Livres
475 251
Membres
452 669

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Reine des délices



Description ajoutée par njfok 2012-03-20T16:06:02+01:00

Résumé

À la mort de son père, Josey décide qu'elle doit cesser ses caprices de petite fille et fait la promesse de se dévouer corps et âme à sa mère. Vingt ans plus tard, éteinte d'avoir été trop couvée, elle soigne sa solitude dans le placard de sa chambre, ou elle cache des monceaux de sucreries.

Et le jour ou Della Lee Baker, battue par son compagnon, vient se réfugier dans cette même penderie, la vie de Josey bascule. Titillée par son aînée, elle s'ouvre enfin au monde et rattrape le temps perdu d'une jeunesse bridée. À 27 ans, elle commence enfin à vivre...

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par mabiblio1988 2012-02-24T17:56:39+01:00

« Lorsque Josey découvrit à son réveil ses fenêtres couvertes de givre, elle sourit. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Aryia 2018-02-14T13:34:55+01:00
Argent

On m’a parfois demandé ce qui m’attirait dans les challenges littéraires comme la Coupe des 4 maisons. La réponse tient en deux raisons : non seulement ces challenges me motivent à lire même lorsque le moral est au plus bas ou que je ne suis pas en forme, car l’appât des points marche assez bien chez moi, mais en plus ils me permettent de sortir de ma pile à lire des livres qui y auraient trainés bien des mois encore sans eux. C’est par exemple le cas de La reine des délices, gagné lors d’un concours, dont le résumé m’attirait mais dont le format poche me rebutait (mes yeux capricieux n’aiment pas spécialement les livres de poche), qui attendait déjà depuis bien longtemps sur son étagère et qui aurait pu attendre encore bien longtemps sans l’apparition de l’item éphémère « lire un livre à la couverture sucrée » … Au final, je suis bien ravie de lui avoir laissé sa chance !

A Bald Slope, lorsqu’il est question de Josey Cirrini, c’est toujours pour évoquer ses caprices enfantins, ses nombreuses bêtises et son indiscipline légendaire. Pourtant, maintenant âgée de 27 ans, Josey n’a plus rien de cette enfant insupportable qui s’acharnait sur la vaisselle en porcelaine de sa pauvre mère : désormais dévouée toute entière à la femme qui lui a donné la vie, Josey s’enferme dans ce quotidien solitaire de dame de compagnie. Comme remède à cette vie monotone, Josey s’est aménagé dans son armoire un véritable garde-manger garni de sucreries et autres douceurs. Mais son existence connait un chamboulement incroyable le jour où, venant chercher de quoi grignoter, Josey découvre dans sa penderie Della Lee Baker, serveuse délurée qui fuit les coups de son compagnon. Bien obligée d’accepter cette cohabitation si elle ne veut pas voir son secret dévoilé au grand jour, Josey va progressivement se laisser influencer par Della Lee … et commencer à vivre pour elle-même et non plus seulement pour cette mère qui ne sait qu’énoncer des reproches et jamais le moindre remerciement pour son dévouement.

Ce roman porte très bien son titre : j’ai littéralement dévoré ce véritable délice littéraire en une petite journée à peine tellement j’étais plongée dedans. Il s’agit d’un livre vraiment très particulier : s’il semble au premier abord très prévisible et affreusement banal, la vérité est toute autre ! A travers cette histoire, nous suivons les destins entremêlés de trois femmes bien différentes les unes les autres, que rien ne prédestinait à se rencontrer. Josey, mal à l’aise dans les relations sociales, Della Lee, excentrique à souhait et Chloé, effrayée à l’idée que quelqu’un découvre un jour son secret, forment un trio de personnages attachants à souhait. Elles n’ont rien d’extraordinaires, elles ne ressemblent pas à des héroïnes de roman, et c’est justement pour cela qu’on les aime : elles sont tellement proches de nous, tellement humaines, tellement fragiles … Mais surtout, elles ont en elles ce petit quelque chose qui change tout : elles respirent la bonté, la gentillesse et la bienveillance. J’ai beaucoup apprécié les personnages secondaires également : Adam me fait tout simplement craquer, j’ai envie d’aller consoler le pauvre Jake empêtré dans les conséquences de son honnêteté, et j’ai été attendrie par la si étrange Helena, si attentionnée à sa manière (un peu déroutante) que cela compense bien sa bizarrerie parfois légèrement inquiétante …

Outre les personnages, qui ont su trouver leur place dans mon petit cœur de guimauve, j’ai énormément apprécié l’histoire de ce roman : il est questions de secrets familiaux bien enfouis, de couples malmenés par la faute avouée (mais toujours pas pardonnée, même à moitié) d’un des deux partenaires, de violence conjugale … Ces éléments de l’intrigue ont un arrière-gout de bonbons piquants, que l’on aime déguster en dépit de cette amertume : ils offrent à ce roman, assez court, une bonne dose de tension dramatique sans qui l’intrigue ne pourrait captiver le lecteur. Mais à côté de cela, il y a également l’histoire d’amour entre Josey et Adam, le facteur. Une romance toute douce, faite de bonhommes de neige et d’écharpes bien chaudes, qui réconforte aussi efficacement qu’une bonne tasse de chocolat chaud accompagnée de biscuits bien tendres et sucrés. Sans oublier, bien sûr, cette petite dose de magie insoupçonnée qui rappelle Noël, les senteurs de cannelle et de clémentine. Des petites touches magiques si discrètes que l’on se demande si elles sont vraiment là …

En bref, La reine des délices est un roman dont je sors apaisée et rassérénée : l’auteur signe ici une histoire pleine de douceur et de tendresse, une histoire qui se lit très facilement sans pour autant être creuse ou incohérente, une histoire qui berce le lecteur sans jamais l’endormir. Des petites touches de fantaisie font vivre cette intrigue toute simple : des livres qui apparaissent mystérieusement pour aider leur propriétaire à aller mieux, des promesses faites qui ne peuvent être brisées … tout juste ce qu’il fallait pour faire sortir ce roman du lot ! La plume de l’auteur est très fluide, toute en simplicité, brisée de temps en temps par une jolie métaphore sucrée qui donne envie d’aller se faire infuser une petite tisane au miel. Si je n’avais qu’un conseil à vous donner, ce ne serait pas de lire ce roman (je pense que vous l’aurez déjà compris), mais celui de le lire en plein hiver, emmitouflé dans une couverture bien douce en regardant les flocons de neige tomber par la fenêtre … Vous verrez, vous serez bien.

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.fr/2017/11/la-reine-des-delices-sarah-addison-allen.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lectrice54 2018-02-09T16:37:50+01:00
Or

Une très belle histoire d'amour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BarronsBabe 2013-08-31T00:39:41+02:00
Or

J'ai vraiment adoré ce livre. J'aurais aimé que la relation entre Josey et sa mère soit plus approfondie, mais sinon c'était une très bonne lecture touchante et divertissante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cayha 2012-08-10T18:05:54+02:00
Or

J’avais vraiment hâte de découvrir ce petit roman qui me donnait beaucoup envie. Ca a été un petit coup de cœur, je ne suis en aucun cas déçue.

Nous découvrons donc Josey, une jeune femme de 27 ans qui vit au rythme de sa mère. En effet, depuis la mort de son père, Josey décide de se consacrer corps et âme à sa mère pour se faire pardonner d’avoir été une enfant capricieuse et bordélique. Malheureusement pour Josey, ce n’est pas une vraie vie qu’elle mène, elle ne se console qu’avec des sucreries et de ses rêveries voyageuse qu’elle cache dans sa penderie. Mais un jour, une femme nommé Della Lee va apparaitre dans sa penderie et c’est à partir de ce moment que Josey va grandir et s’épanouir.

Vu comme ça le résumé peut paraitre kitch, mais derrière tout ça se cache une histoire vraiment originale et attendrissante.

Nous avons une palette de personnages dont nous suivons leurs points de vue pour notre plus grand plaisir.

Josey est une demoiselle qui nous ressemble un peu toutes, on peut vite s’identifier à elle. Elle est naïve et attendrissante, je me suis beaucoup attaché à elle, surtout qu’elle évolue positivement au fil de l’histoire.

Chloé, une jeune femme déboussollée qui vient d’apprendre de la bouche de son chéri qu’il l’avait trompé il y a trois mois de ça. Chloé a une relation particulière avec les livres qu’on rêverais d’avoir nous mordues de lecture.

La mère de Josey, Margaret, est detestable, je l’ai trouvé vraiment insupportable à certains moments, même si on peut comprendre pourquoi elle agit ainsi à la fin du livre.

Della Lee est une femme mystérieuse et étrange, elle m’a bien fait rire par moment et je pense qu’on est un peu toutes tombées dans le panneau la concernant car je n’ai pas vu la fin venir.

Ensuite nous avons trois hommes présents dans ce roman dont un dont je ne vais pas vous parler pour vous laissez le découvrir. Il y a Adam, le beau facteur dont est follement amoureuse Josey. Je l’ai trouvé génial, attachant et très correct avec elle. Tout comme son meilleur ami Jake, l’amoureux infidèle de Chloé. Certes il l’a trompé, mais il l’aime tellement et on voit comment il regrette ce qu’il a fait qu’on ne peut que l’adorer.

Ce roman est donc un vrai régal, un délice. Ce qui est drôle c’est que Josey compare souvent tout à de la nourriture, ce qui donne des passages vraiment alléchants. Ce livre se lit d’une traite, j’ai pris un vrai plaisir à le lire. Petit conseil : Faite attention à ne pas le lire en cas de régime ! =P

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mabiblio1988 2012-02-24T17:56:31+01:00
Diamant

Deuxième lecture commune de l'année avec Marine et quel plaisir d'échanger sur ce petit bijou. Ayant très rarement l'habitude d'échanger sur mes lectures (aucun lecteur addict autour de moi), j'espère que je vais tout de même réussir à vous concocter une chronique qui va attiser votre curiosité.

Quand on lit le résumé, l'histoire a l'air toute simple : une jeune femme qui a sacrifié sa vie pour sa mère afin de se faire pardonner d'avoir été une enfant désagréable. Derrière cette simplicité, se cache une histoire originale qui va vous surprendre à plusieurs reprises. En effet, à Bald Slope, en Caroline du Nord, il se passe des choses étranges : des filles se cachent dans les placards, des livres apparaissent, certains font des promesses qui sont impossibles à ne pas tenir...

Josey, notre jeune femme qui a tout sacrifié pour sa mère, va être le lien entre différents personnages. Elle est tellement gourmande que pour chaque moment, chaque chose, elle fait le lien avec la nourriture. Du coup, certaines descriptions sont vraiment alléchantes... Je me suis très rapidement attachée à elle. Parfois, elle me faisait pitié mais le plus souvent j'étais fière d'elle. Oui, au court de ces trois cent et quelques pages, Josey va évoluer de façon très positive : l'enfant devient grand...

Della Lee est une femme très étrange et très mystérieuse. Elle a un impact très positif sur Josey, c'est d'ailleurs grâce à elle que cette dernière va pouvoir grandir et devenir une vraie femme. Tout au long du roman, je me suis questionnée sur qui elle était, qu'est-ce qu'elle faisait là, que lui est-il arrivé... Je dois avouer que je n'ai absolument pas vu venir le qui elle était ni pourquoi elle était là. Par contre, j'ai eu quelque doute par rapport à ce qui lui était arrivé et je suis très contente de l'avoir deviné.

Margaret, la maman de Josey, est détestable en tout point pendant une bonne partie du roman mais à la fin on comprend mieux sont comportement et je dirais que j'ai légèrement eu pitié d'elle bien que tout n'explique pas sa méchanceté avec Josey.

Chloé a une relation très spéciale avec les livres qui me plait bien. Si seulement, ils faisaient pareil avec moi (je ne vous en dis pas plus...). Lorsque nous rencontrons cette jeune femme, elle appris peu de temps avant, de la bouche de son amoureux, en plein action (imaginez la scène...) qu'il l'avait trompé (ça a de quoi nous refroidir) avec une mystérieuse femme. Ce malheur va être l'occasion pour elle de rencontrer Josey. Elles vont mutuellement s'aider, se soutenir...

Passons aux deux hommes aussi craquant l'un que l'autre de ce livre. En fait, il y en a trois mais le troisième je vous laisserez le découvrir par vous-même.

Adam, le beau facteur dont Josey est folle amoureuse depuis la première fois qu'il lui a apporté son courrier. Je l'ai trouvé très attendrissant, correct avec Josey et surtout il a l'air très beau...

Jack, l'amoureux infidèle, va, à mon grand étonnement, me plaire. Et oui, je ne suis pas du genre à être attiré par les infidèles mais là, le pauvre, il a l'air tellement mal et prêt à tout pour se faire pardonner qu'il est impossible de ne pas craquer... En tout cas, la femme avec qui il a trompé Chloé m'a beaucoup intrigué et je dois dire que j'ai été complètement surprise...

Côté style de l'auteure, je l'ai trouvé fluide, agréable. Il se lit sans aucun soucis pendant des heures sans aucun risque d'overdose. C'est bien simple, j'ai lu les sept premiers chapitres d'une traite et les sept derniers de même sans jamais me lasser.

Pour conclure, nous avons là une petite touche de fantastique dans un monde normal, des histoires d'amour qui ne sont pas là juste pour faire jolie, je trouve ça vraiment grandiose et subtil de la part de l'auteur.

Si vous ne l'avez pas encore compris, ce livre a été un véritable coup de cœur pour moi et je compte bien découvrir le second roman de l'auteur.

Afficher en entier

Date de sortie

La Reine des délices

  • France : 2011-10-20 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 29
Commentaires 5
Extraits 1
Evaluations 6
Note globale 8.33 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode