Livres
378 455
Comms
1 319 204
Membres
261 655

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

L’adolescente eut un hoquet de surprise et releva la tête. Qui lui avait parlé ? Tonnerre ?

Oui, c’est bien moi.

– Que… Comment ?

J’attendais ce moment depuis tellement longtemps que j’ai encore du mal à y croire…

– Quel moment ? Mais de quoi parles-tu au juste ?

Ce qui s’est passé entre nous est un phénomène très rare dans ce monde. Nous nous sommes liés à jamais. Et ainsi, nous pouvons communiquer par la pensée n’importe où où nous nous trouvons.

– Je… Je suis un peu perdue.

Monte sur mon dos, nous allons nous promener.

Afficher en entier

Tout s’était passé en un éclair. Comme si, en un claquement de doigt, la vie pouvait basculer. Elle n’osait même pas rouvrir les yeux. Mais après tout, elle était morte, donc qu’avait-elle à craindre ? Plus rien ne pouvait l’atteindre. Qu’allaient dire ses parents lorsqu’ils verraient qu’elle avait disparu ? Ses parents. Ces deux êtres pour qui elle donnerait sa vie – triste ironie du sort puisque c’était ce qui venait de se passer : elle était décédée – avec qui elle avait passé de si beaux moments. Les premiers à l’avoir prise dans leurs bras à sa naissance ; les premiers à lui avoir dit qu’ils l’aimaient ; les premiers à être là dans les moments les plus difficiles ; les premiers avec qui elle s’était disputée pour des choses futiles ; les premiers en tout. Oh non, ils allaient tellement lui manquer… Un vide comme ça n’arriverait jamais à être comblé.

Afficher en entier

- Satané vase, qu'est ce qu'il faisait là aussi ? s'énervait-elle.

- Si tu mettais ton pied dans l'eau, peut être que ça irait mieux, lança le jeune homme en s'invitant dans le monologue de la jeune fille.

Sarah sursauta et se retourna d'un seul coup pour se retrouver nue devant Stephan. Celui-ci explosa de rire tandis qu'elle devenait rouge pivoine de colère et de honte.

- Qu'est ce que tu fais là ? ça fait longtemps que tu m'espionnes ?

- Je venais prendre mon bain mais j'ai vu que c'était occupé. Et oui, ça fait un petit moment que je te vois sautiller partout et je dois dire que c'est très marrant comme spectacle, répondit-il taquin.

- Et ça ne t'es pas venu à l'esprit de m'apporter mon peignoir !

- Non.

- Pervers !

- Sale caractère.

- Tu...

- Tu attends quoi pour aller le prendre et te rhabiller ? la coupa-t-il.

Afficher en entier