Livres
473 240
Membres
446 866

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Jenna95 2019-04-07T20:54:55+02:00
Argent

Un concept plutôt intéressant : c'est la première fois que j'entends parler de cécité de conversion. L'angle choisi était donc particulièrement original (même si la notion reste assez en surface et secondaire), et ça change des cas d'amnésie traditionnels qui ont tendance à être une facilité scénaristique dans les thrillers psychologiques.

On a d'ailleurs une intrigue efficace et addictive.

Au niveau de la construction narrative, on reste dans du classique : plusieurs points de vue, mais des personnages importants (pas de jeu sur l'identité d'un narrateur par exemple) et des allers et retours entre le passé et le présent avec deux fils narratifs parallèles. Dans l'ensemble, l'intrigue est plutôt bien maîtrisée bien qu'elle soit bien moins originale qu'elle ne le laissait supposer.

Un récit bien rythmé, une ambiance toute particulière et une tension bien maintenue nous tient en haleine jusqu'à la fin. Les retournements de situation sont loin d'être imprévisibles (rien de spectaculaires, rien de renversant), mais ça fait le job et ça crée une histoire de fond intrigante.

Ce qui m'a posé problème, en revanche, c'est plus le caractère extrême et caricatural des personnages. On n'en a malheureusement aucun pour relever le niveau. D'un côté, on a un pur méchant qui est en plus d'une bêtise affligeante. Violent, sadique, raciste, antisémite, sexiste, pervers, c'est fou, on pourrait faire une liste de tous les défauts qui existent, et ça lui correspondrait ! Il n'a vraiment rien pour lui, le pauvre garçon ! Même si l'auteur essaie de décrire une relation assez conflictuelle avec sa mère (parce qu'il y en a toujours une, non ?), ça reste un personnage sans intérêt, tellement il est exagéré et sans nuance.

Evidemment, c'est le pire des personnages qui donne un côté extrêmement manichéen au livre. Dommage pour un thriller psychologique d'avoir un personnage autant dénué de vraisemblance.

D'autant que les autres personnes sont à peine mieux (un peu, quand même, faut pas abuser !)

Maya est la caricature même de la fille soumise. Et même si ses problèmes de conscience ont pu être intéressants à soulever, elle reste sans grand caractère, et a cette fâcheuse manie de tomber amoureuse de tous les hommes qu'elle rencontre (parce que ça facilite l'histoire, encore une fois, mais ça reste ridicule).

Et enfin Gabriel, qui est beaucoup trop ambivalent. Avec lui, on passe du chaud au froid. L'image de l'homme décrit en 2003 par les yeux de Victor, et l'homme du présent ne semblent pas avoir grand-chose en commun. Il a ce côté dragueur au début de l'intrigue, qu'il perd assez vite pour devenir un romantique. En fait, Gabriel est tout et son contraire, et même si ça aurait pu faire de lui un personnage intéressant car difficile à saisir, ce n'est pas le cas car il semble davantage s'adapter au scénario que développer un caractère qui lui est propre. Et au bout du compte, il manque seulement de contenance.

Même Victor est caricatural à souhait dans son rôle d'infiltré qui finit par s'attacher à un de ceux qu'il voulait faire tomber. Il avait néanmoins plus de potentiel que les autres personnages, mais je l'ai trouvé malheureusement trop survolé.

Bref, les personnages sont une grosse déception, et gâchent clairement la crédibilité du scénario, et c'est franchement dommage parce qu'à part ce (gros) détail, c'est une bonne lecture plutôt addictive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lectricedusud 2019-02-10T02:23:03+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas du tous accroché, l'intrigue est tirée par les cheveux et les personnages sont beaucoup trop superficiels

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mariefrancoise 2019-01-21T21:54:35+01:00

Franchement je déteste lire des.livres avec des absurdités pareilles.

[spoiler]comment peut on croire une seule minute qu un aveugle puisse poursuivre une personne dans des escaliers qu il vient juste de découvrir la maitriser la ligotée et redescendre d un pas alerte (C est ce qui est ecrit)ce même escaliers avec la personne sur l épaule .....[/sp[spoiler]ca me gache la lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sorello 2018-10-27T16:54:28+02:00
Lu aussi

une petite déception, il faut dire que j'en attendais beaucoup, en premier lieu parce que j'avais déjà lu ingrid desjours sous son alias et que j'avais majoritairement aimé même si la cible de lecteur n'était pas la même, ensuite parce que j'ai commencé mon périple des thrillers avec des histoires plus glauque ou, en tout cas, dans une ambiance a l'oppression constante qui me plaisait beaucoup. ici, ça a finalement un goût de trop peu. pas que ingrid desjours soit moins bonnes écrivaines que ses contemporaines, au contraire, j'aimais son écriture avant La prunelle de ses yeux, je l'apprécierais encore après. mais je m'attendais à avoir les tripes serrés d'un bout à l'autre, d'être vraiment horrifiée ou très surprise.

or, je n'ai presque rien ressenti de tout ça.

je crois que c'est principalement parce que je sentais le dénouement arriver presque au commencement du livre et ça a beaucoup couper mon élan lors de ma lecture (et à juste titre, puisque j'avais vu juste) et si parfois ça ne me gêne pas ici ça m'a ennuyé parce que si Gabriel était touchant, Maya l'était pour moi beaucoup moins, le duo fonctionne bien mais dissocié l'un de l'autre j'étais mitigée.

Pour être tout a fait honnête, les premières parties sont en réalité assez prenante, une fois plongée dedans j'ai malgré tout poursuivi en ayant envie d'arriver à l'apogée de l'histoire, le grand frisson final. c'est là que le bas blesse puisqu'il n'est jamais venu. et je pense que j'aurais eu un autre avis global sur ce livre si la dernière partie n'avait pas existé, elle m'a fait l'effet d'un surplus pas vraiment nécessaire qui bouclait une histoire intéressante d'une façon vraiment facile (sans méchanceté, quand je l'ai lu j'ai instantanément pensé au téléfilm a suspens de l'après-midi sur TF1) et c'était décevant parce que le potentiel était plus fort que ce que j'y ai trouvé.

globalement, ce n'est quand même pas un mauvais livre, ingrid desjours sait encore (toujours) emporter le lecteurs avec une écriture fluide, des personnages tout en reliefs qui cachent beaucoup et ne sont pas toujours tout blanc ou tout noir. ça ne sera pas mon livre fétiche de cette auteur mais ça ne sera pas le dernier que je lirais non plus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chrichrilecture 2018-09-21T05:56:32+02:00
Lu aussi

Une lecture pénible

Une histoire qui aurait pu être plus passionnante si elle avait été mieux écrite car il faut passer d’une époque et d’un personnage a l’autre a chaque paragraphe ce qui rend la lecture pénible on perd vite le fil de l’histoire et au bout d’un moment on ne sait plus qui fait quoi. Je m’attendais a beaucoup mieux vu tous les bons commentaires

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sossolecture 2018-08-30T01:57:25+02:00
Argent

Un assez bon thriller mais un peu trop téléguidé et qui manque cruellement de crédibilité

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merryfantasy 2018-08-19T09:16:29+02:00

Une petite note sur ce nouveau texte d’Ingrid Desjours, qui m’a soufflée.

C’est la seconde histoire d’Ingrid Desjours que je lis sous ce nom – l’autre étant l’excellent Sa vie dans les yeux d’une poupée. Je passerais sur la saga Kaleb qui était tout aussi prenante et géniale, mais plus jeunesse… du moins sur les deux premiers tomes ! Encore une fois, l’auteur m’a surprise. Encore une fois, j’ai dévoré son roman.

Il m’en faut peu pour être conquise : une bonne intrigue bien ficelée, un texte fluide, des personnages intéressants, des péripéties à toutes les pages, du mystère en veux-tu en voilà. OK, il ne m’en faut pas peu. Je suis peut-être un peu exigeante (encore que j’en connais des pires que moi…), mais à chaque fois que j’ai lu un titre de cette auteur, j’ai tout eu, donc…

Cette fois, nous avons droit à une double histoire. L’une se déroule dans le passé et nous relate le contexte d’un drame ayant conditionné les événements se passant aujourd’hui. Les liens entre les personnages arrivent rapidement, mais l’on ne sait pas tout tout de suite – même si c’est ce que j’ai cru très vite. Des surprises nous sont révélées régulièrement lors de la lecture, et une en particulier m’a laissée bouche bée.

Je pensais que tout était clair comme de l’eau de roche, tout filait à une vitesse hallucinante, et la révélation m’a coupée dans mon élan. J’ai été tellement surprise, que j’ai même ralenti ma lecture, car ce n’était pas du tout ce que j’imaginais. Rassurez-vous, c’est revenu ensuite, je n’allais pas attendre trop longtemps non plus pour quitter le passé et découvrir la finalité du présent… car ce roman était trop addictif ! En bref, une nouvelle lecture d’Ingrid Desjours qui m’a beaucoup plu. Décidément, je devrais la lire plus souvent !

https://mes-reves-eveilles.blogspot.com/2018/08/la-prunelle-de-ses-yeux.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2018-08-10T21:31:59+02:00
Or

C'est un thriller addictif , très prenant ! Ce roman est un véritable page turner avec de la violence, de la haine , de la vengeance et une intrigue très bien menée !

Mais juste un petit bémol : je n'ai pas été surprise par les rebondissements et ça m'a manqué !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alyssa2410 2018-04-16T12:29:24+02:00
Or

Même si les évènements majeurs de l’intrigue ne surprendront pas les adeptes du genre puisqu'ils restent assez prévisibles, les personnages ont une psychologie étonnante et les thèmes véhiculés dans l’histoire sont forts et très informatifs car bien documentés. Ajoutons à cela, la plume percutante et descriptive de l’auteure qui parfois peu mettre mal à l’aise, et vous obtenez un bon thriller!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AccroV 2018-04-02T09:24:47+02:00
Argent

C'était un livre captivant du fait de l'intrigue mais aussi du procédé de la narration. On suit plusieurs personnages en parallèle dans leur passé et leur présent afin de dérouler les évènements qui ont amené Gabriel à perdre la vue et Maya à fuir. L'autrice sait emmener le lecteur où elle le souhaite avec toujours la dénonciation de discrimination derrière !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode