Livres
529 173
Membres
549 693

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Source S



Description ajoutée par anonyme 2018-07-03T09:20:03+02:00

Résumé

Quel est le point commun entre le philosophe romain Sénèque, l’écrivain Oscar Wilde et l’empereur Napoléon Ier ? La Source S.

Qu’est-ce qui relie Paris, Palerme, Dublin, Tel Aviv, Rome, Waterloo, Sainte-Hélène, et les chemins de la mémoire ? La Source S.

Qu’est-ce qui pourrait bouleverser notre vision historique du monde ? La Source S.

Qu’est-ce qui peut réunir un historien renommé, professeur à la Sorbonne, jouisseur, gourmand et amateur de grands vins sans modération et une jeune chercheuse sicilienne ambitieuse, instable et sensuelle à tomber par terre ? La Source S.

Qu’est-ce qui peut tuer ou inviter à tuer dans un raffinement de cruauté ? La Source S.

Qu’est-ce qui constitue une énigme insoluble, et le restera peut-être, même à la dernière page ? La Source S.

Qu’est-ce qui est authentique dans cette histoire ? L’impact de la Source S.

Afficher en entier

Classement en biblio - 18 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par F-D-L 2019-04-25T16:04:24+02:00

"La mémoire est l'aliment de notre identité, c'est d'elle que nous tirons notre capacité d'anticipation, mais c'est elle aussi qui nous inhibe devant l'inconnu de l'avenir (Page. 517).

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par DevOroria 2020-03-26T23:05:01+01:00
Or

Ce livre, c’est véritablement du lourd. J’ai d’abord été intriguée par le résumé qui m’a immédiatement séduite : le livre semblait faire écho à mes cours de l’année (yay !) sur fond d’action avec une brume mystérieuse. Alors j’ai sauté le pas, et je ne regrette pas ! Si vous voulez un point de comparaison, on se serait cru dans le Da Vinci Code ou dans un Benjamin Gates, tant le livre nous maintient en haleine jusqu’à la dernière page ! Sans pouvoir trop en dire pour ne pas vous gâcher le plaisir, l’histoire nous absorbe dès les premières lignes pour nous ressortir qu’au dernier mot, lors du final vraiment magistral (surtout le mot de la fin super intrigant). Les personnages sont d’un réalisme très rare, tout comme l’univers : Les précisions et références historiques permettent au lecteur de bien se centrer dans le livre (logique pour un auteur également professeur d’histoire). Le réalisme est si poussé que j’en suis même venue à me demander si tout cela n’était pas réel. Celui des personnages les rendent tellement réels qu’on en vient à vouloir les rencontrer et à les apprécier tout entiers. Pour finir, je dirai que la plume de l’auteur est véritablement unique mais complètement addictive : lorsque je finissais un chapitre, je ne pouvais me résoudre à fermer le livre. Elle rentre dans notre monde quotidien pour s’implanter en son sein, illustrant avec brio les différentes péripéties (Je n’en dis pas plus pour ne pas gâcher la surprise, mais je le conseille a tout le monde, il est vraiment abordable !)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaBiblioDeLu 2020-03-01T18:57:15+01:00
Bronze

La Source S, roman auto-édité de Philippe Raxhon, raconte l'histoire de la quête de deux historiens sur la vérité cachée d'une lettre de Sénèque qui remet en cause tout ce que l'on sait sur le christiannisme.

Honnêtement, je suis totalement sortie de ma zone de confort avec ce livre, puisque je n'aime pas les thrillers et que les romans historiques, c'est vraiment pas mon truc non plus. Pourtant, why not? Les avis étaient bons, il suffisait de se lancer.

Au final, j'ai été surprise. La plume est fluide, agréable, et surtout l'histoire se met vite en route. On a la lettre de Sénèque très rapidement, on comprend immédiatement les enjeux d'une telle découverte. On a également des explications, les faits historiques sont éxpliqués et exploités de fond en comble, on sait pourquoi on ne peut publier la découverte en l'état, c'est très enrichissant d'un point de vue culturel! On bouge aussi pas mal niveau voyage, c'est bien agréable.

Le personnage du professeur est assez sympathique, il est posé, calme, expérimenté. On sent qu'il connait son sujet, mais il n'hésite pas non plus à être passionné devant une lettre incroyable qui pourrait à la fois l'inscrire dans l'histoire des historiens, mais aussi détruire littéralement sa vie.

J'ai un peu plus de réserve en ce qui concerne Laura. C'est une jeune femme sympathique, mais... C'est bien dommage qu'elle soit à ce point "exceptionnelle". J'avoue aimer les personnages aux défauts multiples, et en y réfléchissant bien, je n'en vois pas à Laura. Elle est décrite comme la sensualité même, appelant au désir charnel, mais elle peut manger ce qu'elle veut autant qu'elle veut grâce à son métabolisme rapide, là où le professeur est charismatique mais avec un léger embonpoint. Elle est aussi intelligente, mais parfois laisse le professeur tirer des conclusions, alors que je suis sûre qu'elle en aurait été capable.

Au niveau de l'histoire, très enrichissante niveau historique, j'ai bien aimé son déroulé même si j'avoue n'avoir jamais eu peur pour nos personnages. Mais c'est là qu'on voit aussi ma limite aux thrillers: j'ai du mal à être totalement dedans, parce que ce n'est pas un genre auquel j'adhère. Donc les poursuites, fuites, m'intéressaient bien moins que le côté quête de vérité où là j'étais à fond. Enfin sauf vers le milieu/fin où je trouvais que ça trainait un peu mais encore une fois, j'ai pas une très grande patience avec les thrillers donc celui là ne risquait pas d'échappe à ça!

Côté aussi agréable et positif pour moi: la nourriture. Je suis une grande gourmande (malheureusement, pour le coup j'ai un métabolisme lent :'( ), et il y a vraiment pas mal de scènes au restaurant avec les menus qui sont décrits et autant vous dire que ça donne envie, même très envie de manger! Maintenant je veux aller en Italie juste pour la nourriture x)

En bref, une bonne découverte auto-éditée que je vous conseille si vous êtes fans du genre! Vous ne serez pas déçus.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OliviaKascel 2019-10-25T16:54:28+02:00
Or

Aujourd'hui, on se retrouve pour parler d’un thriller qui m’a beaucoup surprise et dans le bon sens.

Au début, j’ai eu un peu peur de me perdre avec les dates en lisant la quatrième de couverture, mais pas du tout. L’auteur amène les informations une à une et intelligemment.

Au fur et à mesure de la lecture, je me suis sentie de plus en plus concernée, comme si j’étais moi même en compagnie de François et Laura, à la recherche du fin mot de l’histoire qui se cache derrière la lettre de Sénèque. J’ai senti mon âme d’archéologue à l’affût du moindre indice, tendue comme la corde d’une arbalète face à chaque hypothèse que je me faisais et dont j’attendais la confirmation.

En ce qui concerne les personnages, j’ai beaucoup aimé le professionnalisme des deux personnages principaux, comprenant leurs réactions la plupart de temps ou à l’inverse me sentant les traiter d’idiots intérieurement face à certain agissement. J’ai adoré le caractère de la Mama italienne et de ses bons petits plats qui m’ont fait saliver.

L’auteur semble beaucoup s’y connaître en nourriture mais aussi en vin ce qui apporte beaucoup de vraisemblance, même si j’avoue ne pas du tout m’y connaître. J’ai apprécié cet effort de description, même si j’ai trouvé ça parfois un peu long.

Alors en ce qui concerne la fin, je ne dirai rien mais quelle surprise ! J’ai été traversée par une foule d’émotions contradictoires. J’ai été très surprise mais j’ai bien aimé, j’ai même eu un petit moment de solitude en riant toute seule au milieu du salon en comprenant ce qui se déroulait sous mes yeux.

J’ai aussi beaucoup apprécié le côté historique de ce roman. A la fois revisite et fidélité, moi qui adore l’histoire, j’ai été bien servie et je recommande ce roman.

Enfin, je tiens à remercier l’auteur de m’avoir fait confiance et de m’avoir confié ce service presse.

À tous ceux qui aiment les thrillers historiques qui mêlent aventure, mafia et énigmes, foncez ! 

Olivia,

Chroniqueuse https://la-plume-lucille.blogspot.com/2019/10/la-source-s.html?m=1

Afficher en entier
Commentaire ajouté par liligauth21 2019-09-13T17:27:29+02:00

Moi qui n'aime pas l'Histoire en général, c'est même quelque chose que je déteste, eh bien... avec ce livre, ce n'était pas le cas. Tout était bien amené, petit à petit, et même si les explications étaient parfois un peu longues à cause du mélange entre religion et Histoire, j'ai à peu près compris tout le raisonnement des personnages (parfois ça s'embrouillait dans ma tête mais il suffisait de quelques pages supplémentaires pour que ça se clarifie).

Au niveau des personnages, j'ai bien aimé François et Laura, la façon dont ils sont amenés à faire de nombreuses découvertes sur ce qu'ils appellent La source S, leurs voyages, leurs rencontres avec des spécialistes pour les éclairer sur certains points, ...

Jusqu'à la toute dernière page et les dernières révélations, tout est bien orchestré ! On suit Laura et François dans tout leur périple, leurs recherches, leurs analyses et les problèmes qu'ils rencontrent, et tout est si bien amené qu'on a vite envie de tourner les pages et d'arriver à la fin.

C'est vraiment une histoire passionnante, prenante, on a envie de découvrir tout ce qui se trame autour de cette mystérieuse Source S et de participer aux recherches des deux protagonistes. Tout est bien ficelé, du début à la fin, et malgré quelques lenteurs je dois dire que cette lecture était des plus agréables !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ClioBelgium 2019-06-22T10:13:45+02:00
Or

Philippe Raxhon, professeur d'histoire contemporaine et de critique historique (entre autre) vient de se mettre à l'écriture de thriller. Son premier roman "la source S" où nous faisons connaissance avec le professeur Pierre Lapierre (qui lui ressemble pas mal) et la jolie Laura Zante. Celle-ci a découvert une lettre de Sénèque dans son grenier "la source S" et en fait part au professeur Lapierre. S'ensuit une enquête historique, qui n'est pas sans danger loin s'en faut, pour les protagonistes. On bouge beaucoup dans ce roman, et on apprend beaucoup car Philippe est un historien, un vrai, et cela se sent ! Un peu de romance pour sourire, plein d'informations historiques pour se cultiver ou rafraîchir ses neurones, une méthodologie historique, à laquelle on ne pense pas toujours quand on est non historien, du danger, et des moments qu'Epicure n'auraient pas reniés ... c'est enlevé, ça pousse à réfléchir, et on trouve les personnages sympas, et on a envie qu'ils restent en vie ... jusqu'au bout !

Je vous le conseille !

Suite au prochain épisode, puisque je suis en train de lire la suite "la Solution Thalassa"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par F-D-L 2019-04-25T15:54:58+02:00
Argent

Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles". La maxime de Sénèque a probablement inspiré Laura Zante, docteur en histoire à Palerme, lorsque, par un bref "courriel nocturne", elle sollicite, en prévision de son passage à Paris, un rendez-vous auprès de François Lapierre, célibataire de 43 ans, professeur d'histoire à la Sorbonne. Dubitatif, mains néanmoins curieux, celui-ci la reçoit aussitôt à l'université. Il ne soupçonne pas que cette jeune femme - séduisante, intelligente et coriace - va modifier le cours de sa vie.

Laura dit détenir un palimpseste mystérieux et secret, attribué au philosophe Sénèque, ("la source S") (1), "un peu particulier, constitué par un texte en latin, et une traduction française qui date du début du 19è siècle". Si le document est authentique et dévoilé, il est de nature à provoquer un conflit majeur à propos des origines judéo-chrétiennes de notre civilisation. Il n'en fallait pas moins pour exacerber l'appétence de l'historien. Aussitôt, les deux protagonistes - unis par un lien professionnel, très vite renforcé d'une réciproque passion amoureuse et culinaire - conviennent d'enquêter sur l'authenticité de la "Source S", mais également de rechercher la dernière page manquante du document, afin que celui-ci soit intègre, historiquement vraisemblable, et ne constitue pas une banale "rumeur historique " resurgi du passé.

Désireux de dévoiler au monde entier un "événement" autant inouï que sidérant, l'enjeu se confirme considérable pour Laura et François. Cependant, la mafia, le Vatican et les services secrets israéliens s'intéressent également à la Source S. L'enquête conduira François et Laura - parfois au péril de leur vie et de de leur amour naissant - à voyager de Palerme à Dublin, en "abandonnant" quelques cadavres sur leur passage. Découvriront-ils l'origine et l'explication de l'énigme ? Pourront ils publier leur découverte et à quel prix pour l'humanité ?

Il serait injuste de révéler le dénouement de l'intrigue ici, sauf à dire qu'il convient de se garder des apparences et qu'une rumeur peut toujours en dissimuler une autre...

Philippe Raxhon est professeur à l'université de Liège et chercheur honoraire du Fonds National Belge de la Recherche Scientifique. Il enseigne, plus particulièrement, l'histoire contemporaine et la critique historique. Il est l'auteur de nombreux livres et documents sur les relations entre l'histoire et la mémoire, ainsi que scénariste de documents fictions. "La Source S" est son premier roman publié avec le concours de la société Libranova.

Des critiques prétendent que la Source S ne serait pas formellement un "thriller". Ce genre de littérature aspire à provoquer chez le lecteur un sentiment de malaise, de peur et d'angoisse dans le but de divertir. Il procède d'une enquête ou le récit est étroitement lié aux connaissances, aux pensées et points de vue de l'enquêteur, derrière lequel l'auteur se dissimule, où la psychologie des personnages principaux tiennent une place prépondérante dans l'intrigue. Il évolue dans une ambiante de suspense, de religion, de technologie… En la circonstance, tel est bien le cas dans le roman de Philippe Raxhon.

"La Source S" est un thriller ésotérique, au même titre, par exemple, que "Da Vinci code" de Dan Brown. Ce sont effectivement l'ensemble des éléments précédemment décrits, proposant un agréable moment de lecture, que nous trouvons dans la fiction de Philippe Raxhon. A cet égard, la structure du roman est fort bien pensé. Ainsi, dans "la première partie", sans toutefois négliger, le suspens l'intrigue et les conspirations, l'auteur débute au moyen de solides connaissances historiques, adroitement vulgarisées, au service d'une intrigue, en exhortant le lecteur à parfaire les siennes. Certes, le récit souffre, par endroit, de longueurs, qui n'apportent aucune plus-value au récit (surabondance de dialogues et de scènes culinaires de peu d'intérêt). Mais le rythme initial, très vite dominé par l'auteur, est tout à fait légitime. En effet, afin de raconter, aux "parties suivantes", une intrigue vivante, mouvementée, parfois tourmentée, Philippe Raxhon devait nécessairement et préalablement informer de certains points autant théoriques que factuels.

C'est ainsi que les traits de Laura, "la cadette", et ceux de François - également célibataire, très réceptif au charme féminin, héros principaux - "apparaissent" vite. Ceux-ci s'abandonnent à des aventures où s'entremêlent inlassablement, pour notre plus grand plaisir de lecteur – malgré certaines scènes improbables - voyages, "suspens" intrigues, amour, désamour, humour. Leur personnage, scrupuleusement élaboré, ne manque pas de saveur : Laura, résolue, opiniâtre, face aux dangers de l'enquête, doit encore faire ses preuves dans le corps de l'enseignement universitaire ; s'adjoint à cela un tempérament très affirmé, qui contraste avec celui de François plus prudent. Inévitablement, des désaccords et des tensions surgissent quant aux décisions à prendre. Les personnages secondaires sont tout aussi savoureux, parfois. L'évocation de leur nom suffit pour montrer que Philippe Raxhon n'a pas négligé l'humour, quelquefois : Hugo Boss, La Mouche, le Paresseux…

Au moyen d'une écriture agréable et très honorable, Philippe Raxhon divertit, instruit, parfois ; il ouvre le chemin à la réflexion sur des questions essentielles - telle la mémoire sur les origines de notre civilisation et son histoire – et stimule le désir d'aller plus loin par d'autres lectures, recherches et réflexions… Nous aimons, ça !

"Écoutons" l'auteur :

"La mémoire est l'aliment de notre identité, c'est d'elle que nous tirons notre capacité d'anticipation, mais c'est elle aussi qui nous inhibe devant l'inconnu de l'avenir..." (Page. 517).

Je le remercie Philippe Raxhon de m'avoir permis de découvrir La Source S.

1) A ceux qui ont apprécié le roman de Philippe Raxhon, je conseille la lecture de ceux de José Carlos Somoza et, plus particulièrement, la caverne des idées et la théorie des cordes.

Lien : https://fureur-de-lire.blogspot.com

Afficher en entier
Commentaire ajouté par benerogue 2019-03-10T19:14:41+01:00
Lu aussi

Tout d’abord, merci à Philippe Raxhon de m’avoir confié son livre pour vous le faire découvrir.

Bien que la couverture ait tout de suite attiré mon regard, c’est la quatrième de couverture qui m’a réellement décidé à me plonger dans ce roman. En effet, à la manière de Dan Brown, ce livre paraissait mélanger thriller et Histoire. Et la promesse est tenue : voici un roman avec un mystère historique, religieux, et une enquête de nos jours pour démêler le vrai du faux.

On suit un professeur d’Université et historien, François, et Laura, chercheuse, dans la poursuite d’un document pouvant bouleverser les croyances de notre monde. Les personnages sont plutôt réalistes : alors qu’ils ne se connaissent pas, ils se retrouvent embarqués dans une quête, remplie de mystères et de dangers. Les personnages secondaires, que l’on croise aux détours des pages sont eux aussi intéressants, et l’on se pose la question du bien-fondé de leurs actions, de leur véritable camp.

L’intrigue nous fait prendre des chemins divers et variés, et ne nous laisse pas souffler. Il y a en effet beaucoup de rebondissements. Mais on a également des pistes de réflexions qui s’ouvrent à nous. Bien que l’on sache qu’il s’agit d’une fiction, l’auteur nous amène à réfléchir sur la religion, la foi, ou l’importance de la mémoire collective.

L’auteur, historien et enseignant, a fait de nombreuses recherches pour son livre, et cela se ressent. Ancienne étudiante en histoire, j’ai apprécié ses nombreuses digressions historiques, et toutes les explications que l’on peut trouver tout au long du roman. Et cela s’intègre parfaitement au récit, on est happé par ces minis-leçons. De plus, Raxhon possède une très jolie plume ; alors que le livre se classe plus comme un thriller, on va trouver des passages plutôt poétiques

En conclusion, nous avons un thriller contemporain, historique et ésotérique, avec de l’aventure, des rebondissements, un brin d’amour, et beaucoup de gourmandise.

Je finirais par cette citation : La force de diffusion d’une rumeur anonyme peut être stupéfiante et changer le cours de l’histoire, si cette rumeur répond à une attente du peuple.

https://lecariboulitteraire.wordpress.com/2019/01/21/philippe-raxhon-la-source-s/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par astonDB9 2019-01-20T16:47:40+01:00
Diamant

Mon avis

La source S, c’est une Histoire énigme à l’état pure, à la lecture du résumé vous allez de suite penser à un certain Da Vinci code ; et là je vous arrête de suite ! Ce n’est pas du tout ça. Cependant, le fil de l’intrigue est de la même intensité, ça file bon train et à une vitesse ! Incroyable !

Tout part d’une lettre, beaucoup de chichis pour une simple lettre mais ce bout de papier écrit il y a des centaines et des centaines d’années va bouleverser la face du monde, c'est un morceau d'Histoire, une possible remise en cause de l'ordre établi et de ce qui est le fondement de la société.

Le résumé vous donne un aperçu du voyage que fond les deux protagonistes de cette aventure et ce n’est pas de tout repos !! Mais qu’est ce que c’est prenant à souhait , une plume qui vous colle à la curiosité de telle façon que vous êtes obligés de lire au moins le résumé . Fans du genre thriller et ses variantes , levez vous !! La source S est faite pour vous , l’auteur manie ses mots avec brio ! Un auteur qui vaut LARGEMENT le détour !! De A à Z , vous allez avoir vos émotions en yoyo.

Bref, un livre qui vous faut de suite acquérir !! J’ai adoré !!

Allez , trève de discussion , j’ai envie de vous dire pleins de tucs concernat ce livre mais ce n’est pas du jeu vis à vi des autres lecteurs , à plus !!

Afficher en entier
Bronze

Me rappelant un peu le Da Vinci Code, j’ai passé un agréable moment avec ce livre malgré quelques petits points qui ont ralenti ma lecture et l’écriture de cette chronique. Je pense que l’auteur a un énorme potentiel et j’ai hâte de découvrir un autre livre de sa part. Je le conseille à tous les fans de thriller qui mêle Histoire et Religion avec une dose de romance.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jarnetmelanie 2018-09-29T02:57:12+02:00
Or

Sur les traces de l'Histoire.

François Lapierre est un historien plutôt renommé. Un jour il est contacté par Laura Zante , une chercheuse italienne qui souhaite lui faire part de l'une de ses découvertes.

Il découvre alors que Laura a mis le doigt sur une pièce majeure , une lettre incomplète mais dont le contenu pourrait remettre en cause la face du monde.

Ensemble ils vont chercher le morceau manquant pour vérifier si le contenu de cette lettre est véridique.

Mais ils sont loin de s'imaginer que leur enquête va les mettre en danger.

Ce livre m'a tout de suite intriguée de par son résumé qui nous promettait une histoire qui pourrait bouleverser notre vision du monde .

J'étais donc impatiente de m'y plonger.

Le problème de ce genre de livre ( ceux qui nous promettent monts et merveilles en quatrième de couverture) c'est qu'ils sont rarement à la hauteur de leurs promesses et au final on est assez déçus.

Mon impatience était donc matinée d'une certaine appréhension, ce livre serait-il à la hauteur ?

Et force est de constater que oui.

Philippe Raxhon est professeur et chercheur et cela se ressent fortement dans son texte.

Il s'est nourri de l'histoire , de ses méandres , de ses mythes, de ses secrets et aussi de ses petites manipulations pour nourrir son récit et nous entraîner dans une intense quête de vérité.

En commençant ce livre on fait donc la rencontre de François et de Laura.

Ils ne se connaissent pas et pourtant ils vont devoir collaborer ensemble pour retrouver le morceau manquant de cette lettre qui pourrait changer la face du monde.

On pourrait se dire que c'est beaucoup d'agitation pour une simple lettre mais justement ce n'est pas une simple lettre , c'est un morceau d'Histoire, une possible remise en cause de l'ordre établi et de ce qui est le fondement de beaucoup de choses.

Vous vous doutez bien que je ne vais pas rentrer dans les détails mais lorsque j'ai compris de quoi il s'agissait j'en suis restée baba .

S'attaquer à un sujet tel que celui-ci n'est pas chose aisée et Philippe Raxhon relève le défi haut la main.

On suit donc François et Laura dans leur aventure et tout comme eux on est pris dans un tourbillon tel qu'on ne sait plus où donner de la tête.

Les événements s'enchaînent, les révélations aussi. On va de surprises en surprises, de secrets en manipulations, de rumeurs en faits avérés.

On en vient à chercher la moindre parcelle de vérité , le moindre petit élément de réponse.

Et plus l'on avance dans le récit et plus la tension augmente , plus on a l'impression d'avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête. On se dit qu'au moindre faux pas tout sera finit.

J'ai été happée par cette histoire , je tournais les pages avec avidité tant je voulais connaître le dénouement de tout cette histoire.

Même si certains éléments historiques m'ont quelques peu échappés ( je dois dire que j'ai appris des choses que je ne savais pas avant de lire ce livre ) , le contexte est suffisamment claire et bien expliqué pour que même quelqu'un peu féru d'Histoire puisse tout comprendre.

Comme je le disais Philippe Raxhon est professeur et chercheur et on sent tout le travail de recherche derrière ce livre. Certes c'est une fiction mais nourrie d'Histoire et de faits authentiques. Pour que cette histoire soit crédible il fallait qu'elle s'inscrive dans une certaine réalité historique et c'est ici le cas.

À tel point que l'on a parfois du mal à démêler le vrai du faux ;)

De plus il a réussi à ce que ce livre ne soit pas trop lourd à lire malgré le fort contexte historique et les nombreuses références. Il distille les éléments petit à petit , nous laissant le temps d'assimiler la possible puissance de cette fameuse lettre.

Il a aussi réussi à instiller une tension constante qui nous rappelle combien toute cette histoire est dangereuse . On ne peut pas se lancer dans une entreprise telle que celle de cette enquête historique impunément.

Certains sont prêt à tout pour que rien ne filtre de cette histoire.

Comme vous l'aurez sans doute compris j'ai beaucoup aimé cette histoire. Philippe Raxhon a réussi à me mettre dans sa poche dès les premières pages . Je n'ai relâché ce livre qu'en arrivant à la dernière page ( je vous le concède j'ai quand même dû faire une pause pour manger mais ce n'est pas de ma faute je n'ai pas su résister à l'appel de la nourriture après avoir lu certaines scènes qui titillent les papilles des gourmands ;) ) et alors que je pensais l'histoire terminée , un petit élément est venu titiller mon esprit et sans doute celui de tous les lecteurs de ce livre , et si un élément nous avait échappé ?

Les dernières lignes de ce livre s'en révèlent d'autant plus frustrantes.

En résumé, un livre assez addictif qui joue avec l'Histoire et avec nos nerfs.

Afficher en entier

Date de sortie

La Source S

  • France : 2018-06-18 - Poche (Français)

Activité récente

Opi-Pro l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-04T10:40:14+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 18
Commentaires 15
extraits 3
Evaluations 7
Note globale 7.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode