Livres
458 905
Membres
412 807

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Prophétie de Glendower, Tome 4 : The Raven King



Description ajoutée par Devoreusedelivres17 2017-11-23T18:33:52+01:00

Résumé

À venir 26/04/16.

Le quatrième et dernier épisode de la série envoûtante de l'irréprochable auteur Maggie Stiefvater du best-seller du New York Times.

Toute sa vie, Blue a été avertie qu'elle provoquera la mort de son vrai amour. Elle ne croit pas au vrai amour et n'a jamais pensé que ce serait un problème, mais alors que sa vie est prise dans le monde étrange et sinistre des Raven Boys, elle n'en est plus si sûre.

Dans une critique étoilée pour Lily Blue, Lily Blue, Kirkus Reviews a déclaré: "Attendez-vous à ce que cette série vraiment unique en son genre arrive à une fin fulgurante."

Afficher en entier

Classement en biblio - 78 lecteurs

Extrait

He was a book, and he was holding the final pages, and he wanted to get to the end to find out how it went, and he didn't want it to be over.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Lu en anglais. C'était cool, mais pas excellent à mes yeux

Afficher en entier
Or

Ma note: 4/5

Chronique disponible sur mon blog: https://callmeeluh.wordpress.com/2018/09/01/the-raven-cycle-tome-4-the-raven-king-de-maggie-stiefvater/

“He was a book, and he was holding his final pages, and he wanted to get to the end to find out how it went, and he didn’t want it to be over.”

C’est la fin ! En tout cas de cette série.

Décidément, j’en fini beaucoup ces derniers temps. Je sais pas combien de temps mon cœur va encore tenir comme ça si je continue d’en finir haha.

The Raven King reprend environ une semaine après les événements de Blue Lily, Lily Blue. Maura est de retour avec Artemus (le père de Blue), et ce dernier, en plus de savoir bien plus qu’il ne laisse paraître, agit de manière vraiment étrange, surtout quand Gwenllian est là.

Gansey quant à lui sait que son temps est compté pour trouver Glendower avant sa mort, et ses amis sont prêts à utiliser le vœu que leur accordera ce dernier une fois son tombeau trouvé afin de le sauver.

Sans oublier le démon libéré par la femme de Greenmantle dans le tome précédent, qui menace de détruire tout ce que nos héros connaissent.

Je pense que des quatre tomes de la série, The Raven King est celui dans lequel il y a le plus d’action. Les révélations et plot-twits s’enchaînent, et on a pas le temps de s’ennuyer. Le rythme du roman est assez soutenu, et il y a eu des moments où j’ai été obligée de poser mon livre et faire le point sur ce qu’il se passait pour ne pas être perdue. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose, mais pas non plus une bonne chose d’ailleurs.

Toutes nos questions trouvent leur réponse dans ce dernier volet de la saga (ce qui change des séries qui nous gardent dans le mystère même après être terminées), et si j’étais contente de voir mes interrogations s’envoler, parfois j’avais l’impression d’être un peu trop assaillie d’informations.

Néanmoins, l’incertitude face aux événements à venir m’a scotchée à ma lecture, et ce dès les premières lignes. Comment nos personnages vont-ils s’en sortir ? Vont-ils trouver Glendower ? J’avais besoin de savoir ce qu’il allait se passer.

Résultat: j’ai ri, j’ai pleuré et j’ai juré comme rarement. Alors oui, ma lecture n’était pas parfaite, loin de là, mais ça ne m’a pas empêché de l’aimer énormément.

“The head is too wise. The heart is all fire.”

Maggie Stiefvater est réellement une magicienne: sa plume crée un univers à la fois mystérieux et attirant, et nous emporte à chaque ligne un peu plus dedans. Elle n’a pas besoin d’en faire trop pour créer une atmosphère particulière dans laquelle on plonge sans hésiter.

Alors certes, ce côté mystérieux l’est parfois un peu trop, si bien qu’on peut être un peu perdu, mais ça ne nous empêche pas d’être sous le charme de ses mots.

Mon seul regret (bon d’accord, deuxième) avec ce tome est que j’ai malheureusement trouvé certains détails beaucoup trop prévisibles… Je ne parlerai pas desquels parce que ‘spoilers’, mais honnêtement c’était pas sorcier de deviner comment certaines choses allaient finir.. Ça n’a pas non plus gâché ma lecture, mais bon… à force vous savez à quel point j’aime être surprise quand je lis un livre.

Cette série m’a apportée tellement de joie, et j’ai l’impression que tout comme Blue, je suis tombée un peu amoureuse avec les Raven boys (même si Ronan a volé mon cœur, je l’avoue). Bah oui, je ne vais pas faire une chronique sur The Raven King sans parler de mon bébé haha

Je pense que de tous les personnages de cette saga, il est celui qui a eu la plus belle évolution, autant dans l’histoire que dans mon cœur. Il est quelqu’un de complexe, qui ne montre pas facilement qu’il tient aux gens, mais il faut faire attention aux petits détails: il ne fera pas de grands gestes d’affection, mais ça ne l’empêche pas d’être à fleur de peau et de tenir à ses amis et à sa famille.

Savoir que Maggie Stiefvater a prévu une nouvelle trilogie centrée sur lui me rempli de bonheur, et j’ai vraiment hâte qu’elle sorte pour retrouver mon Ronan ♥

“Ronan Lynch — dreamer of dreams, fighter of men, skipper of classes”

Même si ça fait plusieurs semaines que j’ai terminé ce livre, j’ai encore du mal à me dire que j’ai bel et bien fini The Raven Cycle. Tout comme la trilogie de Jenny Han, cette histoire m’a accompagné durant une bonne partie de l’été, elle a fait parti de moi, m’a suivie jusque dans mes rêves, et surtout elle m’a beaucoup apporté.

Ce n’est peut-être pas la meilleure série au monde, elle a ses défauts tout comme elle a ses qualités, mais je l’aime quand même, et je vous conseille vraiment de la lire.

Maintenant plus qu’à attendre la série centrée sur Ronan.

Afficher en entier
Or

Contrairement à beaucoup de dernier tome de saga, celui-ci ne répond absolument pas à toutes nos questions !

Et vous savez quoi ? TANT MIEUX !

Ce genre de fin est cohérent avec l'esprit des livres.

J'aime tellement ces personnages. Je suis triste de devoir les quitter.. mais je garde espoir avec l'annonce de livres centrés sur Ronan !

J'espère que cette saga sera un jour reprise par une maison d'édition afin que les deux derniers tomes soient traduits en français et que je les personnes qui ne lisent pas anglais puisse découvrir cette pépite.

Afficher en entier
Diamant

Whouah. Juste whouah.

J'avoue qu'au début j'avais un peu de mal, je trouvais le rythme un peu lent, mais je pense que ça m'a fait pareil au début de chaque livre de cette série. Mais quand ça commence "vraiment", c'est tellement prenant qu'on ne peut plus s'arrêter de lire.

J'ai vraiment apprécié Adam dans ce tome plus que dans les autres. Même chose pour Ronan. Evidemment, j'adore toujours autant Gansey.

Il y a eu du développement concernant les relations entre les personnages : Spoiler(cliquez pour révéler)j'ai vraiment aimé celle de Ronan et Adam, et je l'ai vraiment mieux comprise dans ce livre.

J'ai beaucoup aimé la conversation entre Spoiler(cliquez pour révéler)Adam et Gansey à propos de Blue et Ronan.

Par contre, je trouve toujours qu'on ne devrait pas dire que Noah est un personnage principal, vu qu'à mon avis, on ne le voit toujours que très peu.

Il y a aussi eu des retournements de situations : Spoiler(cliquez pour révéler)je n'avais jamais pensé que Gansey aurait pu comprendre qu'il allait mourir. Donc tout ce temps il le savait ! Ce que je comprends pas, c'est pourquoi, même s'ils ont eu de nombreuses occasions dans le livre pour en discuter entre eux, ils ne l'ont jamais fait, et Gansey le dit, puis c'est tout. Ce n'est jamais un sujet de discussion entre les amis.Et en plus de savoir que Cabeswater est une sorte de magie, mais que Ronan l'a façonné en cette magnifique forêt magique était inattendu, mais je ne comprends pas pourquoi il a voulu le cacher au reste du groupe.

Concernant Glendower, Spoiler(cliquez pour révéler)je n'ai jamais pensé une seule seconde qu'il pouvait ne pas se réveiller. Pour moi, c'était le seul moyen de sauver Gansey. Alors je suis vraiment contente qu'Adam en ait trouvé un autre. De plus, je me suis dit que, franchement, ça aurait été triste pour Gansey s'il était toujours en vie après que Blue l'ait embrassé, car en plus de ne pas avoir pu réveiller Glendower...

Henry Cheng. Au début, j'ai vraiment eu du mal à lui faire confiance. Spoiler(cliquez pour révéler)Il était un peu énervant, et c'était bizarre de voir un autre garçon essayer "d'entrer" dans leur groupe. Puis j'ai commencé à l'apprécier mais je n'avais toujours pas totalement confiance en lui. Mais en fait je trouve que c'est un bon personnage.

Il y a quand même des questions qui restent pour moi sans réponse, telles que Spoiler(cliquez pour révéler)le réel rôle de Noah : pourquoi est-ce qu'il a chuchoté à l'oreille de Gansey quelque chose à propos de Glendower, et pourquoi est-ce que Gwenllian a réussi a rester en vie contrairement à son père. Enfin, je n'ai pas vraiment compris Artemus, ni son comportement ni pourquoi parmi ses centaines d'années d'existence il a décidé d'être avec Maura et d'avoir un enfant avec elle.

Pour conclure, j'adore cette série, que je trouve plus "atmosphérique" que les autres livres, si vous voyez ce que je veux dire, et j'ai hâte de lire "The Dreamer Trilogy".

Afficher en entier
Diamant

Awwww....je ...suis devant mon écran avec un vide intersidéral à la place du cœur.

Mais.Juste.Dites.Moi.Comment.M'en.Sortir.

ARGH...je veux pouvoir m'effacer la mémoire pour relire cette série, hallucinant ! Je veux.et je veux.et je veux tout relire, et revivre ! En moment même ou j'écrit cette chronique, je regarde des fanarts sur pinterest avec une forte envie de fondre en larmes. Je viens de finir mon livre et je suis DÉJÀ nostalgique ! Ça me rappelle le syndrome "the mortal instruments". Comme j'ai le coeur gros !

Bref, je ne vais pas ennuyer ceux qui lisent ça ( si toutefois il y'en a ) avec mes humeurs de fangirl diplômée. Dans ce tome, la cadence reste la même que celle des précédents, ce qui a ma grande joie m'a permis de me plonger une fois de plus totalement dans l'intrigue. Cette chronologie lente et rapide, ces rebondissements qui nous donnent l'impression de nous caresser alors qu'ils nous flanquent une grosse claque, ces pensées....haaaaaaaa...quel délice de se laisser porter par l'ambiance. C'est tellement bien décrit, tellement bien mêlé à la réalité que s'en est crédible, j'avais l'impression de palper l'univers, de le savourer à mon aise, sans interférence. J'était à fond dedans. Le mystère nous accompagne jusqu'à la fin, d'ailleurs cette dernière en est le synonyme. Car je l'ai déjà mentionné plus tôt, M.S possède le don de répondre à nos questions avec de nouvelles. Ce qui ne rend cette série que plus précieuse à mes yeux.

* Gansey est ...halalala, tellement plus sombre, plus complexe. Dans ce tome il se révèle complètement. Plus de cachotteries, plus de faux semblant. On voit le VRAI Gansey...et non seulement j'ai complètement pété un câble à la fin...mais j'ai aussi pleuré toutes les larmes de mon corps. Je L'AIME...et c'est dommage de ne pas avoir plus souvent de personnages masculin forts, vulnérable, et noble.Spoiler(cliquez pour révéler)MAKE A WAY FOR THE RAVEN KING !

* Ronan...BAH....c'est toujours Ronan. Il ne change pas, toujours aussi tête brûlé, avec ses idée. Lire ces répliques revient à avaler des bonbons brûlants d'un coup. On le comprend mieux, et plus maintenant qu'on a vécu avec lui, et c'est vraiment incroyable. Parce que je l'adore ( en fait j'adore tout le raven gang :p)

*Adam...celui-là, j'éprouve une affection typique pour lui. Je l'aime, le respecte pour ses choix et ses décisions. Je respecte sont nouveau lui, qui n'est pas un changement de personnalité mais une sorte d'ouverture. Il a réussi à combattre ses tords, ses faiblesses, ses peurs...et a enfin pu offrir son coeur !

*Noah...noah..noah. A chaque fois qu'il fait une apparition je suis soit en pleine crise de pleurs, soit en train de sourire tendrement ( comme une idiote ). Il est tellement adorable, doux, et émouvant. Son histoire me brûle le cœur. Sa relation avec Blue et les raven boys, est tellement profonde, tellement belle ! ( Je crois que je vais bousiller le clavier de mon PC avec mes larmes !)

*Blue. Mais quelle fille! Je rejoindrai bien son clan de féministes de 300 FOX WAY. Toujours aussi forte, déterminée, courageuse. On en apprend plus sur ses origines et Wahou...attendez-vous à du gros ! Je l'adore tout simplement..parce que c'est BLUE.

Bon, si je continue je n'en finirais pas...pour faire court, j'ai adoré, j'ai adoré et en ce moment, je suis en train de chercher ce qui pourra me remonter le moral !

Afficher en entier
Or

4/5

Lire ma review : https://www.wilkymay.com/article/books/353/chronique-la-prophetie-de-glendower-tome-4-the-raven-king-de-maggie-stiefvater

Je ne sais pas du tout comment réagir face à CETTE CONCLUSION. The Raven King était à la fois merveilleux et étrangement frustrant ! Je ne sais pas quoi en penser, j'ai trop de choses à dire, oh mon dieu. J'ai adoré ! Mais ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais.

L'écriture de l'auteure est toujours aussi belle et addictive et tellement immersive. Je pouvais presque toucher et sentir l'univers dans lequel évoluent nos personnages. Ce mélange de réalisme et de magie me fait tout simplement rêver ! J'adore l'univers rempli de sorcières, de médiums, de démons, de fantômes, d'arbres qui parlent en latin et de créatures de rêves que Maggie Stievfater a créé dans sa tétralogie The Raven Cycle. L'atmosphère sombre et pesante renforçait le côté magique et paranormal, mais aussi la tension qui montait progressivement, jusqu'au GRAND FINAL.

Les personnages aussi complexes qu'attachants vont beaucoup me manquer. Blue, Gansey, Ronan, Adam, Calla, Maura, Mr. Grey (oui, même lui, ahah), etc. Je me suis tellement éprise de ces merveilleux personnages durant leurs incroyables aventures. L'évolution de chacun était tout simplement remarquable, en particulier l'évolution de Adam que j'ai fini par pleinement apprécier. Les liens qui les unissent sont forts et incassables, malgré toutes les épreuves qu'ils ont dû surmonter ; car ils les ont surmontées ensemble. Leurs dynamiques était parfaite, j'ai adoré toutes leurs interactions. Et les ships. LES SHIPS. Ronan et Adam. OH.MY. Je suis tellement heureuse pour eux. Mon cœur est REMPLI de joie. Ils sont tellement adorables tous les deux.

CE LIVRE. Ce livre est loin d'être une déception car beaucoup de choses se sont passées comme je l'aurais voulu. Même si j'ai pas mal de choses à redire concernant The Raven King, je tiens tout de même à préciser que la série The Raven Cycle est bel et bien devenue l'une de mes préférées ; tout comme Maggie Stiefvater est devenue une de mes auteures favorites, et je lirai avec plaisir toutes ses autres œuvres !

Maintenant, parlons de choses qui fâchent, ahah.

J'ai refermé ce livre ayant plus de questions que de réponses ! Je m'attendais, au contraire, à ce que tout se termine sans ambiguïté… mais NOPE. Des indices ont été semés dans tous les bouquins et je pensais qu'ils prendraient tout leur sens dans cette conclusion. Je voulais, qu'en terminant ce livre, je me dise "Ah, mais oui, c'est pour ça : tout s'explique !". Rien de tel ne s'est produit. Certes, on a eu quelques réponses par rapport à des questions soulevées précédemment, mais on a surtout eu de NOUVELLES interrogations. Et pas qu'un peu. Rien ne s'est clarifié, ou alors très peu. Je sais que l'auteure va écrire une série spin-off centrée sur le personnage de Ronan (YAY), mais quand même ! The Raven Cycle mérite une fin plus complète !

Après avoir lu un poste écrit sur son blog, j'ai compris que c'était ce que Maggie Stiefvater recherchait. Son but était que nous, chers petits lecteurs insouciants que nous sommes, terminions The Raven King avec l'envie d'en savoir plus, d'en vouloir plus. Et c'est exactement ce qu'il s'est passé pour moi. Donc, bien joué Maggie. BIEN JOUÉ.

Ce livre nous introduit également un nouveau personnage qui vient se rajouter à notre groupe d'amis : Henry Cheng. J'ai beaucoup aimé son personnage et je me suis tout de suite attachée à lui car son passé douloureux m'a vraiment touchée. La scène avec Gansey où ils étaient coincés sous-terre était très intense et hyper bien réalisée (la preuve, elle m'a marquée). Mais au-delà de ça, j'ai trouvé un peu dommage qu'il se rajoute un peu à la dernière minute à nos raven boys. C'est le dernier bouquin, c'est pas le moment de rajouter des personnages comme ça ! Du coup, j'ai eu du mal à percevoir sa réelle utilité dans le groupe… mais, je le répète, je l'ai trouvé vraiment sympathique donc ça ne m'a pas tant dérangée !

J'ai trouvé le rythme de l'histoire, à certains moments, mal… proportionné ? (waw, quelle jolie phrase) En effet, certaines scènes étaient beaucoup trop précipitées, trop rapides, alors qu'elles auraient eu beaucoup plus d'impact si ç'avait été le contraire… (SPOILER SPOILER SPOILER : par exemple la mort de Piper mais aussi de Neeve, et bien sûr, le baiser de Blue et Gansey)

Je suis obligée de passer aux spoilers parce que j'ai tellement de choses à dire à propos de trucs spécifiques, ahah. Mais si vous deviez vous arrêter là, je tiens à terminer sur ce beau conseil plein de sagesse : LISEZ CETTE SÉRIE. LISEZ CE LIVRE. Ça en vaut la peine.

Cette partie contient des spoilers concernant The Raven King

Spoiler(cliquez pour révéler)L'épilogue du livre a offert une certaine "conclusion" mais ça ne m'a pas suffit ! LOIN DE LÀ. Seule l'histoire concernant Ronan et Adam donnait réellement l'impression d'être terminée…

NOAH. Qu'est-il devenu ?? Au fil des tomes, on le voit s'effacer de plus en plus. Il n'est pratiquement plus lui-même et il en devient presque monstrueux. Je pense que c'est quand même un problème qui nécessite une SOLUTION. Ne négligez pas mon petit Noah, par pitié faites qu'il aille bien !

MR. GREY. La dernière fois qu'on l'a vu dans le livre il était sur le point de prendre une décision hyper importante, alors comment ça se fait qu'on ne sache pas ce qu'il est devenu ??? JE VEUX QU'IL SOIT AVEC MAURA. BON. SANG. Je ship.

GWENLLIAN. Non, sérieusement, ça m'intéresse. On laisse pas une folle de plus de 600 ans qui s'habille avec plus de deux couches de vêtements sur elle et qui s'exprime en chantant, comme ça, sans explication sur ce qu'elle devient ??

ARTEMUS. Est-il toujours dans son arbre ?? Ahah, nan, je rigole, je m'en fiche. Je cherche encore son utilité dans le livre.

MAURA CALLA TOUT LE MONDE. Je veux savoir ce que sont devenues les femmes de 300 Fox Way.

BLUE EST ARBRE ??? Est-ce que c'est la meilleure des choses ? OUI. Est-ce que c'est drôle ? OUI. En vrai, j'aime le concept mais je ne peux pas m'empêcher de rire, ahah.

GANSEY. Comment ça se fait qu'il soit en vie alors que Cabeswater avait dit qu'il ne pouvait pas donner sa vie pour un humain ?? NO COMPRENDO. Est-ce que ça signifie que Gansey n'est plus humain ? Ou… ?? JE SAIS PAS. Mon cerveau est. sur. le. point. de. FONDRE.

La quête de Glendower ??? C'était du vent ??? NON. NON. NON. NON.

NON.

NON.

non.

JUSTE.

NON.

Afficher en entier
Bronze

Le dernier tome d'une saga singulière, j'ai beaucoup appréciée bien que le personnage de Noah ne soit pas suffisamment exploité dans ce tome selon moi, de même que la relation d'Adam et Ronan. Autre bémol pour la fin, j'ai eut ce sentiment de "et après ?"

Toujours est-il que j'ai passé un bon moment !

Afficher en entier
Diamant

J’ai lu ce livre en 24h! Je me forçais à le poser de temps en temps pour faire durer ma lecture, pour la savourer. Je me disais que je pouvais aller faire autre chose, lancer une lessive ou je ne sais quoi mais, non, impossible: je reprenais le livre aussi sec! Incapable d’être loin de ces personnages que j’adore et de leur quête terrible et merveilleuse.

La tension monte encore d’un cran dans ce tome, les dangers qui planaient au dessus de notre petite clique et sur les habitants du 300 Fox Way sont de plus en plus nombreux. Le temps leur manque, les choix face auxquels se retrouvent Blue et les garçons sont brutaux et les enjeux sont plus que jamais la vie ou la mort! Or, on s’attache tellement à eux, à chacun d’entre eux et jusqu’à la plus petite parcelle d’eux qu’on ne veut en voir souffrir, ou pire, disparaître aucun!

Je n’avais pas envie de quitter cet univers à la fois magique, primordial et moderne, ce théâtre fascinant où l’auteure arrive à faire cohabiter autant de beauté et de périls. Mais je ne pouvais pas ralentir mes mains qui tournaient les pages à 100 à l’heure ni mes yeux qui avalaient les mots par milliers!

Mais il est difficile de parler d’une fin de saga sans tout spoiler. Alors sachez juste que Stiefvater réussi encore à nous émerveiller et à nous surprendre. Elle réalise tout nos souhaits et apporte à son histoire la fin qu’elle mérite!

Afficher en entier
Diamant

«Dreamers are to be classified as weapons.»

J'ai peut-être, je dis bien peut-être, attendu dix minutes avant de commencer à écrire ce commentaire après avoir terminé The Raven King.

J'avais besoin d'un moment pour retrouver mon cœur que j'avais paumé quelque part dans ce livre. Je l'aurais bien laissé avec cette histoire mais il se trouve que j'en ai encore besoin, pour toutes les histoires à venir.

Enfin bref.

The Raven King me terrifiait. C'est la raison pour laquelle il m'attendait sagement dans ma PAL depuis fin Avril. Et puis hier, j'ai trouvé le courage de me lancer dans ce dernier tome d'une saga que je ne serais jamais capable d'oublier.

Et sans déconner, je n'ai pas pu m'arrêter. Il fallait toujours que je lise une page de plus. Et vous connaissez tous ce truc. J'ai donc lu encore une page. Et encore une. Une autre. Encore une autre. Jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de page à lire et qu'il ne reste que moi et mon pauvre cœur.

Oui, j'ai aimé cette quatrième et dernier tome comme j'ai aimé toute cette saga. Oui, j'aurais pleuré si j'avais encore des larmes à verser. Oui, tout ça va me manquer. Et là tout de suite, je ne suis pas sûre de savoir comment gérer mes sentiments.

L'histoire a toujours été superbe. Dès le départ, elle m'a conquise, elle a pris une part de mon cœur et cette part en question ne m'est jamais revenue. Elle ne me reviendra jamais.

Je vais vouer un amour éternel à cette saga.

Maggie Stiefvater a su rendre son histoire magique et authentique. Il y a quelque chose dans cette histoire que j'aime absolument mais sur lequel je ne pourrais jamais mettre de mot. Parce que je n'en connais aucun qui puisse expliquer mon sentiment.

Mais je l'aime en tout cas, ce sentiment.

Et cette histoire toute entière.

Et j'aime ces personnages. Je me suis attachée à ce qu'ils sont. Chacun est différent, ils me paraissent tellement humains que parfois j'arrive presque à me convaincre qu'ils sont quelque part dans le monde, à vivre.

Je suis folle de cette saga. Et à partir du moment où vous êtes fou de quelque chose, je suis suppose que vous devenez fou, tout bêtement.

J'adore Gansey et la passion qu'il a voué à sa quête pendant tant d'années.

J'adore Blue et sa personnalité, tout simplement.

J'adore Henry qui me semblait si clair et si complexe à la fois.

J'adore Noah et son histoire. Spoiler(cliquez pour révéler)J'aurais quand-même aimé qu'on le voit d'avantage. On ne l'a presque pas vu dans ce tome, il m'a manqué. Et j'ai un peu eu l'impression que les autres l'ont zappé. Oups.

J'adore Adam et sa façon de vous briser le cœur sans l'avoir voulu et ensuite de vous réparer sans l'avoir cherché.

J'adore Ronan dont le côté rebelle et adorable forment un mélange parfait.

Je suis tombée amoureuse de chacun d'eux.

Et j'adore la bande qu'ils forment.

La romance n'est pas au premier plan et en même temps depuis le début, elle est ancrée dans l'histoire. Et la romance dans ce quatrième m'a torturé. Mon pauvre petit cœur.

Spoiler(cliquez pour révéler)Blue et Gansey sont super mignons.

Pynch. Adam et Ronan, mon dieu. J'ai jamais rien connu d'aussi bon, d'aussi beau.

J'aurais aimé que ça ne se termine jamais. Il n'existe aucune aventure comme celle des Raven Boys et de Blue. Personne n'a écrit une aventure aussi authentique et je ne pense pas que quelqu'un le fera un jour.

Et c'est bon.

Je bénie le jour où Maggie Stiefvater s'est lancée dans cette aventure.

Ce quatrième tome ne m'a pas déçue. À vrai dire, il a même dépassé toutes mes attentes. Mais j'ai quand-même cette impression qu'il manque quelque chose. Qu'il y a quelque chose d'incomplet. Je sais que tout ne peut pas être parfait. Mais il me manque quelque chose et ça me frustre. Spoiler(cliquez pour révéler)Notamment au niveau de la relation entre Ronan et Adam.

Notamment au niveau de l'épilogue. À la dernière ligne, je me suis dit "Et après ?"

Et ça m'a un peu brisé le cœur qu'ils se séparent. Chacun cherche différentes choses de la vie, ce que je comprends totalement et c'est ce qui rend l'épilogue génial.

Et puis, quelque part il y a toujours ce lien entre eux.

Mais j'ai un peu eu comme l'impression que c'était définitif comme séparation.

J'aurais aimé qu'ils soient ensemble une dernière fois.

Malgré tout, je suis plus que satisfaite, ce qui pourrait sembler assez contradictoire. Mais bon.

La fin. Je me demande encore comment j'ai pu y survivre. Je l'ai trouvé superbe, à la hauteur de ce qu'on pouvait en espérer. Tout semblait à la bonne place, comme quoi c'était ainsi que ça devait se passer.

Et même si c'était pas super surprenant, cette fin reste absolument géniale.

Spoiler(cliquez pour révéler)Ils trouvent Glendower mais découvrent que celui-ci est mort depuis des siècles.

Ils ont un démon à tuer. Alors le moment tant redouté et tant attendu depuis le premier tome arrive enfin : Gansey doit mourir pour sauver tout ça. C'est un sacrifice. Alors il demande à Blue de l'embrasser.

Blue l'embrasse et comme il est son véritable amour, Gansey meurt.

On dit au-revoir à Noah. (Définitivement je suppose puisqu'il m'a l'air de partir pour de bon). Je vais finir par pleurer, ne vous en faites pas.

Et au final, Gansey retrouver la vie grâce à Cabeswater, entre autre.

Tout va me manquer. Les personnages vont me manquer après m'avoir fait rêvé pendant quatre merveilleux tomes.

Sincèrement.

The Raven King est l'excellente conclusion d'une excellente saga. Une histoire de quête, d'amour et d'amitié. Une histoire de magie et de rêves.

«forsan et haec olim meminisse juvabit»

Afficher en entier
Or

Je suis un peu déçue par ce dernier tome de la série The raven cycle. Le livre est censé nous apporter toutes le réponses que nous attendions depuis le début de l'histoire mais le dénouement ne m'a finalement pas tellement surprise. J'étais tout de même contente de retrouver mes personnages préférés pour de dernières aventures. J'ai particulièrement apprécié l'évolution du personnage d'Adam Parrish dans ce tome. J'ai aussi beaucoup aimé le personnage de Henry Cheng qui joue un rôle très important dans ce dernier livre. Malgré quelques longueurs, je trouve que The raven cycle est une série de young adult tout à fait plaisante, avec des personnages intéressants et une atmosphère fantastique et mystérieuse que j'apprécie beaucoup.

Afficher en entier

Date de sortie

La Prophétie de Glendower, Tome 4 : The Raven King

  • USA : 2016-04-26 (English)

Activité récente

EloBrad l'ajoute dans sa biblio or
2019-02-07T14:54:44+01:00
elfmi l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-28T14:10:12+01:00

Les chiffres

Lecteurs 78
Commentaires 10
Extraits 5
Evaluations 23
Note globale 8.48 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Raven Cycle, Book 4 : The Raven King - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode