Livres
472 650
Membres
445 530

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Caroline 2013-01-20T11:41:21+01:00

"Je te le dis, moi qui ne suis qu'à demi humaine, je te le dis: l'homme est l'ennemi de la Vieille Vie, qu'il le sache ou qu'il l'ignore, et à la fin ses œuvres recouvriront le monde, qui plus jamais ne connaitra la liberté, ni la magie sauvage, à moins que nous ne l'abattions et que nous ne le ramenions, avant qu'il ne soit trop tard, au sein de la fraternité de la Bête, de l'Arbre et des Eaux". (P280)

Afficher en entier
Extrait ajouté par Caroline 2013-01-20T11:40:58+01:00

"Notre vie est perdue mais ceci nous survivra. La mémoire ne tombe pas en poussière et jusqu'à la Fin du Monde, protégé de l'oubli, le nom du héros vivra".

Afficher en entier
Extrait ajouté par x-Key 2011-01-06T20:36:28+01:00

[...] Helgi se heurta à un berserker. Cerné de toutes parts, il ne put reprendre de la vitesse. Le monstre balança sa hache et l'abattit dans un fracas de jugement dernier. Le bouclier d'Helgi éclata et son bras gauche failli l'imiter. Il recula en chancelant. Il serait reparti de plus belle à l'assaut du berserker mais trop de combattants s'interposaient.

Ses hommes se battaient opiniâtrement à ses côtés mais, un par un, submergés par le nombre, ils moururent. Helgi fut percé de lances partout où n'était protégé par son casque ou sa broigne ; son sang et sa sueur emplissaient ses bottes ; le métal qui le couvrait détournait les coups sans les empêcher de le meurtrir jusqu'à l'os. Il se battait toujours. Sa lame en furie moissonnait.

Un berserker abattit son porte-bannière. Le jeune garçon n'eut pas la moindre chance. Sa cervelle gicla, il bascula et la bannière s'affala dans la poussière. Les Danois ne savaient plus où tenir bon. Le Sanglier d'Or flotta haut. Les Suédois se ruèrent à l'assaut.

Des nuages bleu noir s'amassèrent dans le ciel, un vent glacé se leva et la lumière prit un étrange ton jaune cuivré.

Helgi, coupé de ses derniers hommes, recula en ferraillant de sa seule main valide, avec une épée bosselée et émoussée. Les morts, les blessés marquaient son passage. Il venait sans cesse plus d'ennemis. Il pataugea dans la rivière qui rougit de son sang. Ketil, le premier des berserkers, le rencontra là en hurlant, en hululant, en lui assenant coup sur coup tel la grêle qui commençait à tomber, mais sans jamais paraître ressentir ceux que le roi faisait pleuvoir sur lui.

On entendit Helgi croasser : « Garm s'échappe. Il a avalé la lune... » Il tomba et la rivière entraîna vers la mer le peu de sang qui lui restait.

Avec lui moururent tous ceux qui avaient mis le pied sur ce rivage. Les autres furent prévenus par des éclaireurs et s'enfuirent en direction du Danemark.

Yrsa pleura. Ici s'achève l'histoire du roi Helgi.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode