Livres
627 370
Membres
735 317

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La petite nouvelle est une coquine



Description ajoutée par allissia 2017-10-26T14:01:47+02:00

Résumé

Ces petites nouvelles sont vraiment très coquines ! Christian Lamant vous entraîne dans une ronde des plaisirs. De tous les plaisirs...

D'un garage crasseux, repère de deux croqueuses d'hommes, au lit d'une lectrice qui décide de sortir de ses habitudes, en passant par le donjon du château du Baron de La Rochefoucauld ou une chaude plage de Bretagne, vous allez frissonner, haleter, gémir et certainement vous laisser emporter par la jouissance...

Et pour attiser votre désir, vous dévorerez un fil rouge immersif et explosif écrit aux première et deuxième personne du singulier qui vous laissera le souffle court...

Oui, décidément, sous la plume de Christian Lamant, la petite nouvelle est une coquine !

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 lecteurs

extrait

Le pouvoir des fleurs

Barbara sent son sexe s’ouvrir et suinter d’envie. Cette robe ornée de fleurs de pavot lui a inspiré des pensées diablement excitantes. Elle la lance sur son lit et porte sa seconde tenue devant son corps tendu par le désir.

Celle-là est de couleur écrue. Des roses multicolores sont parsemées ça et là. Cette robe est bien plus sage que la précédente, ne laissant que ses bras découverts. Barbara s’imagine aussi douce que ces fleurs. Collée à Mathias durant toute la visite, elle lui témoigne son désir dans des gestes d’une tendresse infinie. Une main parcourant son dos, une paume posée délicatement sur son torse, son corps entier lové entre ses bras. Juste avant de sortir du musée, elle lui susurre à l’oreille son envie de lui, et l’informe qu’elle a réservé une chambre pour eux. Ils partent alors bras à la taille vers l’hôtel. Elle ne se décolle de lui que pour se laisser tomber sur le lit, offerte. Mais lorsque Mathias lui saisit les hanches pour l’embrasser, elle le repousse. Les roses sont douces au toucher, mais qui veut les cueillir s’y pique... Elle se jette sur lui, le fait rouler sur le dos et le chevauche. Elle lui arrache ses vêtements un à un. Si sa victime proteste, elle n’hésitera pas à lui attacher les mains avec la ceinture de son propre pantalon. Quand il est entièrement nu, elle remonte sa robe sur ses hanches, lui exhibant son sexe laissé nu. Barbara se saisit alors de la verge forcément raide d’envie et la guide vers sa fente humide de désir. Elle joue avec le gland, vient branler son clitoris sur le méat, se conduit aux portes de l’orgasme. Enfin, elle se laisse tomber sur Mathias dans un long râle de bonheur. Barbara plante ses ongles dans la poitrine de son amant, lui lacère les pectoraux en se baisant sur son membre gorgé de sang. Sans plus aucune retenue, elle exprime sa jouissance dans des cris rauques.

Barbara se laisse tomber sur son lit, serrant contre sa poitrine cette robe si inspirante. Elle se mord les lèvres pour réfréner son envie de jouir immédiatement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Ce recueil est composé d'histoires dont les approches érotiques ou pornographiques sont toutes différentes. Il est intéressant de voir que l’auteur nous jette, (il faut bien le dire) d’un monde à un autre. Cela est presque déroutant et addictif, car dès la deuxième, on se demande où il va nous mener. Christian Lamant est un adepte de cette façon de nous perturber, mais là, c’est bien plus travaillé. Il va jusqu’à jouer avec la longueur de ses histoires qui s’enchaînent. Certaines vous laissent dans l’attente d’une suite. (est-ce qu’il nous offre cette suite… pour le savoir faut le lire)

Son écriture est toujours aussi fluide et rythmée. Il montre son potentiel avec son côté thriller qui vous laisse pantois. Il a exploré la relation fusionnelle et douce, celle plus sauvage, le meurtre, la contrainte avec une dextérité qu’il n’a plus à prouver. Si je fus horrifiée par une ou deux des histoires, que j’en ai tressailli d’angoisse et de dégoût, c’est que l’écriture qu’il utilise vous fait devenir le personnage et vivre sa peur. De la même façon, Christian Lamant peut presque vous faire sentir les caresses qu’il vous donne avec ses mots quand le texte est plus tendre.

Une autre chose est à prendre en compte, que pour ma part j’ai trouvé intéressante, c’est le fait que plusieurs de ses nouvelles sont de petites aventures que tout à chacun pourrait vivre, le choix d’une robe, le départ en vacances, la relation à distance et j’en passe, (Je ne vais tout de même pas spoiler le livre !!). Cela peut être la vie de la petite voisine qui vient d’arriver près de chez vous, ou même, de vous-même.

Des reproches… oui… personne n’est parfait, mais, c’est plus le fait qu’on attend plus, c’est frustrant. On aimerait qu’il nous parle de ce qu’il se passe après, qu’il développe un peu plus l’intrigue. En même temps, vous me direz que vous pouvez laisser votre imagination s’emballer sur ce qui peut être.

Alors, cela ne plaira pas à tout le monde, certaines nouvelles sont vraiment pour public averti, pas de fioritures, des situations brutes, voir violentes. C’est un homme qui écrit avec ses tripes, franc et direct. Je reste sur le fait que cela devrait être développé, qui reste sa faiblesse… ou sa force… puisque nous achetons le recueil qui suit pour retrouver cette frustration.

En tout cas, je veux bien crier son nom autant qu’il le veut.

Afficher en entier
Diamant

Cet e-book regroupe 5 petites nouvelles originales "Et tu cries mon nom", "ministère du vice", "duo mortelle", "merci mon seigneur" et "lecture".

Une, "duo mortelle" aborde un sujet que je rencontre pour la première fois et mon dieu que ça fait du bien de lire autre chose qu'un milliardaire taillé comme un dieu grec avec la petite jeune femme perdue !

Il y en a pour tous les goûts et il y a même un peu d'humour. L'écriture est fluide, agréable, bref cet e-book est rafraîchissant. Alors si vous en avez marre de lire approximativement la même chose, cet e-book est fait pour vous.

Je vous souhaite une bonne lecture et bon voyage.

Afficher en entier
Argent

Et tu crie mon nom :

Dans l'alcôve d'un couple la tentions est palpable. Dis avec des mots et des phrases judicieusement choisis pour nous mettre en appétit...

Duo mortel :

Quand un homme est retenu en otage par des lesbiennes, que peut-il arriver?

Une vengeance de femmes, qui pensent que tous les hommes sont des pervers.

Merci mon seigneur:

Une jeune pucelle qui va devoir accepter les étranges coutumes du Baron, et les sévices d'un esclave noir!

Ministère du vice :

Une nouvelle secrétaire pour un ministre dominant qui sait remercier pour les bonnes actions.

Lecture:

Une femme qui se souviendra toute sa vie que l'horoscope lui à dis vrai concernant sa soirée de célibataire dans sa chambre.

Un recueil de nouvelle perversement coquine. Un pur moment de délice face à ces lectures courtes et palpitante.

Je recommande ce livre pour ceux qui veulent une lecture érotique brute.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

lecteurs 3
Commentaires 3
extraits 2
Evaluations 2
Note globale 10 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode