Livres
447 201
Membres
387 402

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Sublime Communauté, Tome 1 : Les Affamés



Description ajoutée par Anna19 2017-07-26T14:28:31+02:00

Résumé

C'est la fin de notre ère. Aux quatre coins d'une planète surpeuplée et en pleine dévastation, six mystérieuses Portes apparaissent, ouvrant des brèches vers des mondes inconnus. En quête d'une terre promise, fuyant la misère et la mort, des flux d'hommes, de femmes et d'enfants désespérés, les « Affamés », se pressent aveuglément vers ces Six Mondes, ignorant tout à leur sujet.

Quels secrets renferment ces Portes ? Quel mal ronge les Affamés ? Quelle est la nature des Six Mondes ? En ces temps de détresse où la violence et le chacun-pour-soi font rage, seuls trois enfants pourront le découvrir. Ashoka, Ekian et Tupà ne se connaissent pas, vivent à des milliers kilomètres de distance. Pourtant, leurs destins sont liés. De leur union dépendra le sort de la Sublime Communauté.

Afficher en entier

Classement en biblio - 40 lecteurs

Extrait

- Chogyam donc, poursuivit Tamahat, me parla de ces enfants, qu'on appelait des Transplantés et qui, d'une manière ou d'une autre, représentaient pour les Guetteurs un danger. Dans le but d'empêcher ces enfants de leur nuire, les Guetteurs organisaient leur transplantation. Délibérément arrachés à leur famille, à huit mois, ils étaient placés ailleurs, dans un contexte totalement différent afin de modifier leur destinée. Les Guetteurs cherchaient donc des bébés. Mais pas n'importe lesquels. Seuls ceux qui étaient susceptibles, un jour, de les menacer, devaient être déplacés, rééduqués, surveillés.

- Pourquoi ne pas les tuer tout simplement? demanda Ekian.

- Parce qu'ils veulent les récupérer. Ces enfants ont un grand pouvoir, en modelant leur trajectoire, les Guetteurs espèrent réussir à les contrôler et à les utiliser, au service de leur propre cause bien entendu.

- Comment parviennent-ils à les identifier?

- Cela reste mystérieux. Mais il semblerait qu'ils se fondent sur de vieilles légendes, des mythes ou des prophéties. Quoi qu'il en soit, en ce qui te concerne, ils ne se sont pas trompés.

- Je suis donc moi-même une Transplantée?

- Oui. Et non. Oui parce que ton destin est de contrecarrer leur dessein. Non, parce que j'ai court-circuité ta transplantation. Ce ne sont pas eux qui t'on transplantée, je l'ai fait moi-même et jusque ici ils n'ont pas pu te trouver. Tu as grandi en sécurité, auprès de Chogyam, qui t'a fait pousser exactement telle que la nature l'avait prévu.

- C'est à dire?

- Il t'a formée. Il a fait de toi une guerrière. Pour que tu puisses diriger la Résistance. Il t'a enseigné tout ce dont tu auras besoin pour déjouer les Six Mondes et libérer les Affamés.

- Rien que ça...

- Oui Ekian. Oui. Tu ne mesures pas encore à quel point ton rôle est crucial dans tout cela. Moi-même, j'ignore encore comment tu vas t'y prendre. Mais c'est bien à toi que reviendra cette tâche le jour venu. Il n'y a pas d'autres issues. C'est la raison pour laquelle tu devais absolument survivre. C'est la raison pour laquelle tu dois retrouver ton père et poursuivre. Sa guerre est aussi la tienne, tu ne pourras pas te passer de lui.

Fin de chapitre 17, pages 224 à 225. Ekian

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

La dystopie s'installe lentement et ait vraiment en second plan. Les personnages ont des réactions parfois... pas de leur âge et les liens se tissent lentement.

L'histoire pourtant paraît plutôt sympathique... mais trop longue à démarrer.

Afficher en entier
Argent

Un très joli livre qui nous fait voyager presque physiquement et culturellement. La plume de l'auteure nous entraine grâce aux différents personnages dans les 4 coins du monde avec une fluidité fascinante. J'aime beaucoup le mysticisme qui entoure chaque passage. Cependant, le tout est assez flou puisqu'on apprend au rythme des découvertes des personnages. Des découvertes qui sont généralement parcellaires et qui ne permettent donc pas d'avoir toute la mythologie de l'univers entre les mains. Ce qui est assez perturbant et m'a un peu dérangé dans ma lecture. Concernant les personnages, j'ai eu une nette préférence pour Ashoka et Ekian. Cependant, il est assez difficile de s'y attacher réellement car ce premier tome est plus un prologue qu'autre chose. De plus, les personnages sont un tantinet trop jeune à mon goût notamment pour le vécu qu'ils doivent acquérir afin d'accomblir leur destinées. Mais, je lirai la suite avec plaisir ! Cette histoire a en effet beaucoup de potentiel.

Afficher en entier
Argent

J'ai pris plaisir à lire ce livre, j'ai aimé la façon dont les personnages sont décrient et les décores. On sent que l'auteur a fait des recherches sur certaines traditions dans les pays ou les personnages vivent. Ce que je trouve très intéressant c'est la façon dont l'auteur a écrit et développer sont histoire, c'est plutôt original. J’attends le tome 2 avec impatience.

Afficher en entier
Diamant

Ce roman est splendide ! C'est le premier tome mais je lirai la suite ! J'aime beaucoup l'histoire ainsi que ces trois personnages principaux. L'apport culturel est très important ainsi que le thème du voyage de part : l'Inde, l'Amérique latine, le Sahara mais aussi de part les magnifiques paysages décrit pour que de chez soit on puisse en palper la beauté. On se laisse alors emporter dans un monde où l'amour évolue même lorsque la guerre fait rage.

A dévorer sans plus attendre !

Afficher en entier
Lu aussi

Je n’ai pas du tout accroché, j’ai du mal à saisir l’histoire. J’en suis désolé pour l’auteur.

On est projeté dans l’histoire avec peu d’information, la terre se meurt et les populations fuient vers des mondes inconnus. On passe de personnages en personnages, d’habitudes, j’adore avoir différents point de vue, mais là, j’ai eu du mal comprendre la vie de chaque personnage.

C’est sans doute un très bon livre, l’univers de l’auteur est bien travailler, mais un prologue m’aurait aidé à y voir plus clair.

C’est peut-être le but de l’auteur nous faire découvrir petit à petit l’histoire, mais sans explication sur le monde ou les personnages, je n’ai pas réussi à me plonger dans l’histoire et j’ai bien du mal à vous faire une chronique construite.

Je remercie tout de même Netgalley pour m’avoir permis de lire ce livre. Ce n’est décidément pas un coup de cœur, mais on ne peut en avoir pour chaque livre.

Afficher en entier
Lu aussi

https://egideofbooks.blogspot.fr/2018/04/36-la-sublime-communaute-tome-1-les.html

L’ère touche à sa fin, la population cherche à survivre dans un monde post-apocalyptique où la paix n’existe pas. Les humains s’entre-tuent, les affamés se dirigent vers des portes qui sont censées ouvrir sur un monde meilleur. Trois enfants devront faire un choix auquel dépendra toute l’humanité.

Mon résumé est digne d’un film à regarder, et pourquoi pas digne d’un livre à lire quand on est fan de Zombies. Les personnages sont attachants et j’ai bien aimé les suivre dans leur quête. Honnêtement, qui penserait mettre l’avenir de l’humanité sur les épaules ...

Afficher en entier
Pas apprécié

Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire, le contexte est flou bien que très riche dans le sens culturel, l'auteur a bien retranscrit les mœurs des pays de nos personnages. Malheureusement, la description ma paru très lourde à certains endroits. On a aucune réponse à les quelques questions exprimées mais surtout les personnages n'ont pas semblé se rendre compte de leur situation...Je ne me suis pas attaché à eux.. C'est une petite déception...

Afficher en entier
Pas apprécié

J'ai eu du mal à me plonger dans le livre et de ce fait ,je m 'en suis vite lassée .

Je n'ai pas spécialement apprécié .

Afficher en entier
Lu aussi

Un livre où j'ai eu du mal à me mettre vraiment dans l'histoire, mais qui reste néanmoins quand même très intéressant. Les personnages sont très attachants et de suivre leurs parcours est tres intéressant. On les voit évolués au fil des pages.

Afficher en entier
Diamant

J’ai toujours été contre cette classification systématique des romans dans des genres et sous-genres. Pourquoi ? Tout simplement parce que parfois, il est difficile de définir avec précision le genre d’un livre, mais la folie de l’étiquetage qui caractérise notre société conduit tout de même éditeurs et libraires à rattacher chaque livre à un unique genre. Vous êtes très probablement en train de vous demander où va mener ce récriminatoire contre la répartition systématique des romans, et surtout ce qu’il vient faire dans une chronique littéraire. Eh bien, tout simplement, comme je l’expliquerai plus en détail un peu plus tard, car à mes yeux, ce roman n’est ni de la science-fiction ni du fantastique, mais bien un savant et équilibré mélange entre les deux, et il n’a donc au final sa place ni dans l’un ni dans l’autre. C’est une erreur que de vouloir le faire rentrer dans l’une ou l’autre case, car c’est justement cette association subtile et innovante qui donne son charme à cet ouvrage !

Tupà, quinze ans, a été élevé par une tribu d’Amérique latine soucieuse des traditions ancestrales. Ekian, treize ans, a quant à elle grandi au cœur de l’Himalaya. Ashoka, sept ans, a toujours vécu au Palais du Roi des Intouchables en Inde. Tous les trois n’ont jamais connu leurs parents biologiques, arrachés à leur famille respective à l’âge de huit mois pour être « transplantés » afin que leur destin soit modifié. Mais par qui ont-ils été transplantés, et dans quel objectif ? Comment ces trois jeunes âmes, séparées par des milliers de kilomètres, peuvent-elles être liées ? Dans un monde en perdition, où règnent la misère et la mort et où le seul espoir réside dans ces Portes qui apparaissent intempestivement pour mener vers d’autres Mondes, nos jeunes héros vont partir en quête de réponses qui risquent de bouleverser à jamais leur existence.

Au premier abord, nous nous trouvons donc en présence d’un récit apocalyptique : une Terre à l’agonie, des populations entières d’Affamés souffrant d’un étrange mal … Très rapidement, l’auteur parvient à plonger le lecteur dans cette ambiance de fin du monde, dans cette ambiance de catastrophe. Il n’y a qu’à fermer les yeux et laisser son imagination vagabonder quelques minutes pour ressentir ce désespoir, cette détresse, pour se laisser envahir par ce sentiment d’urgence et de peur. Alors, au milieu de ce chaos qu’est la Terre de ce livre, s’ouvrent des Portes. Des Portes qui apparaissent sans que nul ne sache comment, et qui mèneraient vers de nouveaux Mondes. Déjà ici, on ne sait pas trop si on se situe plus dans de la science-fiction ou du fantastique. Certains y voient de la dystopie, surement du fait des Guetteurs et des Passeurs qui semblent organiser ces passages à travers les Portes en promettant une vie meilleure, mais en tant que puriste, je ne suis pas vraiment d’accord. Quant au fantastique, il est particulièrement présent dans les chapitres consacrés à Ekian, avec les Etincelants, avec toutes ces légendes qui semblent prendre vie, par exemple.

Que dire sur ce roman pour donner envie de le lire - parce que croyez-moi, il vaut le détour ! - sans en dévoiler trop (ce qui équivaudrait à gâcher la surprise) ? Je peux vous affirmer que ce livre, il va vous faire voyager aux quatre coins du monde sans que nous n’ayez à bouger de chez vous. Les descriptions des paysages sont à couper le souffle : même sans avoir jamais visité ni le Sahara, ni l’Inde ni les forêts sud-américaines, j’avais le sentiment de pouvoir toucher du doigt la beauté profonde de ces pays. Pour tout vous avouer, cela m’a presque donné envie de partir dans le Sahara algérien à la recherche de la famille de mon grand-père paternel, comme si la plume d’Emmanuelle Han résonnait avec mes gènes ! Ce livre, il va également attiser votre curiosité, des dizaines de questions, d’hypothèses et de suppositions vont tour à tour s’imposer à votre esprit … Des questions dont les réponses arrivent au compte-goutte, ce qui peut être frustrant pour les amoureux de l’action, mais captivant pour ceux qui, au contraire, comme moi, aiment les intrigues et contextes qui se mettent progressivement en place.

Car je vais être parfaitement honnête avec vous : ce tome d’introduction a surtout vocation à nous présenter ces trois personnages et à poser les bases de ce monde en pleine déchéance ainsi que celles de ces passages vers d’autres Mondes. Même s’il y a une bonne dose d’action, de rebondissements et de révélations, l’auteur a tout misé sur la lenteur : sans précipitation, elle mêle habilement informations sur leur enfance, rappelant régulièrement leur statut d’orphelin détonnant dans le milieu dans lequel ils grandissent - tel Ashoka, enfant blanc au cœur des Intouchables - et surtout, distillant ici et là des indices sur les Portes, les Passeurs, les Guetteurs, et surtout, sur le statut si particulier de ces enfants Transplantés, sur leur rôle dans toute cette affaire. Même si ce tome introductif apporte plus de questions que de réponses, il est à mes yeux une véritable petite merveille à lui tout seul : l’auteur fait vivre les légendes, fait vibrer notre cœur et notre âme à l’unisson avec ces trois enfants livrés à eux-mêmes dans un monde hostile dans lequel ils ne savent où est leur place.

En bref, avec ce premier tome, Emmanuelle Han nous offre un roman particulièrement prometteur qui m’a littéralement enchantée ! Des personnages attachants mais surtout absolument réalistes qui semblent être prêts à sortir du livre pour vivre devant nos yeux ébahis, une plume magnifique qui fait voyager et vibrer, une intrigue captivante qui mêle habilement le récit apocalyptique, les légendes et la science-fiction … Personnellement, je ne pouvais qu’être conquise par ce gros roman qui se dévore d’une traite ! Pour la première fois depuis des années, j’ai sorti la lampe de poche pour lire en pleine nuit, cachée sous la couette, prête à me recoucher en catastrophe si quelqu’un bougeait dans la maison. Je ne pouvais pas m’arrêter ! Alors je n’ai qu’une seule chose à dire : foncez dans votre librairie de proximité dès le 4 octobre pour vous procurer cette merveille !

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.fr/2017/09/la-sublime-communaute-tome-1-les.html

Afficher en entier

Date de sortie

La Sublime Communauté, Tome 1 : Les Affamés

  • France : 2017-10-04 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 40
Commentaires 22
Extraits 4
Evaluations 25
Note globale 6.88 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode