Livres
523 926
Membres
541 958

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La saga des enfants des Dieux, Tome 2 : Sophie-Élisa



Description ajoutée par anonyme 2011-10-02T10:58:55+02:00

Résumé

L'an 1416, Loch of Yarrows, Highlands

Vingt-deux ans après la prophétie de la Promise, qui n'était autre qu'Awena Dano, et la naissance de ses jumeaux, Cameron et Sophie-Élisa, un autre voyageur du futur s'échoue dans le Cercle des Dieux du clan Saint Clare : un certain Logan MacKlare.

C'est la belle et impétueuse Sophie-Élisa qui se rend la première sur le lieu sacré et se présente au nouveau venu d'une manière, comme qui dirait, peu conventionnelle.

Entre eux, l'entente est tout de suite... sulfureuse.

Mais, que vient faire cet homme du futur en l'an 1416 ? Sophie-Élisa aurait-elle à son tour fait le vœu, partagé par Logan, de rencontrer son Âme sœur ?

Aux questions, qui découlent de cette arrivée pour le moins inattendue, la famille Saint Clare au complet va essayer de trouver les bonnes réponses. Ce qui ne s'annonce pas aisé quand Sophie-Élisa crie haut et fort n'avoir rien à faire dans cette histoire !

Alors que du monde des Sidhes, les Dieux ayant redessiné le destin de l'Enfant Unique, voient d'un très mauvais oeil ce nouveau changement de données. Qui des leurs aurait contrecarré leur plan ?

« Après Terrible Awena, voici venu le temps de Sophie-Élisa, le tome 2 très attendu de la trilogie des enfants des Dieux. »

Afficher en entier

Classement en biblio - 328 lecteurs

extrait

Prologue

« Les uns nous nomment Les Tuatha Dé Danann (gens de la Déesse Dana), d'autres nous ont baptisé Les enfants de Dôn et d'autres encore Les enfants de Llyr...

Ce ne sont que des exemples.

Nous sommes les Dieux des peuples dits celtiques et nos vrais noms, désormais, ne sont connus que de nous seuls.

Ils ont évolué au cours des siècles et se sont perdus dans la mémoire des hommes. La faute, si l'on veut, en est à notre épistémè qui était transmise oralement... telle en était notre volonté.

Ce qui explique qu'aucune archive relatant notre passage dans le monde des hommes ne fut jamais retrouvée et, immanquablement, les diverses variantes mythologiques qui nous sont attribuées.

Vous nous avez donné des noms de Dieux et de Déesses tels que Lug, Dana ou Ogma, nous les avons acceptés de bon gré, car ils étaient – et sont toujours – les liens sacrés qui nous relient et permettent à nos deux mondes de continuer d'exister.

L'un n'allant pas sans l'autre.

Le jour où nos noms humains disparaîtront de vos esprits, que les croyances qui nous lient s'évanouiront dans le néant, que nos lignées nées de naissances Hommes et Dieux se détourneront de nous... alors... la fin des temps SERA, emportant dans son trou noir nos deux mondes, celui des hommes tel que vous le connaissez et le nôtre, celui que vous appelez le plus souvent ; le monde des Sidhes...

Nous avons vécu, nous avions des corps faits de chair et de sang d'or, nous avons créé cette terre que vous foulez de vos pieds, y avons laissé nos empreintes, nos légendes et nos magies...

Puis un jour, nous nous sommes élevés et nous vous avons légués des prairies fertiles, des mers et océans poissonneux, des montagnes grasses aux pics enneigés.

Vos lendemains étaient pleins de promesses.

Néanmoins, nous risquons tous de disparaître... Dieux et humanité.

Et cela ne doit jamais arriver...

Vingt-deux ans avant l'histoire que vous allez lire, une jeune femme du nom d'Awena Dano, vivant à Brest en Bretagne, est venue arpenter les landes des Highlands, près du Loch of Yarrows, Terres protégées par des runes divines... sans qu'elle s'en doute un instant.

Son destin dans le monde moderne de l'an 2010 était terne, obscur et trompeur...

Se promenant dans le Cercle des Dieux (un assemblage de dolmens comme à Stonehenge), une voix dans la brise lui souffla de faire un voeu. La jeune femme se prit au jeu, fit le voeu de rencontrer son Âme soeur et fut aspirée dans une courbe du temps qui l'emporta six cent dix-huit ans dans le passé pour que s'accomplisse une prophétie qu'un de nos enfants homme-dieu avait essayé de contrecarrer en se détournant de nous.

Awena était l'élue que nous avions choisie pour être la Promise d'un prestigieux laird du nom de Darren Saint Clare, fils des Dieux, noble descendant lui aussi de nos liaisons avec les humains.

Des siècles et des siècles avant que ne s’effectue cette rencontre, nous avions laissé un unique écrit pour inciter les grands druides, bardes et filid à faire perdurer cette prédiction concernant la Promise, sans donner de nom, en la narrant comme une histoire, une légende... pour qu'en temps et en heure celle-ci se réalise.

La voici telle que contée à travers les âges ;

— Il est une prophétie, écrite par la main même des Dieux, annoncée à nos plus anciens grands druides, qui fut apprise et contée à chaque nouvelle génération de Saint Clare, prédisant la venue d'une femme exceptionnelle destinée à un remarquable chef de clan. Cette prophétie est celle de la Promise, une élue des Dieux qui apportera dans son sillage force, prospérité, santé et portera en son sein un laird d'une puissance jamais égalée, l'Enfant des Dieux, lui-même identifiable grâce à une marque apposée à la base de sa nuque. Nul ne connaît le nom de la Promise, on la reconnaîtra dans sa force et son courage, elle tiendra les éclairs et l'orage dans ses mains. Puissantes seront ses vertus, son aura sera telle qu'elle effacera tout autre, elle sauvera le clan et la prophétie sera accomplie lors de la naissance de l'Enfant des Dieux...

Pour la première fois de notre immortelle existence, nous les Dieux, avons eu peur de ne jamais voir cette prophétie se réaliser.

Cependant, nous-mêmes devons avoir des divinités au-dessus de nos têtes éthérées, car Awena, après moult aventures et péripéties a retrouvé sa place près de Darren Saint Clare et quelques mois après leur alliance naquirent, non pas un... mais deux Enfants des Dieux, des jumeaux, garçon et fille, portant tous deux la marque unique sacrée.

Là commencèrent nos nouvelles inquiétudes, car d'Enfant des Dieux, il ne pouvait... NE peut... y en avoir qu'un...

Un choix difficile s'offre à nous et pour le bien de l'humanité et du monde des Sidhes... nous allons devoir agir... »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

UNE BELLE HISTOIRE !

Un tome différent du premier qui était écrit sous le sceau d'un humour débordant, nous faisant nous exclamer de rire plus de fois que je ne peux les compter. Ne vous méprenez pas, cet opus est lui aussi rempli d'un humour de bon goût et de bon ton mais ce n'est pas cela qui en fait son essence, mais plutôt l'histoire contée qui est belle et intense.

Oh soyez tranquille, un excellent moment de lecture vous attend et vous pouvez compter sur la " seanmhair " Barabal pour vous ravir de ses pitreries et réparties impayables.

L'attirance entre Logan et Sophie-Elisa est fulgurante, empreinte d'une passion dévorante brûlant tout sur son passage, les consumant l'un l'autre et les nourrissant d'un amour farouche, sauvage et sans concession.

Nous retrouvons les anciens personnages 22 ans après, découvrons les jumeaux Cameron et Lisa et cette fois-ci nous avons droit à l'interaction directe des Dieux, les Sidhes...

Le grimoire, le " Leabhar an ùine " a de nouveau une place prépondérante dans ce tome et la quête à mener est bien plus complexe avec des conséquences aux ramifications multiples.

C'est avec plaisir que j'ai lu cette histoire et me réjouis d'avance de lire l'ultime volume de la trilogie des enfants des Dieux.

A LIRE !

Afficher en entier
Or

Encore une fois, mille merci à Linda Saint Jalmes de nous transporter au temps des Highlanders, des faes et des légendes gaéliques.

On retrouve dans ce tome un Longan fier et bel âme soeur d'une farouche petite princesse, de la magie, une bataille hippique (et ... savoureuse) :) et comme d'habitude beaucoup d'humour.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Il fut un temps où les rois et les reines naquirent. Il fut un temps où les Dieux étaient encore craints. Il fut un temps où la magie n'était pas juste des tours de passe-passe. Il fut, oui, bon nous avons tous compris que ce n'est pas à notre époque que nous pouvons nous fier. Nous sommes en l'an 1416, 600 ans et des poussières avant le notre, dans les Highlands. Les guerriers forts, durs, habillés de jupe, pardon de kilt ne dépassant pas le genou, sans rien en dessous (j'aperçois des têtes qui se lèvent, bande de coquines !) prêts à défendre corps et âmes leurs familles, leurs terres, leur magie. Un cercle de pierre comme nous pouvons trouver aussi en Bretagne (oui, il n'y a pas qu'en Écosse et autre pays de ce type que nous pouvons en trouver, nanmého :p) Une part de magie ne cesse d'y vivre, grâce aux contes et légendes, aux croyances populaire, en nos propre imagination. Et si... Et si aux abords d'un cercle de pierre nous nous approchions ? Et si une petite voix nous appelait à entrer dans ce cercle de pierre ? Et si nous faisions un souhait ? Celui de trouver notre âme sœur ?

La magie des lieux opère et nous sommes propulsés des siècles auparavant, entouré du même monde avec quelques différences près : la végétation n'y est pas domestiquée, le silence dans le ciel, tout comme l'air que nous respirons est plus pur et nous sommes entourés de guerriers et de femmes qui vous regardent obstinément. La peur n'a pas le temps de faire son office, vous hésitez entre rire de leur accoutrement qui détonne avec ce que vous connaissez, ou rire d'une bonne blague qu'un ami aurait pu vous faire. Une blague qui dure de minute en minute, jusqu'à ce que le château ne soit pas tout à fait le même, que les alentours soient semblables et différents à la fois. Jusqu'à ce que tout le monde se demande si vous n'êtes pas fous, sans compter le langage qui est un peu plus... particulier ? Et puis ce village un peu plus bas qui est si criant de vérité que la tête tourne et que l'impossible devient possible. Nous sommes au 15ème siècle et c'est là que tout va réellement commencer.

Logan n'est pas fou et persiste durant de longues minutes que le Cameron qui se présente devant lui est son meilleur ami, celui qu'il connaît depuis toujours. Alors pourquoi ce dernier se moquerait-il de lui aussi longtemps ? Parce que ce Cameron n'est pas celui qu'il connaît, c'est un "ancêtre" dirons nous, c'est une autre époque, un nouveau départ. Sans compter que Sophie Elisa, plus communément appelée Lisa vient de s'amuser à découper un morceau de chair dans la fesse de Logan. Qui sait s'il était mort en "tombant" dans le cercle de pierre, qui sait s'il n'était pas un ennemi, car il faut bien avouer qu'habiller comme un anglais, cela ne donne pas envie de parler. On attaque d'abord et on discute avec ce qui reste ensuite. Une bonne explication, des retrouvailles qui n'en sont que pour Awena, car il y a comme qui dirait un bug dans la machine du temps et des soins laissant notre homme des temps moderne allongé sur le ventre, nu sans avoir la possibilité de se rebeller.

Lisa n'a pas sa langue dans sa poche et encore moins les yeux fermés. Cela me rappelle vaguement quelqu'un, sa chère mère, Awena bien entendu qui était également un véritable volcan plus jeune et qui a gardé son naturel et sa vivacité malgré les années passées. Lisa est pétillante, ayant un secret qu'elle garde jalousement. Ce fameux jardin secret à son importance dans l'histoire, il faut le garder en mémoire. C'est une jeune femme qui est douée en magie et quelques points restent encore mystérieux de ce côté. Il faut dire qu'avec une mère comme Awena, tout est possible ! Lisa et Cameron sont jumeaux, avec 5 minutes d'écart. Cameron est donc l'ainé et s'amuse à le lui répéter. Ils sont fusionnels et même s'ils aiment se bagarrer, ils s'adorent et ne ferait rien pour perdre l'autre. Mais la magie en a décidé autrement. Dès le départ nous savons qu'un seul enfant aurait dû naître du ventre d'Awena, un seul et donc des jumeaux signifie qu'il y en a un de trop. Personne ne semble au courant, jusqu'à ce que ce secret s'évente d'une manière particulière.

Logan est un homme qui s'adapte facilement à cette époque et se rend compte que si le monde a évolué, ce n'est pas qu'en bien. Les valeurs d'avant semblent plus importantes que celle de maintenant et dans un sens je suis tout à fait d'accord avec lui. Plus de temps pour les autres, plus de contact humain, plus vive-voix, moins de tracas si ce n'est de venir à la rescousse de son peuple contre les ennemis. Il y a toujours des fanatiques, n'importe où et à n'importe quelle époque. Les Dieux n'en font qu'à leurs têtes et poursuivent inlassablement leur but : qu'un enfant des Dieux continue son chemin. Les embûches sont nombreuses, les rêves deviennent réalité, à moins que ce ne soit la réalité qui devient un rêve éveillé. Entre Lisa et Logan c'est une évidence que nul ne peut nier. Cela entraîne de nombreuses situations où Logan va se battre contre Cameron, contre lui-même. Les sentiments sont bien plus forts que les combats et l'amour qui traverse Lisa et Logan est puissant. Pour sauver l'un des deux, il faudra un grand sacrifice que peu de personnages vont avoir envie de faire. La vie est précieuse et c'est toujours difficile de voir partir un enfant, même si ce dernier est adulte.

Le cercle de pierre est fidèle à lui-même. Il ramène des voyageurs du temps sans prévenir, histoire de mettre le bazar partout, c'est beaucoup plus drôle tout de même. Avec les innovations ou non d'une époque à l'autre, il y a de quoi avoir des crises cardiaques et des pertes de connaissances. La magie est toujours aussi importante, voire un peu plus. Nous retrouvons une Awena plus forte qu'avant qui a une belle vie avec Darren. Ce fut un réel plaisir de les retrouver et pas qu'un peu dans cette aventure. Darren est toujours aussi vif à vouloir sortir sa claymore de son étui et Awena prête à tout pour sauver ses enfants, même à user de ses charmes envers son époux. Seul petit bémol dans l'histoire : le fait que la fin arrive trop vite. Une fois dans le récit, il est difficile de ne pas avaler les pages et de se dire que la fin est vraiment trop proche. D'ailleurs ce final promet des merveilles pour le prochain, avec Cameron.

Que dire que les personnages du premier tome de cette saga m'ont toujours autant plu ? Il y a la moitié sorcière, moitié maitre yoda que je ne présente que sous son nom : Barabal ! Non, en fait, impossible de ne pas dire quelques mots sur elle. C'est la pépite qui rassemble tout le monde sur un point : en finir avec. Elle est impossible, sort des prophéties à tout va, prépare des potions à boire infectes (même si elles font leur office, il vaut mieux ne pas savoir de quoi elles sont faites : limace et compagnie, non merci !) Elle ne serait pas là, le livre serait moins dans l'humour et pourtant il y en a. c'est la touche anti-drame après un dur combat. Le couple Awena/Darren toujours aussi amoureux qu'au début et qui affronte toujours les événements ensemble, soudé. Le personnage de Cameron est intéressant car il ressent des choses que d'autres ne peuvent pas. En tant que le jumeau de Lisa il a presque un accès direct à son état d'esprit. C'est tout de même un jaloux de la relation que sa sœur a avec Logan. J'ai hâte de découvrir ce qu'il va lui arriver.

C'est une sacrée épopée que nous livre Linda avec des personnages attachants capable de sauver le futur des autres. Le récit de Sophie Elisa durant ces instants T sont forts. Les secrets sont nombreux, les mensonges sont obligatoires, il n'y a pas beaucoup de moments de répits. Le bonheur est au bout du chemin, il fut juste arriver à sauter par-dessus les barricades des Dieux pour y parvenir. Reste à savoir dans quelle époque cet amour pourra survivre.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/la-saga-des-enfants-des-dieux-tome-2-sophie-elisa-linda-saint-jalmes-a189460604

Afficher en entier

Dommage. Je suis un peu déçus...même beaucoup. Après Awena et Darren que j’ai adoré je trouve que ce tome et très en dessous. Déjà j’ai pas aimé Logan que j’ai trouvé insipide et arrogant.Le gars débarque Au moyen âge dans les Highlands mais en trois coup de main il est plus Highlander que les autochtones. Ensuite Sophie-Elisa la fille d’Awena. Je m’attendais à quelqu’un avec du caractère mais que nenni... petite fille à sa maman qui de temps en temps tape du pied comme une vrai gamine... enfin bref vous avez compris que je ne suis pas enchantée. Si j’avais pas lu le premier peut-être mais bon vu les commentaires la plupart l’a apprécié.

Afficher en entier
Diamant

On suit la famille, chacun à son histoire, c'est parfait !

Afficher en entier
Or

Ravie de retrouver la famille de Saint Clare !

Je l'ai trouvé un tout petit peu en dessous du premier également, non pas par l'histoire en elle même que j'ai trouvé pleine de magie, mystère et avec cette adrénaline quand je tournais les pages.

J'ai juste un peu moins apprécié Sophie Elisa qu'Awena, même si ça ne reste que très léger et que j'ai passé un très moment ! Je trouve juste qu'elle a parfois une attitude trop "enfant".

Hâte de découvrir la suite avec Cameron qui a l'air d'avoir un côté sombre plus important à combattre!

Afficher en entier
Or

Un peu en dessous du premier. Ici on retrouve la fille d'Awena, Sophie-Elisa. La soeur jumelle de Cameron et aussi enfant des Dieux comme son frère. Enfin la prophétie est complètement réalisé mais les Dieux ne sont pas satisfait et vont trouver le moyen de le faire savoir ...

On retrouve Awena et Darren et on découvre un peu plus Iain et Diane dans ce second tome. Tout est là mais l'adrénaline du premier tome est redescendue. J'ai passé un bon moment de lecture et vais de ce pas commencer le 3.

Afficher en entier
Bronze

Un bon second tome où l'on retrouve les ingrédients du premier.

http://cocomilady2.revolublog.com/la-saga-des-enfants-des-dieux-t2-p1437222

Cette saga mise vraiment sur la joie, l'amour, l'amitié, tout en nous emmenant dans le passé et le monde des beaux highlanders.

J'avais beaucoup apprécié le premier opus que j'avais trouvé particulièrement original et frais. J'ai aussi bien aimé cette suite, même si je suis moins enthousiaste car on surfe un peu sur le succès du premier et l'on reste sur le même type d'histoire. Cette fois, on suit juste les aventures d'un nouveau personnage, la fille d'Awena : Sophie-Elisa.

Tandis qu'en 1416, tous vivent en paix, tout à leur joie d'avoir conjuré la malédiction des Dieux et la prophétie, Logan MacKlare, l'ami d'Awena dans le futur, se retrouve lui aussi projeté dans le passé par le cercle de pierres. Là, il est découvert par Sophie-Elisa, qui va lui réserver un accueil musclé, mais ne va pas lui être indifférente, loin de là.

De surprises en quiproquos, il va vite falloir découvrir les raisons de cette nouvelle arrivée et ce qui se cache derrière tout cela...

On retrouve donc les ingrédients du premier, comme vous le voyez, mais avec de nouveaux personnages. On fait la connaissance des jumeaux, Sophie-Elisa et Cameron, bientôt adultes, et l'on retrouve Logan, mais il est différent et a oublié beaucoup de choses. Pourquoi ? c'est ce que le roman va nous faire découvrir.

J'ai encore une fois aimé l'histoire, même si j'ai regretté qu'elle soit aussi proche de la première. J'aurais vraiment voulu qu'on évolue différemment afin d'être plus surprise et pouvoir encore mieux accrocher à l'intrigue.

Mais malgré tout, j'ai passé un très bon moment, et la sorcière guérisseuse qui parle comme maître Yoda m'a encore une fois fait beaucoup rire, c'est vraiment mon personnage préféré je crois.

Par contre, l'évolution de la romance, le rapprochement, les scènes d'amour, le mariage, avaient un goût de déjà-vu me concernant. J'espère donc que le prochain tome sera plus tourné vers l'action, plein de rebondissements, et qu'il sera plus sombre car alors, cela signifiera que l'intrigue a pris une autre dimension et s'est diversifiée, ce que je vous dirai très bientôt ! ;)

Afficher en entier
Or

Une histoire tout autant fabuleuse que le 1er, tout en étant différent!

Nous retrouvons les personnages du tome 1, 22 ans après, avec tout un lot de surprises et de nouveauté !

A LIRE !

Afficher en entier
Or

Une histoire plus longue à démarrer avec moins d'humour que dans le premier tome.

Puis finalement la magie opère pour laisser place à une Fin d'histoire intéressante qui donne envie de lire la suite.

Afficher en entier
Or

C'est avec un grand plaisir que j'ai replongé dans l'univers des Enfants des Dieux, 22 ans après l'histoire d'Awena, la Promise, et de Darren. Cette fois-ci, Linda Saint Jalmes nous fait voyager aux côtés de Sophie-Elisa, la fille de nos deux héros et soeur jumelle de Cameron. Et lorsque Logan MacKlare traverse le temps et atterri dans le cercle des dieux, son petit quotidien vacille car, des années après la prophétie de la Promise annonçant le destin de l'enfant unique (oui ben le soucis c'est que nous voyons un peu double là en l'occurrence, un enfant unique est annoncé et ce sont des jumeaux qui naissent...hih), que nous vaut l'honneur de voir apparaître un autre être du futur? Est-ce que Sophie-Elisa et Logan auraient, eux aussi, fait le voeux de rencontrer leur âme-soeur? Quant aux Dieux, ceux qui avaient annoncé la venue de l'enfant unique qui sauverait la terre des dieux, que trament-ils donc depuis que tout est parti de travers avec la naissance de non pas un, mais deux enfants?

J'ai vraiment aimé me poser ces questions et voir l'auteur y répondre petit à petit, découvrant une à une les couches de ces mystères. J'ai dévoré les pages sans m'arrêter, retrouvant le même humour que j'avais découvert dans le tome 1, même si je crois que ce dernier est indétrônable. Par certains côtés, Sophie-Elisa ressemble beaucoup à Awena, et c'était très drôle de la voir interagir avec Logan. Ces deux-là ont fait des étincelles, pour mon plus grand bonheur et j'ai trouvé que l'auteur avait bien réussi son pari, nous entraînant parfois là où on ne l'y attendait pas. J'ai fini le roman presque sur ma faim car je désirais tellement avoir la suite que cela m'a laissé le goût de trop peu, encore une fois.

Ce 2e tome est presque un coup de coeur, presque car pour moi, le tome 1 reste plus prégnant dans ma mémoire par son intensité et son humour, mais reste sans aucun une très très bonne lecture <3.

Afficher en entier
Pas apprécié

je n'ai pas apprécié ce livre, j'ai trouvé ce livre similaire à d'autre histoire lu par le passé, donc je me suis ennuyé. parcoure la tome 1 était très agréable a lire, dommage!!!

Afficher en entier

Date de sortie

La saga des enfants des Dieux, Tome 2 : Sophie-Élisa

  • France : 2017-09-25 (Français)

Activité récente

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

lecteurs 328
Commentaires 53
extraits 7
Evaluations 96
Note globale 8.01 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode