Livres
458 284
Membres
411 345

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire ajouté par Jordan 2015-07-27T12:51:43+02:00

http://wandering-world.skyrock.com/3255931310-LA-SELECTION-T-4-L-HERITIERE.html

L'HÉRITIÈRE est un joli coup de foudre. A l'instar des trois précédents romans de la saga, j'ai été complètement captivé et fasciné par cette histoire. Kiera Cass est indéniablement extrêmement forte pour bâtir des récits solides, addictifs et passionnants. Les nouveaux personnages que nous rencontrons m'ont énormément touché, la plume de l'auteure est toujours aussi agréable et palpitante et replonger dans l'univers de LA SÉLECTION a finalement été un véritable bonheur. L'HÉRITIÈRE est une vraie bulle d'oxygène et de fraîcheur. C'est un livre coloré, doux et ultra dynamique à la fois.

Dès les premières pages, j'ai été complètement déconcerté et pris de court par l'héroïne, Eadlyn. En effet, c'est une jeune femme comme on en voit rarement dans les romans en ce moment : elle peut sembler hautaine, égoïste, froide et distante lorsqu'on entame ce récit. Néanmoins, très rapidement, on se fait à son caractère et je dois bien reconnaître que vivre cette aventure à ses côtés a tout simplement été extraordinaire. Je me suis éclaté. Je n'ai pas d'autres mots, sincèrement. J'ai pris mon pied grâce à Eadlyn. Elle est à la fois tellement dure et têtue mais également si drôle, déterminée et émouvante que j'ai trouvé cette dualité juste explosive et hyper intéressante. Son personnage est très éloigné de celui de sa mère, America, et je dois bien avouer que je suis content d'avoir rencontré une héroïne plus directe et qui sait précisément ce qu'elle veut. Je n'ai pas vu les pages défiler tant les instants passés en sa compagnie sont aussi délicieux qu'ils sont électrisants. Eadlyn est un protagoniste que j'ai terriblement hâte de retrouver et dont les qualités manquent sérieusement à énormément de héros. Kiera Cass a su se réinventer à travers elle et je trouve ça simplement génial !

Il en va de même avec les personnages secondaires et ceux que nous connaissions déjà. Retrouver America et Maxon pratiquement vingt ans plus tard est une expérience à la fois surprenante et magnifique. Voir à quel point ils ont fait du chemin et comment leur couple a perduré est tout bonnement grisant. Tous les petits clins d'œil et les références qui sont faites par rapport aux trois précédents romans m'ont fait sourire et m'ont rendu nostalgique. Les autres protagonistes, aussi bien les Sélectionnés que l'entourage d'Eadlyn, sont extrêmement bien approfondis. Même si nous ne passons que peu de temps avec chaque garçon, on arrive très facilement à se faire un avis sur eux. De même, je me suis énormément attaché et identifié à Ahren, le frère d'Eadlyn. Le lien qui les unit m'a beaucoup ému et m'a profondément touché. Exactement comme les précédents volets de la saga, l'amour, sous toutes ses formes, est vraiment le thème central de l'HÉRITIÈRE.

De même, voir America et Maxon en tant que parents dévoués à leurs enfants est tout simplement renversant et ultra attendrissant. Kiera Cass n'oublie aucun personnage, aucun lien et ne commet aucun faux pas.

Il en va de même avec les « rebondissements » de l'histoire. Rebondissements entre guillemets car il n'y pas vraiment d'action à proprement parler, on assiste juste à la Sélection et à tout ce qui en découle : éliminations, rendez-vous, jalousie malsaine et sentiments naissants. J'ai adoré revivre cette expérience de l'intérieur. Si, au départ, Eadlyn est totalement fermée au jeu, petit à petit son cœur prend le dessus. Dès lors, le roman prend une tournure qui m'a énormément satisfait. La moindre émotion que l'héroïne s'autorise à ressentir nous renverse et nous coupe le souffle. Entre les barrières et les limites que s'impose Eadlyn et toutes les émotions qui s'entremêlent peu à peu en elle, le rythme du roman ne fait que s'intensifier du début à la fin. On en veut toujours plus, on veut savoir quel sera le prochain coup de théâtre dans la Sélection, on veut à la fois conseiller la future reine mais également se laisse aller et juste profiter du spectacle. C'est époustouflant, exaltant et palpitant.

Ce caractère addictif du récit ne s'estompe pas et, encore mieux, il progresse tellement que la conclusion en devient juste horriblement frustrante et extrêmement bien pensée. Kiera Cass sait comment jouer avec nos nerfs et sur quels boutons appuyer pour nous rendre fous. La fin de L'HÉRITIÈRE est juste atroce, dévastatrice et ULTRA prometteuse pour la suite. C'est un énorme cliffhanger qui m'a fait me ronger les ongles et me demander pourquoi l'auteure avait décidé de s'arrêter là. 400 pages de plus n'auraient pas été de refus. J'ai besoin de savoir ce qui va arriver ensuite ! Pour être sincère, j'étais tellement pris par l'intrigue que je n'avais pas réalisé que j'avais déjà terminé le roman en arrivant au point final. Une fois lancés dans cette nouvelle Sélection, impossible pour nous d'en ressortir.

En résumé, L'HÉRITIÈRE est une lecture intense, ensorcelante et renversante. J'ai adoré Eadlyn, j'ai adoré pouvoir retrouver les personnages de la trilogie précédente, j'ai adoré l'ambiance, les Sélectionnés, les surprises, les retournements de situation, le fait que Kiera Cass fasse passer l'amour avant tout et j'ai adoré la manière dont s'achève cette histoire. Sincèrement, je n'ai aucune mauvaise remarque à faire. Ce quatrième tome de la saga LA SÉLECTION est tout aussi bon et addictif – si ce n'est plus ! – que ses prédécesseurs. Il me tarde désormais terriblement d'avoir le cinquième et dernier tome entre les mains !

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode