Livres
461 561
Membres
418 021

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La romance de Ténébreuse, tome 18 : Les Casseurs de Monde



Description ajoutée par x-Key 2010-11-28T15:29:55+01:00

Résumé

Les forêts brûlent dans les Hellers ; demain les Vents Fantômes emporteront les terres calcinées. La vie s’en va sur Ténébreuse, le sang des Comyn s’appauvrit, les enfants roux se font rares et ceux qui naissent encore sont la proie des égorgeurs. Le soleil sanglant n’éclaire plus que le crépuscule des télépathes.

Régis Hastur n’accepte pas la mort qui tombe de nulle part, ni la détresse du peuple ténébran. Il a charge d’âmes et il relève le défi. Son Projet Télépathe unira les derniers Comyn aux mutants ignorés qui apparaissent un peu partout dans la Galaxie ; des gens qui ont toujours vécu à part et ne seront plus jamais seuls.

Mais surtout la famine fait sortir les non-humains du bois. Même les chieri, ces êtres télépathes aux dons quasi-divins, surprendront ceux qui doutaient de leur existence : chieri dégradés, chieri humiliés, mais chieri… chieri éclaboussés de pureté, capables de plonger la planète au fond de l’enfer comme de la hisser aux cimes des cieux ! La catastrophe en marche est-elle porteuse d’une renaissance future ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 109 lecteurs

Extrait

— … depuis soixante-dix-huit de leurs années, comprenant chacune 389 jours. Il existe un commerce actif de produits médicaux, outils d’acier et artefacts similaires de Classe D. Conformément au contrat de Classe D, il n’existe pas d’industries mécaniques, pas d’opérations minières, pas de transit de surface, pas de courant régulier d’importation ou d’exportation de biens ou de services. Tous les efforts entrepris pour nouer des négociations avec les autorités ténébranes en vue d’ouvrir la planète à la colonisation et à l’industrialisation, ont échoué. Est-ce exact ?

— Pas tout à fait, dit Stannard. Ils n’ont pas échoué, ils ont été ignorés. Radicalement.

Andréa Colson écarta l’objection d’un haussement d’épaules.

— Bref, ils n’ont pas réussi. Vous êtes donc ici parce que vous acceptez d’y amener nos services.

— Casseurs de Mondes, dit Bruce.

C’était la première fois qu’il ouvrait la bouche.

— Nous préférons le nom de Compagnie d’Investissement Planétaire, rectifia Andréa, doucereuse, que d’ailleurs nous n’utilisons pas dans les opérations secrètes. Bref, quand une planète refuse l’exploitation – pardonnez-moi, j’aurais dû dire les investissements rentables, corrigea-t-elle avec ironie, – nos agents peuvent donner à son économie le genre de – comment dire ? – le genre de secousse qui, à la longue, obligera cette planète à faire appel à des investisseurs extérieurs.

— En deux mots, vous ruinez si bien l’économie de la planète qu’elle n’a pas d’autre recours que de se tourner vers l’Empire Terrien pour recoller les morceaux ?

— La formulation est brutale, mais au fond assez juste. Et la planète ainsi traitée, d’après les investisseurs, y trouve généralement des bénéfices à la longue. Je ne demande pas à qui vont les bénéfices. Ce n’est pas mon affaire.

— C’est la nôtre, dit Stannard. Est-ce faisable dans le cas de Ténébreuse ? Dans quel délai ? Et avec quels résultats ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Ce livre est sans doute l'un des meilleurs du cycle de ténébreuse (quel malheur de devoir attendre la fin pour apprécier les histoires !). Les personnages sont sensiblement les mêmes depuis quelques tomes mais de nouveaux font leurs apparitions et on s'attache rapidement à eux. J'ai adoré pouvoir voir les chieri en action ! c'était très rafraichissant, même si j'ai été un peu déçue de ne pas découvrir pleinement leur culture.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai été un peu déçue pour Danilo parce que la relation qu'il avait avec Régis semblait solide, l'auteur nous l'avait vendu comme ça pourtant, et il a fallu de trente secondes avec une fille pour que Régis oublie l'amour qu'il portait à Danilo... je trouve ça un peu salaud quand même...

Le scénario est bien ficelé, pour une fois l'auteur n'est pas trop pressée de terminer et elle prend le temps de développer tous les aspects de son intrigue.

Afficher en entier
Diamant

Ténébreuse et ses habitants,doués ou non de laran, sont au bord de la destruction et Régis devenu le maître des Comyns refuse que son monde sombre de cette façon, les meurtres , les incendies se succèdent à croire que quelqu'un ou quelque chose veut mettre cette planète à genoux, certains veulent la détruire pour mieux la dépouillée; car les Comyns ont toujours réussi à protéger leur monde, mais cela engendre des jalousies et des convoitises ! on ne peut tout dissimuler et les dons psi attirent comme le miel une faune souvent peu recommandable! et bien Hastur devant l'urgence décide de réunir le plus de gens ayant des pouvoirs psi pour essayer de déterminer comment il s' est fixé dans les gènes, et là les surprises ne vont cesser mais cela suffira t il à sauver ce monde et leur façon de vivre ? ha l'espoir

Afficher en entier

Activité récente

Alnilam l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-18T15:54:31+02:00
cabibel l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-08T17:39:27+01:00

Les chiffres

Lecteurs 109
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 9
Note globale 7.89 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode