Livres
458 292
Membres
411 384

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La proie du Papillon



Description ajoutée par Spell 2015-11-27T17:37:28+01:00

Résumé

Sulfureux. Indécents. Mortels...

Avez-vous déjà entendu parler des Fils d’Éros ? On prétend à mi-voix que ces professionnels de la séduction joueraient avec les sentiments et bouleverseraient la vie de leurs victimes.

Judith de Ringis est une femme d'affaires aussi douée qu'impitoyable. Pour se débarasser d'une concurrente gênante, elle requiert les services de l'un de ces mercenaires. Marc, dit le Papillon, s'engage à briser sa proie.

Cependant, manipuler les choses de l'amour n'est jamais simple, surtout quand les plus redoutables prédateurs se révèlent, eux aussi, capables d'émotions...

Afficher en entier

Classement en biblio - 84 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Schneeleopard 2017-11-23T05:15:32+01:00

Dans la pénombre, ses yeux étaient pareils à deux saphirs lumineux braqués dans ma direction. Était-ce à cause de la fatigue ou d’autre chose, je réprimai difficilement un frisson.

— Annie Laurens est une femme forte qui nécessite une approche psychologique, se justifia Marco. Je prends le temps de l’écouter, de la comprendre. Elle est aussi brillante que perspicace. Méfiante aussi. Si elle soupçonne un truc qui cloche, c’est foutu ! Précipiter la manœuvre serait courir à l’échec.

— Je ne vous paie pas pour faire son éloge, grinçai-je.

Marco ne tint pas compte de ma haine et poursuivit.

— Chacun a sa méthode pour séduire et mettre en confiance un être humain, au point que celui-ci en vienne à vous confier son existence entière.

— Je ne vous demande pas une définition complète de la drague, je veux juste des explications !

— Elles viennent… Ma tactique est simple, prudente. Je prends mon temps. J’observe ma proie pour étudier les différentes facettes de sa personnalité.

— Afin de trouver le meilleur angle d’attaque le moment venu ?

— Je ne l’aurais pas formulé ainsi, mais oui, c’est à peu près ça. Ce soir, j’ai jeté les bases pour une relation. Les contacts physiques viendront plus tard. Mais comprenez que votre ennemie appartient à la catégorie des survivantes.

— Et alors ?

— Ses déboires conjugaux ont fait d’elle une coriace sur le plan affectif. Il est nécessaire que je l’écoute, que je l’habitue à ma présence en progressant doucement, avant de m’ancrer solidement dans sa vie.

— L’écoute et la confiance. C’est bien un truc de gonzesse, cette connerie.

— On jurerait que vous n’êtes pas une femme, Judith.

— Hommes ou femmes, pour moi c’est la même chose : je ne mets mon existence entre les mains de personne. Je suis seule à tenir le gouvernail de ma destinée.

— Dans ce cas, votre quotidien doit être d’une tristesse navrante…

Le visage de Marco conserva une expression impénétrable, si bien que je ne parvins pas à déterminer si sa remarque était sérieuse ou une piètre tentative d’humour.

— Je vous emmerde, grondai-je en le crucifiant de mon regard le plus hautain.

Je fus tentée de jeter un escarpin au visage de l’homme qui me défiait. Je me ravisai, consciente que j’avais besoin de sa belle gueule intacte. Elle me coûtait dix millions de dollars, c’était dommage de l’abîmer.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Elodie_livresque 2018-12-26T14:11:24+01:00
Bronze

un thriller sentimentale qui laisse un trace aprés la dernière page lue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ladisabelle 2018-08-13T14:15:02+02:00
Argent

Oh oui... Le papillon. ..une lecture qui intrigue. .même si pour moi il a manqué une petite accélération dans l histoire. ..mais il y a de quoi se brûler les ailes...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par aalya 2018-01-21T20:02:03+01:00
Or

Voilà mon premier coup de cœur de l'année ! La plume est sublime et l'auteur nous emporte totalement dans son oeuvre. J'ai eu l'impression de suivre une représentation en direct tellement j'ai été emportée. Le suspens nous tient en halène et les pages défilent avec aisance.

Un roman que je relirai sans hésiter et je suis sure avec toujours autant de plaisir.

Foncez !

retrouvez la chronique sur https://jimpapote.blogspot.fr/2018/01/la-proie-du-papillon-de-stephane-soutoul.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Schneeleopard 2017-11-26T14:47:48+01:00
Diamant

Je ne m'attendais pas du tout à ça !

Tout d'abord, les personnages. Judith de Ringis est l'une de ces héroïnes que l'on aime comme on la déteste. Elle est arrogante, égoïste, méprisante... pour résumer, misanthrope. A un point qu'à certains moments, on en éprouve de la compassion face à sa vie. Et puis il y a aussi Marco, "Le Papillon" hyper mystérieux et lunatique, ainsi que Carole, Annie etc...

Et l'histoire globale... Comment vous dire que les 5 derniers chapitres m'ont tenu en haleine à un point où j'ai refait l'histoire plus de 4 fois Spoiler(cliquez pour révéler)(je m'en suis arrêter à cinquième sinon je n'allais jamais réussir à finir le livre. Et j'ai bien fais car c'était la bonne. On avait bien mis un prix sur la tête de Judith, c'était bien Carole qui avait demandé à Marco de tuer Judith, mais je ne pensais pas que c'était pour venger son frère. Enfin bon.... Ah j'étais aussi surprise (contente ?) que l'avant dernier chapitre étais consacré au "stratagème" de Carole et Marco.) et où il fallait que je m'accroche à quelque chose pour pouvoir finir le roman.

Enfin bon, tout cela pour dire que j'ai adoré ce livre du début à la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lunedy 2017-05-08T16:58:45+02:00
Argent

Du grand Soutoul.

Je serais bien incapable de classer ce livre : Romance ? Thriller ? Un savant mélanges des deux pour une histoire sombre à souhaits, âme sensible s'abstenir !

J'ai particulièrement aimé la manière dont l'histoire et menée et la fin qui m'a totalement prise au dépourvue. Quand on lit " la proie du papillon " on se sent proie ... tout le long de ma lecture j'ai eu l'impression d'être sur le fil moi même. Haletante.

On s'attache moins aux personnages qui sont pour le coup plus sombres, moins gentils ... durs. Mais ça va avec le livre et mine de rien l'histoire repose dessus donc ça ne m'a pas gênée ... En revanche ce livre m'a fait me sentir mauvaise et c'est là toute la qualité de ce roman. A la fois dérangeant et enivrant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par maevaa 2017-03-18T11:16:28+01:00
Argent

J'avoue que ce n'est pas le genre littéraire que je lis habituellement, mais je l'avais dans ma PAL alors je me suis lancée.

La proie du papillon c'est l'histoire de Judith, un personnage détestable, qui est égocentrique, sans état d'âme, c'est le genre de personnage que l'on admire autant qu'on la déteste.

J'ai mis beaucoup de temps à lire ce livre, car j'ai trouvée que l'on tournait en rond. De plus, Judith, me sortez par les trous de nez (excusez mon expression) à toujours demander si cela avance (elle avait cas le faire elle-même!). Le jeu du "Je t'aime, je t'aime plus", entre le papillon et Judith était assez drôle, sa donner du positif à ma lecture, sans cela j'aurais certainement fermer le livre.

En revanche, je félicite l'auteur pour cette fin, je ne m'y attendais absolument pas. J'ai été surprise, mais satisfaite par cette fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elina62 2017-03-15T17:18:40+01:00
Or

Une histoire où le vrai et le faux s'emmêle 

qui est la proie et qui est le chasseur ????

Un super bon moment de passé 

A découvrir sans plus attendre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par triskeliga 2017-01-20T15:23:13+01:00
Argent

On est bien loin de la jeune ingénue vierge dans cette histoire et c'est ce qui m'a plu.

Malgré le faite que j'avais deviné l'intrigue je suis restée accroché à ce bouquin en tournant chaque page avec un grand plaisir .

J'imagine fort bien l'auteur écrire une suite avec comme héros, le phénix, qu'il a mis en valeur à mainte reprise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2017-01-12T15:38:59+01:00
Argent

http://lire-une-passion.weebly.com/horreurthriller/la-proie-du-papillon-stephane-soutoul

"​En résumé, c'est un thriller qui sort de l'ordinaire et des codes que nous avons l'haitude de croiser. Ne vous attendez pas à vous attacher à Judith, mais plutôt à la détester. Mais ne vous détrompez pas : une fois la première page tournée, vous n'allez plus pouvoir le lâcher, avant d'avoir le fin mot de l'histoire. Attendez-vous à être surpris, à sentir votre cœur faire les montagnes russes, et aussi, peut-être... à avoir pitié de Judith, comme ça été mon cas. En bref, un roman qui sort de l'ordinaire, et qui mérite d'être découvert à sa juste valeur !"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sxtn 2016-12-28T23:14:14+01:00
Pas apprécié

Bon, clairement, je n'ai terminé ce roman que pour avoir le fin mot de l'histoire et savoir si l'intuition que j'ai eue était bonne. Parce qu'en vérité, j'étais impatiente de le lire, ce livre. Le résumé est alléchant et la couverture vraiment belle, quelques bonnes critiques. Mais non, je n'ai pas apprécié cette lecture. Ce fut une grosse déception.

L'héroïne d'abord. Ok, elle a à peu près tous les défauts de caractères possibles (elle est loin d'être gentille quoi), mais elle est magnifique. Soit. Mais répéter ces traits du personnage à peu près une page sur deux, c'est looouurd. Et c'est tellement exagéré que la Judith, elle passe pour une caricature de garce froide hypocrite et manipulatrice, en un mot elle est complètement odieuse. J'étais pas loin de la plaindre.

Le fait que ce soit un récit à la première personne n'a pas aidé: je préfère me retrouver dans le personnage qui narre, or là, c'était sympa au début de se mettre dans la peau d'une croqueuse d'hommes à la carrière accomplie et richissime, mais elle s'avère être beaucoup trop méchante avec les autres, c'est insupportable. À la troisième personne j'aurai peut-être moins détesté. Peut-être.

Ensuite, l'écriture de l'auteur m'a fait tiquer sur un point particulier: ça se lit pas trop mal, c'est fluide et cohérent etc, mais LE truc qui me gênait, c'est son emploi de synonymes : Marco/l'homme/le Fils d'Éros/l'amant/l'homme que j'ai engagé/celui qui m'a repoussée/le traître/ le mec trop bien gaulé à l'accent italien (inventé celui-là, mais à peine exagéré ^^), j'ai eu l'impression de me retrouver en primaire à apprendre comment éviter de faire trop de répétitions.

Le reste est pas trop mal, l'idée de la confrérie etc. est chouette et pas mal amenée, c'est bien développé et le twist de la fin permet me permet de finir sur une impression moins négative que les 400 premières pages m'avaient laissée. Mais la suite ne m'intéresse pas du tout.

Afficher en entier

Date de sortie

La proie du Papillon

  • France : 2016-02-24 (Français)

Activité récente

area l'ajoute dans sa biblio or
2018-05-02T12:24:45+02:00
Moun-1 l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-24T17:25:43+01:00

Les chiffres

Lecteurs 84
Commentaires 32
Extraits 6
Evaluations 37
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode