Livres
512 278
Membres
523 556

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Religion



Description ajoutée par ninanina 2009-09-01T23:17:39+02:00

Résumé

Mai 1565. Malte. Le conflit entre islam et chrétienté bat son plein. Soliman le Magnifique, sultan des Ottomans, a déclaré la guerre sainte à ses ennemis jurés, les chevaliers de l’ordre de Malte. Militaires aguerris, proches des templiers, ceux-ci désignent leur communauté sous le vocable de « la Religion ». Alors qu’un inquisiteur, arrive à Malte afin de restaurer le contrôle papal sur l’ordre, l’armada ottomane s’approche de l’archipel. C’est le début d’un des sièges les plus spectaculaires et les plus durs de toute l’histoire militaire. Dans ce contexte mouvementé, Matthias Tanhauser, mercenaire et marchand d’armes, d’épices et d’opium, accepte d’aider une comtesse française, Carla La Penautier, dans une quête périlleuse. Pour la mener à bien, ils devront affronter les intégrismes de tous bords, dénouer des intrigues politiques et religieuses, et percer des secrets bien gardés.

Sur fond de conflits et de mystères religieux, cet ouvrage follement romanesque et d’une érudition sans faille témoigne d’un sens de l’intrigue remarquable. En explorant la mystérieuse histoire des chevaliers de l’ordre de Malte, Tim Willocks, porté par une langue aussi intense que réaliste, évoque autant Alexandre Dumas qu’Umberto Eco. Un classique immédiat.

Afficher en entier

Classement en biblio - 158 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2014-10-15T14:50:30+02:00

« Tu es triste ? demanda la jeune femme.

— Oui, répondit Carla en relevant la tête. Triste, mais dans un bon sens.

— La tristesse n’est jamais mauvaise, dit Amparo. La tristesse est le miroir du bonheur. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Si vous aimez les livres où les gentils sont très gentils et les méchants sont très méchants ... ce livre n'est pas fait pour vous! Peu importe le camp les personnages ont tous leur part d'ombre et de lumière, même le plus vil des personnages vous attendrira par l'humanité de ses sentiments. Au milieu de l'obscurité d'une guerre de religion, c'est l'espoir d'une mère qui poussera un homme plus que douteux vers un noble chemin ...

Afficher en entier
Or

Dès le prologue, le ton est donné. L'histoire sera sans concession. À travers une écriture qui va droit au but, qui n'épargne aucun détails, Tim Willocks nous plonge tout droit dans le Grand Siège de Malte.

La première partie met bien l'histoire en place : personnages, contexte historique, lieux. On ne s'ennuie pas une seule seconde durant cette longue entrée en matière de plus de cent pages. Aux prémices de la guerre, on continue sur sa lancée, pour arriver dans les autres parties du roman et dans le cœur du sujet : le Siège.

J'ai beaucoup aimé l'aspect historique, l'auteur n'en fait pas trop, on en apprend par petites touches, très bien intégrées au récit. C'est une période et un contexte historique que je connaissais peu, dont je n'avais que des échos et j'ai apprécié de me retrouver au cœur du sujet. L'intrigue imaginée par l'auteur m'a vraiment captivé. J'ai été prise d'un bout à l'autre par leur quête, leurs combats et les retournements de situation qui ponctuent l'histoire.

Les personnages deviennent vite très attachants. Que ce soit la pieuté de Carla, la liberté de Mathias, la sauvagerie d'Amparo, la spontanéité de Bors ou l'insouciance d'Orlandu, tous, à travers leur personnalité, amènent le lecteur à s'attacher et à se prendre d'une réelle affection pour eux. Ils sont très travaillés, on se soucie de leur sort, et on en vient à redouter les points culminants de la bataille.

L'écriture de Tim Willocks m'a également beaucoup plu. C'est toujours très fluide que ce soit dans les dialogues ou dans la narration, on prend plaisir à lire l'histoire qu'il nous offre. Il ne fait impasse sur aucun détails, et le réalisme transpire de son récit. Les batailles, les blessures, les morts, la torture. On ne nous cache rien.

Ce premier tome de ce qui s'annonce être une trilogie est une excellente surprise. Les romans historiques me rebutent toujours au premier abord, j'avais donc commencé ma lecture à reculons avant de finir par dévorer l'histoire. J'ai hâte de lire Les Douze Enfants de Paris.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Vernon 2020-05-02T20:31:20+02:00
Bronze

Une plongée dans l'histoire. Une belle aventure où nous souffrons avec les héros. Une belle description de ce moment historique. Une belle émotion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ThaeC 2019-11-14T22:38:17+01:00
Or

Quel superbe roman que La Religion. Déjà, il s'agit d'un gros bébé qui ne nous lâchera pas de si tôt. Les pages se dévorent, se savourent, au fil des combats de Mathias, notre héros envoyé à Malte qui est assiégée par les armées de Soliman le Magnifique.

Ce roman historique est d'une fabuleuse densité et profondeur. Les actions flamboyantes s’enchaînent sans jamais prendre le pas sur les intrigues politiques et religieuses. On y croit, tout simplement. J’ai été prise d'une véritable frénésie à la lecture : impossible de lâcher ce livre tant il nous peint une fresque historique complète et captivante.

Si vous aimez les hommes d'Eglise plus que déviants, les affrontements à la fois spectaculaires et sanglants, les tractations politiques et les héros qui ne sont pas si blancs que ça, assurez-vous d'avoir un peu de temps devant vous et agrippez ce livre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mcd30 2019-09-11T18:07:33+02:00
Diamant

Je voulais en savoir plus sur Malte et les Chevaliers de l'île de Malte et là, j'ai été servie.

Sur fond de guerre de religion, les bas instincts font surfaces, chez certains tous les coups sont permis pour obtenir ce qu'ils veulent.

Même le Pape envoie une bulle qui absout les soldats et la population pour leurs crimes de guerre, du coup tout le monde repart de plus belle au combat. C'est hallucinant toute cette violence. Seuls quelques personnages gardent la tête froide et somme toute restent intègres. Et pendant tout ce temps, Matthias Tannhauser, notre héros, se promène d'un camp à l'autre sans aucun soucis car il connaît très bien les deux camps, leurs coutumes et leur religion. Il est là pour nous montrer l'absurdité d'une guerre où tout le monde se bat pour Dieu.

Finalement malgré énormément de violence, j'ai bien aimé ce roman pour sa trame historique très intéressante et pour la réflexion qu'il nous apporte sur le bien fondé des guerres de religion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Herve-35 2019-08-30T20:19:49+02:00
Or

A lire pour découvrir cette période de l'Histoire les luttes d'influences en Méditerrannée au début de la Renaissance

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pulusuk 2019-08-30T16:50:59+02:00
Argent

Un roman qui se veut très clairement : Sexe, sang et rock'n'roll.

Au delà du contexte historique extrêmement bien travaillé par l'auteur et une atmosphère de folie meurtrière très immersive et très bien décrite, le reste n'est que succession de scènes sanglantes et interludes sexuels dont je n'ai pas compris l'utilité.

Alors oui, c'est un livre très bien documenté et très détaillé sur ce siège de Malte qui m'a absolument passionné. On peut dire que Tim Willocks maîtrise avec génie cet épisode historique dont je ne soupçonnais même pas l'existence. Il vous immerge dans la ville de La Valette du 16ème siècle comme si vous y étiez vous-même avec moult détails sur la géographie du lieu, sur le temps, sur l'art militaire de l'époque, sur l'ordre des chevaliers et l'armée Ottomane. Il vous abreuve de points sur les tactiques, les armes et le champ de bataille n'a plus de secrets pour vous. Caméra à l'épaule, il vous amène au plus près de l’événement et c'est sanglant, gore et répugnant.

Il arrive également à vous créer une atmosphère de folie meurtrière comme personne avec une escalade dans les atrocités qui vous remplit d'effroi. Le fanatisme religion est très bien abordé avec beaucoup d'ironie.

Mais voilà, trop d'atrocités, trop de sang, trop de cadavres en putréfaction et j'en passe. Trop ! Ces scènes de batailles sont beaucoup trop répétitives à tel point que j'ai cru que l'auteur se délectait presque d'en mettre à chaque page. Plus c'était gore, mieux c'était. On arrive très vite à saturation et l'auteur manque très clairement d'inspiration.

Ne parlons même pas de la représentation féminine dans ce livre. C'est ce qui m'a le plus ulcéré ici. Deux personnages féminins totalement creux et vides qui ne servent qu'à renforcer le côté très virile de notre héros. Oui, parce qu'elles sont toutes deux amoureuses de Mathias qui en profite allègrement. Le personnage le plus pitoyable fut Amparo : une jeune femme qui clairement ne servira à Tim Willocks qu'à ajouter de croustillantes scènes de sexe totalement inutiles. On avait compris que Mathias était super virile, mais ajouter un personnage féminin qui clairement ne sert qu'à contenter le personnage masculin (je cite :"il enlève car il est pris d'une faim sexuelle irrésistible"), on ne fera pas croire que c'est de l'amour. Ridicule, machiste et sexiste.

Ce fut donc une relation amour-haine avec ce roman. Son côté historique est parfait mais les représentations du héros masculin et des personnages féminins sont clairement trop clichées à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jonathan-58 2019-06-22T08:19:42+02:00
Commentaire ajouté par MaitrePanda- 2019-05-25T14:37:17+02:00
Pas apprécié

J'ai eu beaucoup de mal à m'y plonger. L'histoire est bien écrite mais les détails sont, parfois, sans intérêt.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ApollineDN 2019-05-20T15:39:35+02:00
Or

C'est un roman épique, fabuleux qui vous tient en haleine jusqu'au dernier moment. Le fil conducteur de l'histoire est une belle intrigue. Mais le livre est surchargé de combats sanglants détaillés. (Petit bémol). L'histoire est tirée en longueur par ces combats qui n'en finissent pas et qui n'apportent aucun plus à l'histoire..Ce n' est pas un chef d'oeuvre mais un bon roman avec lequel on passera un agréable moment de lecture, car la guerre est bien décrite (quoique trop longuement) donc des moments durs. Si vous aimez les romans historiques, un conseil : "les cavaliers de l'an mille" chez Ouest France.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2019-03-17T21:41:00+01:00
Bronze

Un tome très dense de par ses personnages et son scénario.

Mon bémol sera qu'il y a quelques longueurs et que j'ai ramé durant quelques moments avant de reprendre à un rythme de croisière un peu plus rapide.

L'auteur a bossé son sujet, s'est documenté et son récit était réaliste, intrigant, addictif et ne portait aucun jugement mais nous livrait l'Histoire brute de décoffrage.

Un sacré pavé à lire et à digérer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Grenat 2019-02-02T20:05:57+01:00
Bronze

Si je devais trouver un seul mot pour décrire cet ouvrage, un seul, immédiatement et sans transition aucune, c'est "humanité" qui m'apparaît. Le plus de cet ouvrage qui dépeint une période historique bien précise, c'est qu'il ne juge pas. Il constate. L'Homme religieux, canaille, vieux, jeune, chrétien, infidèle, est un éternel contraste. Manichéen, il veux des idéaux mais n'oublie pas ses intérêts propres: pouvoir, pouvoir et pouvoir. La religion n'est que le moyen et non la finalité de leurs actions. Même lorsqu'il veux aider son prochain, c'est dans son propre intérêt, sans être parfaitement altruiste.

Le rythme est bon, puissant, l'écriture, sans fioritures ni fausses délicatesses. Les personnages eux même sont sans compromis, vrais dans leur objectifs comme leurs vérités. Bien que plongé dans des horreurs de guerre justifiées au nom du Dieu de miséricorde, on touche dans ce livre toute la folie, la décadence et la grandeur ou l'Homme se vautre de son plein gré avec pourtant, parfois, des phases de pur beauté.....

Afficher en entier

Dates de sortie

La Religion

  • France : 2009-03-26 (Français)
  • France : 2011-09-01 - Poche (Français)
  • USA : 2006-08-03 (English)

Activité récente

Taipan l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-26T15:46:20+02:00
ThaeC l'ajoute dans sa biblio or
2019-11-14T22:08:58+01:00

Titres alternatifs

  • The Religion - Anglais
  • Religion - Italien
  • La orden - Espagnol

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 158
Commentaires 36
Extraits 46
Evaluations 47
Note globale 8.26 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode