Livres
595 913
Membres
674 542

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Princesse au visage de nuit



Description ajoutée par lenoiremma 2021-01-14T22:54:08+01:00

Résumé

Hugo, enfant violenté par ses parents, s’est enfui avec ses amis dans la forêt pour trouver la princesse au visage de nuit qui, selon les légendes, exauce les vœux des enfants malheureux, parfois au prix de leur vie. Après une nuit entière, Hugo ressort seul et amnésique.

Vingt ans plus tard, Hugo apprend la mort de ses parents. De retour sur ses terres, alors qu’il se retrouve mêlé à l’enquête, d’étranges événements se produisent. De mystérieuses lueurs brillent dans les bois, les orages soufflent des prénoms dans le vent.

La princesse au visage de nuit est un conte d’enfances brisées, d’adultes qui ont dû grandir avec leurs blessures. Parce qu’on finit par y arriver, parfois, à vivre. Et même, peut-être, à être heureux.

Afficher en entier

Classement en biblio - 94 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Elfy_rose 2020-11-22T14:28:02+01:00

Dans les bois vit

La princesse au visage de nuit,

Ses yeux sont étoiles,

Ses cheveux l’obscur.

Dans les bois gît

La princesse au visage de nuit,

Dans sa main pâle,

Meurent les cœurs purs.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par colorandbook 2022-05-18T19:09:52+02:00

https://colorandbook.blogspot.com/2022/05/la-princesse-au-visage-de-nuit-de-david.html?m=1

« La princesse au visage de nuit» est un bon thriller. Il m'a tenu en haleine jusqu'à la dernière page.  Je l'ai dévoré, je n'arrivais pas à le lâcher. J'avais sans cesse besoin de savoir si les événements étaient dus à de réels fantômes ou des personnes mal intentionnées. J'ai également apprécié être baladée entre le présent et le passé. Un roman rempli d'action, de rebondissements et de suspense dans une ambiance oppressante.

Les + :

* J'ai apprécié l'ambiance à la fois mélancolique, angoissante et glaciale de ce roman.

* L'histoire en elle-même était très intéressante. J'ai aimé découvrir les pièces du puzzle qui se mettent en place petit à petit pour découvrir les mystères de ce village ou règne la terreur et le dégoût.

* Les personnages étaient très bien travaillés. Le personnage d'Hugo a été particulièrement complexe et ambigu, ce qui le rend intéressant à découvrir.

* Le style d'écriture est simple, mais efficace. C'est fluide, rythmé, percutant et addictif. David Bry a réussi à instaurer une ambiance oppressante durant toute ma lecture.

Les – : 

* Quelques longueurs. En effet, le rythme était assez inégal.

* J'aurais apprécié que le côté fantastique soit encore un peu plus présent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lenoiremma 2022-05-10T22:08:24+02:00
Bronze

Mon avis est en demi-teinte.

Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment de lecture, avec un récit original.

Tout le long, j'ai été happé par l'intrigue de connaître le fin mot de l'histoire tout comme les personnages du livre. L'atmosphère est vraiment particulière, et on découvre au fur et à mesure des secrets enfouis par chaque membre qui composent le petit village de Saint-Cyr. C'est plutôt bien de se sentir plongé dans l'enquête. L'alternance des chapitres entre les différentes époques ajoutent un plus.

J'ai apprécié la manière de faire le dénouement final Spoiler(cliquez pour révéler)(de mélanger le présent et le passé, deux espaces-temps dissociés), même si j'aurais souhaité un peu plus de "croustillant" ou de frissons à la fin.

PS : Pour entrer dans cette lecture, il vous faut être équipé de trois choses : du courage, du calme et de la folie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Espritsdevie 2022-05-08T10:32:45+02:00
Or

Une très belle histoire de découverte de soi, de résilience également.

J'ai beaucoup aimé la quête d'Hugo et d'Anne pour comprendre.

Et le final est aussi très beau.

Une merveilleuse écriture, un style poétique qui se lit avec grand plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LightAndSmell 2022-04-27T17:28:00+02:00
Or

Ayant apprécié Le garçon et la ville qui ne souriait plus de David Bry, j’étais curieuse de découvrir l’auteur dans un autre genre. Voilà chose faite avec La princesse au visage de nuit que j’ai tout simplement adoré.

Dès le début, l’auteur pose une ambiance inquiétante qui m’a semblé jouer avec certains codes des films et des romans d’horreur : une très bonne maîtrise des éléments avec, entre autres, des orages qui grondent et deviennent figure menaçante, un village qui semble vivre en vase clos, une femme en noire, une ombre qui surgit dans la nuit, un inquiétant et mystérieux château autour duquel courent d’étranges rumeurs, une apparition à la fenêtre, des yeux dans la nuit, des lucioles, un fantôme qui rôderait, des noms murmurés dans le vent, une histoire de malédiction, une vieille légende évoquant une princesse au visage de nuit…

C’est d’ailleurs cette dernière légende qui m’a passionnée, l’auteur jouant habilement entre le réel et le fantastique pour stimuler notre imagination et pousser ses personnages dans leurs retranchements. Et si le mythe de cette princesse au visage de nuit, figure salvatrice en même temps que mortifère, n’était pas qu’une invention d’enfants ou un vieux conte à effrayer les esprits les plus impressionnables ? Que se cache vraiment derrière cette légende qui remonterait au Moyen Âge ?

Et surtout, est-elle liée à la mort des parents d’Hugo qui, après vingt ans d’absence, est contraint de revenir dans son village natal pour enterrer des personnes qui mériteraient plus l’enfer que le repos éternel ? Car sous couvert d’une histoire empreinte de mystère et de secrets, et d’une enquête plutôt bien amenée et menée, l’auteur évoque, entre autres, la maltraitance infantile sous différentes formes. Rassurez-vous, il n’entre pas vraiment dans les détails, nous épargnant le plus sordide. Difficile néanmoins de rester de marbre devant la souffrance d’Hugo, mais aussi de ses amis disparus il y a deux décennies lors d’une nuit de la Saint-Jean. Une nuit maudite dont Hugo ne garde quasiment aucun souvenir, mais qui semble liée à tout ce qui se passe actuellement dans ce village devenu, dès son plus jeune âge, synonyme de malheur.

Grâce à de courts chapitres glissés entre les pages, l’auteur nous permet de remonter le temps pour faire brièvement connaissance avec l’enfant qu’Hugo a été, mais aussi avec Pierre, son ancien ami à la tristesse déchirante, et la petite Sophie dont on découvrira petit à petit les terribles souffrances. À mesure que se dessine leur vie passée, on comprend leur besoin impérieux de trouver cette princesse au visage de nuit réputée exaucer les souhaits des enfants, malgré le danger d’une telle rencontre… J’ai trouvé remarquable le travail effectué par l’auteur sur les espoirs de ces enfants perdus, pour des raisons différentes, mais toujours par la faute d’adultes maltraitants soit volontairement soit par négligence. Leur sort révolte, mais peut-être encore plus la pensée que des êtres aussi jeunes en soient venus à se tourner vers la mort, ou du moins une figure légendaire potentiellement mortelle, pour supporter la vie. Comment expliquer que dans un village où tout le monde se connaît et sait tout, personne ne fait rien ? L’histoire de lâchetés individuelles entraînant un déni collectif et le drame d’enfants qui auront perdu trop tôt leur innocence, à considérer qu’ils en aient jamais eu une.

Si le passé impacte encore fortement la vie d’Hugo, c’est bien le présent qui le met face à un nouveau défi : faire la lumière sur le meurtre de ses immondes parents afin d’éviter d’être accusé de leur mort. Il pourra heureusement compter sur le soutien moral de ses amis parisiens, mais surtout sur Anne, la sœur de son ancienne amie disparue, devenue gendarme. Les deux ont en commun de n’avoir jamais vraiment pu tourner la page de leur passé. Mais comment le pouvoir quand, comme Hugo, une partie de votre passé vous échappe et vous emprisonne, et que comme Anne, vous n’avez jamais su ce qui était arrivé à votre sœur. Sans vraiment m’attacher à ces deux personnages, j’ai apprécié leur travail d’équipe et le soutien mutuel qu’ils s’apportent l’un l’autre, les poussant parfois à prendre des risques et à tenter le diable… Mais tous les deux sont bien décidés à aller jusqu’au bout de leur enquête, quitte à déterrer des secrets difficiles à supporter, mais indispensables pour avancer.

Il y a un côté enquête en huis clos étouffant que j’ai apprécié, car dès qu’Hugo est dans son village, c’est un peu comme si un étau se resserrait progressivement autour de lui et que l’oxygène venait à lui/à nous manquer. Le délabrement de la maison familiale, certaines manifestations inquiétantes ainsi que certaines figures du village comme la « sorcière » qui semble se délecter de la peine des autres et en savoir plus qu’elle ne veut bien l’admettre, concourent à ce sentiment d’être pris au piège dans un village où rien de bon ne peut arriver, mais tout est à craindre. Seul un homme, ancien protecteur de notre protagoniste, apporte une touche de lumière bienvenue, alors que lui-même peut être compté au rang des âmes en souffrance. Je dois d’ailleurs dire que c’est le personnage adulte qui m’a le plus touchée. Il aurait pu/dû faire plus pour Hugo quand il était enfant, mais il n’en demeure pas moins un homme très humain, habité par ses propres douleurs et fantômes.

Les amis parisiens d’Hugo, s’ils ne sont pas d’un intérêt capital pour l’intrigue principale, permettent à l’auteur de nous montrer la place qu’ils ont et jouent dans la vie de ce dernier. Hugo et ses amis, tous avec leurs propres failles à surmonter, ont tendance à éviter les sujets difficiles et de fond, mais ils trouvent du réconfort et un peu de chaleur dans leurs soirées endiablées, leurs taquineries, leur complicité et leur solide amitié. J’aurais peut-être apprécié que ces personnages secondaires soient un peu plus développés, mais la dynamique du groupe m’a néanmoins convaincue, tout comme cette manière qu’ils ont de se soutenir et de s’aider à se (re)construire.

Quant à la plume de l’auteur, alternance de poésie et force brute, elle m’a de nouveau enchantée et conquise. J’ai apprécié la construction presque nerveuse du récit avec un compte à rebours qui engendre un certain sentiment d’urgence et d’angoisse, et des phrases courtes qui claquent et frappent. Un peu à l’image d’une histoire sombre et difficile aux teintes poétiquement mélancoliques, mais une histoire également porteuse d’amitié et d’espoir, la résilience étant en trame de fond. J’ai également apprécié les petites touches d’humour qui permettent de se distancier du drame, voire des drames. Parce que nos personnages, vivants comme morts, ont connu leur lot de malheurs…

Mais ce qui fait vraiment la force de ce thriller est son ambiance mystérieuse, entre réel et fantastique, entre secrets et suspicion, qui devient de plus en plus suffocante et angoissante à mesure qu’Hugo et Anne se rapprochent de la vérité. Leur enquête va les pousser à déterrer certains secrets, raviver des douleurs plus ou moins grandes, réveiller des peurs d’enfant, des traumatismes jamais vraiment guéris, et une légende que l’on pensait oubliée. Mais quand trouver les morts devient nécessaire pour réparer les vivants, une seule solution, déterrer le passé pour espérer un jour enfin avancer !

https://lightandsmell.wordpress.com/2021/08/23/la-princesse-au-visage-de-nuit-david-bry-plib2021/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maureen-26 2022-04-03T18:00:34+02:00
Bronze

Une lecture fantasy sympa à lire, ça m'a changé de mes habitudes et j'ai beaucoup aimé.

Je suis ravie d'avoir découvert cette super histoire et la plume de l'auteur est agréable à lire aussi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Zoe-56 2022-04-01T15:21:21+02:00
Or

J’ai gagné ce livre lors d’un concours, je ne le connaissais donc pas du tout, je ne savais pas de quoi ça parlait mais je n’ai clairement pas été déçue ! Super livre qui se lit très rapidement, l’intrigue est vraiment prenante on tourne les pages sans s’en rendre compte, on se dit aller à côté un chapitre et résultat des courses le livre est dévoré !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chloe7 2022-03-01T12:46:59+01:00
Bronze

Dans l'ensemble, c'est une bonne lecture, très addictive. Je remercie d'ailleurs Booknode et les éditions Pocket pour la bonne surprise que j'ai eue en découvrant le livre dans ma boîte aux lettres !

J'ai lu le livre très rapidement, l'ambiance mystérieuse nous plonge dans le roman, j'étais captivée (et angoissée, mais je suis une froussarde et donc pas une référence en matière de roman qui font vraiment peur ou non... je suis trop rapidement effrayée !). L'atmosphère est extrêmement sombre et lourde, on se sent presque étouffé par tous les mystères de ce roman fantastique. Le suspense est en permanence présent, et le côté fantastique qui vient se mêler à l'enquête policière laisse une place infinie à l'imagination !

Par contre, je dois avouer que la fin du roman m'a laissée perplexe. C'est sans aucun doute la partie que j'ai le moins aimé. Ça ne fait pas du livre un mauvais roman, je pense sincèrement que ce livre vaut le détour, mais j'ai un goût de trop peu.

Concernant les personnages, je doute un peu de l'utilité des "amis" d'Hugo, tous un peu fades et pas très présents. Par contre, j'ai adoré tous les autres ! Même si tous ne sont pas ultra creusés, ils sont tous catégorisés dans des rôles "clichés" d'une histoire fantastique (ogre, sorcière,...) en étant pourtant des êtres humains normaux. C'est un côté qui m'a beaucoup amusée, et qui donne du volume à leurs histoires.

En bref, une bonne lecture, contente de l'avoir découverte !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kaaylee 2022-02-08T09:10:20+01:00
Argent

La princesse au visage de nuit est le premier roman des éditions HSN que je découvre et ça a été une bonne lecture ! Je dois quand même dire que je m'attendais à ce que le côté fantastique soit encore plus présent mais on se retrouve plus du côté policier. Ce qui ne me dérange pas vu que j'adore les romans policier et celui-ci est très bien construit.

On alterne entre passé et présent, le passé nous permettant de découvrir certaines choses 20 ans plus tôt. J'ai beaucoup aimé les différentes parties qui se divisent en "jours avant le solstice d'été". L'histoire commence 10 jours avant le solstice d'été jusqu'au jour J. Il y a aussi quelques illustrations qui donne un petit plus au livre (en plus de la couverture que je trouve très jolie).

L'histoire se déroule donc 20 ans après que notre personnage principal, Hugo, ai quitté son village natal. Malgré qu'il ne souhaitait plus jamais y mettre les pieds, il doit y retourner. Il se retrouve donc une nouvelle fois dans son village, sur les traces de son enfance. Avec l'aide d'une vieille connaissance, Anne, Hugo va alors tout faire pour découvrir ce qui c'est réellement passé il y a 20 ans. Je n'en raconte pas plus, il vous faudra lire ce roman pour découvrir le fin mot de l'histoire.

Ce roman est comme je l'ai dis très bien construit et écrit. J'ai apprécié la plume de l'auteur qui rend la lecture fluide. Le roman se lit très facilement et j'ai été embarqué au coeur de cette enquête. C'est une histoire qui traite de sujets assez difficiles comme la maltraitance et les traumatismes que cela engendre, le viol, la disparition d'enfants, le harcèlement mais aussi l'amitié. J'ai été touché par certains personnages mais d'autres sont moins développés. Cependant ils restent quand même intéressants, chacun à ses secrets, son passé parfois difficile et douloureux. On en apprend plus sur certains d'entre eux au fil de l'histoire, notamment sur Hugo avec ses souvenirs.

On se retrouve donc dans une ambiance assez sombre mais j'aurais aimé encore plus d'angoisse, cependant c'était quand même une lecture plutôt intense. Ce n'est pas un roman d'actions et de rebondissements mais plus centré sur les sentiments et les émotions de nos personnages.

C'est à la fois une histoire qui mélange enquête, fantastique, quête initiatique et recherche de justice. J'ai vraiment aimé cette histoire même si j'ai peut être trouvé la fin expédiée, cependant je l'ai quand même appréciée et donc je n'ai pas été déçue. J'aurais peut être aimé encore plus de détails mais ça reste une très bonne lecture qui m'a captivée. Je lirais d'autres titres de cette maison d'édition avec plaisir.

Si vous aimez les légendes et les enquêtes réalistes mais avec une touche de fantastique, je vous recommande ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fred_09 2022-01-28T14:36:17+01:00
Bronze

Dans l’ensemble, j’ai apprécié ma lecture, qui fut assez rapide, c’est un vrai page turner et ça m’a bien changé les idées. Clairement, j’ai lu la moitié du livre en une soirée, j’ai pas vu les pages défiler ! La plume de l’auteur y fait pour beaucoup (c’est la première fois que je lis un de ses livres) car le style est très fluide, c’est super abordable. J’ai aussi bien aimé l’ambiance et le côté mystérieux (j’avais j’ai eu peur parfois, mais c’est parce que je suis une petite nature).

Cependant, il y a 2-3 trucs qui me chiffonnent, ce qui fait que ce livre ne récolte « que » un 7/10.

D’abord, bien qu’on soit dans du fantastique, on suit aussi une enquête policière, et perso je trouve que ça prend un peu le pas sur le côté fantastique. Je suis pas une habituée ni une fan de polar, donc c’est typiquement personnel (une personne qui aime polar et fantastique va sûrement plus apprécier que moi). Clairement c’est pas gênant, mais c’est pas mon dada et j’aurais préféré un peu plus de fantastique en fait.

Ensuite, j’ai l’impression que TOUS les personnages qu’on croise sont un peu névrosés. Genre y’en a pas un qui a une vie tranquille. Ça me fait l’effet de perdre un peu en plausibilité et aussi de m’égarer un peu, comme si l’auteur avait voulu toucher à plein de thèmes différents, sauf qu’à un moment c’est un peu trop. Après, séparément, les personnages sont plausibles et bien écrits, c’est juste qu’ils sont un peu trop nombreux à être malheureux.

Je conclus donc que malgré ces petits éléments négatifs, ça reste une bonne lecture très bien écrite et bien ficelée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par celia_cat 2022-01-25T14:43:46+01:00
Lu aussi

Ce roman m'a été offert par un ami. De l'extérieur, la couverture me troublait ainsi que le résumé. J'étais bien curieuse de le lire. Ma curiosité n'a fait que croître en voyant passer le livre sur les réseaux. Ayant lu des avis très positifs, mes attentes étaient hautes, très hautes.

Une fois lancée, je me suis laissée emporter par l'intrigue. David Bry a une plume très fluide et dynamique. La durée courte des chapitres et cette mise en page de compte à rebours rend le rythme de lecture encore plus effréné. D'emblée, l'atmosphère sombre du livre nous est posée. Cette ambiance mystérieuse me faisait tourner les pages encore plus vite. J'étais très intriguée par cette princesse au visage de nuit. Réalité ou Légende ? Telle est la question que l'on se pose tout au long du roman.

Nous suivons donc notre protagoniste, Hugo, qui tente de déméler la terrible vérité sur le meurtre de ses parents et sur ce qu'il lui est arrivé, enfant, lors de cette nuit du soltice. Passé et présent s'entremêlent pour former une trame intéressante mais relativement lente. En effet, si le début marque un rythme dynamique, la deuxième partie de l'histoire s'attarde sur les événements du passé faisant ralentir l'action. Ainsi, j'ai eu la sensation que l'auteur perd de vue son fil conducteur. Plus d'une fois, je me demandais au cours de ma lecture où m'emmenait-il. De cette manière, mon attention divaguait. Je suivais l'intrigue mais je ne me sentais pas dedans.

Un creux s'est formé entre les personnages et moi. Je ne suis pas parvenue à m'y attacher. J'ai trouvé leurs personnalités assez pauvres. Il m'a manqué de consistances et de détails sur leurs enfances et leurs vies d'adultes. Chacun a une part d'ombre. Pourtant, on ne s'y attarde pas comme si David Bry se censurait. J'en étais frustrée car, au lieu de nous apporter des réponses, la fin soulève de nouveaux questionnements.

Je suis ressortie de ma lecture en n'ayant pas compris la scène finale. J'ai dû la relire trois fois et me renseigner auprès d'autres lecteurs pour avoir des éclaircissements. Alors, si vous êtes paumés comme moi, voici les explications :

Spoiler(cliquez pour révéler)Les amis d'Hugo descendent de Paris pour l'accompagner (afin qu'il ne plonge pas comme Sébastien qui a fait une tentative de suicide). Tout ce petit monde (avec Anne) part donc à la recherche de la princesse au visage de nuit. Il y a un énorme orage parce que c'est la nuit de la Saint-Jean, nuit où le deuxième passage secret s'ouvre. Hugo et ses amis trouvent le passage près d'un chêne déraciné. Ils y entrent et découvrent le cadavre de Sophie et de Pierre. La princesse au visage de nuit étant venue les chercher, leurs voeux ont fini par s'exaucer pour pouvoir mourir en paix. Cependant, ce n'était pas le cas d'Hugo qui la attendue pendant une très longue nuit. Le Hugo enfant est resté dans un espace intemporel errant entre la vie et la mort. Le moment où il se venge et tue ses parents, des années se sont écoulées. Le nombre d'année où le Hugo adulte a complétement perdu ses souvenirs de cette nuit-là. Ce dédoublement enfant/adulte se rencontre au moment où le groupe d'amis trouvent Sophie et Pierre. Le Hugo adulte dit à l'Hugo enfant de sortir de la forêt afin de se reconstruire et jouir d'une meilleure vie. Le Hugo enfant disparaît serein et le Hugo adulte retrouve ses amis, l'esprit enfin en paix. Voilà, j'espère que j'ai été claire et que ça vous aura aidé.

Sur ce point, cela montre que le livre est bien construit et que l'auteur tire malicieusement les ficelles. D'un autre côté, comme il ne nous tient pas par la main, nous pouvons rester sur une note amère. L'effet que j'ai ressenti à la fin de ma lecture. Ce trop plein d'informations qui nous est balancé à la vitesse grand v, ne m'a pas plu. J'ai eu l'impression que l'auteur voulait finir vite et bien. Cela donne une impression que la fin est baclée.

Je donc mitigée face à ce roman. Je lui reconnais ces éléments positifs. Cependant, les points négatifs m'ont empéchés d'apprécier pleinement ma lecture à sa juste valeur. C'est dommage car le mélange thriller/fantastique est bien trouvé. Par conséquent, je ne vous le conseille pas forcément mais je vous invite à faire votre propre avis sur ce titre.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Princesse au visage de nuit" est sorti 2022-01-13T22:09:41+01:00 en version poche
background Layer 1 13 Janvier

Dates de sortie

La Princesse au visage de nuit

  • France : 2020-10-08 (Français)
  • France : 2022-01-13 - Poche (Français)

Activité récente

Zoe-56 le place en liste or
2022-04-01T15:19:28+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 94
Commentaires 43
extraits 6
Evaluations 52
Note globale 7.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode