Livres
546 411
Membres
582 485

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Saga des âmes, Tome 3 : L'Âme chanceuse - Partie 1



Description ajoutée par JennyHrafna 2021-03-07T21:17:47+01:00

Résumé

Chance est au bord du gouffre, et il le sait. Hélas, il n'arrive plus à ignorer les malheurs de son passé, puisqu'ils ne cessent d'interférer avec son présent. La malchance marche sur ses talons, piétine l'arrière de ses chevilles - rien n'y fait, il fonce toujours tête baissée dans toutes les catastrophes qui croisent son chemin. La pire d'entre elles ? Inès Garcìa Lopès. L'adorable petite sœur de son meilleur ami. Elle est douce, belle, intelligente et plus sensible que ne le soupçonne la plupart des gens... mais elle est trop fragile pour lui et les sombres pensées qui lui traversent l'esprit à chaque fois qu'il la regarde.

Avec elle, il n'a pas le droit à l'erreur. Mais des erreurs, il ne sait faire que ça...

Survivra-t-il à une énième blessure à l'âme, ou l'infligera-t-il à la dernière personne au monde qu'il souhaite blesser ?

Sera-t-il chanceux, pour une fois dans sa vie ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 50 lecteurs

extrait

— Parfois, l'illusion d'être debout est la seule chose qui te maintient sur tes deux jambes.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Encore une fois encore coup de coeur pour la plume d'Océane Ghanem le personnage de Chance est celui que j'attendais le plus et je n'ai pas était déçu de ce premier voyage l'âme chanceuse ma bouleversé Chance & Ines sont si beaux.

Le personnage de Chance que l'on connais a travers les autres tomes et totalement différent plus sombre plus complexe mais bon dieu qu'elle coup de coeur !!! Qu'elle plaisir de retrouver tout la bande Max Sana MTK& Charlotte.

Vivement le tome 2 !!!!

Afficher en entier
Or

Un troisième

Un troisième tome bouleversant, touchant et révoltant. Voici les trois adjectifs qui me viennent à l'esprit quand je repense à ma lecture de L'âme Chanceuse. Océane vient de définitivement briser le peu de cœur qui me restait.

Afficher en entier
Diamant

https://wp.me/p6W6BG-6Bu

Qu’il est bon de retrouver cette envie, cette excitation à la lecture d’un livre. J’attendais cette histoire avec impatience. Chance et Inès avaient fortement attisée ma curiosité dans L’Âme Errante et je suis largement convaincue par ce premier tome.

Chance. Un prénom, un mot, une signification, des attentes. Mais pour cet enfant, cet adolescent et cet homme ce n’est rien d’autre qu’une malédiction.

Depuis le tout premier tome de la saga des Âmes, je voyais Chance comme un personnage exubérant, frivole, le clown de service toujours prêt à faire rire ou à tourner une situation sérieuse au ridicule. Jamais je n’aurais pu imaginer la profondeur de ses cicatrices, ou plutôt de ses entailles. Il faut voir les choses en face, il n’y a rien de guéri dans cette vie, qui n’est d’ailleurs pas vraiment la sienne. Né dans un seul but, l’échec de cette destinée, le poids de ces moments d’enfance bien trop ancrés en lui le pousse à être un menteur, un usurpateur. Mais qui suis-je pour le juger ! Si ces choix font son malheur, je dois dire que j’y vois tout de même de la beauté et de l’humilité. Malheureusement, il en fait un devoir, une obligation le bouffant de l’intérieur. La culpabilité dont la place n’est pas justifiée, a tout simplement été alimentée par des personnes qui auraient dues être là pour le soutenir, le raisonner dans ses pensées. Mais le temps a passé et les souvenirs de cet enfant dicte sa vie d’adulte. Pourquoi ? Parce qu’il aurait dû être sa chance… L’enfant m’a touchée, m’a rendue admirative et l’adulte m’a tuée à petit feu. Sa vie, son ambition, c’est de vivre celle de celui qui n’est plus. Le poids de ce qu’il s’impose a pesé lourd sur mon cœur. Plus on avance dès le récit, moins Chance arrive à gérer ses sentiments provoquant douleurs après douleurs. Ce qu’il cachait à tout prix prend tellement de place à l’intérieur que cela déborde et devient visible aux yeux des autres. Pourtant, il m’a été impossible de lui en vouloir, je souhaitais bien plus le voir sortir de cet enfer, SON enfer que d’être irrité envers son comportement. Sa descente est une chute libre dont seule Inès pourrait être son parachute.

Deux protagonistes brisés par la vie de manière totalement différente certes, mais par un vécu lourd pour l’un et l’autre. Ils se devinent au fil des pages, s’apprennent, se cherchent, s’aiment, se déchirent. La patience est le maître mot d’Inès. J’appréciais beaucoup son côté effacé, calme, distante et fragile. Cependant, trouver en elle cette force mentale que je n’attendais pas augmente la puissance des émotions. Chance prend beaucoup de place dans sa tête et dans son cœur, elle voit en lui ce qu’il exècre le plus, la chance de sa vie : sa rédemption. Si le roman est sombre par certains aspects, Inès apporte une part de douceur, de délicatesse. Au fond, c’est une jeune femme combative qui veut oublier et voir son avenir sans ombres collées à ses pieds. Alors que Chance, pensant faire le mieux pour elle, va dans la mauvaise direction, dans une relation toxique dans laquelle rien de bon n’en ressort. Inès essaie d’avancer pendant que lui sombre complètement. Ils m’ont fait ressentir des sentiments sans arrêt contradictoires jouant avec mon âme, un coup noyée dans la tourmente face à leur détresse, puis la laissant reprendre son souffle dans cet amour encore incertain.

Un vrai bonheur de revoir les anciens protagonistes, mais surtout, j’ai adoré qu’Océane leur donne à tous cette importance et cette implication dans la vie de Chance et Inès. Leurs interventions apportent beaucoup, que ce soit des confessions, des marques d’attention ou encore cet état d’esprit fraternel.

Cette première partie dévoile ce qui se cache sous la surface à travers une romance aussi belle que dévastatrice. Océane Ghanem manie les émotions à la fois avec délicatesse et dureté, elle pointe du doigt des sujets encore trop souvent tabous à travers une plume pertinente et respectueuse. Cette histoire d’amour est un crève cœur qui inspire autant qu’elle aspire à une note d’espoir.

Afficher en entier
Or

J’attendais la suite avec impatience et là maintenant que j’ai finie la première partie…je ne sais pas quoi dire. J’ai beau pensé que l’histoire de Chance et Ines est noire et tranchante, mais je ne cesse de me dire qu’elle est aussi belle et lumineuse. Tout ce que j’ai pu ressentir est indicible en raison de l’intensité des émotions, de la force des mots et de la beauté de cet amour grandissant.

*

Dans les tomes précédents, j’ai fait la connaissance de Chance. Ce personnage extravagant, bruyant et optimiste toujours présent pour ses amis. Ce clown à l’esprit farceur qui n’a cessé de me faire rire aux éclats tant il est maladroit, insouciant et spontané dans sa façon de parler, de s’habiller. Mais Chance est loin d’être aussi désinvolte. En réalité, c’est encore un petit garçon. Oui, cet homme diablement sexy et lumineux à la langue bien aiguisée, a hérité d’une sensibilité hors du commun suite à une situation hors nome. Si vous saviez son histoire, vous comprendriez au combien le fardeau qui le hante est terrible. C’est avec le cœur meutri que je l’ai vu rongé par la culpabilité, dévoré par la colère, meurtri par le poids de sa conscience.

*

Et puis un jour Chance rencontre Inès, la petite sœur de MKT. Cette dernière est hantée par ses démons. Chaque jour, elle essaie d’aller mieux malgré ses difficultés. C’est un personnage fort, touchant et déterminé. Elle s’accroche à ce qu’elle aime sans jamais y renoncer. C’est une femme dans le corps d’une petite fille.

*

Chance et Inès ont tous les deux un côté sombre. Un côté que l’on ne décèle pas facilement, mais qui est pourtant évident. J’ai vécu avec eux, j’ai ressenti avec eux.

Je me suis retenue de ne pas craquer, mais c’était vraiment difficile. J’aime et je déteste Chance. Je l’aime pour sa bonté d’âme, sa gentillesse et son naturelle. Mais je le déteste de sombrer et ne pas arriver à se défaire de ses démons .

*

Océane m’a mis le cœur en vrac. C’est dingue d’avoir réussi aux fils des âmes à nous donner une image de Chance qu’on aime littéralement et qui nous fait pleurer de rire. Et puis dans la sienne, on le redécouvre et on se met à pleurer de tristesse.

*

En matière d’émotions Océane égale les plus grands auteurs. Chacune de ses histoires renferme une psychologique poignante et encore une fois avec ce troisième tome, Océane s’est surpassée. L’âme errante m’a marqué personnellement, mais l’âme chanceuse est tellement sombre, déchirante, poignante, que c’est un coup de poignard. C’est à la fois effrayant, déchirant et hypnotisant d’aimer cette histoire. Océane parle de sujets très forts et très difficiles parfois d’évoquer. Mais j’ai trouvé qu’elle rendait pleinement justice à toutes ces personnes qui se reconnaîtront en Chance et Inès.

*

La plume d’Océane est mature, maîtrisée et mène ces histoires peu banales avec brio. J’ai été vraiment nostalgique de revoir Max, Oskana, MKT et Charlotte. La saga des âmes est une vraie famille. Je prends un plaisir immense à retrouver ses personnages touchants, uniques, majestueux. On sent que l’auteure s’investit dans ses écrits pour donner une âme à chacun de ses personnages. Elle parle de ses personnages comme s’ils existaient vraiment. Elle dépeint leur histoire, leur caractère parfois compliqués, leurs blessures, leurs tourments. C’est encore une fois si beau et si bien écrit.

*

Je me dis qu’il ne me reste qu’une dernière partie à lire et ce sera l’heure de quitter ces fabuleux personnages que je considère comme faisant désormais partie de moi. Je n’ai pas hâte d’avoir la suite, car je n’ai pas hâte de leur dire au revoir, bien qu’ils continueront de vivre dans mes pensées.

***

En bref, si vous cherchez une histoire mélancolique, destructrice qui vous immerge dans un univers noir et poignant, foncez découvrir ce livre, et ce, sans plus attendre.

Afficher en entier
Diamant

Ce tome m’a émue aux larmes. Il m’a fait voyagé dans un univers à la fois magnifique et destructeur. J’ai toujours vu Chance comme le bon copain, le rigolo de service mais avec cette histoire, j’ai découvert une facette plus sombre de sa personnalité. Un feu brûle en lui et le consume sans qu’il ne cherche véritablement à l’éteindre.

Chance est un personnage tellement fort et touchant. Son passé n’est pas tout rose et il m’a émue. Il est cabossé par la vie. Son tempérament colérique est destructeur que ce soit pour lui ou pour ses proches. Cette percée dans son esprit m’a retournée.

Inès est timide, belle et intelligente. Elle est de ces femmes qui ne se rendent pas compte de leur beauté et ça la rend encore plus belle. Elle est aimante et prévenante mais elle aussi n’a pas été épargnée par la vie. Son passé n’est pas tout rose et j’ai aimé la découvrir sous toutes ses coutures.

Elle est la rose tandis qu’il est l’épine sur laquelle elle se pique.

La complémentarité des personnages fait également ce qui les rend si distants. Ils se bousculent, sortent de leur zone de confort et se repoussent autant qu’ils s’attirent.

Retrouvez la bande dans cette dernière duologie me procure un sentiment très puissant et contradictoire. J’étais à la fois heureuse et triste. Heureuse de les retrouver mais triste à l’idée que je décris bientôt les quitter.

J’ai adoré les moments avec Pistil, ce chien absolument trop chou. Ça m’a fait fondre d’amour.

Encore une fois, Océane sait parfaitement mêler humour et mélancolie. Tout est parfaitement dosé, bien écrit sans que ce soit trop triste. La complexité des personnages et leur psychologie sont détaillés avec justesse.

Avec ce roman, j’ai eu l’impression de vivre pendant un moment et je voudrais te remercier Océane pour m’avoir permis de me sentir vivante le temps d’un instant, de m’avoir permis de ressentir quand je pensais ne plus pouvoir le faire. J’avais l’impression d’être vide, fermée mais avec ce roman, tu m’as clairement prouvé que c’était faux et que même si je passe parfois par des passages à vide, je peux ressentir parce que j’existe.

Les mots font parfois mal tellement ils sont transpirants de vérité.

C’est un récit à la fois sombre tout en gardant cette part de luminosité, cette part d’espoir. C’est une histoire de rédemption, de recherche d’identité et de reconstruction. Je le conseille à toutes les personnes qui n’ont pas peur de chuter même plus bas que terre avant de réussir à se relever, qui veulent ressentir et vivre au rythme des personnages. Laissez-vous submerger par cette vague dévastatrice.

Afficher en entier
PAL

Bonjour je ne trouve pas ce tome sort quand?

Afficher en entier
En train de lire

Je la sens planer dans l'air... l'odeur du changement. Son parfum enfumé, sombre et menaçant m'asphyxie. Les choses changent, avancent, évoluent - sans moi. Peu importe ce que je dis, j'ai l'impression d'être toujours en dehors du coup, comme si le monde allait trop vite et ne m'attendait pas. Pire, ces derniers temps, je me sens de trop.

Afficher en entier
Diamant

Juste incroyable, la reprise de la série des Ames au travers d’Ines est incroyable ! On a le plaisir de découvrir Chance et l’orgine de son incroyable extravagance ! Une écriture parfaite, une histoire incroyable

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Saga des âmes, Tome 3 : L'Âme chanceuse - Partie 1" est sorti 2021-04-08T17:34:13+02:00
background Layer 1 08 Avril

Date de sortie

La Saga des âmes, Tome 3 : L'Âme chanceuse - Partie 1

  • France : 2021-04-08 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 50
Commentaires 8
extraits 7
Evaluations 12
Note globale 9.55 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode