Livres
458 531
Membres
412 125

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-16T21:57:08+01:00

Jonathan avait toujours trouvé que les Suisses étaient un peuple vénal, taciturne, religieux, vénal, indépendant, organisé et vénal. Les hommes de l'Oberland bernois sont d'excellents montagnards, toujours disposés à affronter les rigueurs et les dangers pour aller sauver un alpiniste prisonnier d'une montagne. Mais ils ne manquent jamais d'envoyer une note soigneusement détaillée à l'homme qu'ils ont sauvé ou, à défaut, à son plus proche parent.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-17T16:07:48+01:00

La corde reliant deux hommes sur une montagne est plus qu'une protection de nylon; c'est un lien organique qui transmet de subtils messages d'humeur et d'intention d'un homme à l'autre; c'est une extension des sens tactiles, un lien psychologique, un fil le long duquel passent des flots de communication.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-16T22:12:21+01:00

Certains hommes sont nés dans la montagne, et tant qu'ils sont sur la roche, la vallée n'existe pas, si ce n'est en un point où se concentre la patiente et persistante gravité contre laquelle ils luttent.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-16T22:09:26+01:00

La vague sensation de tension et d'impatience qu'éprouvait Jonathan se trouva exacerbée par le sentiment de dépression que lui inspirait toujours la Suisse. Il considérait la localisation géographique des Alpes dans ce pays sans âme comme un des caprices malveillants de la nature. En déambulant sans but autour de l'hôtel, il tomba sur un groupe d'oiseaux de l'Eiger de bas étage, occupés à jouer au jeu de la fondue, du kirsch et du baiser en ricanant bêtement. Il regagna sa chambre, écoeuré. Personne n'aime vraiment la Suisse, sauf ceux qui préfèrent l'hygiène à la vie, songea-t-il. D'ailleurs quiconque voudrait vivre en Suisse voudrait vivre en Scandinavie. Et quiconque voudrait vivre en Scandinavie voudrait manger du lutefisk. Et quiconque voudrait manger du lutefisk...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-16T21:53:02+01:00

- Ce vin est à moitié pétillant, vous ne trouvez pas ?

Il reposa les pieds sur un fauteuil vide et se renversa en arrière pour mieux recevoir le soleil.

- Il a le pétillement des vierges suisses, rougissantes mais ravies des attentions que leur prodiguent leurs soupirants ruraux, mais cette bonne humeur n'éclipse pas le mordant sous-jacent du paysan de l'Oberland maussade qui tient essentiellement à la fermentation malolactique du vin.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-16T21:44:17+01:00

- On a de la bière.

- J'espère que tu plaisantes.

- Jamais. Je plaisante à propos de l'amour, de la vie, de la surpopulation, de la bombe atomique et autres foutaises, mais je ne plaisante jamais à propos de la bière.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-16T21:38:13+01:00

Ce fut seulement lorsqu'ils furent assis dans l'ombre fraîche du bar, à savourer une bière bien méritée, que Jonathan eut le loisir de considérer son hôte. On sentait une virilité robuste dans chaque détail de la tête de Ben, depuis les cheveux argent drus et taillés en brosse jusqu'au large visage tanné qu'on aurait cru taillé à coups de serpe. Deux plis profonds sillonnaient ses joues basanées et il avait au coin des yeux un réseau de rides qui rappelait les photographies aériennes du delta du Nil.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-16T21:28:52+01:00

Le lendemain ils furent bloqués par un orage. Des feux de Saint-Elme faisaient jaillir des étincelles des pointes de leurs pics à glace. Les doigts engourdis, ils se cramponnaient au bord du bout de toile qui était leur unique protection contre le vent hurlant autour d'eux. Le tissu se gonflait et claquait dans un fracas de coups de pistolet, il se retournait et se tordait dans leurs mains engourdies comme une créature blessée et affolée, assoiffées de vengeance.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-16T21:24:06+01:00

- La gentillesse est une qualité surestimée. Etre gentil, c'est la façon dont un homme fait son chemin dans la société s'il n'a pas l'étoffe d'être dur ou la classe d'être brillant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Croquignolle 2017-01-16T21:21:38+01:00

En général, sa vie sexuelle n'était pas plus héroïque que, disons, les rêves érotiques du célibataire moyen. Mais une certaine activité romanesque avait tendance à apparaître dès qu'il était sur une sanction. Tout d'abord, dans ces moments-là, les occasions abondaient. Et puis, son appétit sexuel était aiguisé par le danger qu'il affrontait, c'était peut-être une manifestation intime de cette force perverse de la nature qui fait monter le taux de natalité en période de guerre.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode