Livres
374 710
Comms
1 301 236
Membres
255 702

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Prophétie d'Alysiane, tome 2 : Les Quatre Peuples

5 notes | 7 commentaires | 1 extrait


Description ajoutée par KarolynD 2014-02-18T19:03:03+01:00

Résumé

Alysiane n’a jamais été aussi mal.

La promesse d’Azalée de se venger d’Alicia est en marche, et les élus vont en payer le prix fort. Une seule solution s’impose alors : détruire le mal à la source. Pour cela, rallier les quatre races à leur cause devient primordial.

Alicia, aidée de ses amis et de nouvelles rencontres, devra braver les dangers et prendre des décisions qui auront de grandes conséquences.

Au milieu de complots et de vérités qui éclatent, les trois amis ne sont même pas sûrs de s’en sortir indemnes... Un vieil adage dit : « Méfiez-vous des apparences, elles peuvent être trompeuses. »

Ils n’ont jamais été autant en danger, et vont découvrir que la confiance se gagne, mais peut se perdre et causer d’irréparables dommages.

Afficher en entier

Classement en biblio - 10 lecteurs

Or
4 lecteurs
PAL
9 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par apriltheseven 2015-07-05T14:41:12+02:00

— Tu m'as suivie ! lui balança-t-elle à la figure. Tu m'as suivie pour mieux m'atteindre !

— Non ! Je t'ai suivie pour m'excuser et me joindre à toi ! Je t'ai aidée à arriver plus vite ici, car du temps, nous en manquons.

— Je ne te crois pas ! s'époumona-t-elle.

— Oh et puis zut ! Tu as raison ! Je t'ai suivie pour te tuer, te torturer, mettre ta tête sur un piquet et rentrer fièrement au château en fanfaronnant que j'ai tué l'élue, répliqua-t-il, excédé. Alicia poussa un cri d'indignation.

— Mais... tu es en train de te foutre de moi, là !

— Évidemment, que je me fous de toi ! Je ne suis pas un psychopathe, Alicia, je suis ton ami ! Ton ami !

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par CelineBessonnet 2016-02-05T11:59:39+01:00
Bronze

Ce second tome répond aux questions soulevées par le premier, on en apprend plus sur chaque personnages et on apprend à les apprécier, ou à les détester, et on entre toujours un peu plus dans l'univers d'Alysiane et de ses créatures particulières. Certains aspects sont vraiment très travaillés comme les personnages secondaires, les descriptions et l'action, et d'autres manquent encore de constance et de crédibilité, ce qui fait que je ressors mitigée de cette saga, mais que je ne regrette pas de l'avoir tentée.

Chronique complète : http://plumes-de-reve.skyrock.com/3225084561-La-Prophetie-d-Alysiane-Tome-2-Les-Quatre-Peuples-Justine-Paterour.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lena10 2016-01-05T22:26:02+01:00
Or

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Alicia, Sarah, Stephan et Hakim. Ce roman m'a autant plu que le premier tome, on ne s'ennuie pas un instant et on passe par une énorme palette d'émotions et la fin mais non non non j'en veux à Justine d'avoir pris ce chemin et pourtant elle a parfaitement conclu sa saga. Il y a un juste un point qui ma vraiment dérangée c'est les révélations faites sur le passé commun d'Alicia et Stephan, je ne comprends pas comment elle a pu lui pardonner et pour continuer ma lecture j'ai dû faire comme si ce passage n'exister pas car j'adore Stephan et son passé taché vraiment ce que je pensais de lui. En bref une bonne saga, que j'ai pris plaisir à lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aluna 2015-05-28T10:09:19+02:00
Bronze

Un 2e tome meilleur que le 1er, avec des surprises et des rebondissements, même si certaines choses m'ont un peu dérangées. Je ressors toutefois de cette lecture satisfaite, car j'ai finalement le fin mot de l'histoire, qu'on découvre enfin toutes les races et que l'auteur a su manier ses effets de surprise.

http://imanbooks.blogspot.fr/2015/05/la-prophetie-dalysiane-t2.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par KarolynD 2014-07-16T01:36:12+02:00
Argent

http://plumes-de-reve.skyrock.com/3225084561-La-Prophetie-d-Alysiane-Tome-2-Les-Quatre-Peuples-Justine-Paterour.html

Well, well, well... J’avais beau déjà connaître le fin mot de cette histoire pour en avoir été une des bêta-lectrices, j’avais tout de même hâte de me replonger en Alysiane. Même si ce roman est un monstre (presque 500 pages en grand format, c’est lourd et difficilement transportable, croyez-moi), je voulais vite l’ouvrir et retourner à cette lecture. Pourquoi ? Eh bien, un peu tout, en fait...

Nous reprenons l’histoire là où nous l’avions laissée à la fin du premier tome. Le prologue de ce tome-ci reprend plus ou moins l’épilogue du précédent et poursuit ce dernier. De ce fait, nous sommes immédiatement replongés dans l’ambiance du roman, dans la catastrophe qui menaçait nos héros. Par la suite, ces derniers vont devoir faire ce pour quoi ils ont été envoyés en Alysiane : sauver le pays d’Azalée. Pour cela, ils doivent faire s’unir les quatre races de créatures peuplant Alysiane, et le voyage pour les convaincre s’annonce aussi long que périlleux...

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’ai plus apprécié ce deuxième tome que le premier. En effet, il est plus approfondi, plus creusé, les idées sont mieux liées, et on découvre enfin les peuples dont nous avait parlé Inaya dans le premier opus, ainsi que toutes les réponses aux questions qu’on se posait jusque-là. Là, on voit où Justine veut nous mener, et à quoi la grande bataille va aboutir. Voyons ça en détails...

Les personnages en premier lieu : leurs tempéraments me plaisent mieux dans ce tome-là. Ils sont plus approfondis, plus logiques, moins éparpillés, on sent l’auteure plus en phase avec eux, et c’est très appréciable. On arrive à les aimer plus facilement, voire à s’attacher à eux. J’ai par exemple mieux apprécié Alicia dans ce tome-ci alors qu’elle m’avait laissé plusieurs fois perplexe dans le premier opus. En effet, elle est plus réfléchie, plus calme, plus censée, et surtout plus mature. On a l’impression qu’elle s’est enfin trouvée, qu’elle sait enfin où est sa place. Et ça fait du bien ! Cependant, il y a une chose sur laquelle je n’aurais pas réagi comme elle. Je ne peux pas détailler plus au risque de spoiler mais il est clair que j’aurais été incapable de pardonner l’acte dont elle a été victime, encore moins être dans l’état émotionnel où elle est alors qu’il s’est passé ça. Pour moi, c’est la haine, la colère et la honte les émotions maîtresses dans un cas pareil, alors j’avoue que je me suis sentie très éloignée d’elle à ce moment-là...

Concernant Sarah, on la devine elle aussi plus posée, toujours aussi protectrice mais moins tout feu tout flamme, et cette manie du « je me jette sur tout ce qui touche ma meilleure amie bien que ça risque de me tuer aussi » lui passe : elle réagit plus intelligemment afin de ne pas finir en pièces avant l’heure, mieux consciente du danger. Elle est toujours le pilier d’Alicia mais reste finalement assez dans son ombre. Stephan, lui, me plaît toujours autant (et idem pour le dernier personnage, dont je tairais le nom). Il est toujours mon petit préféré, bien sûr. Je n’ai pas grand-chose à dire sur lui, si ce n’est qu’au fond, il a un très bon instinct... Le quatrième élu, quant à lui, est assez étrange au départ : n’ayant connu que sa tour de verre, il est paumé face aux autres, et ça peut tout à fait se comprendre. Mais ça s’améliore par la suite... ou pas.

Ensuite, pour ce qui est des créatures que Justine nous expose, eh bien elles ont beau être plus ou moins connues des mondes de fantasy et de mythologies, elle a su nous les réinventer à sa sauce tout en restant cohérente avec le mythe original. Et ça, fana de mythes et de légendes que je suis, j’ai apprécié qu’elle respecte cela dans son inventivité. Chaque peuple a ses us et coutumes, et même s’il est vrai que ça aurait été agréable de découvrir encore plus de choses sur les quatre races peuplant Alysiane, on ne pouvait pas avoir un deuxième tome aussi gros qu’une encyclopédie. Et sur ce point, je sais de quoi je parle... parce que parfois, en tant qu’auteur, on a tellement de choses à dire qu’on ne veut pas s’arrêter ! Mais il le faut bien, un jour...

Bien sûr, je ne peux pas ne pas parler de la fin dans cette chronique. Je l’avais devinée (en partie, du moins, plutôt) alors qu’elle était loin d’être écrite. Comment ? Parce que je commence à connaître Justine, voyez-vous, ainsi que son sadisme légendaire. Ne vous attendez pas à un happy ever after, vous seriez déçus. Seulement, cette fin a beau être aussi triste que sadique, elle est bien pensée. Et logique, dans un sens. Donc même si j’ai coléré après Justine un certain temps, je ne lui en veux pas. Disons que chaque histoire doit avoir sa fin, quelle qu’elle soit.

Ce que j’ai aimé aussi dans ce roman, c’est le message qu’il y a un peu tout le long : « On ne connaît jamais vraiment une personne. ». C’est bien souvent vrai. Faîtes-vous confiance aux bonnes personnes ? Êtes-vous trop naïf au point de vous faire berner aisément ? Ou suivez-vous votre instinct quant aux impressions indélébiles que vous laissent les gens ? Personnellement, ce genre de questions me touche, parce que je sais que n’importe qui peut abuser de votre confiance n’importe quand, et c’est aussi imprévisible que destructeur. Et vous, lecteurs, saurez-vous accorder votre confiance aux bons personnages de La Prophétie d’Alyisane ?

La plume s’est nettement améliorée depuis le tome 1 : elle est plus fluide dans cet opus-ci, même si on sent parfois quelques maladresses. Néanmoins, elle est plus agréable, et toujours aussi poétique. Le point négatif, ce sont les quelques incohérences que j’ai relevées. Les ayant signalées à l’auteure, qui elle-même les as signalées à l’éditeur, je pense néanmoins qu’elles seront corrigées au plus vite.

En bref, un second tome qui conclue bien la saga, avec toutes les réponses aux questions qu’on se pose dans le premier opus. Certaines ne sont pas réjouissantes, d’autres le sont un peu plus, mais cela n’empêche pas l’auteur de suivre le fil de ses idées, même si tout ne se termine pas comme dans un conte de fées. Les personnages sont plus approfondis, tout comme le monde que nous traversons en leur compagnie. Le voyage en Alysiane a été agréable pour moi, me permettant de m’évader et découvrir un nouveau monde dans lequel j’ai pris plaisir à avancer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par daisire 2014-07-13T19:43:54+02:00

l’histoire avait bien commence mais quand j'ai lu le 2 eme tome j'ai été hyper déçu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par apriltheseven 2014-07-10T01:22:16+02:00
Argent

http://april-the-seven.weebly.com/fantasy/la-prophetie-dalysiane-tome-2-les-quatre-peuples-justine-paterour

La Prophétie d'Alysiane, c'est une saga à l'intrigue pleine de suspens et à la trame bien travaillée. Bravo à Justine pour ce bébé, pour moi c'est un pari réussi. Ce tome 2 est plein de rebondissements et ne laisse aucun répit aux personnages. Il saura vous tenir en haleine !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Colombe-de-lesperance 2014-06-02T18:03:31+02:00
Or

http://leden-des-reves.blogspot.fr/2013/11/la-prophetie-dalysiane-justine-paterour.html

Bon, allez, Charlène, on se lance.

J’ai eu l’immense privilège de lire le tome 2 de la Prophétie d’Alysiane en avant-première, tout comme le tome 1. J’en remercie infiniment l’auteure qui est aussi mon amie, Justine.

Nous retrouvons dans ce deuxième opus Alicia, Stephan, Sarah, Hakim et les autres en plein périple pour rallier les peuples contre Azalée. Abattre ce tyran devient leur priorité à tous, mais seuls, ils savent qu’ils n’y arriveront pas. Et comme ils ont raison ! Alors qu’ils partent pour accomplir ce rassemblement des races à leur cause, ils ignorent tout à fait tout ce qu’ils devront affronter, ce qu’ils découvriront, autant en bien qu’en mal. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises ! Arriveront-ils à détruire Azalée ?

Par quoi commencer ?

Lorsque j’ai eu parcouru les premières pages de ce deuxième tome, je me suis rendu compte de quelque chose d’important : les personnages de Justine Patérour m’avaient réellement manqué ! Je n’avais pas réalisé que je m’étais attachée à eux ainsi. L’auteure a vraiment su créer des héros entiers, avec des caractères qui ne s’oublient pas, et qui même s’ils ne sont pas faciles à vivre (je ne citerai personne maaaais… on les reconnaîtra), restent gravés en nos mémoires. On leur porte une vraie affection !

La première partie du livre m’a permis de me remettre tout doucement dans l’histoire, parce que même si le style de l’auteur a évolué, je ne le sentais pas encore tellement, c’est vrai. Néanmoins, je me suis fait prendre au piège. Parce que ce livre, voyez-vous, c’est un livre qui se commence doucement, vous retrouvez tout le monde, l’intrigue, vous commencez à voyager avec eux… et vous ne vous rendez pas compte qu’en fait, plus ça va, plus la tension, inexorablement, monte en vous. Bien sûr, les actions s’enchaînent et ce n’est un long fleuve tranquille ! Sauf que vous, vous vous retrouvez plongés dans l’histoire et qu’au fur et à mesure, plus les évènements avancent, plus ils vous touchent et que réellement, vous avez l’impression de vivre l’histoire avec eux !

Moi, là, je dis chapeau.

Bon, il faut aussi dire que j’ai eu droit à un certain conditionnement, dont je reparlerai un peu plus bas…

Bref, au niveau de l’intrigue et de l’action, rien à redire. Nickel !

Au niveau de l’univers, (re)découvrir Alysiane a été vraiment plaisant. Les différentes races m’ont surprise, m’ont plu, et les observer au travers de la focale de l’auteur était plus qu’intéressant. Il y avait de belles descriptions, juste de quoi me permettre de me représenter tout ça de manière juste et là encore, rencontrer les représentants des différentes races a été assez enrichissant et amusant, je trouve. À croire que notre chère Justine aime à créer des caractères entiers et marquants ! Chacun a sa propre personnalité, c’est franchement agréable, parce que rares sont les personnages que vous risquez de trouver insipides ! Entre un univers qui ne demande qu’à être exploré, avec différentes créatures qui sauront vous surprendre, et des personnages loin de manquer de saveur, La Prophétie d’Alysiane 2, je le gage, saura en charmer plus d’un !

Vous savez ce qui risque de vous charmer, aussi ? Un autre point fort au niveau des personnages : les relations qui se tissent entre eux. Si j’ai autant apprécié les retrouver, c’est aussi et pour beaucoup grâce aux liens qui les unissent et qui sont si forts. Aucun d’entre eux n’est parfait, loin de là, mais l’amitié qui se tisse entre eux et qui évolue au fil du temps est juste incroyable à suivre. Elle vous fait chaud au cœur !

Même quand vous apprenez des révélations du genre deeply chocking, si vous voulez mon avis ! (oui, j’ai été scotchée au fond de mon lit, si vous voulez savoir ! Je les attendais, ces révélations, mais huh, vache ! Quand même !) Leurs liens sont trop forts pour s’effriter ainsi avec le passé.

Non, c’est pas le pays des Bisounours, mais c’est quelque chose de magique, de beau, et qui vous transporte aussi, d’une autre façon !

Je pourrais écrire encore des tonnes de trucs ! J’ai même envie de parler d’un truc hyper important qu’on voit arriver dans le tome 1 mais qui se concrétise dans le 2 (non, vous ne saurez pas ce que c’est), mais je ne le ferai pas. Pourtant c’était trop bien, et j’étais bien contente de le voir, moi ! En même temps, je me dis qu’il y a plein de choses qui arrivent dans le 1 et qui se réalisent dans le 2. Et que ces choses, j’ai aussi été contente de les observer se concrétiser. Bref ! Je déraille.

J’aimerais clore un peu cette chronique par la fin du livre. Oui, comme vous l’aurez peut-être remarqué, j’essaie sincèrement d’être plus succincte que pour la chronique du tome 1, j’avais réellement écrit un pavé, au point que Booknode me dise qu’il y avait trop de signes pour mettre ma chro’ en commentaire. Bref, peu importe.

La fin du tome 2. Si jamais, c’est une saga en deux tomes, hein. Donc là fin, là… c’est genre LA fin. The one !

Je ne vous raconte pas le conditionnement que Justine Patérour a bien voulu m’en faire. J’étais prévenue, je devinais certaines choses… enfin, je croyais. Du coup, j’ai été survoltée pendant les 100 dernières pages, parce que non seulement elle avait réussi à me prendre dans ses filets avec ses actions et ses personnages que j’aime énormément, mais en plus, parce que je me demandais bien ce qu’elle avait pu nous réserver pour la fin !

Et puis j’y suis arrivée. J’peux pas vous dire c’que c’est, ni de quelle nature c’est, mais… ça marque. Et c’est bien écrit. Mais attendez-vous quand même à quelque chose, quoi ! (Comment ça, ça se sent horriblement que je trépigne de vous dire ce que c’est mais que je ne dis rien pour ne rien spoiler ? Ouais, j’avoue. Mais hhhhh ! quoi !)

Bref, un second tome qui clôt parfaitement bien la saga, avec des surprises à la pelle, une histoire qui vous embarquera sans que vous vous en rendiez compte, chose que vous réaliserez avec plaisir plus tard. La Prophétie d’Alysiane 2 saura vous charmer, d’autant plus par ses personnages et les liens qui les attachent entre eux que par tout ce qui compose cet univers et auquel vous ne pouvez manquer de vous attacher à votre tour. J’aurais encore tellement de choses à vous dire ! Je me restreins, mais si je tourne la dernière page de ce bouquin, dans mon cœur, pas mal de choses sont gravées et je salue Justine Patérour pour son ouvrage qui m’aura clairement fait voyager. Merci beaucoup, ma belle, et vivement un prochain bouquin de ta plume !

Ce sera un 19/20 pour moi !

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2014-06-09 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 10
Commentaires 7
Extraits 1
Evaluations 5
Note globale 6.4 / 10

Évaluations