Livres
469 988
Membres
438 011

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par ajc2ht 2019-04-14T15:11:53+02:00

Même si, dans bien des cas, ils ne peuvent plus monter au front, les vieux loups représentent malgré tout un avantage incontestable pour la meute, par exemple pour la chasse. Il suffit à une famille de de loups de compter ne serait-ce qu'un unique loup âgé, et elle a 150% de chances en plus d'attraper sa proie. Mais pour quelles raisons ? Les vieux loups ne sont plus aussi résistants, ils participent plus rarement aux expéditions de chasse et doivent se reposer sur les jeunes mâles vigoureux. Comment s'explique alors leur succès à la chasse ?

C'est son expérience qui fait qu'un vieux loup est indispensable. Il a souvent affronté des rivaux au cours de sa vie, il a vu des membres de sa meute se faire tuer, il a lui-même tué d'autres loups. Il évite les conflits qu'il pense ne pas pouvoir gagner et accroît ainsi ses chances de survie. La meute profite des connaissances qu'il a accumulées. C'est ainsi qu'une petite meute peut vaincre une famille plus importante.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ajc2ht 2019-04-14T15:03:33+02:00

Douleur, deuil, joie et sens des responsabilités. Pendant longtemps, les chercheurs ont cru que seul l'homme était capable de tels sentiments. On en a, entre-temps, une autre approche. L'éthologie cognitive étudie en effet la mémoire, la pensée, le ressenti et l'émotion chez les animaux. Pour ce faire, il convient entre autres, d'avoir la capacité de projeter sur d'autres êtres vivants nos propres attentes et expériences.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ajc2ht 2019-04-14T14:56:02+02:00

La "règle d'or" : ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'il te fasse à toi-même, semble être valable chez les loups. Le respect de ce principe requiert de l'empathie, ainsi que la volonté de mettre de côté les différences (taille, rang social) le temps du jeu. [...] Le biologiste Marc Bekoff es d'avis que, chez les espèces animales sociales, la sélection naturelle élimine les tricheurs, c'est-à-dire ceux qui ne se conforment pas aux règles fixées et acceptées part tous. En revanche, les animaux, tout comme les hommes, survivent et s'épanouissent mieux s'ils sont loyaux dans le jeu et apprennent le codex moral propre au comportement au sein du groupe.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ajc2ht 2019-04-14T14:49:38+02:00

Il est tôt le matin. Douze loups remontent la vallée. Devant, les loups alpha. Le reste de la meute marche derrière, avec, tout à la fin, le loup oméga, la queue entre les jambes. Il se tient à distance et n'ose pas approcher davantage de peur d'être mordu par les loups alpha qui le rabaisseraient à son rang.

Quelque chose qui cloche dans cette scène ? Tout ! Je l'ai inventée. Au lieu de cela, je vis ce matin-là, dans la Lamar Valley de Yellowstone, la chose suivante.

Douze loups remontent la vallée. A leur tête, les mâles puissants de 1 et 2 ans. Ils tracent la voie dans l'épaisse couche de neige, évitant ainsi au couple dominant de dépenser sa précieuse énergie. Derrière celui-ci, quelques jeunes femelles flânent paisiblement, l'air de faire du lèche-vitrines. Un peu plus en arrière encore, à quelque distance, les petits trottinent, ils reniflent un endroit passionnant ou agacent les corbeaux. Ils s'immobilisent tous, soudain, comme sur un ordre, et regardent dans la même direction. Je suis leurs regards, mais ne vois rien de particulier. Les loups ont visiblement senti un danger potentiel. Le dernier des jeunes loups comprend également que quelque chose se trame, au plus tard lorsqu'il tamponne son frère, qui s'est arrêté brusquement devant lui. La tension est palpable. Les loups qui marchaient devant se mettent sur le côté, ils regardent les loups dominants prendre la tête de la troupe et repartir sans hésiter. Les petits, eux-mêmes, sont désormais attentifs et ne se laissent plus distraire...

Afficher en entier
Extrait ajouté par ajc2ht 2019-04-14T14:39:31+02:00

D'une manière générale, les couples dominants restent ensemble toute leur vie. Lorsqu'un des deux membres du couple meurt, c'est le loup avec la plus grande expérience, qui a su convaincre la meute de ses compétences sociales à travers ses décisions, qui prend sa place. Contrairement aux loups de réserve, les loups sauvages ne se battent que très rarement sérieusement pour la position de chef. En vingt ans d'observation sur le terrain, je n'ai vécu que deux fois des combats à mort. L'un de ces cas a fait sensation, parce que la louve, extrêmement dominante, avait été tuée par sa propre meute.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ajc2ht 2019-04-14T13:30:26+02:00

Nous, les êtres humains, sommes insignifiants pour cette planète. Nous sommes toutefois un élément de cette Terre et devrions nous comporter comme la chose la plus importante pour nous. Si nous persistons à vivre comme cela, nous ne détruirons pas uniquement notre climat et nos ressources naturelles, nous nous détruirons nous-mêmes. Ce ne serait pas dramatique pour la Terre si l'homme disparaissait. Elle laisserait tout simplement de l'espace libre pour "l'invention" suivante. Elle tournerait une nouvelle page de la vie. En tant qu'élément vital d'un écosystème en pleine capacité de fonctionnement, le loup nous rappelle que nos deux espèces ne partagent pas uniquement le même espace de vie, mais également le même destin.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ajc2ht 2019-04-14T13:25:46+02:00

L'opinion publique sur les loups évolue lentement. Les pays du sud de l'Europe acceptent davantage la cohabitation avec les canidés. En Roumanie, en Bulgarie, en Italie ou en Espagne, les gens vivent depuis longtemps avec ces prédateurs, et ce - contrairement à notre prédilection allemande pour le drame -, dans la plus grande décontraction. Certes, les propriétaires de troupeaux sont en colère lorsqu'un loup tue un mouton, mais ils n'en exigent pas pour autant la peine capitale pour les malfaiteurs au pelage gris.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ajc2ht 2019-04-14T13:21:47+02:00

Le loup peut en effet être une bonne "protection" pour les moutons. Ce phénomène fascinant est peu connu. [...] Un berger [...] laisse les loups "travailler" pour lui. Il me parla fièrement de "sa" meute de loups : "Les sept loups vivent tout près d'ici. Je les vois de temps à autre passer devant mes moutons et marquer leur territoire." L'un d'eux a un jour testé la clôture électrique et en a conclu que les moutons "mordaient". Il en avait vraisemblablement informé sa famille, car les loups n'ont encore tué aucun mouton à ce jour. Ils défendent en revanche leur territoire contre des congénères d'un autre territoire. "Il ne pouvait rien m'arriver de mieux, dit le berger. Je fais très attention à ce que personne ne s'en prenne à mes loups."

C'est une véritable coopération qui fonctionnera aussi longtemps que les loups resteront sur place. Qu'ils s'en aillent ou que le loup dominant soit tué, et les choses peuvent évoluer très rapidement.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ajc2ht 2019-04-14T13:14:12+02:00

La sagesse des loups :

Aime ta famille,

Prends soin de ceux qui te sont confiés,

Ne baisse jamais les bras,

Ne cesse jamais de jouer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par agillian 2019-03-11T08:06:42+01:00

Le grand spécialiste allemand des loups, Erik Zimen, me dit un jour au cours d'une conversation sur les femmes et les loups : "Tous les deux, les femmes et les loups, sont de primes abord les opprimés de l'histoire. En réalité ce sont les forts."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode