Livres
464 007
Membres
424 022

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Waouh ! On revient au niveau du 1er tome. Plus sombre et plus violent que les autres. On avance et découvre que les Dieux on de la suite dans les idées. Ce tome est addictif et je n'ai pu le lâcheravant la fin.

Afficher en entier
Or

J'adore !! Des héros inoubliable ! Attachants et, je suis ravie de pouvoir continuer la suite !

Toujours de l'humour, des highlanders, de l'amour, bref, toujours un plaisir !

Afficher en entier
Or

C'est aux côtés de Cameron cette fois, que nous poursuivons l'aventure aux côtés des enfants des Dieux. Si j'avais trouvé le frère de Sophie-Elisa capricieux et égoiste dans le tome 2, il en a été différemment ici. Après tout, si on n'évolue pas en presque 6 siècles, c'est qu'on est un cas désespéré! Et là notre Cameron s'est transformé en guerrier intense et sûr de lui, dont les muscles n'ont rien à envier à ceux de Darren, son Athaïr! Après 6 siècles à freiner des 4 fers, c'est à contrecoeur qu'il va entamer le chemin de sa destinée, la quête de l'enfant unique. Autant dire que les ennuis ne font que commencer.

J'ai pris énormément de plaisir à retrouver nos anciens personnages, même si cela avait un goût de trop peu! Toutefois, à mon plus grand bonheur car elle est ma préférée, Barabal était bien au rendez-vous et comme toujours m'a fait mourir de rire. Le grand point fort de cette série est l'humour toujours prégnant, grâce à la collision des époques qui génère souvent son lot d'anecdotes farfelues.

Si j'ai trouvé certaines scènes parfois un peu faciles et clichées, j'ai vraiment apprécié cette lecture ^^. Bon par contre, j'ai eu envie plus d'une fois de frapper Cameron à l'aide d'une poêle avec la façon possessive et macho d'agir avec Enlewë. Peut-être aurais-je apprécié un homme plus en nuance, mais ceci n'est que mon goût personnel ;-).

Linda nous fait voyager avec une telle fluidité que les pages défilent sans qu'on le remarque. J'ai été agréablement surprise de la façon dont elle surfe sur les légendes du folkore et les mythes celtiques, et le tout est rondement mené tout au long de l'intrigue. Je pense que le tome 1 ne pourra jamais être détrôné dans mon petit coeur, mais ce tome 3 nous fait poursuivre le voyage, depuis ce jour où une jeune femme du 21e siècle a fait le vœux de rencontrer son âme-soeur, la projetant au temps des Highlanders, à la rencontre de son destin: le destin de la Promise.

C'était une belle aventure, et je prendrai plaisir à découvrir les 2 hors séries consacrés à Diane et Eloïra, afin de prolonger encore un peu mon chemin aux côtés des enfants des Dieux ;-).

Afficher en entier
Lu aussi

Un troisième tome en demi-teinte pour moi (surtout qu'il est censé être une conclusion alors qu'il y a 2 tomes supplémentaires) Tout d'abord, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire car le personnage de Cameron ne m'intéressait pas du tout. Heureusement il est un peu plus nuancé dans ce tome même si j'ai eu du mal avec son aspect homme des cavernes avec Elenwë. Cette dernière est un personnage attachant mais elle est desservie par la romance maladroite (on dirait des jeunes adultes sans expérience alors qu'ils ont des siècles de vie derrière eux). Également, j'aurais bien aimé que les personnages secondaires soient un peu plus développé. Ici, on a du mal à retrouver qui est qui car ils n'ont pas un caractère propre/unique (contrairement à Barabal qui leur en fait voir de toutes les couleurs). Puis l'idée de la quête est très intéressante car elle met en avant le folklore celtique et les touches apportées par l'auteur font mouche. Toutefois,la quête se déroule très rapidement et sans encombres. Je ne me suis pas du tout inquiétée pour les personnages. Ce qui fait de la liche un méchant peu convaincant. Par contre, j'ai apprécié de manière globale l'ambiance plus sombre de ce tome délaissant un peu l'humour au profit de plus d'action, de suspens ... En conclusion, un tome fluide qui se lit facilement dès lors qu'on rentre dans l'histoire mais qui a de nombreux défauts pour ceux qui veulent approfondir leur lecture.

Afficher en entier
Argent

Malgré une lecture agréable le première tome reste mon préféré.

L’idee de la quête est bonne mais j’avoue m’etre un peu perdu dans les détails de l’auteur.

Afficher en entier
Argent

Ce dernier tome est beaucoup plus sombre mais en même temps il se lit très très vite ! On retrouve tout le monde et on rit plus que dans le tome précédent mais moins que dans le premier tome (qui restera mon tome préféré)

Barabal nous régale de ses facéties, Elenwe par son courage et Cameron par son sale caractère ! Un très bon livre qui se lit trop vite !

Afficher en entier
Diamant

Bien qu'il ne soit pas mon tome préféré, j'ai beaucoup aimé retrouver l'univers de cette auteure et ses personnages. L'émotion est présente !

Afficher en entier
Or

Magnifique trilogie, ce troisième tome est aussi bon que les deux précédent. L'écriture est fluide, tous est au rendez-vous, amour, suspense, trahison, guerre, action... J'ai adoré et dévoré cette histoire. Je ne peux que vous dire de la lire sans aucune hésitation. Nous retrouvons nos personnages, et de nouveaux aussi, mais c'est très bien écrit.

Afficher en entier
Argent

http://lireunepassion.blogspot.fr/2016/04/la-saga-des-enfants-des-dieux-tome-3.html

RISQUE DE SPOILERS DES TOMES PRECEDENTS !

Il me tardait de poursuivre cette saga, que j'avais découverte il y a déjà plusieurs années. J'avais adoré les deux premiers tomes, et à chaque fois je me faisais la même réflexion une fois finis : « Pourquoi j'ai tant tardé à les lire ? ». Même s'il est vrai que j'ai un peu moins apprécié ce tome-ci, à cause du caractère de Cameron, il n'en est pas moins que j'ai tout même aimé ma lecture et que je l'ai dévorée aussi vite que ses prédécesseurs.

Dans ce troisième opus, nous faisons plus ample connaissance avec Cameron, l'un des enfants d'Awena et Darren. À la fin du tome 2, nous apprenions que les Dieux l'avaient puni et il s'était donc retrouvé immortel. En effet, il n'avait pas accompli ce que les divinités attendaient de lui et avaient donc décidé de lui faire subir le pire des jugements : voir tous ceux qu'on aime mourir les uns après les autres, sans pouvoir rien y faire. À côté de cela, il était tombé très vite amoureux de la fille des Dieux, Elenwë. Tout de suite attiré par elle, et après ses cinq siècles d'errance, les Dieux lui ont enfin enlevé ce lourd fardeau. Il a évidemment accepté, mais avec aussi un souhait de sa part : que celle qu'il aime devienne une humaine et qu'il puisse enfin vivre son amour en plein jour.

Nous le retrouvons donc cinq siècles plus tard, bien qu'il soit revenu à l'époque de sa mère et son père, en compagnie de sa sœur jumelle et son mari, Logan. Il s'est repentit de ses erreurs, mais surtout, il a retrouvé celle qu'il aimait. Mais les Dieux n'ont pas dit leur dernier mot, et pour qu'il retrouve sa vie, ils l'obligent en quelque sorte à faire sa part du marché : devenir le digne fils des dieux et commencer sa quête pour absoudre le mal en personne. Si au début il en est totalement réfractaire, il va vite comprendre qu'il n'a pas le choix d'accepter, parce que l'ombre de leur ennemi grandit de plus en plus, et le mal sévit un peu partout. En compagnie d'une équipe dont il n'est pas très fier, il va parcourir le monde pour retrouver des objets mythiques qui lui permettront enfin d'être libre.

Comme je le disais plus haut, même si j'ai bien aimé ce tome et que j'ai retrouvé l'univers découvert dans le premier opus, j'ai eu beaucoup de mal avec Cameron. Autant dire ce qui est : il a un caractère de merde, ne fait que bougonner, partir dans des colères qui n'ont pas lieu d'être et est aussi un sacré jaloux et possessif. Le moindre regard posé sur celle qu'il aime, et il part au quart de tour. Si ceux qui lui sont proches le connaissent et savent ses réactions, les inconnus qui se frottent à lui ne sont pas déçus du voyage ! Malgré cela, et au fil des pages, il commence peu à peu à s'assagir au contact d'Elenwë, qui a elle aussi son caractère particulier.

Elenwë est un personnage qui a su me toucher dès le départ. Imaginez, vous êtes une fille/un fils des Dieux, et sans prévenir, vous redevenez humaine/humain. Comment vous réagiriez, vous ? Eh bien moi très mal, je pense. Et ce qui fait la force d'Elenwë, c'est qu'au-delà de sa tristesse et de son incompréhension d'être devenue une simple humaine, elle reste forte. Elle prend les choses comme elles viennent et ne se laisse pas faire. Elle aussi est évidemment attirée par Cameron, mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant. Même s'il est vrai qu'à cette époque, les hommes « dominaient » les femmes, l'auteure a réussi le pari de créer ces dernières très fortes et déterminées. Ça casse beaucoup le stéréotype de la femme qui se laisse faire et qui dit Amen à tous ces hommes.

Quant à l'intrigue, je dois dire que si au début, je n'étais pas totalement dedans, parce que certains passages étaient assez longs, je dois dire que dès que la quête de Cameron commence, j'ai été totalement happée. (en même temps, me parler de la légende de Brocéliande, vous êtes sûrs de m'alpaguer et me tenir en haleine jusqu'au bout). Et ce qui est encore mieux, c'est que même si Linda Saint-Jalmes a gardé certaines bases de ces légendes, elle en a aussi inventé, ce qui redonne un souffle à cette histoire qui est à la limite du réel. Et puis que serait cette intrigue sans Barabal, LE personnage phare de cette histoire ! Qu'est-ce que j'ai ri avec elle ! Il faut dire aussi que Cameron lui en montre de toutes les couleurs et qu'elle rétorque aussi souvent qu'elle le peut, se mettant dans des situations très cocasses ! C'est vraiment le personnage que je préfère dans cette série, parce qu'il parvient toujours à dérider des situations difficiles et parfois tristes. Il apporte un vrai plus à la saga, et je remercie l'auteure de l'avoir inventée !

En résumé, un tome 3 un peu en-dessous des deux autres, avec un Cameron qui m'a parfois irritée, mais qui s'améliore avec le temps. Une intrigue qui m'a prise en haleine, à partir du moment où ils partent tous dans cette quête qui est aussi exaltante que périlleuse. Un tome 4 que je lirai évidemment avec un grand plaisir et qui, promis, ne restera pas aussi longtemps dans ma PAL !

Justine P.

Afficher en entier
Lu aussi

La saga est une trilogie, ceci est le troisième livre et ce n'est pas le meilleur des trois, loin de là !

Dire que je n'ai pas été emporté par ce volume serait un euphémisme, pourtant j'avais hâte de voir l'arc sur Cameron et sa Déesse d'autant que le côté "l’Élu qui accompli sa prophétie" été très intriguant, alors pourquoi ce revirement ? Tout simplement parce que tout ce qui m'intriguait justement a été très très mal articulé.

Je sais bien qu'à la base, c'est une romance paranormale, que le côté sexuel est important et tout mais quand même, il faut que cela soit crédible et là, ça ne l'est pas. On apprend au début de l'histoire que la fille est comme un bébé qui vient de naître qu'elle (re)découvre les sensations humaines et 4 chapitres plus tard, c'est une chatte en chaleur qui se frotte de partout. Dans le même ordre d'idée, le gars à 600 ans et voir la fille respirait l'excite comme si elle se dandinait à fond pour lui. Il n'y a pas de juste mesure à ce niveau là pour moi et toutes ces scènes de sexe, de tentation et de frustration m'ont juste dégoûté du récit qui pour le coup n'était pas franchement entraînant.

La fameuse quête est résolu tellement facilement. Spoiler(cliquez pour révéler)Un petit tour à la Cascade, les Dieux donnent la quête clé en main, on retourne à la maison c'est la même chose, toutes les bonnes personnes sont là pas besoin d'aller les chercher à droite et gauche, puis vint la quête à proprement parlé qui débute à la moitié du livre. Ce qui résulte d'un épopée très écourté au semblant héroïque mis en berne tellement il n'y a aucune véritables difficultés.

Alors non je n'ai pas aimé. Mais oui j'ai lu jusqu'au bout pour conclure l'histoire. Je me suis un peu forcée, j'ai sauté les passages "romantique" et au final, à la dernière page j'ai levé les yeux en l'air en pensant qu'au moins c'était terminé.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode