Livres
433 277
Membres
355 170

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La terre nous est étroite et autres poèmes



Description ajoutée par x-Key 2012-02-06T13:38:38+01:00

Résumé

Né en 1941 à Birwa, près de Saint-Jean-d'Acre, Mahmoud Darwich est considéré comme l'un des plus grands poètes arabes contemporains.

De Damas à Casablanca, sa parole déplace littéralement les foules lors de récitals qui se donnent souvent dans des stades archicombles.

Ce volume est sa première anthologie personnelle, avec de nombreux textes inédits.

Un tel parcours, dans une oeuvre qui prolonge les mythes du Proche Orient ancient mais aussi les grandes odes de l'Arabie anté-islamique, révèle un poète d'exception qui sait spontanément se situer au croisement de l'expérience individuelle la plus intime et de la mémoire collective.

Mahmoud Darwich est la voix de la Palestine.

Il est celui qui a forgé les chants de l'exil, celui qui a dit le temps suspendu et dessiné les rêves, les regrets, les désirs d'une identité irréductible.

Il est aussi celui qui renouvelle tous les thèmes enracinés dans la langue arabe, usant de ce que l'on peut appeler une modernité harmonieuse, qui ne rompt pas avec la tradition, mais y puise juste assez d'énergie pour s'octroyer de nouveaux espaces : des espaces libres où la douleur se change en joie, et l'amour codifié en amour inspiré, sensuel, fervent.

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par marine811 2016-02-14T09:01:57+01:00

JE DIS TANT DE CHOSES

Je dis tant de choses sur la différence ténue entre les femmes et les arbres,

Sur la magie de la terre, sur un pays dont je n'ai trouvé le tampon sur aucun passeport

Et je demande : Mesdames et messieurs aux coeurs bons, la terre des hommes est-elle, comme vous l'affirmez, à tous les hommes ?

Où est alors ma masure ? Et où suis-je ? L'assemblée m'applaudit

Trois autres minutes. Trois minutes de liberté et de reconnaissance... L'assemblée vient d'approuver

Notre droit au retour, comme toutes les poules et tous les chevaux, à un rêve de pierre.

Je leur serre la main, un par un, puis je salue en m'inclinant... et je poursuis ce voyage

Vers un autre pays, où je dirai des choses sur la différence entre mirages et pluie

Et demanderai : Mesdames et messieurs aux coeurs bons, la terre des hommes est-elle

A tous les hommes ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lizezelie 2012-11-20T17:33:43+01:00
Diamant

Les plsu beaux poèmes qu'il m'ai jamais été donné de lire.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 15
Commentaires 1
Extraits 4
Evaluations 2
Note globale 8.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode