Livres
510 888
Membres
521 242

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par summeraws 2020-06-05T16:38:30+02:00

– OK, et Keely, c’est quoi comme animal ? demande-t-elle.

Andrew se tourne vers moi et réfléchit une minute en se mordant la lèvre.

– T’es une girafe.

– Hein ? Mais je suis toute petite !

– Je sais, mais la girafe, c’est mon animal préféré, sourit-il la bouche pleine de beurre de cacahouète.

Afficher en entier
Extrait ajouté par summeraws 2020-06-05T16:37:02+02:00

– Tu te souviens de l’époque où on prenait des bains ensemble, toi et moi ? Comment on faisait pour tenir à deux ?

– À l’époque, tu ne mesurais pas dix mètres.

– Toi, tu fais exactement la même taille en revanche, dit-il avant de sourire. Enfin, ça dépend de quelles parties de ton corps on parle.

– Tais-toi, dis-je en le repoussant avec mon genou plié.

– Tu sais ce qu’on devrait faire ? On devrait remplir la baignoire. Comme il y a dix ans. Ce serait un Jacuzzi à voyager dans le temps.

Afficher en entier
Extrait ajouté par summeraws 2020-06-05T16:35:07+02:00

– Pas de filles à la soirée tacos ! crie Ryder derrière nous et je me tourne pour le regarder.

– Putain, mais tu penses que je suis quoi, moi ?

– Nan mais toi, tu ne comptes pas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par summeraws 2020-06-05T16:33:51+02:00

– Qu’est-ce que j’ai pour 20 dollars ? Je sors de ma cachette et saute dans le véhicule.

– Mon poing dans la figure, ça te va ? dis-je en croisant les bras sur ma poitrine, un peu embarrassée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Chika 2020-07-01T01:17:54+02:00

Je sais que ça semble fou, mais alors que je suis encore debout derrière la porte à cligner des yeux, mon cerveau ne pense qu'à une seule chose: et si c'était officiellement le premier et le dernier cul que je voyais de toute ma vie? Je ferme les yeux et le revois, blanc et étincelant, et j'ai peur que ma rétine ne soit marquée à jamais, un peu comme quand on regarde trop longtemps le soleil. Je ne pense pas que ce soit un cul moche, même si je n'ai aucun moyen de comparaison. C'est juste qu'il est rattaché à un garçon que je n'apprécie pas particulièrement - un type qui fait des blagues débiles sur ses pets, qui aime le basket de façon légèrement exagérée et qui a une passion limite malsaine pour le mot "mec". Mais vu ma vie au lycée jusqu'ici, il y a peu de chances pour que je revoie d'autres fesses nues de sitôt.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode