Livres
458 894
Membres
412 775

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Lusylila 2016-01-11T19:11:16+01:00

"Les visuels disent tout naturellement: "Tu vois.", car ils ne parlent que par images. Ils montrent, observent, décrivent par couleurs, précisent: "C'est clair, c'est flou, c'est transparent!" Ils utilisent des expressions comme: "La vie en rose", "C'est tout vu", "Une peur bleue".

Les auditifs disent tout naturellement: "Tu entends?" Ils parlent avec des mots sonores évoquant la musique et le bruit: "Sourde oreille", "son de cloche", et leurs adjectifs sont: "mélodieux", "discordant", "audible", "retentissant".

Les sensitifs corporels disent tout naturellement: "Tu sens." Ils parlent par sensations: "Tu saisis", "tu éprouves", "tu craques". Leurs expressions: "en avoir plein le dos", "à croquer". Leurs adjectifs: "froid", "chaleureux", "excité/calme".

L'appartenance à un groupe se reconnaît à la façon dont un interlocuteur bouge les yeux. Si lorsqu'on lui demande de chercher un souvenir, il commence par lever les yeux vers le haut, c'est un visuel. S'il dirige sont regard vers le côté, c'est un auditif. S'il baisse les yeux comme pour mieux rechercher les sensations en lui, c'est un sensitif."

Afficher en entier
Extrait ajouté par feeclochettte 2012-04-08T12:13:00+02:00

ENCYCLOPEDIE

Différence de perception : On ne perçoit du monde que ce qu'on est préparé à en percevoir. Pour une expérience de physiologie, des chats ont été enfermés dès leur naissance dans une petite pièce tapissée de motifs verticaux. Passé l'âge seuil de formation du cerveau, ces chats ont été retirés de ces pièces et placés dans des boîtes tapissées de lignes horizontales.Ces lignes indiquaient l'emplacement de caches de nourriture ou de trappes de sortie, mais aucun des chats éduqués dans les pièces aux motifs verticaux ne parvint à se nourrir ou à sortir. Leur éducation avait limité leur perception aux évènements verticaux.

Nous aussi, nous fonctionnons avec ces mêmes limitations de la perception. Nous ne savons plus appréhender certains évènements car nous avons été parfaitement conditionnés à percevoir les choses uniquement d'une certaine manière.

Edmond Wells, Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu, tome III.

Afficher en entier
Extrait ajouté par feeclochettte 2012-04-08T12:11:58+02:00

"Ne pas cultiver son don naturel est le plus grand des péchés."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lyli 2011-02-25T20:37:22+01:00

" 1+1

=3

(du moins, je l'espère de tout mon cœur)"

Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu

Edmond Wells

Afficher en entier
Extrait ajouté par TommyRollrbox 2018-09-12T05:32:39+02:00

1. FIN

La main a ouvert le livre.

Les yeux commencent à courir de gauche à droite, puis descendent quand ils arrivent au bout de la ligne.

Les yeux s’ouvrent plus largement.

Peu à peu, les mots interprétés par le cerveau donnent naissance à une image, une immense image.

Au fond du crâne, l’écran géant panoramique interne du cerveau s’allume. C’est le début.

La première image représente…

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fleurdencre 2017-06-26T22:28:27+02:00

On a toujours le choix de sa vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fleurdencre 2017-06-26T22:28:03+02:00

Le feu est une arme de perdant. Elle l'a utilisée parce qu'elle avait le dessous sur le champ de bataille. Elle a triché.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fleurdencre 2017-06-26T22:26:44+02:00

Chez les fourmis il existe une caste à part, les asexués. Eux, on leur fout la paix et ils ne s'en portent pas plus mal. On ne leur rabâche pas à longueur de journée la honte du statut de "vieille fille" et de la solitude.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fleurdencre 2017-06-26T22:24:45+02:00

Elle lut encore quelques passages et pensa que, s'il existait un dieu, il devait être fort respectueux de l'homme pour lui laisser tant de libre arbitre et lui permettre d'accomplir de telles quantités d'injustices.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fleurdencre 2017-06-26T22:22:47+02:00

Les femmes belles aiment qu'on leur parle de leur intelligence, les femmes intelligentes aiment qu'on leur parle de leur beauté.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode