Livres
475 439
Membres
453 246

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Plus Précieuse des marchandises



Description ajoutée par Paula_202305 2018-12-11T20:49:36+01:00

Résumé

Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron.

Non non non non, rassurez-vous, ce n’est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. Moi-même, tout comme vous, je déteste cette histoire ridicule. Où et quand a-t-on vu des parents abandonner leurs enfants faute de pouvoir les nourrir ? Allons...

Dans ce grand bois donc, régnaient grande faim et grand froid. Surtout en hiver. En été une chaleur accablante s’abattait sur ce bois et chassait le grand froid. La faim, elle, par contre, était constante, surtout en ces temps où sévissait, autour de ce bois, la guerre mondiale.

La guerre mondiale, oui oui oui oui oui.

Afficher en entier

Classement en biblio - 19 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

J'ai lu des tonnes de choses, de récits, de témoignages sur la Shoah mais celui là, ce conte magnifique et tragique, est devenu en 128 pages incontournable. La plume est divine et facile à la fois et le drame derrière le conte est tragique.

Grimbert réalise sur ce thème une admirable performance littéraire ; il suggère le comble de l’horreur tout en en donnant le charme de l’imaginaire à une histoire où tout est transfiguration de réalités historiques précises et douloureuses, mais rendues lointaines par leur dilution dans l’univers des contes et par leur expression dans ce langage à la fois convenu et familier qui en est la marque ;

Belle réussite d’un travail stylistique sophistiquéA lire , à faire lire, dès 12 ans je dirais;

Afficher en entier
Diamant

C'est sous le rythme du conte, et surtout du conte oral que l'histoire de la pauvre bûcheronne et de sa petite marchandise est racontée dans ce court mais intense texte.

L'écriture nous entraine, le ton est direct et interpelle le lecteur sur la forme du récit, sur les évènements , à tel point que j'ai eu l'impression d'entendre ce conte, de vivre ce moment de récit oral. Et malgré les faits dramatiques , l'écriture se veut enchanteur , avec de l'humour même si il est sarcastique et ironique.

J'ai été bouleversée par ce conte qui est un hommage aux hommes et femmes sacrifiés, aux juifs exterminés, à ces personnes qui ont été les prisonniers de ces trains de l'Enfer.

Que ce conte et l'histoire de la petite marchandise soit ou non réel, il met en lumière l'amour, notamment l'amour parental et maternel, l'espoir en la vie tout en dénonçant encore l'inhumanité d'un système et d'une époque infernaux.

Un récit simple et clair, lumineux alors qu'il s'empare de l'obscurité de l'histoire et de l'humanité.

Un récit universel dans sa forme et dans son thème.

Afficher en entier

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 19
Commentaires 3
Extraits 0
Evaluations 13
Note globale 8.82 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode