Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
705 167
Membres
965 858

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Quête d'Ewilan (BD), Tome 1 : D'un Monde à l'Autre



Description ajoutée par audreysnape 2013-11-05T12:07:17+01:00

Résumé

La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité.

Série vendue à deux millions d’exemplaires et traduite dans une dizaine de langues, La Quête d’Ewilan s’est imposée comme une référence absolue en matière de roman de fantasy pour adolescents, dont voici l’adaptation en BD. En charge du dessin, la talentueuse Laurence Baldetti (Perle Blanche) restitue à merveille le scénario précis de Lylian et illumine cet univers fabuleux de son trait souple et dynamique.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 265 lecteurs

extrait

L'Analyste : Écoute, mon garçon. Ce qu'Ewilian a accompli lors de la bataille est digne des plus puissants dessinateurs dans toute l'histoire de l'empire. Ton amie va bien, elle a juste besoin de se reposer, fait-moi confiance.

Salim : Vous êtes sûr qu'on ne peut rien faire pour elle?

L'Analyste : Si tu peux faire quelque chose pour l'aider.

Salim : Quoi donc?

L'Analyste : Tais-toi.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Avant de me lancer dans ma chronique, une petite précision : j’ai conscience d’être un peu sévère, intransigeante même ; sachez juste que vous avez ici une inconditionnelle de Pierre Bottero, tombée dans la potion magique quand elle avait huit ans, qui a lu tellement de fois chacun de ses livres qu’elle pourrait voyager en Gwendalavir les yeux fermés et connaît tous les meilleurs coins à framboises de la Forêt Maison des Petits. Oui, c’est moi, enchantée.

Attention, je n’ai pas non plus dit que j’avais l’intention de démolir cet ouvrage ; je veux juste préciser que mon avis n’est pas (et ne peut pas être objectif). Parce que là, on touche carrément à de l’affectif.

Cette bande-dessinée est donc l’adaptation de la première moitié du premier tome de La Quête d’Ewilan, D’un monde à l’autre. Les tout débuts de cette belle aventure.

Au premier coup d’œil, le lecteur sait qu’il tient entre ces mains un superbe objet. Très grand format, couverture bien épaisse et bien dure, un beau papier, c’est magnifique. J’adore.

Avant de parler du contenu de la bande-dessinée elle-même, je tiens à glisser un mot sur les dessins. Le style de Laurence Baldetti est assez différent de ce à quoi je suis habituée, mais j’ai bien accroché. Malgré quelques dessins un peu simples pour la partie qui se passe dans notre monde, il y a de jolies idées et de très sympathiques trouvailles, et, si j’étais loin de m’imaginer les personnages comme ils sont ici représentés, leurs traits très marqués leur donnent un charme et un caractère qui ne sont pas pour me déplaire. Quant à Gwendalavir, ses paysages, ses animaux et ses plantes, c’est impressionnant. Deux petits bémols : tout d’abord, mais c’est très personnel, je n’ai pas du tout accroché avec le peu d’Ellana qu’on peut apercevoir. Les autres personnages étaient différents, oui, mais leur esprit restait le même. Là, c’était comme si un panneau lumineux clignotait sous mon nez : non, ce n’est pas elle ! Mais on verra ce que ça donnera par la suite, et je me braque probablement pour rien. Et, sinon, j’ai aussi trouvé que les images et les actions s’enchaînaient parfois trop rapidement, sans vraies transitions ; dans certains rares passages, il s’agissait presque plus d’illustration que de bande-dessinée. Encore un détail, mais un détail qui pourrait facilement être amélioré et rendrait tout ça encore meilleur ! Mais le bilan côté dessins reste très positif. Un très très gros coup de cœur pour le fameux « visage du bonheur », extrait du « Cancre » de Prévert. Rien à dire, c'est magique.

Passons donc à l’adaptation elle-même, réalisée par Lylian K. D’abord, un bon point : on note une vraie fidélité au texte, les détails sont respectés, les paroles souvent les mêmes ; on garde ainsi un esprit très Bottero. Une de mes craintes était de voir l’histoire réécrite, réinventée, mais ce n’est pas du tout le cas. Il y a une très grande attention portée aux détails, et c’est aussi ce qui fait la qualité de cette adaptation.

Tout semble donc, sur le papier, parfait. Pourtant, il y a un tout petit quelque chose qui n’est pas totalement passé, l’alchimie n’a pas complètement fonctionné… Pourquoi ? Rationnellement, rien n’explique cela, mais j’ai ma petite idée.

D’abord, tout ça est un peu léger. Concrètement, même s’il y a beaucoup d’actions ou de révélations, l’histoire elle-même n’avance pas beaucoup ; et je trouve dommage de n’avoir pas fait un seul album, plus gros, par tome. Non pas deux fois 72 pages, mais 144 d’un coup ! Simplement pour éviter de laisser le lecteur sur sa faim.

L’autre chose (qui peut paraître un peu surprenante de la part de la puriste que je suis) m’a été plus difficile, plus longue à comprendre. J’ai repensé à ces grandes bandes-dessinées que j’aime tant, de Gotlib à Arleston en passant par Joan Sfar, et j’ai compris ce qu’il manquait à cette très belle bande-dessinée. Un tout petit, microscopique grain de folie, ce qui fait que l’ouvrage va véritablement sortir du lot et se démarquer par son originalité. Oui, finalement, j’aurais peut-être aimé un tout petit peu plus de liberté ; pas grand choses, juste quelques détails, ce qu’on trouve déjà un petit peu dans le dessin mais moins dans le scénario.

Malgré ma sévérité, probablement injustifiée, je tiens tout de même à saluer le travail effectué, qui reste remarquable et d’une qualité rare. Les critiques que j’ai émises sont microscopiques à côté de tout le bien que j’ai pu penser, en fin de compte, de ce superbe projet. Un projet qui était fou, périlleux, et qui, en fin de compte, est une jolie réussite. Car ce premier tome a beau avoir de petits défauts, il est incroyablement prometteur et je prédis un franc succès pour les tomes à venir ! Le mot de la fin ? Bravo, tout simplement. Je conseille cette bande-dessinée à tous les lecteurs qui, un jour, ont rêvé d’arpenter les routes de Gwendalavir… Pour revivre une nouvelle fois la magie de cette belle aventure.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Cette saga est clairement un classique de la littérature jeunesse. Je parle des romans bien entendu. C’est une saga qui m’a toujours intriguée et que je voulais découvrir. Encore plus depuis qu’elle est ressortie en intégrale à l’occasion de l’anniversaire de sa sortie (si je ne me trompe pas). J’ai fini par tomber sur le premier tome de l’adaptation en bande dessinée à la bibliothèque et je me suis dis pourquoi pas commencer par là! Ça me permettra de voir si j’apprécie ou pas, même si forcément je sais qu’en format BD il y a forcément moins de choses que dans un roman.

Dans ce premier tome, la vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité.

Pour être tout à fait honnête avec vous, je n’ai pas forcément apprécié ma lecture.. Et je me contenterais seulement de découvrir cette saga à travers la BD. Il n’y a pas que du mauvais que je retiens, il y a aussi du bon mais ça ne l’a clairement pas fait avec moi. En fait, c’est surtout le personnage de Camille qui m’a profondément gênée. C’est bien simple, elle m’a gonflé tout le long de ma lecture.. Je la trouve hautaine et sa façon de se comporter ça ne me plaît pas du tout. Et je pense que le problème vient uniquement de là, j’ai du faire un blocage en ce qui la concerne et forcément c’est la protagoniste principale donc… Sinon, l’univers est hyper intéressant à découvrir je trouve. Le don que Camille a, le Dessin, est un don tout simplement incroyable. Ça c’est vraiment quelque chose qui m’a beaucoup plu. On est sur un univers bien fantasy comme on aime. Par contre, on sent que c’est clairement un titre jeunesse mais perso ça ne me dérange pas puisque j’adore ce genre. Je lirais tout de même la suite de la BD parce que je me pose des questions et que j’ai tout de même envie de découvrir cette histoire malgré tout.

Je vous avoue que je suis un peu dégoutée d’être totalement passé à côté de ma lecture. J’ai essayé de faire abstraction de mon aversion pour Camille mais ça n’a pas fonctionné.. J’ai vraiment eu beaucoup de mal avec elle, peut être par la suite son comportement va s’améliorer, et je l’espère, mais là vraiment je ne pouvais pas. Mon avis n’engage que moi mais je l’ai trouvé insupportable, son caractère me déplaît et sa façon de parler aux autres parfois m’a fortement agacée. Malgré ça, je suis quand même curieuse de découvrir ce que la suite nous réserve, il va falloir que je réserve les titres à la bibliothèque la prochaine fois!

Afficher en entier
Lu aussi

Je suis restée sur ma faim avec cette adaptation. Je savais que le récit allait être plus rapide vu le format mais je trouve qu'ils n'ont pas réussi à retranscrire le caractères des personnages. Notamment Salim qui, certe, suit Camille au début de l'histoire, mais, qui a une présence beaucoup plus charismatique que nous laisse voir ce premier tome. C'était sympa mais sans plus.

Afficher en entier
Diamant

A la rigueur, le dessin pour moi pourrait être un chouya meilleur graphiquement. Mais sinon il représente très bien l'univers d'éwilan et à chaque fois qu'un personnage ressent quelques choses on a vraiment l'impression qu'il exprime. Et ça! c'est vraiment un plus que j'aime bien dans les BD.

Afficher en entier
Argent

L’histoire : Cette bd est adaptée de l’histoire écrite par Pierre Bottero et la suit de façon assez fidèle! On suit donc Camille, une jeune fille surdouée. Un jour, elle va arriver par accident à Gwendalavir, un monde qui à l’air assez lointain du nôtre. De plus, elle va emmener par mégarde Salim, son meilleur ami avec elle. Elle va rencontrer des créatures pas très sympathiques telles que les Ts’liches. Pour couronner le tout, les habitants de ce monde parallèle l’appellent Ewilan et certains tentent de la protéger, d’autres de la tuer.

Camille/ Ewilan va se découvrir un don particulier : le Dessin, qui va lui servir pour la quête qu’elle à

accomplir : sauver son peuple! J’ai adoré cette adaptation BD. L’histoire est proche du premier tome de la saga de romans et je trouve que cela permet de mettre un pied dans la fantasy lorsque l’on n’a pas l’habitude d’en lire.

Les personnages : Tout d’abord, Camille, c’est une jeune fille attachante. Dans le roman comme dans la BD, on voit que sa vie de famille n’est pas formidable et qu’au final, ce monde parallèle tombe plutôt bien! Ensuite, Salim, on voit clairement qu’il est très attaché à Camille. Il est touchant et il inspire de la bienveillance. Puis, dans l’univers de Gwendalavir, on va rencontrer les Ts’liches, des créatures prêtes à tout pour éliminer Camille, ils sont détestables! De plus, dans la BD ils ne sont vraiment pas beaux et représentent plutôt bien ce que j’avais imaginé en lisant le roman.

Les dessins et le scénario : Personnellement, j’ai adoré les dessins. C’est très personnel et propre à chacun, mais mon trait de crayon préféré reste celui des BD jeunesses, je trouve le travail juste incroyable! Quant au scénario, comme je le disais il est fidèle au roman et j’ai donc autant aimé que ce dernier

En résumé, ce n’est pas un coup de coeur, mais c’est une BD que je recommande de tout coeur! L’histoire est géniale, les personnages sont touchants et attachants et les dessins sont magnifiques! Que demander de mieux?

Afficher en entier
Lu aussi

Quel plaisir de retrouver les textes de Bottero. Les graphismes sont très beaux également

Afficher en entier
Argent

Ca m'a fait plaisir de redecouvrir l'histoire d'Ewilan et j'ai hate de lire la suite. J'ai toujours une pensée pour Pierre Bottero quand je lis ses oeuvres ! J'aime tellement son univers

Afficher en entier
Or

Très belle interprétation d’un roman (j’en ai rarement vue d’aussi réussit

Afficher en entier

https://fantasybooksaddict.blogspot.com/2022/08/la-quete-dewilan-bd-tome-1-3-lylian.html

Cette saga, cet univers ont marqué mon adolescence ! Ce fût un coup de foudre et c'est toujours ma saga préférée de tous les temps ! J'ai vu il y a quelques années que les éditions Glénat avaient décidé de les adapter en BD mais j'avais un peu peur d'être déçue à l'époque. Étant donnée que 2022 est placée sous le signe des bulles puisque je me suis remise aux mangas et BD, je me suis dit qu'il était temps de me lancer.

J'ai bien fait car Lylian et Baldetti rendent justice à cette magnifique œuvre d'héroïc-fantasy du regretté Pierre Bottero. Ils nous offrent un travail de qualité tant au niveau des illustrations auxquelles j'ai tout de suite accroché, qu'au niveau du scénario ! Alors bien entendu, il s'agit d'une œuvre bien plus courte donc on ne peut pas tout mettre de l'originale. Néanmoins, au cours de ces 3 premiers tomes, le découpage est bien fait. On retrouve les répliques cultes qui nous permettent d'identifier en un rien de temps les personnages. Les évènements essentiels sont présents tout comme les petites piques d'humour entre B'jorn, Ellana et Salim...

Quant à Camille, notre héroïne, elle prend peu à peu la mesure de son rôle et de son importance à Gwendalavir. Parfois, elle est contrainte d'accomplir des choses qu'elle ne souhaite pas comme retourner dans notre monde pour retrouver son frère aîné, Akiro, et le renvoyer à sa place pour sauver les figés. J'ai trouvé son sens du devoir et son courage, admirables ! Elle a également du mordant mais c'est à double tranchant. En effet, soit on accroche ou soit on n'accroche pas car cela peut la faire paraître arrogante mais pour ma part, j'ai apprécié qu'elle ne se laisse pas marcher sur les pieds.

Pour conclure, les illustrations sont lumineuses et m'ont permis de passer un excellent moment avec cette BD ! L'histoire est toujours aussi fabuleuse à découvrir même sous ce format court. ! Alors si vous avez l'occasion, je vous la recommande chaudement !

Afficher en entier
Bronze

J'avais plutôt apprécié le roman et je trouve que le récit se prête assez bien à l'art de la bande dessinée. Le relire plus âgée n'a bien sûr pas le même intérêt, on s'ennuie un peu, mais pour un enfant qui aime les BD c'est un très bon moyen de découvrir l'univers !

Afficher en entier
Bronze

Adoré je le conseil !!!

Afficher en entier

Dates de sortie

La Quête d'Ewilan (BD), Tome 1 : D'un Monde à l'Autre

  • France : 2013-10-16 (Français)
  • Canada : 2013-12-04 (Français)

Activité récente

Noa24 l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-15T13:00:12+01:00
Amary l'ajoute dans sa biblio or
2023-12-30T12:41:18+01:00
Blouby l'ajoute dans sa biblio or
2023-12-21T20:07:45+01:00
Skeldes l'ajoute dans sa biblio or
2023-12-07T18:08:45+01:00
Ombrine l'ajoute dans sa biblio or
2023-11-12T21:13:07+01:00
NathBro l'ajoute dans sa biblio or
2023-11-12T13:49:11+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 1265
Commentaires 137
extraits 7
Evaluations 249
Note globale 8.01 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode