Livres
458 282
Membres
411 328

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par LadyRomance 2019-04-23T11:26:47+02:00
Diamant

La prisonnière du temps - j'adore ce titre - est un roman que j'ai pris énormément de plaisir à lire. C'est du "grand Kate Morton" relatif à son goût pour les vieilles demeures, celles qui ont une âme, qui ont du vécu au fil des siècles. C'est un de ses romans dans lequel elle exprime ses talents de conteuse à merveille.

Elle nous raconte l'histoire de nombreux personnages qui ont tous un rapport de près ou de loin avec Birchwood Manor, une vieille demeure de plusieurs siècles qui tient un rôle primordial pour ne pas dire principal. Il se trouve que la manoir est hanté par Birdie, un fantôme fort attachant, depuis bien longtemps, l'époque de Dickens. Et Birdie en a vu passer du monde dans la maison qui fut tour à tour un pensionnat de jeunes filles en 1899, une maison qui a accueilli une famille fuyant Londres lors de la Seconde Guerre mondiale. Elle fut ensuite une résidence pour artistes et enfin un musée, celui d'un peintre victorien prometteur, Edward Radcliffe, appartenant au mouvement de la Fraternité Magenta dont la carrière fut stoppée par un drame au cours de l'année 1862 mettant en cause Birdie, accusée de meurtre et du vol d'un joyau.

A notre époque, c'est l'histoire d'Elodie, archiviste, sur le point de se marier alors qu'elle a vécu toute sa vie dans l'ombre de sa mère, une femme exceptionnelle, une célèbre et très belle violoniste morte 25 ans auparavant dans un accident de voiture. C'est son grand-oncle qu'elle côtoie encore aujourd'hui qui vécut petit garçon avec sa famille dans le manoir durant la guerre et qui semble ne pas tout lui dire au sujet de sa mère et du manoir. Car Elodie trouve dans les locaux où elle travaille au milieu d'un matériel à archiver oublié, une boîte qui renferme une sacoche et qu'elle s'apprête à ouvrir un siècle après. C'est cette enquête en rapport avec le peintre qui va la mener à Birchwood Manor. Et c'est aussi cette quête qui va lui permettre de découvrir des secrets concernant sa famille.

C'est très dense. Tout est mêlé et entremêlé. Parfois, on s'emmêle les pinceaux d'ailleurs. Mais justement, c'est l'histoire qui veut ça car elle concerne le temps. Et parfois, on s'y perd mais on retrouve vite le fil et c'est jouissif car c'est comme un jeu de pistes. Tout ce qui est écrit sert de loin ou de près à comprendre quelque chose concernant l'un ou l'autre personnage de l'histoire. On est un peu perdu dans le temps mais tout vient s'éclairer à un moment ou un autre. Le récit est donc très énigmatique et mystérieux.

On assiste à une enquête pour savoir à qui appartiennent les documents trouvés dans la sacoche, au moyen de photographie, de dessin, de contes etc... Puis l'autrice nous plonge dans différentes histoires de personnes qui sont venues vivre à un moment donné à Birchwood Manor. Il y a une ambiance particulière, une atmosphère envoûtante autour du manoir. Parfois cela m'a fait rêver, à d'autres moments m'a inquiété, m'a attristé ou encore m'a ému et m'a beaucoup touché.

J'aurais voulu que l'histoire ne s'arrête pas. Kate Morton nous balade dans un univers si particulier, si symbolique, qu'on se sent enveloppé et entraîné dans son histoire aux airs de contes...

C'est plus qu'un roman, c'est une expérience... à découvrir, à vivre ! Voilà comment je l'ai ressenti !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphae 2019-04-19T22:57:22+02:00
Bronze

Les points positifs de ce livres sont les points forts de tous les livres de l auteure: plusieurs personnages et une intrigue qui se passe sur plusieurs époques et se dénoue qu’à la fin de l’histoire...

Par contre, pour la première fois, j’ai eu beaucoup de mal à m’immerger dans l’histoire! J’ai eu du mal à comprendre les liens entre les différents personnages et je n’ai d ailleurs pas tout compris au dénouement! je pense le relire un jour afin, j espère, de mieux comprendre ce qui m’a échappé dans l’histoire!

Afficher en entier
Or

Je crois que c'est moi qui suis restée prisonnière le temps de ce roman… Je ne m'attendais pas à l'apprécier autant ; ce fut une lecture très belle !

De Kate Morton, j'avais lu Le Jardin des secrets, il y a une dizaine d'années. Ses thèmes de prédilection ne sont pas mes préférés (sauf l'Angleterre victorienne), mais de temps en temps, j'aime me plonger dans une atmosphère mystérieuse où les liens du temps tissent l'intrigue...

D’autant plus que cela tranche avec mes dernières lectures, donc je n'ai pas hésité à accepter de recevoir son dernier roman, La prisonnière du temps (The Clockmaker's Daughter en VO).

Kate Morton mêle avec art les fils de différentes histoires, chacune si riche et captivante qu'elle pourrait constituer un roman à elle seule.

C'est un peu l'histoire de Birdie à la fin du 19ème siècle, adoptée par malchance pour devenir une jeune voleuse des rues, qui a la chance de trouver l'amour en la personne d'un jeune peintre talentueux.

C'est aussi celle d'Elodie, en 2017, qui trouve une mystérieuse sacoche dans les archives où elle travaille et reste fascinée par son contenu...

Mais aussi les histoires de Leonard, hanté par la mort de son frère au front pendant la 1ère guerre mondiale, et de Janet qui doit vivre pour ses enfants malgré la mort de son mari pendant la guerre suivante…

Ce roman nous fait traverser différentes époques, mais tous ces personnages sont liés par une chose : Birchwood Manor, une maison de campagne qui a tout de magique…

Dès les premières pages, une touche fantastique se fait sentir. Je ne pensais pas qu'elle prendrait autant d'importance. J'étais à l'aise dans le conte tissé par l'autrice, dans l'émerveillement nostalgique de l'enfance. Mais la fin, inexorablement, nous mène vers le drame sur lequel est basé le mystère de ce roman et, peu à peu, on bascule presque dans le thriller, tant le suspense et l'effroi de la révélation qui se dévoile sont présents. Malgré cette évolution, le roman garde tout son charme légèrement onirique.

J'ai aimé le fait que le lecteur ait la majorité des pièces du puzzle en main. Je ne supporte pas quand la révélation arrive comme un cheveu sur la soupe, car totalement indécelable. Je préfère largement sentir les choses, voir arriver la vérité.

C’est aussi une histoire de deuil, de la culpabilité du survivant, de savoir dire au revoir. La grande sensibilité qui se dégage de ce roman m’a beaucoup touchée, tout autant que l’atmosphère onirique.

Malgré mes craintes, ce roman correspond tout à fait à ce que je souhaitais lire : une ambiance à la fois cosy et mystérieuse. Je vous le conseille chaudement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Baker 2019-04-07T18:13:17+02:00
Argent

Un roman plutôt imposant, qui vous transporte du début à la fin de cette histoire riche en personnages, en secrets et mystères.

Ce que j'ai le plus apprécié avec cette lecture, c'est la capacité de l'auteur de nous révéler, à petite dose, exactement ce qu'elle veut que nous sachions à chaque instant précis de l'histoire. Des noms de personnages, glissés discrètement pendant 2 pages, qui se retrouvent être une personne clé du mystère. Bien que concentrée durant ma lecture, je suis revenue 1 ou 2 fois en arrière pour vérifier si telle chose ou tel personnage avait déjà bien été évoqué.

Malgré la multitude de personnages présents et présentés durant l'intrigue, l'auteur ne nous perds jamais dans des descriptions inutiles ou trop longues. Chaque information a un but précis et une répercussion plus tard sur le développement de l'histoire. J'ai adoré découvrir la vie de toutes ces personnes qui ont évolué autour de Birchwood Manor. Quel lieu magnifique !

Si j'ai une critique à donner, ce serait la façon dont l'auteur nous fait "haïr" le personnage d'Alastair. L'autrice ne lui donne aucune chance, et il est juste là pour être détesté et mépris par Elodie et les lecteurs. Ce que j'ai trouvé un peu dommage.

Malgré ce petit point négatif (insignifiant comparé à tout ce que j'ai adoré), cette histoire est superbe. Kate Morton maîtrise l'art des secrets et des mystères comme personne. C'est génial de parcourir cette histoire, de découvrir tant de vie et d'en apprendre un peu plus à chaque page. N'hésitez pas à vous lancer !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode