertures pile à ce moment là. Donc hormis le fait que les nouvelles soient très moches (c’est mon avis personnel, je ne doute pas qu’elles plairont à d’autres), ma collection ne sera jamais complète, et j’ai attendu plus d’un an POUR RIEN. Donc non, je n’ai pas acheté le format poche moche pour le mettre avec les trois autres et avoir une collection moche dans ma bibliothèque, oui je l’ai finalement emprunté, et je tiens à dire que cela m’a beaucoup, beaucoup énervée d’avoir dépensé tant d’argent et de temps là-dedans. Si j’avais su, je n’aurais jamais acheté les autres tomes, et j’aurais tout emprunté sans débourser un centime. C’est donc avec une certaine colère et surtout dénuée de tout enthousiasme que j’ai entamé ma lecture du tome 4, pour me « débarrasser » de cette série.

Bref, ceci a jeté un froid sur ma lecture, toute l’excitation du départ totalement évaporée, dans l’Endroit comme dans l’Envers. Rien que pour cela, j’enlève une étoile à ma note originale, parce que le produit livré en bibliothèque fait parti du service vendu au lecteur, et que je trouve que ce n’est pas correct de la part de Folio de ne même pas compléter la collection poche d’origine.

Je passe maintenant à mon avis sur le travail de l’auteure, qui contrairement à celui de l’éditeur, est très bon.

Et bien j’ai beaucoup aimé. J’ai été contente de retrouver Ophélie, très heureuse de retrouver Octavio, qui est mon personnage préféré de la série et le plus intéressant (j’ai d’ailleurs beaucoup aimé l’utilisation qui est faite de ce personnage dans ce dernier tome), avec ses dilemmes et ses idéaux, ainsi que ces chers Blasius et Wolf ! Je dois avouer que même Thorn, que je n’ai jamais aimé, a réussi à remonter dans mon estime, surtout dans la dernière partie du livre, lorsqu’il est coincé vous-savez-où, pendant qu’Ophélie essaie également de sortie de vous-savez-où. Son expérience et les sentiments que cela lui a procuré m’ont touchée. Je pensais d’ailleurs que Victoire aurait un rôle un peu plus important cette fois-ci, mais tant pis, elle était déjà bien assez occupée à nous introduire vous-savez-où. De manière globale, j’ai aimé les personnages de ce tome 4, même les personnages ambigus que sont Lady Septima et Lazarus.

Concernant les échos, l’Endroit et l’Envers, je ne suis pas sure d’avoir tout compris à 100%, mais j’en ai compris et accepté assez pour que la fin me semble plutôt logique, mais si sur le coup, je retournais les phrases plusieurs fois dans ma tête pour tout remettre à plat, car ce n’était pas évident. Je trouve décidément très original ce thème du miroir, des inversés et de la dualité. J’avais quelques soupçons concernant l’identité du fameux E.D. rencontré depuis le tome 2, mais j’ai été soufflée par la révélation finale sur Elizabeth. J’ai bien apprécié également les quelques parties sur l’Autre, qui m’a beaucoup surprise également.

Plus de les personnages, plus que l’intrigue, c’est l’arche de Babel que j’ai aimé retrouver. J’avais adoré cette arche dès le tome 3, on peut dire beaucoup, beaucoup de choses sur cette arche à première vue idéale, véritable brassage de toutes les communautés au monde, capitale du savoir et beaucoup plus avancée au niveau technologique que ses voisines. Et pourtant, derrière le rêve se cache une véritable dictature qui opère censure et qui, malgré son Index et ses belles lois, n’est pas exempte de préjugés sur les personnes des autres arches. Tout cela s’était vu dans le tome 3, mais dans le tome 4, cela prend encore une autre dimension avec l’Observatoire.

De manière générale, si je devais dire quelque chose sur cette série, c’est qu’elle monte en puissance au fil des tomes. Les tomes 1 et 2 étaient sympathiques, j’avais « bien aimé », mais les tomes 3 et 4 sont un niveau au-dessus, au moins. A mes yeux, La Mémoire de Babel reste le meilleur tome de la série (je suis peut-être influencée par mes conditions de lecture du tome 4). Le plus grand atout de la Passe-Miroir reste pour moi son monde peuplé d’arches et d’esprits de famille aux pouvoirs surprenants, qui est original, créatif, unique, et quand on s’y plonge pour la première fois, tellement beau.

Afficher en entier
Bronze

Après deux ans d'attente pour moi j'avais extrêmement hâte de connaître la fin de cette saga. Mais malheureusement et contrairement à beaucoup de lecteurs j'ai été plutôt déçu par cette conclusion. Pour tout dire en refermant le roman je me suis dit "tout ça, pour ça..."

Ce tome est très compliqué à lire, l'univers de Christelle Dabos est très riche mais toutes les explications concernant les échos, l'Autre, ect... sont d'une complexité affolante (à mon goût). Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris !

Et la fin de cette saga m'a laissé sur ma faim...je n'aime pas les fins qui se finissent comme ça Spoiler(cliquez pour révéler)Ophélie doit encore chercher Thorn et on ne saura jamais si elle y parviendra ou pas

Afficher en entier
Or

Je viens de finir le 4ème tome et mon avis est partagé.

J'ai vraiment adoré la façon que Christelle a d'écrire durant les 3 premiers tomes et ça n'a pas changé au cours du 4ème tome. Or, je certains points sont décevants. Spoiler(cliquez pour révéler)Tout d'abord, durant les autres tomes ont nous met beaucoup la grossesse de Berenilde en avant et au final on ne connaît presque rien de Victoire !! J'espère vraiment avoir un livre sur sa vie plus tard en comprenant comment c'est d'être la fille d'un esprit de famille et comment le "voyage" dans l'Envers était pour elle avant d'être trouvée par Thorn. De plus, les personnages comme la tante Roseline ou Archibald très appréciés durant les deux premiers tomes sont très vites vu durant ce dernier tome ce que je trouve regrettable. En effet, j'aurai voulu voir leur réaction face à toute l'histoire et j'aurais aussi aimé qu'il soit important dans le dénouement des problèmes; et puis cette histoire de maladie ? je trouve cela sans intérêt. Ensuite, je trouve que le sacrifice de Thorn est génial et je ne suis pas déçue par rapport à ça ! C'est vrai que savoir comment Ophélie va le retrouver (oui parce que je suis sûre que c'est le cas) serait incroyable !! Puis perso j'ai trouvé que toute l'histoire avec Dillieux et l'Autre était vraiment intéressante et sur ça j'ai rien à dire, même si je sais que pour beaucoup de personne c'était encore trop vague à la fin. Pour ma part j'ai tout compris mais c'est vrai que la fin était trop rapide, j'aurai préféré peut être un autre tome afin que l'auteure rentre plus dans les détails par rapport à comment les gens apprennent la vrai histoire du monde qu'ils ont toujours connus. Ou encore revoir les relations entre les personnages qui étaient peu présentes dans ce tome ce qui a eu, pour moi, la conséquence que ce tome était moins "vivant". De plus, je pense que donner de la mortalité aux esprits de famille est une bonne chose comme ça plus personne ne sera au-dessus des autres mais je trouve ça triste également car beaucoup de personnes les voyaient comme des exemples. Enfin, je voudrais savoir ce que le professeur Wolf et Blasius sont devenus !! on ne sait rien de leur vie après le rétablissement du monde !

Sinon pour donner un avis global, j'ai trouvé ce livre très intéressant et il répondait à beaucoup de questions (pas toutes malheureusement mais je pense que c'est vraiment de répondre à tout) et la fin semble un peu bâclée (j'ai dit les détails plus haut) mais je trouve que d'avoir une fin ouverte pour nous permettre de nous imaginer notre propre fin. Même après cette note positive je pense avoir du mal à me remettre de cette fin et il me tarde de voir ce que Christelle va faire par la suite : des prequels ?? une nouvelle série ?? (oui j'ai mis le livre dans la catégorie or quand même car il s'agit d'une de mes séries pref et que je n'avais pas envie d'arrêter de lire en dépit des "problèmes" que j'ai abordé !)

Afficher en entier
Bronze

Et voilà la fin de cette saga incroyable. Un dernier tome un peu en dessous des deux précédents pour deux raisons. La première dû au fait que la résolution du problème et l'intrigue a pris beaucoup trop de place au détriment des personnages que j'avais adoré voir évolué durant toute la saga. La plupart sont malheureusement quasi inexistant ici alors qu'au contraire pour un dernier tome on aurait aimé tous les retrouver. Le deuxième bémol c'est le côté un peu brouillon des explications, personnellement je n'ai pas tout saisis du dénouement et du pourquoi du comment.

La fin est parfaite même si elle m'a déchiré le coeur. Je suis une fan des fin ouverte comme celle-ci.

Afficher en entier
Argent

Une atmosphère pesante. C'est tout le but du livre mais l'ambiance hôpital psychiatrique m'a vraiment dérangée. On finit par ressentir la même frustration qu'Ophélie.

Ce tome reste néanmoins addictif et garde un petit goût d'inachevé : il y aurait tellement matière à un cinquième tome !

Afficher en entier
Argent

Je suis déçue par ce dernier tome.

Je rejoins les autres commentaires quant au survol des personnages secondaires, à la "complexité" des réponses apportées. Rien ne laissait présager ce déroulement. J'ai eu l'impression que cela tombait à plat et que cela sortait de nulle part.

Afficher en entier
Diamant

Que dire… C’est une saga vraiment exceptionnelle ! La fin est tellement frustrante, je ne vais pas m’en remettre tout de suite.

Toutes la saga est tellement prenante que je ne me suis pas arrêté de lire

Afficher en entier
Argent

super série qui nous entraîne dans un monde incroyable et quel monde qui ne ressemble à rien de ce que l'on connait!Meme si j'ai adorée cette série je reste quand même sur ma fin comme si justement il y avait encore une suite à venir .Meme si l'intrigue principale est résolue beaucoup de choses ne sont pas aussi abouties est c'est dommage!La fin aussi aurait méritée un peu plus d'happy-end à mon gout. je trouve la fin un peu trop brutale tout ça pour ça ....

Afficher en entier
Diamant

Dernier tome de la saga qui avec lui s'achève le mystère qui tourne autour de Dieu, l'Autre et les échos.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos" est sorti 2021-10-07T11:35:38+02:00 en version poche
background Layer 1 07 Octobre

Dates de sortie

La Passe-miroir, Livre 4 : La Tempête des échos

  • France : 2019-11-28 (Français)
  • France : 2021-10-07 - Poche (Français)
  • Canada : 2019-12-09 (Français)

Activité récente

Spoon l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-23T19:35:27+02:00
Flygiie l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-23T03:12:46+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 3217
Commentaires 480
extraits 108
Evaluations 1287
Note globale 8.48 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode