Livres
523 559
Membres
541 240

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par lelette1610 2017-09-02T14:06:29+02:00

Quand les "libérateurs", le 1er octobre 1943, étaient arrivés aux premières maisons de Naples, le peuple napolitain, par une lutte féroce qui avait duré quatre jours, avait déjà chassé les Allemands de la ville.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Haye 2014-06-04T19:06:11+02:00

...-L’ARMÉE américaine,dit le prince de Candi,a la même odeur douce et tiède que les femmes blondes.

-Very kind of you,dit le colonel Jack Hamilton.

-C'est une armée splendide.C'est un honneur et un plaisir pour nous que d'avoir été battus par une telle armée.

-Vous êtes vraiment très polis,dit Jack.

-Vous avez débarqué en Italie d'une façon très courtoise,dit le marquis Antonino Nunziante,avant d'entrer chez nous vous avez frappé à la porte,comme font tous les gens bien élevés.Si vous n'aviez pas frappé,nous ne vous aurions pas ouvert.

-A vrai dire, nous avons frappé un peu trop fort,dit Jack,tellement fort que toute la maison s'est écroulée...

Traduction de René Novella.

Afficher en entier
Extrait ajouté par stefy 2013-01-27T15:06:54+01:00

"J'ai peur Jack, je l'avoue, mais je ne suis pas un lâche, je ne suis qu'un pauvre malheureux, qu'un misérable vaincu, Jack, et j'ai peur. Moi aussi je meurs d'envie de leur botter le derrière, Jack, mais j'ai peur.Tu ne sais pas, Jack,quelle pourriture est cette race de héros!"

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode