Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Les plus récents en premier
Les plus appréciés en premier


Par le Editer
Megane84 Diamant
Note : 10/10
Je veux être en Mai 2014. Je veux le tome 3 de "La Selection". Et je veux, non j'exige que America et Maxon finissent ensemble.

Ce deuxième tome comme le premier est fantastique, on reste dans le même contexte que le premier tome : La Sélection, donc pas vraiment de changement d’environnement ni de grande action mais de toute façon ce roman, n'est pas du tout un roman d'action, personnellement ça ne m'a pas dérangée le moins du monde.
En fait l'histoire en elle-même ce porte plus sur le choix amoureux que autre chose mais ça ne m'a pas gênée non plus.

Concernant les personnages, comment vous dire, je les aimes toujours autant mais j'ai tous eu envie de leurs taper la tête dans un mur plus d'une fois.

America est submergée par le doute, même un peu trop à mon goût, ok Aspen est son premier amour et c'est normal qu'elle ne l'oublie pas facilement mais si cette amour était aussi fort que ça elle ne serais jamais tombée amoureuse de Maxon, c'est un fait. Et quand enfin elle fait un choix, il faut qu'il se passe quelque chose et qu'elle se rétracte. Le problème est qu'elle ne se bat pas assez, le pire c'est qu'elle en a conscience, et je pense que si elle ne se bat pas assez c'est parce-que elle prenait déjà Maxon pour acquis. Heureusement son raisonnement à la fin de ce tome m'emplie d'espoir, fait qu'elle ne change plus d'avis sinon je l'égorge.
Sinon, j'aime toujours autant son humanité et son côté Révolutionnaire, elle pourrait changer le monde si elle s'en donne les moyens. Bref, une héroïne que j'affectionne toujours autant malgré des envies de la secouer parfois.

Maintenant à Maxon - marry me, please -, je l'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie mais lui aussi parfois j'avais envie de le secouer, car j'ai l'impression que Monsieur baisse vite les bras, il voit que America s'éloigne de lui et qu'est-ce qu'il fait ? Il va en voir d'autres et l'ignore mais mince mon gars, bat toi ! Certes, je comprend parfaitement qu'il puisse en avoir marre et être perdu mais ce n'est pas en restant les bras croisés et à attendre que ça va marcher, en fait lui et America joue au jeu du chat et la souris et à la fin ils se sont un peu brûlés les ailes. Mais Maxon, fort heureusement pour America - et moi - ne lâche quand même pas l'affaire si facilement. Concernant, Maxon et juste Maxon, ce qu'on apprend sur lui est déchirant, il est plus fort que ce que je pensais. Il a aussi une grande humanité en lui, lui aussi pourrait changer les choses si il s'impose, il a grand coeur.

Pour finir, Aspen, mon trouble fête que j'aime bien mais qui gâche absolument tout mes plans, parfois j'ai même eu l'impression qu'il essayer de monter America contre Maxon, à cet instant j'avais envie de le pousser d'une fenêtre. Dans ce tome on en apprend pas plus sur Aspen, il est toujours trop révolutionnaire, un peu ça va, trop ça va pas et il est aussi vraiment tenace. Personnellement, je le vois plus en ami d'America qu'en amant.

Concernant les autres personnages, Celeste est toujours une salope, Kriss n'a beau pas être méchante, je le sens fausse et elle contrarie vraiment tout mes plans. Anne, Lucy et Mary sont toujours aussi marrante et adorable, je l'ai adore ! Et le roi, nous montre une nouvelle facette de lui...
Pour Marlee,
Spoiler(cliquez pour révéler)
mon dieu, le choque, heureusement que Maxon a le coeur sur la main. Surtout que c'est un personnage que j'adore.


Maintenant, j'attend le tome 3 et j'espère que dans ce tome, nous aurons le choix, le mariage mais aussi un peu d'action, je ne sais pas moi, une espèce de Révolution, que les castes ne soit plus. Bref quelque chose.
Mais j'espère surtout que Maxon et America finiront ensemble, je n'envisage pas autre chose, si ils ne finissent pas ensemble ça gâchera limite toute la trilogie.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Le choix ne dépend que de America, à la fin elle choisie Maxon, maintenant il ne faut plus qu'elle se rétracte. Maxon certes à aussi des affinités avec Kriss mais il le lui à bien fait comprendre, c'est juste un plan de secours, son coeur lui appartient - à America -, il faut juste qu'elle gagne sa confiance.

Vivement Mai 2014. #TeamMaxon & #TeamAmerica.
Par le Editer
Ouyu Or
Note : 6/10
Bon d'accord... Il vient de sortir et je l'ai déjà terminé...

Mais je n'en suis pas moins mitigée et torturée pour autant...

Mitigée, parce que malgré l'envoutement de cette histoire et les personnages, j'ai l'impression d'avoir lu quelques péripéties du tome 1 sans grande surprise. Je m'attendais à quelque chose de plus palpitant, de plus profond pour un tome 2, avec des rebondissements, un peu plus d'action. Ici, l'histoire avance mais ça reste plat. Au final, on termine le livre comme on termine le tome 1 avec la désagréable sensation qu'on a pas plus avancé...

Torturée, parce qu'il va falloir attendre 1 an avant de connaitre le fin mot de l'histoire... Torturée parce que, même frustrée et mitigée, j'ai envie d'en lire beaucoup plus...

A-1!!!
Par le Editer
Jordan Or
Note : 9/10
http://wandering-world.skyrock.com/3157186832-La-Selection-Tome-2-L-Elite.html

Avalé en quelques heures à peine, L'ÉLITE est un vrai bijou, une suite excellente. Alors qu'habituellement, je suis plutôt déçu par les opus de transition, c'est exactement le contraire qui s'est produit ici. J'ai complètement craqué pour les personnages, pour l'univers, pour le moindre rebondissement et pour l'écriture de Kiera Cass. C'est un ouvrage qui se dévore et qui se vit. J'ai traversé tout un tourbillon d'émotions intenses grâce à ce livre. Attendre un an avant de pouvoir la suite va être une véritable torture.
L'ÉLITE reprend directement là où LA SÉLECTION nous avait laissé. La compétition fait rage après l'attaque des Renégats, et America est plus déterminée que jamais à prendre son destin en main. La retrouver a été un véritable plaisir. J'avais oublié à quel point son personnage était drôle, rafraîchissant, profond, humain au possible et attachant. Pour la seconde fois, j'ai complètement craqué pour elle. Sa soif de justice, de changements et de vérité m'a tout simplement conquis. C'est une héroïne à la fois forte, mature, pleine de failles bouleversantes et de sentiments purs et légitimes que nous retrouvons. Et c'est tout simplement exaltant. America m'a ensorcelé. En revanche, je dois bien reconnaître qu'elle m'a agacé à quelques reprises. En effet, même si ses relations avec Maxon et Aspen sont vraiment très bien maîtrisées, j'ai trouvé que l'auteure abusait un peu trop du côté "je doute, que dois-je faire ?" d'America. Il y a eu certaines fois où je me suis dit que ses remises en question n'étaient pas vraiment cohérentes. Mais tout le reste est tellement parfait qu'on passe sans aucune peine au-dessus de ce détail.
Maxon et Aspen m'ont, eux aussi, énormément touché. Tous les deux se dévoilent beaucoup plus profondément dans leur intimité. Leurs deux personnalités sont parvenues à me plaire de manière équivalente. Je comprends très bien le désarroi d'America, en fait. Nos deux héros sont vraiment adorables, et leur désir de faire succomber America est très très bien mené. Le trio qu'ils forment ne possède aucun défaut. Moi qui avait peur de tomber dans le schéma niais des triangles amoureux, tous mes doutes ont été écartés grâce à la plume de Kiera Cass. Elle sait où elle veut nous emmener avec ses trois personnages principaux. Maxon et Aspen ont beau avoir deux caractères diamétralement opposés, on ne peut pas s'empêcher, exactement comme America, de fondre dans chacune de leur tentative de s'approprier le cœur de la belle. Les romances parallèles m'ont énormément plu. Les émotions sont intenses et presque palpables. Tout est tellement enivrant et passionnant dans cette histoire !
Les personnages secondaires sont, eux aussi, extrêmement bien construits. J'ai adoré en apprendre plus sur les parents de Maxon, retrouver la famille d'America, découvrir plus en détail les personnalités des femmes de chambre ce celle-ci, et pouvoir être en colère ou plein de compassion pour les candidates faisant parti de l'Élite. Kiera Cass est parvenue à créer un univers où chaque protagoniste est unique et possède une réelle profondeur. C'est tout simplement exceptionnel !!! Cela nous change complètement des seconds tomes "normaux" où les héros semblent perdre de leur intensité. Ici, chaque personne est décrite avec soin et précision, et j'ai adoré ça.
Niveau intrigue, c'est encore mieux ! Les rebondissements s'enchaînent sans arrêt. Entre attaques, moments de panique, révélations inattendues, candidates virées de la Sélection, morts à répétition, jalousie, convoitise et trahisons, tout est mis en place, ici, pour nous ravager. J'ai eu des papillons dans le ventre à des dizaines de reprises, le souffle coupé par l'action omniprésente, et je me suis mordu la lèvre un milliard de fois à cause du suspense qui va crescendo dans ce roman. America et nous-mêmes en voyons de toutes les couleurs. Larmes, retournements de situation imprévisibles et explosions d'adrénaline sont des éléments courants dans L'ÉLITE. J'ai été totalement et irrémédiablement charmé par cet excellent aspect de l'histoire. Il n'y a jamais de temps morts ni de longueurs avec ce récit. Et c'est juste génial.
La plume de l'auteure y est définitivement pour quelque chose, puisqu'elle nous transporte sans aucune peine au cœur de son histoire. Tout est fluide, précis, ultra visuel et vraiment, vraiment, divertissant. Une fois que nous sommes lancés, difficile de ressortir de l'intrigue. L'ambiance est prenante, fascinante, irrésistible et envoûtante. On veut toujours en savoir plus. En outre, l'auteure nous livre quelques explications sur les castes et le système dystopique mis en place dans ce roman. Là, c'est carrément la cerise sur le gâteau. Le côté historique du livre m'a énormément plu. On se pose mille et une questions, ce qui nous pousse à toujours retourner vers le livre. Nous sommes comme pris au piège par le plus attractif des traquenards. C'est dingue, c'est beau, c'est passionnant. En un mot comme en cent, c'est L'ÉLITE, tout simplement.
La fin du roman m'a dévasté, et je m'entendais répéter "oh non oh non oh non !!!" à chaque paragraphe que je lisais. Les derniers chapitres décuplent toutes nos émotions. Nous renfermons le livre sur un déluge de renversements et un ouragan de sentiments contradictoires. America a traversé de nombreuses épreuves, mais le pire semble encore à venir. La conclusion du livre nous met vraiment les nerfs en pelote, et on vit l'ascenseur émotionnel en seulement quelques pages. America, Maxon et Aspen promettent de nous faire passer encore des dizaines de moments extraordinaires et déchirants. Je suis désormais terriblement impatient de lire le troisième et dernier opus de la trilogie. Il reste encore tellement de questions en suspens et d'explications à recevoir que l'attente va certainement me tuer. Puis America, ses prétendants, l'univers de la Sélection et l'écriture de Kiera Cass me manquent déjà atrocement. Vivement la suite !!!
En résumé, L'ÉLITE est une excellente lecture. C'est un récit poignant, à couper le souffle et tout simplement formidable que nous offre ici l'auteure. America reste toujours fidèle à elle-même, et on ne peut pas pas s'empêcher de craquer pour elle. Si ses doutes m'ont paru parfois peu justifiés, on passe sans aucune peine à autre chose grâce aux différents éléments de l'intrigue. Maxon et Aspen nous touchent et nous renversent, tandis que les personnages secondaires nous font rire ou nous tire de la compassion. Les surprises ne s'arrêtent jamais, et elles s'entrechoquent de manière à nous saccager de l'intérieur. Le roman se lit bien trop rapidement, et nous touchons la conclusion avec une vitesse attristante. La fin de L'ÉLITE est tout simplement parfaite, et il me tarde désormais de découvrir le troisième tome de la saga ! Un roman envoûtant et sublime, une suite excitante et captivante, qui promet de merveilleuses choses pour la suite !
Par le Editer
hesperis Pas apprécié
Note : 5/10
Bon, je viens de terminé ce livre et mon impression risque de déplaire a beaucoup à en voir les commentaires précédent qui en font, pour la plupart, l’éloge. Certe, il n'est pas horrible (plutot désagréable a la puissance 2), mais j'ai trouvé que les mauvais aspects étaient si flagrants qu'ils altéraient beaucoup trop le plaisir de la lecture.

Tout d'abord, je trouve qu'America est trop parfaite et cela me fait enrager. Si dans la vraie vie les gens trop parfait sont énervant, c'est la même chose pour les personnages de livre. J'ai l'impression qu'elle se comporte toujours de la manière la plus cliché possible et ses proches le lui rendent bien: ils n'arrêtent pas de la couvrir d'honneur (son père, May, Kriss, Aspen...). Ne fait-elle jamais rien de mal? Non, chaque chose répréhensible qu'elle pourrait faire est honorable et héroïque, elle ne reste jamais stoïque devant la veuve et l’orphelin. Quelle brave fille! Sa personnalité parfaite m’empêche de m'attacher à son personnage. Aussi, ses plus grande tare (redibitoires au possible), le fait qu'elle change de préférence Maxon-Aspen a chaque 3 pages (bon j'exagère un peu, à chaque 2-3 chapitres) et
Spoiler(cliquez pour révéler)
qu'elle est si choqué de la relation qu'entretien Maxon avec Kriss et Céleste tandis que elle, elle ne s'empêche pas de fricoter avec Aspen sans un remord
rend mon indifférence pour son sort encore plus profonde.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Elle ne s'interroge même pas plus que cela lorsque la renégate la laisse avec une révérence après avoir ramassé ses livres ou sur l'histoire du pays ou encore sur les journaux intime de Grégory Illéa.
Mais bon, je dois dire que le même principe est attribué pour chaque personnes: ils son stéréotypé, soit blanc ou noir pour la plupart. Ils sont si simple, si fade... J'ai l'impression que meme dans le livres pour enfants, les personnages on plus de personnalité que ceux-ci!

Ensuite, je ne sais pas si c'est la traduction, mais j'ai l'impression que l'écriture est trop lisse, que l'auteure n'a pas de style et que je suis en fait en train de lire un article de journal bien banal ou pire, un liste d'épicerie. Je trouve aussi que le livre ne va pas en profondeur. En effet, En plus de ne pas avoir assez d'actions, elles ne sont pas vraiment bien exploité( quelques attaque de renégats qui durent 1 ou 2 chapitres , la presque totalité du temps qui se passe au boudoir, le prétendu effet de surprise que l’auteur veut créer en nous annonçant que plus tard,
Spoiler(cliquez pour révéler)
son déguisement d'halloween et le sujet de son projet caritatif
). Alors, on aurait pu s'attendre a une belle évolution psychologique du personnage, sauf que les interrogation d'America devienne vaine, redondante ,évidente et encore une fois, sans profondeur et réel avancement (
Spoiler(cliquez pour révéler)
entre autres l'hésitation Aspen-Maxon, les journaux de Gregory illéa, la raison des attaques des renégat et le voyage en Nouvelle-Asie ou il semble se tramer quelque chose
), on dirait même qu'elle se rend seulement compte a se moment la que le système de caste est totalement inégal et sert seulement a garder le peuple soumis. Je trouve que ça tourne en rond et que c’est un peu stupide.

Bref, désolé si ce commentaire peu paraître brutale, mais comme je les dit plus tôt, le livre n'est pas mauvais, le principe est même correct (même si la dystopie commence sérieusement à ne plus être originale). Seulement, chaque défaut est si évident qu’ils gâchent totalement la lecture.

Bon, je viens de relire mon commentaire et je me rends compte que lorsque je dis que le livre n’est pas si pire, que c’est seulement pour ne pas trop m’attirer les foudres des autres lecteurs de booknode. Désolé, j’ai trouvé ce livre atroce.
Par le Editer
Commencé à 10h30, finit à 13h, c'est vous dire qu'il m'a plut. D'ailleurs il m'a fallu une heure pour réussir à sortir du palais royal d'Illéa.
J'ai été assez surprise par l'évolution de la situation entre Maxon et América. Bien sur je savais qu'il aurait les difficultés liées au choix qu'elle doit faire, mais là ... Tous les personnages ont l'air moins parfaits je trouve, et Aspen remonte dans mon estime (c'est vous dire ^^)

Spoiler(cliquez pour révéler)
A la fin, lorsqu'ils sont coincés dans l'abri pendant l'attaque des renégats, j'ai bien cru qu'on n'aurait pas droit au happy end. Maxon et América ont une attitude tellement ... Résignée ! C'était assez horrible. J'avais d'en prendre un pour taper sur l'autre, de remonter le temps pour revenir à la fête d'Halloween, fête où Maxon AURAIT TELLEMENT DU demander la main d'America !!Et envie de revenir en arrière pour empêcher América de faire n'importe quoi. (même si je la soutiens pour Marlee, c'était débile de sortir le journal de Grégory Iléa alors que Maxon lui avait fait promettre de ne rien dire)
Au début du livre on se dit que tout ira bien, on se demande où Kiera Cass nous emmène, pour faire un tome sur une histoire qui semble bien se terminer...
Pour notre malheur, on reste dans l'expectative, et on en veut plus plus plus, tellement toujours plus !!
Par le Editer
takiko Diamant
Note : 10/10
Comment lire un livre en 5 heures de temps à peine... franchement... OUAH ! il y a pas d'autre mots, c'est même plus que fort que tout. Une fois commencé, s'arrêter devient quasiment impossible, il faut que je vous le dise ! N'espérer pas lire un chapitre à la sauvette comme ça. NON NON NON XD C'est tellement bon que c'est IMPOSSIBLE !
Dans ce tome, on retrouve une America très indécise et c'est tellement bien décrit, que ce n'est pas agaçant, à l'inverse de certaine héroïne. Je comprends chacun de ses doutes et chacune de ses réactions, à sa place, je pense que j'aurais fais pareil, même si pour certaine situation, je n'aurais pas eu son courage :S
Ensuite, Aspen. Il est trop sur de lui quand au fait qu'il va reconquérir America. Il à tendance à oublier que c'est lui qui à pété un plomb et qui l'a largué quoi, mais.... je l'aime énormément quand même. Il reste celui qui connait le mieux notre héroïne alors il est important, il ne faut pas l'oublier !
Maintenant, Maxon... bon sang ce qu'il à pu m'agacer dans ce tome, truc de dingue ! Il y aurait tellement de sucre à cassé sur son dos, prince ou pas ! Je l'apprécie quand même énormément, même si je n'ai pas beaucoup aimé le fait qu'à la fin du livre, il parle de ses sentiments au passé. Qu'est-ce que c'est censé vouloir dire ? Kriss est peut-être un bon parti, mais... voilà. J'espère que dans le tome 3, la donne changeras. Maxon réserve encore bien des surprises j'ai l'impression, moi...

Ensuite... Le Roi. Bon sang, lui il est détestable et méprisable à souhait. Il y a quelque chose qui cloche avec cet homme, c'est évident, même si je n'arrive pas à mettre le doigt dessus.

Pour ce qui est des Renégats... toute cette histoire au final est très, très louche. Pourquoi voler des livres ? Que veulent-ils réellement découvrir ? J'espère en savoir plus, j'espère qu'America va découvrir toute la vérité et qu'à la fin... tout aille bien.
Par contre je ne sais pas trop... Princesse ou pas ? Je n'arrive pas vraiment à me décider...

J'attends le tome 3 avec une impatience démesurée !!!!
Par le Editer
SmallBab Diamant
Note : 9/10
Nooon ! C'est fini ! L'annonce : "En attendant de découvrir le troisième volet de l'Elite en avril 2014" m'a complètement achevé. Je me doutais bien que je n'aurais pas la suite d'ici une semaine mais un an... UN AN ! C'est tout simplement une torture.

Je suis complètement sous le charme depuis le début de la Sélection. C'est le genre de roman assez ordinaire mais qu'on n'arrive que difficilement à reposer (je n'ai d'ailleurs pas pu et je l'ai lu d'une traite, comme son prédécesseur). C'est très jeune, comme écriture, étant donné que nous sommes dans la tête d'une adolescente de dix-sept ans mais America est mature pour son jeune âge, ayant vécu des choses assez difficile dans sa faible caste.

Bref, ce deuxième tome n'a pas comblé mes attentes mais j'ai adoré. Il ne les a pas comblé dans le sens où ça ne va pas du tout dans la direction que je veux. La fin, un peu plus, même si j'ai tout de même encore quelque crainte. America change sans cesse d'avis. Comme elle le dit elle-même, il suffit d'un retournement de situation pour qu'elle se mette à douter et ça m'agace assez (beaucoup !). J'aurais voulu la secouer une bonne dizaine de fois, entrer dans le roman et lui dire ce qu'elle devait faire (ce que je voulais qu'elle fasse, surtout).

Malgré tout, je peux comprendre ses doutes envers le Prince, qui "joue" de son statut. Mais je ne lui jette pas la pierre, car comme il le lui signifie, il doit avoir "une porte de sortie" au cas où les sentiments qu'il éprouve pour elle ne sont pas réciproque. Après tout, il est là pour trouver sa future épouse et se doit de voir toutes les options qui s'offrent à lui.

Aspen est celui qui a fait tout remettre en question alors que les choses étaient plutôt clair avant qu'il n'arrive dans l'équation (c'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai du mal avec son personnage). Certes, il aime lui aussi America, mais il l'a fait souffrir en la quittant, au début du premier tome. Il doit assumer et la laisser (même si je peux comprendre que c'est difficile d'abandonner celle qu'on aime).

Mais je suis une "Team Maxon" alors : "Bye-bye Aspen !"

La compétition est rude et j'ai dû mal à apprécier les autres candidates. Celle dont je me méfie le plus, même si on sait à présent ce qu'il en est, c'est Kriss. Gentille devant mais je suis certaine qu'elle est prête à tout pour avoir la faveur du Prince. Comme la plupart, à commencer par cette arrogante de Céleste (qui me tape sur le système à chaque fois qu'elle fait une apparition). Les autres sont un peu moins présentes, mais tout aussi perfides d'après le point de vue que je m'en suis fait à travers le regard d'America.

J'aurais voulu encore plus de scènes entre America et Maxon. Que j'espère avoir dans le prochain, grâce à cette fin.

Donc, coup de coeur pour cette suite qui ne se déroule pas comme je le voudrais mais qui m'a tenu tout de même collé au bouquin !
Par le Editer
déception, déception pour ce tome...il c'est passé exactement ce que je redoutais, c'est à dire une América passant la plupart de son temps à hésiter entre Maxon et Aspen.De plus en grande fan du couple america/maxon, je n'ai que pu être déçu de la tournure qu'a pris leur relation.je lirai le prochain tome en espérant retrouver cette magie qui avait fait le charme du tome 1 .
Par le Editer
Ce tome est moins bon que le précédent. America doute, doute, choisit pour changer d'avis 2 minutes plus tard. Je hais les trucs comme ça. Et elle change d'avis pour un motif tellement ridicule ! Désolé mais c'est la politique ma cocotte ! Elle joue avec les sentiments des 2 autres et ne s'en rend même pas compte. Grrrrrrrrrrrr. Maxon devient complètement débile (regardez la déclaration qu'il fait à America à la fin. Le pire, c'est qu'America lui trouve une excuse, de toute façon, ils valent pas mieux que l'un que l'autre --'). Et au fait, America est une rebelle car elle a fait UNE action, tellement idiote au début du livre et UNE autre car elle était en colère contre Maxon... C'est comme ça pendant la majorité du roman. Le reste est positif, heureusement. Le concept de la compétition est mieux exploré, les candidates apprennent leurs rôles de reine, ce qui est une super bonne idée même si je déplore la presque absence du concept de télé-réalité. Marlee est attachante et même si je me doutais ce qui allait lui arriver, j'étais triste pour elle. Aspen est toujours aussi attachant même si il est complètement aveuglé par le coté girouette de madame (sort avec moi, je te dit ;D ). L'auteur a eu une bonne idée avec la révélation sur le roi. Je m'étais fait spoilé, je n'étais donc pas de surprise mais bon, IT'S A FUCKING GOOD IDEA !!!!! Le concept dystopique est assez exploré, je sais où l'auteur veut en venir. Mais le vrai révélation du roman, c'est Kriss. C'est tellement dur de ne pas spoiler. Honnêtement, quand on voit America dans ce tome, on se demande pourquoi c'est pas Kriss l'héroïne. Elle est tellement humaine ! Maxon ne la mérite pas. Céleste est toujours aussi cliché et les 3 servantes d'America, toujours aussi marrantes ! Je lirai le 3, vu que la série est dans la bibliothèque de ma ville même si c'est une déception malgré les points positifs.
Par le Editer
morrrigan Diamant
Note : 9/10
OH MY GOD! Quelqu'un peut m'expliquer comment on va faire pour attendre le 3 tome ??? Un an ??? Mais cette femme veut nous tuer ma parole !
Completement d'accord avec Megane84, j'ai eu des envie de mort sur les personnages, et pas qu'une seule fois !
Faudrait que Mon Cher Petit Maxon et Ma Tres Cher America se disent la phrase, les trois mot, les 7 lettres ( 8 si on compte l'apostrophe ) enfin bref : JE T'AIME!
J'ai bien cru que ça allait se passer à au moins 5 moment mais y a toujours un abrutis qui arrive à ce moment là ! ( ex: le roi, le soldat .. bref tout ces gens sont sur ma liste rouge !)
Un tome pleins de rebondissements meme si on a l'impression qu'ils sont imperceptibles!
J'aimerai bien en savoir plus sur ces regenats ! Surtout sur la fille! Il faudrait qu'on developpe tout ça, si vous voulez mon avis!
Bien amicalement ( je sais pourquoi je dis ça surtout que je suis tout sau calme ! 1 ans ??? Mais elle se fout de nous! comment je vis faire !!!!!!!!????)

Ajouter un commentaire

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.