Livres
504 718
Membres
512 035

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Première Loi, Tome 3 : Dernier combat



Description ajoutée par Akisame 2012-09-12T11:12:52+02:00

Résumé

Logen Neuf-Doigts doit livrer sa dernière bataille contre Bethod, le roi du Nord, son plus vieil ami devenu son pire ennemi. Pendant ce temps, Jezal dan Luthar vit des jours tranquilles avec sa bien-aimée. La vie militaire réapparaît bientôt dans sa vie, au moment où il s'y attend le moins. De son côté, Bayaz met en place un plan pour sauver le monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 131 lecteurs

Extrait

La plus grande responsabilité d'un chef n'était pas tant de commander, que d'avoir l'air de savoir comment s'y prendre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Ce tome conclut la trilogie de manière assez sombre et cynique. Joe Abercrombie a parfaitement utilisé les ficelles de la fantasy mais les détourne finalement pour renouveler un peu le genre.

Spoiler(cliquez pour révéler)Face à Bayaz, grand manipulateur sans scrupule, les personnages les plus antipathiques attirent notre pitié et notre bienveillance.

Afficher en entier
Or

Un final explosif

L'union se bat sur deux fronts : le nord et les Gurkhiens dont elle doit repousser l'invasion. le maréchal, commandant les armées va mourir et doit être remplacé. le roi va mourir et doit être remplacé. Qui d'autre encore doit mourir ? Bayaz n'a pas trouvé l'arme ultime, la graine et revient dans l'union les mains vides. Ferro n'a toujours pas eu sa vengeance. Jezal se fait manipuler, Logen continue à zigouiller à tout va. Et enfin Glotka pris entre deux maîtres se trouve en bien fâcheuse posture.

Ça va mal dans l'Union et ce dernier tome verra la résolution de tous les problèmes. Vraiment ? Les gentils vont gagner, se marier et avoir beaucoup d'enfant ? Mais on n'est pas au pays des Bisounours. C'est du Abercrombie, pas du Enid Blyton. Un traitement terriblement cynique où il faut distinguer les nuances de gris. Mais qu'on se rassure, on continue à aimer nos héros, manipulateur ou manipulé, tortionnaire et assassin.

Un final explosif où l'on combat à presque toutes les pages, mais, en changeant régulièrement de théâtre des opérations, l'auteur nous emmène, sans nous lasser, dans son univers sombre et glauque, avec force et fracas des épées contre les boucliers ou des haches contre les boîtes crâniennes. Rajoutons à cela complots et manipulations politiques en tout genre pour nous balader, que dis-je, nous secouer dans tous les recoins des travers humains.

Un final riche et dense à consommer sans modération.

Afficher en entier
Argent

Fin d'une trilogie très addictive , soutenue une guerre de Clans, de tribus, Toujours la même écriture fluide qui nous plonge au cœur de l'action, et pour ce final l'action ne manquera pas … des duels, des combats, des batailles décrites par le menu, à la fin ça fait beaucoup et je trouve même ça lassant. Même si ce livre maintient une certaine qualité ce n'est pas mon préféré de la trilogie.

Afficher en entier
Or

Excellente fin pour une excellente trilogie. L'humour des personnages (et de Glotka en particulier) m'a bien fait rire ! Les aventures de Glotka et Jezal sont à mon sens les plus intéressantes (même si j'adore aussi Logen).

Même si j'ai mis du temps à le lire, à la fin je ne pouvais plus m'arrêter !

Afficher en entier
Or

Il est des livres qu'on aimerait ne pas finir. Ce pour différentes raisons. Dans cette grosse et longue trilogie j'avais eu du mal à rentrer mais j'ai insisté... Et finalement j'ai beaucoup aimé. Les personnages sont malmenés, torturés, retournés comme des chaussettes. L'auteur les essore, les épuise, ne leur fait aucun cadeau.

Tout au long des aventures à rebondissements on s'attache à ces anti-héros. On les suit, on les aime, on voudrait que ça se passe bien pour eux... Mais à la façon d'un GRR Martin dans le trône de fer, l'auteur s'évertue à nous amener vers une fin douce amère qui fait regretter de finir le livre.

Finalement un univers riches, des beaux "personnages", et une trilogie fantastique qui me restera comme un bon et long moment passé avec ces personnages.

Content d'en finir mais un pincement au coeur comme quand on quitte un ami qu'on ne reverra pas.

Afficher en entier
Argent

Sans génie, mais non sans malice, Abercrombie achève sa trilogie en prenant bien soin de ses personnages tout en les torturant autant que possible. Certains, bien entendu, n'y survivront pas, et le destin finira par tous les rattraper et leur faire payer les inévitables exactions qu'ils ont commises. C'est le tome de la maturité, accompagnée d'une certaine nonchalance moralisatrice. Si le style manque cruellement d'élégance et de subtilité avec des descriptions assez pauvres, les caractères des personnages et l'enchaînement des situations ne peuvent qu'accrocher un lecteur qui finira forcément désireux de retourner dans ces contrées de bruit et de fureur épancher sa soif de péripéties où l'héroïsme des faibles le dispute au cynisme des vrais vainqueurs.

Afficher en entier
Argent

Voilà c'est fini, enfin plus ou moins. Que dire de ce dernier tome ? Tout d'abord qu'il est à la hauteur des deux premiers, indéniablement. On retrouve les personnages laissés à la fin du tome 2 avec ses personnages vraiment géniaux, complexes et profonds dont on arrive pas à savoir si on les aime ou pas, s'ils sont bons ou mauvais. Le scénario est bien dans la suite des deux livres précédents et l'histoire est vraiment bien menée avec beaucoup de suspense et d'action, toujours bien dosés. Enfin, le style de l'auteur est tout simplement magnifique avec un vocabulaire très riche, des descriptions précises et un humour noir parfois un peu déroutant. Même si la traduction ne nous permet pas toujours d'apprécier à sa juste valeur le talent de l'auteur.

En bref, j'ai adoré cette trilogie. Alors pourquoi mettre ce tome seulement dans ma liste d'argent. Et bien à cause de la fin qui n'en ai pas vraiment une. Certes, elle conclut parfaitement le livre mais elle est loin de répondre à toutes les questions que l'on se pose au cours de la lecture et pour avoir lu Servir froid, Pays rouge et Double tranchant, je sais que certaines interrogations restent en suspend. Et cela m'a énormément frustré parce que l'on ne parle pas là de détails mais carrément du destin de certains personnages principaux ! Alors oui j'ai vraiment aimé aimé cette série et je la recommande vivement mais je ne peux m'empêcher de ressentir une intense frustration à l'idée que je ne saurais sans doute jamais certaines choses.

Afficher en entier
Or

Lors de ma première lecture, voilà quelques années, j'étais immédiatement tombée sous le charme de Joe Abercrombie, de sa façon de retourner les codes de la fantasy et de créer des personnages atypiques si détestable, mais si attachants.

Mais lors de ma relecture, en enchaînant la trilogie de la Première Loi, et avec la ferme intention d'enchaîner avec Servir Froid et les Héros, je suis déçue par la traduction. Elle n'était déjà pas vraiment transcendante sur Premier Sang et Déraison et Sentiments, mais le changement de traductrice pour Dernière Querelle modifie pas mal de repères. Peut-être que d'ici quelques années Bragelonne nous sortira une intégrale ou une collector avec une nouvelle traduction, unifiée cette fois!

Mis à part mon petit problème avec la traduction, il y a très peu à redire sur La Première Loi. Une trilogie bluffante, avec des personnages édifiants, qui pose les bases de tout un univers. Elle est parfois un peu maladroite, mais Abercrombie est de ces écrivains qu'on sent évoluer et s'améliorer à chaque roman paru, et ces trois tomes sont ses premiers romans. Et un excellent départ et une suite magistrale avec Servir Froid, Les Héros et Pays Rouge!

Afficher en entier
Diamant

Troisième et ultime tome qui conclut parfaitement cette trilogie qui nous offre un univers intéressant, de bons personnages et une intrigue passionnante. Une trilogie que je relirai certainement quand j'aurai diminué ma PAL...

Afficher en entier
Or

Une fin hors norme pour une saga hors norme. Abercrombie signe là un coup de maître digne des meilleurs auteurs de fantasy. On fait face à des personnages principaux très humains et qui voient leurs intérêts avant tout. De la fantasy comme j'aime (quasiment) dénuée de manichéisme.

Spoiler(cliquez pour révéler)La palme revient à Bayaz qui, finalement, est une belle enflure. Les milliers de morts sont uniquement liés à ses actions passées et à sa querelle avec son frère ennemi... Ce ne sont que des dommages collatéraux à ses yeux ! Autant j'ai eu du mal à le prendre au sérieux au début et j'avais tendance à le considérer comme un Gandalf chauve mais, grossière erreur ! Son ultime dialogue avec Jezal démontre à lui seul sa cruauté et son orgueil démesuré...

Je pense que je me replongerai avec plaisir dans l'univers créé par Abercrombie dès que l'occasion se représentera.

Liste d'or ! Fortement conseillé pour tous les fans de Glen Cook, Martin et consorts.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Première Loi, Tome 3 : Dernier combat

  • France : 2011-10-26 (Français)
  • France : 2018-06-13 - Poche (Français)

Activité récente

HatKid l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-22T01:25:23+02:00
Zeddrin l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-19T15:42:05+01:00

Titres alternatifs

  • La Première Loi, Tome 3 : Dernière Querelle - Français
  • Last Arguments of Kings - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 131
Commentaires 14
Extraits 26
Evaluations 30
Note globale 8.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode