Livres
421 187
Membres
337 398

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Plage de la mariée



Description ajoutée par ptitflora92 2017-02-09T16:58:17+01:00

Résumé

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. L'hôpital l'appelle, ses parents viennent d'avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Celle-ci va révéler à Zoé qu'elle lui a menti depuis toujours : l'homme qui l'a élevée n'est pas son véritable père.

Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : "La Plage de la mariée". Zoé va rester quatre mois dans le déni, puis finit par craquer et se décide à partir à la recherche de la vérité. Elle atterrit en Bretagne et se fait embaucher dans une "cupcakerie" tenue par une ancienne psychologue franco-américaine, Alice. Dans ce salon de thé à l'américaine, plusieurs personnages se croisent et voient leurs destins se mêler, tandis que Zoé part à la recherche de son père et tente de comprendre pourquoi sa mère lui a menti durant toutes ces années.

L'arrivée d'un beau touriste pas comme les autres, Nicolas, va la perturber au plus haut point.

Afficher en entier

Classement en biblio - 46 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par debodebie 2018-03-14T15:38:27+01:00

Zoé, fais attention, me recommande-t-elle. Remuer le passé signifie souvent devoir affronter des choses difficiles et qui nous dépassent. Personne n'en sort intact.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2018-04-07T14:57:54+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par DesLivresEtMoi7 2018-07-08T22:20:20+02:00
Lu aussi

Ne vous laissez pas abuser mes chers amis, si l'histoire commence de manière relativement douloureuse et dramatique, ce roman est une véritable bulle de douceur et de fraicheur, qui fait autant de bien que l'air marin qu'on trouve aussi bien sur la côte Bretonne qu'entre ces pages. En effet l'auteure nous entraîne à la suite de Zoé, qui part à la recherche de son véritable père et atterrit ainsi à Saoz en Bretagne, et les descriptions sont telles qu'on s'y croirait, l'évasion est ici garantie.

On s'attache immanquablement à Zoé, charmante jeune femme désormais orpheline mais qui, une fois les phases de deuil et d'acceptation franchies, parvient à surmonter ce drame pour se lancer dans une quête de ses origines. Courageuse et dynamique, pétillante et sympathique, c'est avec plaisir et délice qu'on se glisse dans ses pas pour démarrer cette nouvelle vie et mener les recherches à ses côtés. On la voit rencontrer des gens tout aussi formidables et bienveillants, et on se sent tellement bien parmi eux qu'on voudrait bien rester quelques pages encore à leurs côtés.

L'intrigue demeure somme toute assez simple, mais il n'en faut pas plus pour se laisser embarquer d'un bout à l'autre du roman et passer un formidable moment de lecture procuré par cette plume fluide et agréable, ce style empreint d'humour et de légèreté.

Chronique complète : http://deslivresetmoi7.blogspot.com/2018/07/chroniques-2018-la-plage-de-la-mariee.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LadyRomance 2018-05-21T14:26:54+02:00
Diamant

La plage de la mariée est une comédie romantique avec une quête de soi, une quête des origines. Zoé, une jeune femme de 30 ans, perd soudainement ses parents dans un accident de moto. Son père meurt sur le coup alors que sa mère gravement blessée lui révèle sur son lit d'hôpital qu'il ne s'agissait pas de son vrai père. Elle lui fait promettre avant de mourir de partir à la recherche de son vrai père avec pour seul indice "la plage de la mariée". C'est ainsi qu'elle se retrouve en Bretagne dans un village côtier dont sont originaires ses parents. Ils y ont passés leur jeunesse. Là, elle trouvera une place de serveuse dans une cupcakerie et s'intégrera dans cette sympathique communauté qui l’accueille comme une enfant du pays. Mais il n'est pas simple de délier les langues de ceux qui savent. Le suspens durera à ce sujet durant tout le roman.

Ce que j'ai adoré, c'est l'humour de l'héroïne : un vrai régal ! Par moment, j'ai beaucoup ri car ce n'est pas triste du tout, même si Zoé passe par quelques moments difficiles. Naturelle, celle-ci a un caractère plutôt ouvert et enjoué, ainsi que beaucoup d'esprit. Elle attire ainsi la sympathie et le soutien des villageois... et un amour qu'elle n'attendait pas...

Tous les personnages principaux sont très attachants et on passe un très bon moment en leur compagnie.

C'est le second roman que je lis de Clarisse Sabard et c'est une autrice que j'ai absolument l'intention de suivre. J'ai été charmée par la douceur de sa plume et la bienveillance qui en émane. C'est le genre de roman qui faite du bien car il est emprunt de beaucoup d'humanité.

www.ladyromance.over-blog.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MademoiselleMaeve 2018-04-10T13:15:03+02:00
Argent

https://mademoisellemaeve.wordpress.com/2018/04/07/la-plage-de-la-mariee-clarisse-sabard/

Clarisse Sabard fait partie des auteurs que je rêvais de découvrir. Son roman, Les lettres de Rose, prix du livre romantique Charleston, a l’air vraiment très joli et la sortie en poche de La plage de la mariée, qui me faisait aussi de l’œil, a été l’occasion pour moi de lire enfin l’un des romans de l’auteure.

La plage de la mariée est tout à fait le genre de lectures, douces et bienveillantes, que j’affectionne en ce moment.

On fait connaissance avec Zoé. Un accident de la route la prive de ses parents. Son père meurt sur le coup, sa mère, quant à elle, réussit à lui dire quelques mots avant de s’éteindre. Un secret qui explose au visage de la jeune femme qui décide de tout plaquer pour partir à la découverte de son véritable père dans un petit village de Bretagne à quelques kilomètres de Lorient, près de la plage de la mariée, un indice livré par sa mère.

Elle trouve un boulot dans une cupcakerie et fait la connaissance d’une galerie de personnages plus attachants les uns que les autres. Zoé, en cherchant son père, va trouver une nouvelle famille, un sens à sa vie et le courage de se libérer d’un avenir tout tracé.

La plage de la mariée est un joli roman, avec un peu de mystère et beaucoup d’amour, de bienveillance et de réconfort. Il se lit comme on dégusterait une part de gâteau maison. Je comprends l’engouement pour cette auteur et je n’ai plus qu’une envie – en dehors de celle de repartir faire un tour à Loriengelès (comme on l’appelle avec mes amis lorientais) – découvrir les autres titres de Clarisse Sabard, Les lettres de Rose sur le haut de la pile. Si vous voulez un roman savoureux et apaisant, je vous le conseille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alinounete 2018-03-21T22:30:04+01:00
Or

Je me suis plongée dans ce roman comme je plonge à la piscine: tête la première, sans réfléchir en savourant le premier contact de l'eau. Les premières pages ont su me convaincre que j'avais bien fait.

Je me suis souvenue que j'avais tant aimé la façon dont l'auteure raconte ses histoires. Celle de Zoé ne déroge pas à la règle, c'est plein de vie et comme cette dernière c'est parfois triste, mais avec de jolis moments qui nous font sourire. Il y a de l'amitié, de l'amour, et c'est empreint de réalité.

J'ai souris devant certaines expressions peut-être parce que moi aussi je soupire comme un aspirateur en fin de vie.

Cette découverte de la Bretagne, de Saoz a su me charmer, comme ses habitants ou la cupcakerie d'Alice: gourmande à souhait.

D'ailleurs cette histoire est comme un cupcake, à dévorer sans modération, jusqu'à la dernière miette. Clarisse Sabard sait indéniablement raconter de belles histoires.

Je referme ce roman avec le coeur pour de quitter Saoz et ses habitants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sentikelt 2018-03-15T04:28:28+01:00
Argent

Un roman agréable mais sans plus. Je suis un peu déçue vu les commentaires que j’ai pu lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ANGELITAM 2018-01-06T09:41:39+01:00
Poubelle

Résumé La plage de la mariée de Clarisse Sabard

Zoé a la trentaine. Elle vit à Nice. Ses parents sont victimes d’un accident de la route. Avant de mourir, sa mère lui apprend qu’elle doit retrouver son père biologique. Elle lui laisse un indice La plage de la mariée.

Zoé décide donc de partir en Bretagne.

Avis La plage de la mariée de Clarisse Sabard

Au départ, le rythme est très enlevé. On sent une libération, un réel plaisir d’écrire, une véritable assurance, que ce soit dans les descriptions, beaucoup moins importantes que dans son premier roman mais qui étaient pourtant très travaillées, et encore plus dans les pensées, les relations des personnages. Clarisse Sabard ne s’embarrasse pas de mots ampoulés, l’ensemble est vivant. Elle manie très bien l’humour tout comme les pensées plus noires, les sentiments ressentis par son héroïne Zoé. Mais ça, c’est le début, soit une cinquantaine de pages. A force, toutes ces pensées, ces phrases en italique sont réellement énervantes. On dirait qu’on n’a pas affaire à une jeune femme de 30 ans. Clichés, clichés et encore clichés.

Malgré le drame et son départ pour la Bretagne, Zoé arrive, très vite à se faire des connaissances, des amis, à trouver un travail. Pourtant, elle est toujours très triste et ne veut pas trop se confier. Mais elle sera obligée si elle veut découvrir toute la vérité. Et là, tout le monde y a droit. Il semblerait que Zoé soit une personnalité qui se fait facilement des amis. Mais j’ai trouvé ceci invraisemblable, comme trouver rapidement un travail (en fin de saison touristique !), un toit… De suite, dès qu’elle rencontre quelqu’un, elle passe très vite au tutoiement et surtout à la bise. Peut-être que cela se passe comme dans ça dans les romans, mais dans la vie réelle ? Point qui m’a choqué est la formation commerciale de la jeune femme. Est-ce que des études, une formation donnent le contact clientèle ? Non, non et non. Cela ne s’apprend pas dans les livres, dans une formation théorique. Seuls les contacts avec les personnes peuvent y arriver, surtout si on y met du sien, lorsque l’on est un tant soit peu timide. Outre cette quête du passé, ce qui parait invraisemblable est le beau gosse qui vient de Monaco, d’une famille très aisée et qui roule en Porsche. Il y a ensuite une mère et son fils qui vivent une relation difficile. Mais heureusement que Zoé est là ! Et cet homme, responsable de la mort de sa tante. Zoé ne montre pas un très beau visage face à cet homme. Elle semble ne pas vouloir le juger pourtant c’est ce qu’elle fait. Pourtant, il a payé sa dette à la société.

Qu’en est-il réellement de cette Plage de la mariée ? Quelques informations à ce sujet, mais rien de transcendant.

Malgré tout, je n’ai ressenti aucun sentiment d’urgence dans la quête de Zoé pour découvrir la vérité sur son passé, sur la recherche de son père. La jeune femme avance petit à petit, donc comme le roman, selon les éléments qui lui sont donnés. Au bout d’un moment, malgré la qualité du début, je me suis ennuyée. C’est trop long, à mon goût, comme un essoufflement, une montagne que l’on n’arrive pas à gravir. C’est comme un soufflet au fromage qui tombe. Pourtant j’aime sortir de ma zone de confort, lire des romans qui ne sont pas des polars, des thrillers, mon année 2017, a été assez riche en ce sens. Mais là, j’ai eu énormément de mal à avancer. A chaque page tournée, je me demandais quand est-ce que cela allait finir, quand un rebondissement allait arriver pour donner un véritable boost. J’ai pour principe de ne pas laisser un roman pour toujours donner une chance à l’auteur. C’est ce que j’ai fait avec celui-ci. On dit souvent que les seconds romans sont moins bons que les premiers. C’est le cas ici, malgré ma première impression. J’espère que le thème du prochain roman ne sera pas la quête de son identité avec la recherche du passé car certaines phrases, bien que tournées différemment, ont la même connotation que dans le premier roman. Cela ne donne aucune nouveauté. 400 pages plates, sans saveur, où les relations entre les personnages semblent fausses. Autre point négatif qui me touche énormément est cette propension qu’à Clarisse Sabard à user et abuser de termes, à très mauvais escient, qui relèvent de la psychiatrie, comme le burn-out, entre autres. Il y a également un autre terme récurrent. La folie, folle. Un psychiatre lirait ce roman, il s’arracherait les cheveux. Donc, avant d’utiliser certains termes, sans les connaître réellement, à part ce que l’on peut lire dans les journaux, un travail beaucoup plus approfondi est nécessaire auprès de professionnels, même s’il semble qu’elle ait pris quelques informations. Mais je peux la diriger vers quelqu’un d’autre si elle le souhaite, Professeur de surcroit.

Auteurs, éditeurs, si vous pouviez passer plus de temps à vos relectures, ce serait un plus car quelques coquilles, mots manquants, phrases mal tournées, sont présentes. Ce roman ne fait pas exception à la règle. De plus, lorsque l’on se targue d’écrire des chroniques littéraires, de juger le travail d’autres auteurs, le travail doit être propre, irréprochable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lucy284 2017-10-06T19:52:32+02:00

Un roman qui se lit facilement avec des pointes d'humour qui m'ont fait bien rire. Le suspense ne se dévoile qu'à la fin et ne se laisse entrevoir que bien avancée dans le roman, et encore ! rien n'est sur.

Décidément Clarisse Sabard est une merveilleuse conteuse même si à la fin elle est un peu agaçante à faire trainer le suspense : Zoé va-t-elle aimer le beau Nicolas ????

Ce roman est digne de succéder aux lettres de Rose, il est aussi passionnant et agréable à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par super_coco_222 2017-09-30T21:52:40+02:00
Diamant

Je suis très triste de quitter ce magnifique roman qui est pour moi une pépite. Histoire captivante, personnages attachants. De l'humour, de l'émotion et de l'intrigue. Une belle description de la région de Bretagne. Encore une superbe histoire d'une adorable nouvelle auteure dont je suis devenue une grande fan ☺

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jessicagirard 2017-09-18T04:08:19+02:00

Jai adoré! Les personnages sont attachants, l'histoire est captivante sans être compliqué, l'histoire d'amour est cute sans être trop quétaine et en plus....Du suspense qui nous tiens en haleine...J'avais beaucoup aimé les lettres de Rose du même auteur, je vais assurément lire ses prochains!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sara-Rose 2017-09-16T13:35:43+02:00
Bronze

Ce roman débute par une énigmatique légende bretonne.

Nous suivons Zoé, trentenaire moderne et attachante dans son voyage initiatique qu'elle entreprend courageusement après une confidence faite par sa mère sur son lit de mort.

Ce récit, teinté d'humour et de belles imagines se veut résolument optimiste.

Le rythme parfois poussif gâche "un peu" le plaisir de la lecture. J'aurais apprécié plus de peps.

Sur certains passages, on s'enlise vraiment !

Un peu trop long à mon goût (441 pages), l'histoire aurait pu s'écrire sur 250 pages et y aurait gagné en intensité.

A recommander à ceux qui aiment les jolies histoires.

Afficher en entier

Date de sortie

La Plage de la mariée

  • France : 2017-03-17 (Français)

Activité récente

Chloex l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-30T12:57:24+02:00
touyou l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-21T14:26:16+01:00

Les chiffres

Lecteurs 46
Commentaires 14
Extraits 21
Evaluations 21
Note globale 8 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode