Livres
494 733
Membres
493 156

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Reine Margot



Description ajoutée par Moocky 2010-10-20T20:12:56+02:00

Résumé

Quatrième de couverture:

Parmi les romans les plus populaires d'Alexandre Dumas ( 1802-1870 ), "Les Trois Mousquetaires" (1844), mais aussi "La reine Margot" (1845). Dans le tumulte, le ferraillement des armes et les cris de la tragique nuit de la Saint-Barthélémy, un jeune Protestant en fuite se retrouve dans la chambre de... la reine Margot, fille de l'ambitieuse et cruelle Catherine de Médicis, soeur des rois et qui vient d'épouser Henri de Navarre, futur Henri IV !

-"Madame, murmure-t-il, par pitié, sauvez-moi !"

Commence, au coeur d'une époque baroque et sanglante, une folle épopée d'amour, d'amitié et d'aventures multiples comme seul savait les imaginer et les raconter ce génie du roman que fut Alexandre Dumas. Cette fresque tumultueuse de la Renaissance française a été, à plusieurs reprises, adaptée à l'écran. Dans sa dernière version, c'est Isabelle Adjani qui incarne l'énigmatique reine Margot, aussi belle qu'amoureuse passionnée.

Afficher en entier

Classement en biblio - 534 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par anonyme 2015-12-31T10:01:42+01:00

Le scandale est souvent pire que le péché.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

Mon préféré reste le Comte de Monte-Cristo mais Dumas est bel et bien un auteur de talent ! J'aime beaucoup ses livres et celui-là n'y fait pas exception. En effet, les nombreux rebondissements offrent un suspense et un plaisir au lecteur, et le tout étant écrit par un maître, c'est un pur chef-d'oeuvre !

Afficher en entier
Argent

Un super roman de Alexandre Dumas, je trouve juste dommage qu'il y ait autant de personnages, avec autant de buts différents. Mais c'est quand même un super livre, qui permet en plus de découvrir cette époque agitée.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par NathAries 2019-10-20T10:52:27+02:00
Argent

De mémoire, je l'ai lu après avoir vu au cinéma l'adaptation de Patrice Chéreau, avec Isabelle Adjani et Daniel Auteuil.

Comme d'habitude chez Dumas, c'est l'intrigue politique qui m'intéresse le plus.

Je ne l'ai jamais relu depuis, donc j'en ai peu de souvenirs. Mais c'est un classique et c'est un Dumas. A lire, donc.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mcd30 2019-09-19T15:46:11+02:00
Or

Après avoir lu "Les douze enfants de Paris" de Tim Willocks, qui serait presque un Shoot'em all médiéval que j'ai adoré. J'ai décidé de tenter une approche plus classique de la Saint-Barthélémy avec "La reine Margot" et ce fut un pur bonheur.

Paris et le Louvre, deux lieux mythiques.

Une incroyable distribution : Charles IX, Henry de Navarre, Catherine de Médicis, la reine Margot, les deux gentilshommes enamourés et tous les autres personnages participent à un roman formidable.

La reine Margot qui joue avec les cœurs et vise le pouvoir.

Henry IV qui cherche à sauver sa vie et se faire des alliés.

Catherine de Médicis qui veut imposer sa volonté à tout prix. Sa légende noire la poursuit, elle veut connaitre l'avenir pour lui échapper mais finit par le provoquer, elle ne parvient pas à ses fins et toutes ses tentatives d'éliminer Henry de Navarre se retournent contre elle.

Charles IX, roi faible devant sa mère mais qui tente d'agir de lui-même.

Et aussi les deux jeunes gentilshommes Coconnas et La Môle que la religion oppose qui seront ennemis puis qu'une amitié inaltérable mènera jusqu'à la mort,amants de la reine Margot et de son amie, jouets des intrigues, du pouvoir et d'un bien triste destin.

Alexandre Dumas nous entraîne dans une histoire traitée avec légèreté malgré la gravité du sujet. J'aurais bien aimée être une petite souris dans le Louvre pour suivre les allées et venues de tous ses personnages emportés dans des situations rocambolesques. Là aussi il n'y a pas de temps mort : action, intrigues, complots, amour sont au rendez-vous. Surtout ne vous privez pas d'un tel plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DocteurIsis 2019-08-12T21:33:48+02:00
Argent

Du grand Dumas, une histoire fascinante sur une période très sombre de notre histoire, certains personnages sont caricaturés mais le récit reste passionnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ARevelant 2019-07-21T09:40:54+02:00
Diamant

Un roman historique qui nous plonge dans les intrigues tant politiques qu'amoureuses du Louvre au 16ème siècle.

On y trouve de tout, aussi bien des massacres que des duels mais aussi des passions et de l'amour.

Un livre vraiment passionant qui se lit tout seul. Tout le monde connaît la Reine Margot : personnage éponyme de l'oeuvre de Dumas. Mais attention, c'est un ROMAN. La vérité est ailleurs : cachée sous les traits d'une néoplatonicienne, grande mécène de son temps, femme de cette si extraordinaire époque qu'est la Renaissance. Lecteurs, vous qui entrepenez la lecture de cet ouvrage, n'oubliez jamais que ce personnage fut en réalité la grande Marguerite de Valois, première femme du futur Henri IV. Qu'elle fut aussi (ses contemporains comme Brantôme ou Ronsard l'ont affirmé) un grand Ecrivain, dont les Mémoires et les Poésies constituent, à mon avis, deux pièces majeures de notre littérature française. Alors oui pour la lecture de ce ROMAN, mais sans oublier les véritables écrits de cette "princesse de la Renaissance".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julma 2019-05-04T20:24:50+02:00
Or

Un chef d'oeuvre ! Etant particulièrement fan ET de Dumas ET de la période, je ne pouvait qu'apprécier, forcément. J'adore la plume de Dumas, qui se lit bien plus facilement que celle de certains de ses compatriotes du dix-neuvième.

L'histoire se passe au sein de la famille royale et commence à 1572, à l'aube du massacre de la Saint-Barthélémy. On y découvre tant des intrigues politiques que des histoires d'amours, le tout enveloppé dans une écriture à la fois légère et empreinte d'ironie critique (très drôle à certains moments ^^)

Par contre attention ! Si des connaissances historiques ne sont pas nécessaires pour suivre l'histoire, on peut tout de même être facilement perdu parmi les évènements politiques, militaires, les noms, les titres, et les titres faisant office de noms !!! Dumas écrit pour un public avisé mais la distance du XXIe siècle peut nous jouer des tours. Alors, papier/crayon à la main et on se pose cinq minutes pour organiser tout ça, au moins pour le premier chapitre ! ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesRosesDeTrianon 2019-03-03T16:40:39+01:00
Diamant

Un livre magnifique. Je l'ai choisi pour les cours dans une liste de cinq choix, et franchement je ne le regrette pas! Vu son épais volume, j'avais peur de m'ennuyer. Mal m'en a pris de penser une chose pareille d'un si grand classique!

L'intrigue est minutieuse, précise, pleine de suspense, avec des personnages tous plus attachants les uns que les autres! Je pensais que Margot serait présentée comme une femme volage, s'intéressant plus à ses amants qu'au trône. Elle est tout sauf ça. C'est ne femme courageuse, belle, ambitieuse, très intelligente, fidèle en politique à son mari et passionnée lorsqu'elle aime. Spoiler(cliquez pour révéler)La mort de Coconnas et de La Mole à la fin m'a fait beaucoup de peine! J'en ai la gorge serrée par tant d'injustice et de courage. En plus de la partie romancée, Dumas nous livre un véritable portrait des intrigues de la Cour de France et des guerres de religion. La seule chose qu'on pourrait lui reprocher c'est d'avoir (à tort ou à raison) exagérer la légende noire de Catherine de Médicis, la faisant passer pour une reine diabolique et assoiffée de sang, ce qu'elle n'était pas selon certains historiens.

Un roman passionnant et passionné, où la reine Margot n'est pas la protagoniste principale à mon grand étonnement, mais qui n'en reste pas moins incontournable!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lexiie 2018-07-10T12:48:35+02:00
Argent

« Le corps d’un ennemi mort sent toujours bon »

Romancer des faits et personnages historiques n’est pas chose aisée. Il y a toujours cette délicate relation avec la réalité ; ce jeu d’équilibriste auquel s’adonne l’auteur, mêlant fiction et faits avérés. Dumas ici s’en sort plutôt bien. Il nous plonge avec facilité dans les complots de la cour de France, avec leur lot d’alliances changeantes et de généalogies complexes. Ne pas être très cultivé sur la période concernée n’est pas un frein à la lecture, car l’auteur est clair et compréhensible.

S’il demeure difficile - comme dans chaque roman historique lorsque l’on n’a pas beaucoup de connaissances sur le sujet – de démêler le réel de la fiction, quelques recherches peuvent nous renseigner. Sans évidemment devenir un expert sur le sujet, il me semble nécessaire de s’informer un peu pour savoir quelles étaient les sources de Dumas, ce qui a été romancé, et ce qui est avéré comme s’étant réellement passé.

Concernant le roman en lui-même, et non plus son rapport avec le réel. Le style de Dumas est approprié aux histoires d’aventure qu’il raconte : il n’y a rien de magnifique dans sa manière d’écrire, mais les dialogues ne sont pas mauvais, ils sont fluides, les descriptions ne sont pas lourdes, les explications sont claires, et l’intrigue est bien menée. Manigances et retournements d’alliances ne cessent de nous tenir en haleine, créant ainsi un suspense haletant.

Ce que je reproche à Dumas, c’est de nous faire miroiter un roman parlant d’une femme - lui donnant ainsi un rôle important dans l’histoire - alors que finalement, les deux protagonistes de La Môle et Coconnas, Henri de Navarre ou même Catherine de Médicis ont une bien plus grande place que cette pauvre reine. Au fur et à mesure que l’on avance dans le roman, son importance décroit.

La Reine Margot est donc bien fade par rapport à l’image que je m’en faisais ayant lu le titre et le résumé. Les autres personnages sont cependant intéressants : La Môle et Coconnas nous offrent une belle vision de l’amitié, incarnent la figure romantique au milieu de toutes les manigances de pouvoir ; Catherine de Médicis est ici dépeinte comme le grand ennemi : une femme froide, calculatrice et très dangereuse, n’hésitant pas à recourir au poison sous toutes ses formes.

Si en 696 pages Dumas n’échappe pas à quelques longueurs, cela reste tout de même très relatif et le récit reste captivant jusqu’à la toute fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gbn31 2018-02-04T12:29:35+01:00
Lu aussi

Trop de personnages, compliqué à suivre. Dommage car la plume est remarquable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par barzoi 2017-08-21T21:47:56+02:00
Argent

Le rythme est bien mené, les personnages bien campés et les descriptions précises sans être lourdes. Et, les faits respectés au plus près de l'Histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pauline-26 2017-07-18T16:48:26+02:00
Or

Un début un peu difficile pour moi, j'avais du mal avec tous ces personnages.

Mais au bout de 3/4 chapitres, l'histoire s'installe, les complots, conspirations, amours, amitiés se tissent.

Une plume bien connue, celle de Dumas, que j'apprécie beaucoup.

Une bonne trame historique romancé qui permets de cerner un bout de notre histoire

Afficher en entier

Date de sortie

La Reine Margot

  • France : 2000-11-21 - Poche (Français)

Activité récente

Ahryman l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-13T17:54:48+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 534
Commentaires 58
Extraits 18
Evaluations 114
Note globale 8.15 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode