Livres
520 183
Membres
535 981

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par feedesneige 2015-06-20T01:19:40+02:00

Si seulement je pouvais cesser de rêver. Je suis si fatiguée; je désire qu'une chose: dormir. Dormir toute la journée, du matin au soir qui, chaque fois, tombe malheureusement un peu tôt. Le jour, je cherche en vain le sommeil; la nuit, je lutte pour lui échapper.

Dans ses appartements sombres et silencieux, j'observe la bougie, sur son chandelier d'or, qui se consume lentement au fil des heures alors qu'il ne verra jamais plus le soleil se lever. Chaque jour à midi, les serviteurs allument un nouveau cierge; les heures s'écoulent, l'une après l'autre. Le temps me paraît se long tandis qu'il ne représente désormais plus rien pour lui, plongé dans les ténèbres éternelles, intemporelles. Je passe la journée à

attendre la lente tombée de la nuit morne et le glas funèbre de la cloche des complies. Je vais alors prier pou lui dans la chapelle, même s'il n'entendra jamais plus mes murmures ni les douces psalmodies des prêtres.

Je peux ensuite aller me coucher. Cependant, une fois dans mon lit, je n'ose pas m'endormir car mes rêves me sont insupportables. Je rêve de lui. Sans cesse.

Toute la journée, je porte un masque: sourire radieux, yeux brillants, peau parcheminée, fine comme un papier.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Armide 2014-11-13T19:20:37+01:00

"Je veux simplement être sa reine; je ne veux pas de lui comme mari, alors peu m'importe qu'il ne veuille pas de moi comme femme."

Afficher en entier
Extrait ajouté par LesLecturesDeMelanie 2019-10-28T16:19:45+01:00

Toute la journée, je porte un masque: sourire radieux, yeux brillants, peau parcheminée, fine comme du papier. D'une voix douce et argentine, je prononce des paroles dénuées de sens et , quand il le faut, je vais jusqu'à chanter. Le soir, je me laisse tomber dans mon lit comme si je me noyais dans les profondeurs; je sombre dans les abîmes et les eaux m'emportent telle une sirène.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LesLecturesDeMelanie 2019-10-28T16:19:35+01:00

Le temps me paraît si long tandis qu'il ne représente plus rien pour lui, plongé dans les ténèbres éternelles, intemporelles.

Afficher en entier
Extrait ajouté par LesLecturesDeMelanie 2019-10-28T16:19:25+01:00

Si seulement je pouvais cesser de rêver.

Afficher en entier
Extrait ajouté par mimi066 2019-09-18T18:03:46+02:00

"It does not matter that in my heart I am passionate and independent. My true self will be hidden and history will never speak of me except as the daughter of one king, the wife of another, and the mother of a third."

Afficher en entier
Extrait ajouté par mimi066 2019-09-18T17:54:10+02:00

“she taught me that there is nothing in the world more powerful than a woman who knows what she wants and walks a straight road towards it. “It doesn’t matter if you call it magic or determination. It doesn’t matter if you make a spell or a plot. You have to make up your mind what you want, and have the courage to set your heart on it.”

Afficher en entier
Extrait ajouté par mimi066 2019-09-18T17:52:10+02:00

“You just decide,’ she says simply. ‘Just decide that you are not going to be a fearful woman and when you come to something that makes you apprehensive, you face it and walk towards it. Remember – anything you fear, you walk slowly and steadily towards it. And smile.”

Afficher en entier
Extrait ajouté par mimi066 2019-09-18T17:50:43+02:00

“Sometimes we win; sometimes we lose. The main thing is that we always, we always go on.”

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lecturesdunenuit 2015-02-22T14:44:44+01:00

« L’Histoire ne se souviendra de moi que comme l’épouse d’un roi et la mère d’un autre. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode