Livres
387 725
Comms
1 359 694
Membres
275 965

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La sublime communauté, Tome 1 : Les Affamés



Description ajoutée par Anna19 2017-07-26T14:28:31+02:00

Résumé

C'est la fin de notre ère. Aux quatre coins d'une planète surpeuplée et en pleine dévastation, six mystérieuses Portes apparaissent, ouvrant des brèches vers des mondes inconnus. En quête d'une terre promise, fuyant la misère et la mort, des flux d'hommes, de femmes et d'enfants désespérés, les « Affamés », se pressent aveuglément vers ces Six Mondes, ignorant tout à leur sujet.

Quels secrets renferment ces Portes ? Quel mal ronge les Affamés ? Quelle est la nature des Six Mondes ? En ces temps de détresse où la violence et le chacun-pour-soi font rage, seuls trois enfants pourront le découvrir. Ashoka, Ekian et Tupà ne se connaissent pas, vivent à des milliers kilomètres de distance. Pourtant, leurs destins sont liés. De leur union dépendra le sort de la Sublime Communauté.

Afficher en entier

Classement en biblio - 16 lecteurs

PAL
11 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par lou73 2017-09-24T20:26:59+02:00

Ashoka ouvrit grand les yeux et mit sa main devant sa bouche.

- Tu peux laisser ta main gauche tranquille, lui dit calmement la sorcière. Laisse-la donc se reposer. Tu as bien entendu. Et ta main ne rattrapera pas les mots qui viennent de s'envoler.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par laurine299 2017-10-15T19:12:31+02:00
Argent

Avant de commencer je tiens à remercier Booknode et les éditions Actes Sud Junior pour m'avoir permis de découvrir ce livre dans l'opération " Lire avant tout le monde"

Mon ressenti sur ce livre est plutôt partagé. J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire. Le fait qu'il y a trois personnages différents ne pas dérangé mais j'ai eu énormément de mal à m'imaginer l'endroit et le monde dans lequel on évolue.

J'ai trouvé le scénario très originale par contre, on voit que l'auteur connaît et maîtrise bien son sujet.

Au niveau des personnages j'ai eu aucune difficulté avec Tupà et Ashoka mais j'ai eu beaucoup plus de mal avec Ekian. J'aurai aime cependant connaître mieux le caractère de chaque Perso.

Donc pour résumer j'ai trouvé que le scénario était original et que l'auteur maîtrisai bien son sujet mais j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans son monde. Et encore merci à Booknode !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miss-Charley 2017-10-14T16:18:05+02:00
Or

alors, ce roman qu'en dire ?

déjà que je l'ai adoré

en fait ce que j'ai adoré le plus c'est le décor, l'atmosphère.

certain peuvent dirent que c'est lent qu'il ne se passe pas grand chose. Moi, j'ai trouvé cela parfait, c'est calme mais pas inutilement. En fait il n'y a pas besoin de beaucoup d'action, les personnage à eux seuls comble tout les vides.

J'ai adoré comment l'intrigue était menée. Des le début on nous parle des Portes des Six Mondes, mais on ne comprend pas tout de suite, c'est au fur et à mesure des pensées des personnage et des dialogues que notre esprit s'éclaire. Ce qui est bien c'est que chacun peut comprendre à sa vitesse.

J'ai beaucoup aimé le fait que le fantastique du livre ne soit pas surprenant pour les personnages. C'est plus convaincant et ça change un peu.

Ils ne cherchent pas le pourquoi du comment ils croient juste à ce qu'ils voient.

La seule chose que j'ai trouvé peu croyable c'est l'âge de Ekian et Tùpa. La maturité, le calme, le courage dont ils font preuve ne correspond pas à leur seulement 13 ans d'existence.

Pour Ashoka c'est différent, on ressent vraiment qu'il n'a pas beaucoup d'expérience, mais qu'il est très intelligent. Bien sûr il est vraiment très sage pour quelqu'un de 7 ans mais ça peut être envisageable en sachant qu'il est très particulier -parole de Guetteurs.

Pour finir je remercierai la communauté de Booknode avec l'opération "lire avant tout le monde" et les éditions Acte Sud junior qui m'ont permis la lecture de ce divin livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chacha57 2017-10-11T08:42:36+02:00
Bronze

Je tiens à remercier Booknode et les éditions Actes Sud junior pour m'avoir permis de découvrir ce livre !

Mon avis est mitigé en effet j'ai eu du mal a entrer dans l'histoire car chaque chapitre parle d'un autre personnage et je me posais beaucoup de question. Vers le milieu du livre on en apprend un peu plus sur les personnages et "l'action" se met en place, j'ai beaucoup plus accroché et j'ai quasiment lu le reste d'une traite. Ce que j'ai beaucoup aimé c'est le fait d'apprendre des anecdotes sur les différentes parties du monde à savoir : L'Amérique du Sud, l'Inde et le Sahara.

La fin nous laisse en suspens à voir avec le tome 2 ..

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Calimelo 2017-10-08T21:09:20+02:00
Lu aussi

Tout d'abord, je tiens à remercier BookNode et les éditions Actes Sud Junior pour m'avoir permis de découvrir ce livre.

En commençant de lire ce roman, je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à me repérer entre les différents personnages. J'ai été un peu déçue du peu de description des personnages. Il faut attendre d'avoir lu environ 1/3 du livre pour commencer à mieux les connaitre, et à avoir un minimum de dialogue. Le début est long au démarrage… C'est dommage, car on a donc du mal à s'accrocher tout de suite.

Ensuite, pour être totalement honnête, je dois admettre que je n'ai pas spécialement accroché à l'histoire du roman. Cependant, on voit bien que l'auteur a bien travaillé et s'y connait vraiment au niveau des légendes ou des descriptions des paysages. De plus, Emmanuelle Han a une assez belle plume.

L'histoire en elle-même parait intéressante, et on se pose des questions tout au long du roman car on ne comprend pas immédiatement l'univers, le lien entre les personnages ou même leurs actions.

En bref, un assez bon roman, je suis juste déçue de ne pas avoir plus accrochée à l'histoire et surtout aux personnages, mais je pense qu'il peut aussi s'agir simplement des goûts de chacun. Affaire à suivre avec le tome 2 donc…

Encore merci à BookNode et aux éditions Actes Sud Junior.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ilerys 2017-09-26T19:20:06+02:00

Tout d'abord, merci à Booknode, ce fut un plaisir de lire ce roman ^^.

De manière générale, "La Sublime Communauté- Les affamés" est un livre extrêmement facile à lire.Ce qui m'a beaucoup étonnée, car même sans être avec énormément de suspense, l'histoire est toujours fluide, légère et relativement douce, ce qui contraste parfois avec le contenu du livre. Ligne après ligne, on découvre le monde dans lequel ces enfants vivent- le nôtre, dans un futur de science fiction. Les descriptions sont toujours très belles, notamment celles de la voûte étoilée ou de la forêt.

L'histoire, quant à elle, est bien développée, très bien cherchée en profondeur, du moins faisant en sorte que l'on ne se pose pas de questions. On connaît le passé des personnages sur le bout des doigts, tous différents, pourtant ils ont tous un même lien en commun. De bon antagonistes, et, chose rare dans ce genre de livre, un héros qui pense être "bien" du "mauvais" coté. Après s'être déroulée sans trop de suspence mais toujours très entraînante, cette lecture motive tout de même ma curiosité pour le prochain tome, don't peut-être que j'en attend un tout pitit pitit peu plus, un jenesaistrop quoi qui manque, même si ce livre est gloment très bon. Merci encore Booknode ^^

Voili Voilou! Ile'

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lou73 2017-09-24T20:15:26+02:00
Argent

Avant de commencer ma critique, je tiens à remercier les éditions Actes Sud junior, ainsi que l'équipe de Booknode pour m'avoir donné l'opportunité de découvrir ce livre !

Je dois bien avouer qu'il m'a fallu un temps d'adaptation avant d'être totalement happée par l'histoire. En effet, Emmanuelle Han nous introduit à 3 personnages, aux vies totalement différentes, mais qui ont un point commun : ils assistent, chacun, dans leur propre pays, à la destruction de notre planète.

Au début j'étais perdue, je me posais une multitude de questions, je voulais à tout prix tout savoir, et j'avais du mal à me rappeler à chaque chapitre où j'avais laissé Ekian, Ashoka, et Tupà .

Mais petit à petit, je me suis laissé porter, et finalement, malgré les différents points de vue, j'ai trouvé que les chapitres s'enchaînaient de manière fluide, s'arrêtant à chaque fois pile au bon endroit pour que l'on ait envie d'en savoir plus.

De plus, j'ai trouvé que l'auteur avait un style d'écriture très agréable, et qu'elle décrivait à la perfection les paysages de l'Amérique du Sud, du Sahara et de l'Inde. On voit bien qu'elle s'y connaît ou qu'elle a sérieusement bossé son sujet : le vocabulaire et les légendes qu'elle apporte ajoute un très bon plus au livre, et m'a permis de me fondre d'autant plus dans cette planète en ruine.

Le seul point négatif que j'ai relevé assez tôt, est le manque d'exploitation des protagonistes. J'ai l'habitude, et j'adore les personnages haut en couleurs, avec des caractères approfondis. Ici, ce n'est pas le cas, et j'ai très vite compris pourquoi : le fait qu'ils soient trois, et que par conséquent, ils n'aient la parole que durant un 1/3 du récit empêche l'auteure de bien les développer. On reste en surface tout du long, ce qui m'a empêché de m'attacher à eux. J'ai quand même trouvé que malgré leur jeune âge les personnages (en particulier Ashoka qui n'a que 7 ans alors que les deux autres en ont 13),faisaient preuve de beaucoup de maturité et de calme face à ce qu'ils devaient affronter.

Au final, j'ai trouvé ce premier tome très introductif : Emmanuelle Han pose les bases de sa dystopie, et ménage tout du long beaucoup de suspens, voir un peu trop, car je constate que mes questions, ainsi que celles soulevées par le résumé, n'ont pas trouvé de réponses.

Néanmoins, je reste très impatiente de savoir ce que nous réserve le deuxième, surtout que la fin du premier nous laisse présager plus d'action... À suivre !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BlackBeauty01 2017-09-20T20:08:21+02:00

J'ai lu ce livre dans le cadre de l'opération "lire avant tout le monde". Merci donc à Booknode et aux éditions Actes Sud junior pour cette opportunité.

J'ai été intriguée par le résumé, mais ce n'est pas mon style de livre habituel. Autant vous dire tout de suite, j'ai été assez agréablement surprise.

Le livre parle de trois jeunes qui ont été arrachés à leurs parents avant leurs 8 mois et placés chez des personnes à l'autre bout du monde. Chaque chapitre parle d'un des trois personnages qui aspirent au même but, mais n'empruntent pas les mêmes chemins.

Ce qui m'a un peu gêné au début, c'est le fait que personne ne semble réellement savoir ce qui se passe. Nous découvrons donc les enjeux au gré des avancées des protagonistes. J'aurais également aimé avoir un point de vue des "méchants" afin de comprendre leurs motivations. Mais ce côté mystérieux se montre également très prenant. Plusieurs personnages sont par ailleurs dotés de capacités mystiques qui vont servir à guider les jeunes héros, héros qui n'en sont pas vraiment. En effet, puisqu'ils ne savent pas ce qui se passe, la majorité de leurs actions est décidée par le cours des choses, ce qui rend l'intrigue très vraisemblable, malgré les personnages mystiques qui s'intègrent bien à l'histoire, puisque l'auteure a fait des recherches sur les différentes cultures des héros, comme l'attestent un certain nombre de notes de bas de page. Venons-en aux héros eux-mêmes. J'ai eu du mal à m'identifier à Ashoka, puisque ce n'est encore qu'un enfant. Il n'a pas une personnalité très travaillée et il accepte trop de choses sans se méfier. Tupà, lui, me paraît très caractériel. Ce qui me rend peu sympathique est son côté opportuniste. Finalement, j'ai donc préféré Ekian qui me paraît très courageuse et qui se comporte comme un véritable adulte dans des situations difficiles. C'est également celle qui se rend le plus compte de sa particularité.

Les différents personnages du "côté obscure" sont également intrigants, ne serait-ce que les affamés, humains ressemblant à des zombies qui tentent par tous les moyens d'accéder à une vie meilleure en passant par les Portes.

En somme, j'ai bien aimé ce livre et je pense qu'il y a réellement un potentiel à exploiter dans les tomes suivants. Le monde décrit est vraisemblable dans son ensemble et les personnages sont bien construits.

Ce qui me dissuaderait de lire la suite, c'est le côté cruel et un peu gore de certaines scènes opposé au jeune âge des personnages ce qui en fait un livre no pour enfants ni pour adultes. Mais si un peu de sang ne vous fait pas peur, je vous le conseille,surtout si vous recherchez une bonne dystopie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ninim 2017-09-20T19:29:49+02:00
Bronze

Un premier tome qui annonce une suite intéressante.

Même si je n'ai pas été happée par l'histoire en elle-même dès les premières pages, le style d'écriture de l'auteure a suffi pour me donner envie de découvrir les aventures de nos protagonistes. Ils sont au nombre de trois et habitent dans des régions géographiques on ne peut plus différentes, à savoir l'Amérique du Sud, l'Inde et le Sahara. Cette diversité culturelle et géographique est d'ailleurs l'un des gros points forts du roman: honte à moi, mais je n'avais jamais vraiment lu de livre se déroulant dans ces régions auparavant et pourtant, vu la façon dont Emmanuelle Han les décrit, elles ont l'air d'être simplement magnifiques.

Ce que j'ai également beaucoup apprécié, c'est que l'on voit clairement que l'auteure sait de quoi elle parle quand elle nous emmène à l'autre bout du monde. Les aspects culturels des différents pays sont mis en avant et elle n'hésite pas à employer des termes un peu plus techniques pour faire vraiment voyager le lecteur et faire de ce dernier plus qu'un simple touriste.

Mais malheureusement, je ne suis pas totalement convaincue par le récit en soi. J'ai un peu eu de mal à comprendre toute cette histoire de Portes et d'Affamés, et bien que cela soit probablement voulu, le fait que les informations soient distribuées au compte-gouttes à travers le roman m'a un peu gêné. Mais je dirais que c'est en quelque sorte un mal pour un bien, dans la mesure où cela a fait que j'ai enchaîné le premier tiers du livre d'une traite, tellement l'univers dystopique mis en place semble réaliste - notamment en raison de certaines thématiques écologiques complètement actuelles - et que j'avais envie de savoir ce qu'il se cachait derrière tout ça.

Au final, j'ai trouvé que les intrigues en soi étaient un peu absentes, de même que j'ai trouvé les personnages prometteurs, mais encore bien distants. Ils m'ont tous l'air bien sympathiques, mais je n'ai eu d'attachement particulier avec aucun d'entre eux. Je mets ça sur le compte du fait qu'il s'agisse du premier tome d'une série et j'espère donc que ces aspects seront approfondis par la suite.

Dans l'ensemble, c'est donc un premier tome qui met en place un univers très intéressant, mention spéciale pour la diversité culturelle. Bien que je l'ai trouvé un peu lente par moment, l'intrigue semble amorcer une suite prometteuse que j'ai hâte de découvrir.

{Livre lu dans le cadre de l'opération «Lire avant tout le monde», un grand merci à eux.}

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sorcier 2017-09-17T23:54:17+02:00
Bronze

https://for-ever-dreamer.blogspot.fr/2017/09/la-sublime-communaute-les-affames.html

Je dois dire qu'au départ, j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. Je trouvais pourtant le contexte intrigant et même très mystérieux : celui d'un monde en décomposition, dont on ignore la cause. Mais ce qui m'a gêné au départ résultait dans le fait que les personnages ne m'avaient pas l'air d'être au fait de la situation. J'avais davantage l'impression de suivre trois adolescents dans une quête initiatique, chacun dans leur coin, alors que le monde autour d'eux n'était que chaos. Pour schématiser, le scénario m'apparaissait bon, mais la mise en scène moins.

Cela dit, au-delà des 100 pages, j'ai bien plus apprécié ma lecture. J'ai compris à quoi rimait ce semblant de quête initiatique, pourquoi les personnages devaient subir cela. Pour ces derniers, je n'ai malheureusement pas su m'attacher à eux, alors que paradoxalement ils ne sont pas mauvais. Je crois que la manière dont les événements se sont enchainés entre eux ne m'a pas convenu pour que je puisse ressentir pleinement des émotions à leur égard. Ashoka est celui qui m'a le moins plu. Je l'ai en fait trouvé plus lisse qu'Ekian et Tupa. Ce dernier a eu ma préférence. Je l'ai trouvé plus réactif, plus caractériel, celui cherchant le plus à comprendre le pourquoi du comment quant aux événements ravageant le monde et à l'histoire des Portes.

L'univers que propose l'auteur est plutôt original mais surtout très mystérieux, voire même mystique. Les créatures rencontrées sont certes connues, mais elles apportent un élément fantastique se révélant cohérent au fur et à mesure de l'avancement du récit.

J'ai surtout apprécié le travail de documentation de l'auteure, ainsi que son style d'écriture. Celui-ci se marie très bien à la sensation de voyage que l'auteure nous offre. Bien qu'estampillé jeunesse, le vocabulaire est en fait mature, mais sans être complexe. Quant à la documentation, ce qui m'a vraiment plu réside dans la richesse culturelle du roman. J'ai voyagé aux quatre coins du monde, fais connaissance avec différents dialectes et cultures, ce qui est vraiment appréciable. En cela, le travail abouti de l'auteure mérite d'être souligné.

Vers la fin de l'histoire, les choses se sont vraiment éclaircies quant aux origines des personnages, le tout se construisant brique par brique.

Finalement, ce qui m'a gêné au début prend sa conclusion à la fin de la lecture : ce tome est très introductif, le cadre met pas mal de temps à se poser, et j'avais cette impression qu'il ne se passait pas grand-chose, que l'histoire n'avançait pas. J'aime pourtant quand un roman prend le temps de poser le cadre de son récit, mais là ça me paraissait un peu trop. De même, si les personnages, en même temps que le lecteur, cherchent à savoir ce que sont ces Portes, j'aurais aimé davantage d'explications quant à ce qui a causé ce chaos dans le monde, bien que certains éléments permettent plus ou moins de le comprendre. J'ai trouvé qu'à ce niveau-là, l'histoire effleurait à peine la surface.

Cela étant dit, ce 1er tome a finalement été une bonne lecture. Je pensais tout de même qu'il allait se passer davantage de choses, même pour un tome introductif. En contrepartie, les réflexions quant au monde et à la société sont plutôt pertinentes, bien que très pessimistes. Je ne doute pas que cette histoire pourrait révéler de bonnes surprises, et qu'il y a encore beaucoup à apprendre de celle-ci.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Anna19 2017-08-02T13:23:38+02:00
Argent

J'ai beaucoup aimé ce premier tome, qui nous immerge dans un monde de mystères, de mythes et de traditions méconnues. le plus agréable étant qu'on se trouve bien dans notre monde, que l'auteur nous parle de mythes bien réels de communautés reculées, avant de les mélanger à des éléments surnaturels. Tout cela donne une atmosphère fascinante et un univers qui a une vraie consistance.

Donc, revenons à l'histoire. On suit trois personnages : Tùpa, Ashoka et Ekian. Les chapitres sont répartis entre leurs trois points de vue, on suit leur parcours en parallèle avec, en filigrane, les liens qui les relient. Ces trois adolescents sont chacun à un coin du monde : Tùpa a été élevé parmi une tribu d'Amérique du sud (je crois, plus très sûre), Ekian est originaire d'une communauté Touareg qui vit dans le désert du Sahara, et Ashoka, le plus jeune des trois, a grandi près du Gange, en Inde. Ces trois enfants ont un point en commun : ils ont été séparés de leur terre d'origine à huit mois et ont été élevés loin de chez eux, sans jamais savoir d'où il venaient.

Voilà quelle est l'histoire, et ce sur quoi va se concentrer ce premier tome. Car si l'on entend parler, peu à peu, des Portes qui mènent vers les Six Mondes, des terres lointaines et paradisiaques, et des Affamés, ces gens aux allures de zombies qui n'ont de seul but dans la vie que de traverser, c'est bien sur nos trois héros que le récit va se concentrer avant toute chose. Un roman qui prend son temps et qui nous présente des personnages fouillés, qu'on fini par avoir la sensation de connaître.

Le roman parvient aussi à installer toute une atmosphère. D'abord, il se passe dans trois contrées lointaines, et nous fait connaître ses traditions, ses rites et ses légendes. de nombreux astérisques jalonnent le récit pour expliquer au lecteur certains termes ou certaines pratiques. Ces éléments réels ajoutent de la profondeur au roman, lui donnent un petit goût exotique et dépaysant.

On baigne dans le mystère et les clefs nous sont données au compte goutte pour comprendre les enjeux de cette histoire. Les Guetteurs, groupe énigmatique, semblent oeuvrer dans l'ombre à un objectif connu d'eux seuls, en utilisant pour cela les trois "Transplantés". On apprend aussi l'existence des Étincelants, des hommes qui peuvent faire corps avec les étoiles et dont le chef semble vouloir contrer les plans des Guetteurs. Au milieu de tout ça, il y a les Portes des Six Mondes, qui semblent être le coeur de tout mais dont on ignore tout. Nos trois héros semblent avoir un grand rôle à jouer dans tout cela, mais quant à savoir lequel, on est encore loin de le savoir. Je ne parle même pas de la "Sublime communauté" qui donne son nom au livre et dont on entend absolument pas parler dans ce premier tome.

En bref, comme je le disais, ce roman est l'introduction réussie d'une histoire placée sous le signe de l'énigme. Au fil de notre lecture, on est intrigué, curieux d'en apprendre plus sur tous ces détails qui nous demeurent obscurs.

Pour ce qui est du style de l'auteur, rien à redire, c'est fluide, l'écriture est précise, emprunte de poésie lorsqu'elle se fait descriptive de ces paysages lointains. Pour un premier roman, c'est assez remarquable.

Pour conclure, ce premier tome de la Sublime communauté" nous présente trois personnages attachants et plaisants à suivre, et nous immerge surtout dans un univers troublant, envoûtant. On voyage d'un pays à l'autre et ce mélange entre ésotérisme et mythes hindous, touareg et indo-américains est tout simplement captivant. J'aime beaucoup cette manière de dérouler le récit, en distillant ça et là des indices sur les différents éléments de l'intrigue, en nous dressant peu à peu le tableau de l'histoire, comme un puzzle. A la fin de ce tome, beaucoup de questions restent sans réponse, beaucoup de choses nous demeurent complètement floues. Les personnages commencent à prendre conscience de leur destinée, du lien qui les unit, et on n'a qu'une envie : connaître la suite !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La sublime communauté, Tome 1 : Les Affamés" est sorti 2017-10-04T00:00:00+02:00
background Layer 1 04 Octobre

Date de sortie

La sublime communauté, Tome 1 : Les Affamés

  • France : 2017-10-04 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 16
Commentaires 10
Extraits 3
Evaluations 9
Note globale 7.11 / 10

Évaluations