Livres
506 607
Membres
514 894

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Saga des Montgomery, Tome 1 : Les Yeux de velours



Description ajoutée par jujube 2010-10-10T23:49:07+02:00

Résumé

L'aube se lève... Judith ne dort toujours pas... Que lui est-il arrivé ? Est-elle vraiment la femme de cet inconnu assoupi à ses côtés ? S'est-elle réellement donnée à lui, pendant cette longue nuit, oubliant tout ce qui les sépare ? Oui. Elle s'est livrée tout entière à lord Gavin Montgomery, désormais son seigneur et maître. Il l'a déshabillée lentement, ses mains ont caressé chaque parcelle de sa peau brûlante, ses lèvres, tour à tour douces et exigeantes, l'ont fait frissonner. Puis il l'a emportée sur le lit conjugal, tremblante, vaincue... Et dans le monde magique des sens, plus rien n'a existé que leurs deux corps embrasés de désir. Mais avec le jour, la terrible réalité a repris ses droits : Gavin n'aimera jamais Judith ; son cœur appartient à une autre...

Afficher en entier

Classement en biblio - 362 lecteurs

Extrait

― Chacun de vous quatre est si différent. Gavin est changeant – tour à tour glacial ou enflammé. Raine a toujours une plaisanterie à la bouche, et Miles…

Stephen lui sourit.

― Inutile de m’expliquer qui est Miles. Ce garçon essaie de repeupler l’Angleterre avec ses rejetons.

― Et vous ? Qui êtes-vous ? Vous êtes à mes yeux le plus mystérieux.

Le regard de Stephen se perdit dans ses souvenirs.

― Mon enfance n’a pas été facile. Raine et Miles se tenaient les coudes. Gavin était complètement accaparé par ses responsabilités. Et je…

― Et vous étiez seul.

Il se tourna vers elle.

― M’auriez-vous ensorcelé ? Je ne me suis jamais autant confié à quelqu’un.

Judith sourit malicieusement.

― Si cette héritière n’est pas gentille avec vous, dites-le-moi et je lui arracherai les yeux.

― Pour commencer, espérons qu’elle en a bien deux.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Est ce que je suis la seule à ne pas avoir adoré ce livre ???????????? Non ,mais franchement je comprend qu'on puisse aimé Judith elle est super parfaite même comme héroïne alors que Gavin je trouve que c'est un sale prétentieux stupide et arrogant qui ne mérite pas du tout une femme comme Judith c'est vrai sans parler de l'autre petite g.... qui le même par le bout du nez jusqu'à quoi quatre ou trois pages de la fin....

Aussi c'est sans aucun rapport mais il faut le dire la couverture est géniale cela je l'accorde.

Afficher en entier
Pas apprécié

Ma sœur m'avait prévenu que j'aurais certainement du mal à accrocher mais je dois avouer que ça va bien au de-là pour le coup. Je ne comprends pas qu'on puisse parler de romance, il n'y a rien de ce genre dans ce livre. Juste une histoire qui débute par un viol (qui n'est d'ailleurs pas évoquer comme tel alors que le viol existe tout autant entre époux ; eh oui je sais c'était courant à cette époque mais c'est pas pour autant que je suis ravie de lire une "romance" qui débute ainsi) et se poursuit dans la violence autant psychologique que physique. Non, ce n'est vraiment pas le genre de "romance" que j'apprécie.

J'ai eu envie un nombre incalculable de fois de rentrer dans ce livre pour aller mettre des gifles à de nombreux protagonistes. Sans compter le manque de logique de certaines de leurs actions et dires. On trouve que c'est scandaleux de faire tel ou tel chose à telle personnage mais quand ça arrive à Judith.. no problem ! On pense une chose et encourage X personne à aller dans ce sens puis ensuite on se permet de reprocher à X d'avoir fait ce qu'on l'avait inciter à faire.. enfin bref, j'ai failli m'en arracher les cheveux et je crois que tout mon immeuble est au courant de mon exaspération, dégoût et fureur face à cette lecture. Ah ça pour me faire éprouver des sentiments on peut dire que ça loupe pas mais ils sont bien éloignés de ceux que j'éprouve habituellement face à une véritable romance. Pourtant malgré de nombreux points négatifs je me suis accrochée, j'espérais une évolution, une amélioration même si cela ne me ferait en rien oublier les pages déjà tournés mais non... ce ne fut que déception.

Il n'y a bien que Judith pour remonter un peu le niveau, Spoiler(cliquez pour révéler)je dis un peu car je n'ai pas apprécié qu'elle tombe encore et encore dans ses bras dès qu'il la touche ça en devenait rageant.. c'est d'ailleurs "pour elle" que j'ai tenu à poursuivre ma lecture et j'aurai été loin d'être déçu si ça c'était terminé autrement,Spoiler(cliquez pour révéler) j'aurais d'ailleurs trouvé ça plus intéressant qu'elle décide d'aller au couvent ou alors qu'elle développe une histoire d'amour avec un autre homme. Oui mon antipathie envers Gavin est vraiment importante, il n'a aucun respect pour elle et ça je ne le lui pardonne pas.

Enfin si, dans les personnages masculins, j'avoue avoir eu un faible pour Raine mais vu les similitudes entre Gavin et Stephen, je me passerais de lire le tome 2. Gavin où le personnage par excellence que j’exècre. Pour Miles, je réserve mon jugement.

Vous vous en doutez, je ne conseille pas cette lecture mis à part si vous avez besoin d'un punching-ball alors là n'hésitez pas, vous aurez de quoi vous défouler. D'ailleurs, j'en ai fini de me défouler sur mon clavier, je vous laisse vous faire votre propre opinion et souhaite toute de même une bonne lecture à ceux qui apprécie ce style.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Je n’ai pas apprécié ma lecture. Judith est attachante au début du récit puis elle a fini par m’agacer. Elle hait son mari, Gavin, et c’est normal vu comment il la traite mais elle ne peut s’empêcher de coucher avec dés qu’il la touche. Et puis, elle s’est quand même Spoiler(cliquez pour révéler)fait violer dés la nuit de noces. Je sais bien qu’à cette époque c’était courant mais là pour le roman, elle aurait pu réagir autrement. Surtout vu son tempérament…

Gavin est un vrai goujat (en restant poli car ce n’est pas ce mot qui me vient à la bouche). Il traite sa femme avec beaucoup de mépris, il ne la respecte pas et l’humilie. Il se laisse totalement manipulé et mené par le bout du nez par Spoiler(cliquez pour révéler)cette garce d’Alice !

J’ai cru qu’au fil des pages cela allait s’améliorer mais non. Judith et Gavin ne s’aiment pas, il continue de la traiter comme un chien. Il ne lui fait pas confiance et va même Spoiler(cliquez pour révéler)jusqu’à croire Demari quand il lui dit que l’enfant est le sien alors que c’est totalement impossible. Judith perd son tempérament et finit presque par abdiquer devant son mari, elle devient lasse. Il n’y a que dans les dernières pages que ça s’améliore mais malheureusement, c’est trop tard. Dommage...

Afficher en entier
Or

Du grand Jude deveraux !

Afficher en entier
Bronze

Une découverte, je ne connaissais pas la plume de Jude DEVERAUX, et elle m’a plu, elle est fluide, très peu de longueur, une période intéressante le moyen âge en Angleterre. Féministe passé votre chemin parce qu’ici la femme n’est qu’une possession, elle n’a pas voix aux chapitres sur sa destinée, elle doit obéir à son père, son frère ou son mari sauf si elle a la chance de rentrer dans les ordres, je ne parle même pas des sévices corporels. Bien évidemment l’auteure nous dépeint ici une jeune femme cultivée pour l’époque, qui ne se laisse pas intimidée et qui n’hésite pas à braver les hommes. Je ne m’attarderais malheureusement pas sur la romance entre Judith et Gavin son époux parce que pour moi elle est inexistante. En dehors des querelles, de leurs préjugés, il y a trop de non dits, ils ne se retrouvent qu’entre les draps diront nous. Quand à lui il est obnubilé par une autre femme, on se demande à quel moment il va ouvrir les yeux, ce qui au fil des pages devient agaçant, sans compter qu’il a une prédisposition à ne croire ou voir que le mal quand il s’agit de Judith. Par contre les histoires parallèles m’ont beaucoup plu. Les frères Montgomery sont attachants, j’ai beaucoup aimé la relation de Raines et Judith. Beaucoup de personnages secondaires qui enrichissent le récit. Je lirais la suite.

Afficher en entier
Pas apprécié

Les auteurs que vendent du viol et de la violence en faisant passer ça pour de la romance me dégoutent.

Alors ok parfois il existe l'amour vache, mais là on y est pas du tout.

Je veux bien que l'histoire ai lieu au 16ème siècle mais ce n'est pas de l'amour.

La bêtise des personnages fait que cette "oeuvre" n'a aucune crédibilité. Ce n'est pas réaliste du tout.

Spoiler(cliquez pour révéler)"Mon mari me viol, me bat, me rabaisse, mais olala qu'est-ce qu'il est beau ! Je ne peut pas lui résister lorsqu'il qu'il exprime son désir" PATHETIQUE !!!

Complètement rageant.

Afficher en entier
Pas apprécié

Pu**** qu'est-ce qu'un torchon et encore c'est une insulte aux torchons du monde !!! Je suis si dégoûtée par cette stupidité que j'en pleure de rage !!! Judith était une merveilleuse héroïne, bien que trop prompte à pardonner ce merdique héros, depuis le début il ne l'a croit pas, lui fait du mal, la critique et j'en passe...alors que jusqu'à la fin croit toujours que la peste est une merveille !!! Jusqu'à la fin !!!! Mais MERDE va !!!!!

Afficher en entier
Bronze

Un bon livre avec certaines longueurs. On s'attache à l'héroïne mais je trouve Gavin assez crétin. Au début, on peut mettre ça sur le compte de l'amour mais vers la fin du livre, il reste aveugler même quand ses frères lui tombe dessus... Bref, il n'est pas à la hauteur de ce qu'on espère, il n'est pas un vrai héros.

Afficher en entier
Lu aussi

J'étais un peu décontenancé au débutant de cette lecture.

En effet j'ai eu un temps d'adaptation par rapport à l'écriture.

Ce style d'écriture ne m'a pas convaincu, lors des premiers chapitres j'avais l'étrange impression d'être dans un film historique des années 1970.

Autrement, une fois dépassé mes quelques difficultés avec la plume de l'auteur, l'histoire par elle même, me rend mitigé.

La relation des personnages principaux passe du tout au tout durant toute l'histoire. Ce qui m'a rendu plusieurs moments redondants.

Cependant j'ai vraiment apprécié quand leur relation est devenue un peu plus paisible, cela créé moins cet effet ping-pong assez désagréable dans ce cas.

Un gros point négatif pour moi, est la fin. Elle m'a paru totalement saugrenue, tiré par les cheveux, et sans aucune espèce de cohérence. Sans compter la clôture du livre, que j'ai trouvé un peu faible.

Je ne sais pas vraiment quoi tirée de cette lecture...

Afficher en entier
Or

Rha là là ! Ce livre est juste génial ! Je l'ai vraiment bien aimé ! Il y a tout le temps des changements de situation et du suspense jusqu'au bout !

Afficher en entier
Diamant

Livre choisit pour le Challenge ABC, et je ne m’attendais pas à lire ce genre de romance historique, j'ai été de suite emporté par l'histoire qui se lit facilement.

Cela se passe en 1500, la femme est souvent battue et forcée à faire certaines choses, n'ayant pas droit de parole, celle-ci doit être invisible et docile.

Judith a reçu une éducation stricte pour devenir Mère supérieure, elle est élevée au même rang que les hommes, pour pouvoir diriger un couvent. Sa mère, ayant subi toute sa vie de femme mariée les sévices de son père, a tout fait pour que sa fille soit seule maîtresse d'elle-même.

Mais voilà celui-ci en décide autrement et la marie de force à Gavin qui accepte seulement pour recevoir la dot, car son cœur est déjà pris par une autre femme très manipulatrice, mais comme on dit, l'amour rend aveugle.

La relation entre Judith et Gavin fera de nombreuses étincelles, et sera très chaotique, choses rares dans les romances. Il y a de nombreux passages de violence conjugale, une femme se devant d’être obéissante et soumise, où elle sera forcée à faire ce qu'elle ne veut pas.

Évidemment Judith ayant un très fort caractère, on a droit à une romance explosive, pleine de rebondissements et bien souvent inattendus.

Afficher en entier
Pas apprécié

Ma sœur m'avait prévenu que j'aurais certainement du mal à accrocher mais je dois avouer que ça va bien au de-là pour le coup. Je ne comprends pas qu'on puisse parler de romance, il n'y a rien de ce genre dans ce livre. Juste une histoire qui débute par un viol (qui n'est d'ailleurs pas évoquer comme tel alors que le viol existe tout autant entre époux ; eh oui je sais c'était courant à cette époque mais c'est pas pour autant que je suis ravie de lire une "romance" qui débute ainsi) et se poursuit dans la violence autant psychologique que physique. Non, ce n'est vraiment pas le genre de "romance" que j'apprécie.

J'ai eu envie un nombre incalculable de fois de rentrer dans ce livre pour aller mettre des gifles à de nombreux protagonistes. Sans compter le manque de logique de certaines de leurs actions et dires. On trouve que c'est scandaleux de faire tel ou tel chose à telle personnage mais quand ça arrive à Judith.. no problem ! On pense une chose et encourage X personne à aller dans ce sens puis ensuite on se permet de reprocher à X d'avoir fait ce qu'on l'avait inciter à faire.. enfin bref, j'ai failli m'en arracher les cheveux et je crois que tout mon immeuble est au courant de mon exaspération, dégoût et fureur face à cette lecture. Ah ça pour me faire éprouver des sentiments on peut dire que ça loupe pas mais ils sont bien éloignés de ceux que j'éprouve habituellement face à une véritable romance. Pourtant malgré de nombreux points négatifs je me suis accrochée, j'espérais une évolution, une amélioration même si cela ne me ferait en rien oublier les pages déjà tournés mais non... ce ne fut que déception.

Il n'y a bien que Judith pour remonter un peu le niveau, Spoiler(cliquez pour révéler)je dis un peu car je n'ai pas apprécié qu'elle tombe encore et encore dans ses bras dès qu'il la touche ça en devenait rageant.. c'est d'ailleurs "pour elle" que j'ai tenu à poursuivre ma lecture et j'aurai été loin d'être déçu si ça c'était terminé autrement,Spoiler(cliquez pour révéler) j'aurais d'ailleurs trouvé ça plus intéressant qu'elle décide d'aller au couvent ou alors qu'elle développe une histoire d'amour avec un autre homme. Oui mon antipathie envers Gavin est vraiment importante, il n'a aucun respect pour elle et ça je ne le lui pardonne pas.

Enfin si, dans les personnages masculins, j'avoue avoir eu un faible pour Raine mais vu les similitudes entre Gavin et Stephen, je me passerais de lire le tome 2. Gavin où le personnage par excellence que j’exècre. Pour Miles, je réserve mon jugement.

Vous vous en doutez, je ne conseille pas cette lecture mis à part si vous avez besoin d'un punching-ball alors là n'hésitez pas, vous aurez de quoi vous défouler. D'ailleurs, j'en ai fini de me défouler sur mon clavier, je vous laisse vous faire votre propre opinion et souhaite toute de même une bonne lecture à ceux qui apprécie ce style.

Afficher en entier

Date de sortie

La Saga des Montgomery, Tome 1 : Les Yeux de velours

  • France : 2013-05-22 - Poche (Français)

Activité récente

Klava le place en liste or
2019-09-15T10:17:20+02:00
maman59 l'ajoute dans sa biblio or
2019-07-23T14:30:31+02:00

Titres alternatifs

  • Judith (1981) (The Velvet Promise) The first book in the Velvet Montgomery Annals Quadrilogy series - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 362
Commentaires 34
Extraits 17
Evaluations 70
Note globale 7.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode