Livres
528 797
Membres
549 019

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Trilogie de la Poussière, Tome 2 : La Communauté des esprits



Description ajoutée par Miney 2019-03-06T16:58:09+01:00

Résumé

Lyra a vingt ans. Déterminée et tourmentée, elle étudie à Sainte-Sophia quand son chemin croise celui d'un éminent professeur nommé Malcolm. Au coeur d'un monde hostile, ils s'engagent malgré eux dans un périlleux voyage : le mystère de la Poussière les mènera bien au-delà d'Oxford et des frontières de l'Europe, jusqu'à un désert hanté d'Asie centrale.

Afficher en entier

Classement en biblio - 34 lecteurs

extrait

‘It used to be you who was impulsive,’ said Pan, ‘and me who kept holding you back. We’re different now.’

She nodded. ‘Well, you know, things change … This isn’t just shoplifting. This is murder.’

‘I know. I saw it.’

‘And maybe by doing this we’d be helping the murderer get away with it. By interfering with the investigation. That can’t be right.’

‘That’s another thing,’ he said.

‘What?’

‘You used to be optimistic. You used to think that whatever we did would turn out well. Even after we came back from the north, you used to think that. Now you’re cautious, you’re anxious … You’re pessimistic.’

She knew he was right, but it wasn’t right that he should speak to her accusingly, as if it was something to blame her for.

‘I used to be young,’ was all she could find to say.

He made no response.

They didn’t speak again till they reached the station. Then she said ‘Pan, come here,’ and he leapt up at once into her hands. She put him on her shoulder and said quietly, ‘You’re going to have to look out behind. Someone might be watching.’

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Je n'aime vraiment pas ce qu'est devenu le monde de Lyra. Je n'aime pas les décisions prises par l'auteur, je n'en comprends pas le sens. Je suis comme face aux réponses de l'aléthiomètre, démuni. Il y a de bonnes idées, mais noyées dans quelques incohérences, des choix scénaristiques douteux et de longs moments de flottement. Je n'aime pas certaines scènes et je referme le livre, à la fin, en me disant, tout ça pour ça ?

À la croisée des Mondes était pourtant si parfait.

Afficher en entier
Argent

J'ai encore quelques mots à ajouter pour ce livre. Alors, voilà, je ne sais pas ce qui va arriver dans le tome final que nous attendons très impatiemment puisqu'aucun d'entre nous n'a encore le tome final. Mais j'ai découvert que certains d'entre nous ne sont pas vraiment ravis de la séparation de Lyra et Will à la fin de "A la Croisée des Mondes". Voilà pourquoi je dis que ces certains membres du fandom mondial d'une de nos séries littéraires préférées pensent que Will reviendra dans le tome suivant pour se remettre avec Lyra. Personnellement, je ne suis plus du tout sûr de ce que l'auteur prévoit pour la fin. Ce qui veut dire que je ne sais plus si Lyra et Will sont vraiment séparés pour toujours, ce qui conduira ainsi Lyra à retrouver l'amour auprès de Malcolm. Ou alors s'il y a encore une chance pour que Lyra puisse enfin revoir le premier homme de sa vie.

Ensuite, j'ai bien estimé que Malcom est vraiment amoureux de Lyra. Mais quand je me rappelle la fin de ce roman-ci, j'ai comme l'impression que son cœur est déchiré entre Lyra et Alice qu'il a sauvées des griffes de Gérard Bonneville, le forcené au daemon-hyène. Donc, il se peut que, si Lyra se remet avec Will comme le pensent certains fans de la série, Malcolm connaisse l'amour avec Alice. Aussi, je tiens à vous rappeler que pendant la folle course-poursuite à travers les inondations à bord de La Belle Sauvage, il a commencé à son insu à sentir envers Alice ce qu'on pourrait appeler un intérêt amoureux. Quand j'ai appris qu'elle était Mme Lonsdale, la gouvernante de Jordan College, je dois admettre que j'ai vraiment été surpris par cette découverte et bien sûr heureux de la revoir, puisque je demandais de ses nouvelles depuis la fin de "La Belle Sauvage". Au départ, je ne l'ai pas trop appréciée parce que je la trouvais grincheuse et un peu méchante. Mais au fil de l'histoire, j'ai fini par l'apprécier pour avoir veillé sur Lyra depuis sa naissance.

Pour finir, j'espère de tout mon cœur que ces trois héros principaux de la nouvelle trilogie qui me sont si chers réussiront à triompher définitivement de Marcel Delamare et de son nouveau Magisterium. J'espère aussi, qu'à mon retour, Lyra qui n'est pas ma préférée mais que j'aime beaucoup se remettra vite de cette regrettable épreuve qu'elle avait à subir vers la fin de "La Communauté des Esprits". Un événement que les nouveaux lecteurs du tome 2 me pardonneront de ne pas dire pour des raisons de suspense. Bien sûr, si vraiment Will revient dans le tome 3, je suis plus que tenté de voir Malcolm et lui travailler ensemble avec Lyra contre le Magisterium. Ce que nous verrons bien à la publication du tome final, vraisemblablement prévu pour l'an prochain. J'espère enfin que dès que tout sera fini, ils retrouveront le bonheur qu'ils méritent plus que tout au monde.

Ce que je vais vous dire est peut-être surprenant de ma part mais je traduis en ce moment même ce livre afin d'éviter de l'attendre trop longtemps pour deux ou trois ans en livre de poche français. Je traduis un chapitre par semaine sauf pendant les vacances. Je m'attaquerai au 6 la semaine prochaine.

Bonne soirée à tous et bonne lecture de ce tome 2

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré ce nouvel opus ! L'auteur ne ménage pas ses lecteurs. Lyra a grandi et perdu le regard enchanté qu'elle portait autrefois sur son monde et sur les autres. L'histoire est plus sombre, plus adulte, souvent déconcertante. Mais j'ai aimé parcourir son monde à la recherche de nouveaux secrets sur la Poussière. Et j'ai hâte de voir où tout ça va nous mener !

Afficher en entier
Bronze

A la croisée des mondes fait parti de ces romans qui m’ont accompagnée longtemps, que j’adore, et que je considère comme mes meilleurs moments de lectrice. L’attente est donc toujours gigantesque quand je vois qu’un livre lié à cet univers va sortir. Et forcément, mes réactions sont très influencées par mon expérience de lectrice quand j’avais 15 ans.

J’ai eu à la fois du plaisir et de la déception en retrouvant Lyra et Pan adultes. L’évolution de Lyra est tout à fait logique et cohérente, mais forcément, les idéaux qu’on avait sur elle plus jeune en imaginant ce qu’elle pourrait devenir plus tard en prennent un sacré coup. Et c’est ça qui est déroutant et qui peut peut-être déranger le lecteur.

Cependant, l’histoire est bien menée, logique et tellement proche des enjeux actuels qu’on ne peut que saluer Pullman qui démontre encore une fois que sous des dehors jeunesse, ses romans ont une vraie portée et des réflexions à amener. On se régale à retrouver son univers et à lire en filigrane son interprétation de notre monde. Et la fin ne nous donne qu’une envie : a quand la suite ?

Une excellente lecture encore, qui nous permet de voyager une fois qu’on a passé la déception de retrouver Lyra bien différente de ce qu’on avait imaginé.

Afficher en entier
Or

Ayant grandi avec eux, j’étais impatiente et inquiète à la fois de retrouver Lyra et Pan, comme si j’allais revoir des amis d’enfance. Avaient-ils changé, est-ce que je les apprécierai quand même ?

La fillette baratineuse, insouciante et déterminée est devenue une adulte plus réfléchie et toujours aussi empathique, mais qui s’est perdue de vue. Ses précédentes aventures paraissent l’avoir laissé pleine de fêlures, et son imagination fantasque a laissé place à une rationalité froide et extrême.

Cela blesse Pan, pour qui tout cela va à l’encontre de ce qu’elle a vécu et de ce qu’elle est... y compris lui-même. Un gouffre s’étend entre eux au point qu’ils ne se comprennent plus et sont si malheureux ensemble que Pan commet l’impensable. Ce conflit entre Lyra et son dæmon - son âme - m’a évoqué une dépression et m’a serré le cœur.

C’est donc un tome très introspectif et le voyage de mon duo préféré se révélera tant physique qu’intérieur.

Je suis dubitative concernant la romance esquissée dans ce tome entre Lyra et Malcolm. Je m’en doutais mais je la trouve mal amenée et à côté de la plaque, d’autant que les deux personnages une fois adultes se voient peu avant de partir chacun à l’aventure. Je voyais mal l’un tomber amoureux de quelqu’un dont il a changé les langes alors qu’elle n’était qu’un bébé, et l’autre d’un professeur qu’elle a méprisé adolescente.

L’intrigue ne semble pour l’instant pas avoir l’ampleur de celle de la trilogie originelle (reste à lire le dernier tome), il s’agit comme dans La Belle Sauvage d’approfondir la connaissance sur la Poussière et son impact sur le monde de Lyra. Encore une fois, la religion est au cœur du récit, à laquelle se mêlent espionnage, politique, aventure et questionnement sur la place des dæmons dans l’existence.

Ça donne une lecture à la fois riche en réflexion et en rebondissements, très entraînante mais qui donne parfois l’impression de s’éparpiller. Malgré le fil conducteur, ça manque d’unité, il y a un côté « fourre-tout » qui en casse la fluidité. On a droit à plein de petites péripéties et de rencontres mais si certaines font avancer l’histoire ou sont enchanteresses, d’autres sont vite oubliée. Les scènes où des extrémistes religieux sèment la terreur ou celles dans lesquelles Lyra rencontre des migrants naufragés font évidemment écho à notre réalité et semblent louables, mais ne sont pas assez développées pour apporter une vraie profondeur et font un peu « cheveu sur la soupe ».

On ne voyage donc pas entre les mondes pour cette fois, même si l’univers est toujours aussi agréable à parcourir. Les pas de Lyra, Pan et Malcolm nous entraînent au cœur de l’Asie Centrale, qui en quête de son âme, d’une imagination perdue ou du parfum d’une rose qui révèlerait les secrets de Dieu…

C’est un très bon roman de fantasy et d’aventure même s’il a un rythme un peu haché et qu’étant fan de l’œuvre originelle, j’en attendais sans doute trop. Comme il soulève plus de questions qu’il n’y répond, j’ai quand même hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Bronze

A la recherche du daemon perdu. La guerre des roses. La cité de la Lune. Voici des titres qui auraient pu être ceux de ce deuxième tome de la Trilogie de la Poussière.

On retrouve Lyra étudiante, 8 ans après la fin du tome 3 d’A la croisée des mondes, mais on c’est bien l’intrigue initiée dans La Belle Sauvage qui se poursuit, avec une guerre larvée entre les autorités religieuses et une société secrète.

Lyra et Pantalaimon ont bien évolué, ce ne sont pas les mêmes personnages que lorsqu’ils étaient enfants ! Lyra est devenue très réfléchie et sceptique et Pan voudrait la voir retrouver sa curiosité et sa fraicheur…

Ce n’est pas un coup de cœur, mais rien que retrouver cet univers cher à mon cœur me ravit. Peut-être manque-t-il un peu de magie et de nature : dans ce roman, Lyra fuit de ville en ville jusqu’au Moyen-Orient, on est dans une atmosphère très urbaine et un peu inquiétante.

Je regrette un peu que la deuxième partie se concentre intégralement sur Lyra, alors qu’on alternait au début entre différents personnages (Pan, Alice, Malcolm, le camp adverse…). Ça donne un rythme un peu déséquilibré et une sensation d’inachevé, comme si certains personnages étaient laissés totalement en plan au milieu de l’histoire !

Ça n’en reste pas une lecture que j’ai dévorée et j’en avais bien besoin !

Afficher en entier
Argent

Bien le bonjour tout le monde. Aujourd'hui, je voudrais vous parler de ce tome que j'ai lu en anglais. Pour commencer déjà, le livre est la suite officielle du "Miroir d'Ambre" et de la nouvelle hors-série "Lyra et les Oiseaux" puisque le tome 1 n'est qu'une préquelle des "Royaumes du Nord". Ensuite, ce livre relate un voyage épique vers l'Asie qu'entreprennent Lyra Parle d'Or et Malcolm Polstead suite à un assassinat, afin de percer à jour les mystères de la Poussière qui seraient liés à un jardin de roses enchanté.

Spoiler(cliquez pour révéler)Aussi, Lyra et Malcolm se retrouvent confrontés à deux nouveaux ennemis prêts à tout pour mener à bien leurs projets machiavéliques et qu'ils auront forcément à affronter dans le futur tome 3 de la nouvelle trilogie. D'une part, il y a Marcel Delamare, l'oncle maternel de Lyra, qui souhaite se venger de sa nièce qu'il tient pour responsable de la disparition de sa sœur ainée, Marisa Coulter. D'autre part, se tient Olivier Bonneville, le fils du fou furieux au daemon-hyène que Malcolm a tué pour sauver Lyra au cours des inondations d'Oxford il y a 20 ans. Le fils de Gérard Bonneville souhaite tuer Lyra qu'il tient pour responsable cette fois de la mort de son père. Comme ils ont survécu tous les deux aux événements de ce livre, je ne sais pas ce que vous en pensez mais j'ai comme l'impression qu'ils reprendront leurs rôles d'antagonistes principaux dans le prochain tome à venir.

Quand j'ai revu Lyra au début du livre que j'ai lu en anglais, j'ai été vraiment content de l'avoir retrouvée ainsi que Malcolm qui est devenu mon nouveau préféré après Will Parry. Cependant, j'ai aussi remarqué que Lyra adulte n'est plus celle que j'ai connue quand j'ai découvert "A la Croisée des Mondes" et ça m'a beaucoup touché. En effet, j'ai constaté que Lyra n'a plus le don de mentir pour éviter les risques qu'elle courait et aussi elle est en conflit au début avec son daemon Pantalaimon Spoiler(cliquez pour révéler)qui lui échappe un soir pour retrouver son imagination qu'elle aurait perdue. Je crois bien qu'il voulait dire par là qu'il est allé trouver un moyen de lui rendre son don d'inventer les mensonges et les histoires. Personnellement, je suis pour ce projet de Pan car j'espère de tout mon cœur retrouver la Lyra d'autrefois que j'ai connue dans le tome qui suit.

Quant à Malcolm, j'ai remarqué qu'il est à présent devenu à la fois un épris de justice et de liberté ainsi que l'un des meilleurs agents des services secrets qui luttent contre la menace du Magisterium, revenu pour se venger des événements du "Miroir d'Ambre".

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai aussi trouvé une chose que j'ai tout de suite devinée sur lui en lisant le synopsis. C'est qu'il est tombé amoureux de Lyra qu'il avait juré de protéger mais il a peur de ses sentiments pour elle qui est sa cadette de 11 ans parce qu'il ne se sent pas qualifié pour être l'homme de sa vie à cause de leur différence d'âge. Mais ce qu'il ignore, c'est que Lyra lui rend sans le savoir ses sentiments en se sentant de plus en plus gênée en présence de Malcolm depuis qu'elle a appris le rôle qu'il a joué au cours des inondations. Je sens que quand ils se retrouveront dans le livre suivant, ce que j'espère sincèrement, ils finiront par reconnaitre leurs vrais sentiments l'un envers l'autre.

Spoiler(cliquez pour révéler)Il y a aussi comme une nouvelle prophétie sous la forme d'un poème similaire. En effet, ce poème parlait d'un couple qui aurait pour mission de vaincre l'oncle de la femme du couple qui cherche à contrôler le jardin de roses magiques que ces deux fameux amants réussiront à trouver après une série d'épreuves imposées par le roi des oiseaux. Et si ce fameux roi avait quelque chose à voir avec les oiseaux qui ont sauvé Lyra dans cette nouvelle séparée de la trilogie ? Si ce couple et cet oncle malfaisant étaient respectivement Lyra et Malcolm qui semblent promis tous les deux à une histoire d'amour épique ainsi que Delamare qui en a après eux ?

Pour finir, en ce qui concerne mes sentiments envers les deux ennemis, bien qu'une partie de moi déteste Delamare pour ses projets et sa soif de pouvoir, je ne peux m'empêcher d'éprouver de la compassion pour cet homme qui a perdu sa sœur envers qui j'avais les mêmes sentiments contradictoires depuis les événements du "Miroir d'Ambre". Spoiler(cliquez pour révéler)Si jamais il meurt dans le tome 3, je voudrais qu'il meure en comprenant ses erreurs comme Coulter. Mais je n'ai pas la moindre sympathie pour le fils de Bonneville qui me rappelle douloureusement son père que j'ai haï pour ses vices et sa folie, bien qu'il soit quand même plus réservé que lui. De plus, si jamais j'apprends à mon retour que ces deux-là continuent leurs manigances pour Lyra et Malcolm, cette fois je ne les raterai jamais des yeux dans la lecture du tome que j'attends en anglais avec la plus grande impatience. J'espère aussi que Sérafina Pekkala et Iorek Byrnison reviendront dans ce tome car si c'est le cas je serai plus qu'heureux de les revoir. Quand je l'aurai fini, j'enverrai un autre commentaire pour expliquer le but de Pullman avec sa trilogie sur l'article même du livre concerné.

Bonne fin de week-end à tous et surtout bonne lecture de cette seconde trilogie !

Afficher en entier
Diamant

j'ai bien aimé

Afficher en entier
Or

Près de dix ans après les événements de "La Croisée des Mondes", Lyra pense être en sécurité à Jordan College. Mais le Magisterium exerce un pouvoir toujours plus grand sur le monde, et est toujours à sa recherche... Par ailleurs Lyra a un autre ennemi : elle-même. Elle ne croit plus en rien, même plus en Pantalaimon.

Spoiler(cliquez pour révéler)Si bien que Pan décide de partir, seul, à la recherche de son imagination perdue.

S'ensuit un voyage vers l'Est et l'espoir de découvrir la véritable nature de la Poussière au sein d'un temple mystérieux dans lequel les daemons ne peuvent pas aller. L'histoire est entremêlée de ce qui ressemble à des petits contes, et qui semblent à chaque fois apporter un peu plus de sagesse aux personnages.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture. C'est un livre qui provoque la réflexion (de façon plus ou moins subtile) sur les problématiques contemporaines, et en particulier le clash entre les deux extrêmes, entre ceux qui ne croient en rien et ceux qui sont prêts à tuer pour imposer aux autres ce en quoi ils croient.

Lyra est peu à peu incitée à se placer au centre, et à croire au "Secret Commonwealth".

Les meilleurs moments de ce livre sont ceux où on en apprend plus sur la nature de la Poussière, et ceux où on s'identifie tant aux personnages qu'on a envie d'entrer dans le livre pour leur donner un coup de main, ou pour crier sur les méchants.

Par contre, j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop de personnages. Parfois ça devient difficile à suivre : on doit se souvenir de l'endroit où est Pan, de ce que fait Lyra, de l'endroit où Malcolm se rend, que font Hannah Relf et Alice, et même chose du côté des méchants, entre Delamare, Olivier, etc, sans compter tous les personnages secondaires qui apparaissent ponctuellement comme Bud par exemple. Bon, ce n'est pas trop grave, mais on s'y perd un peu parfois.

Spoiler(cliquez pour révéler)Aussi, j'espérais vraiment que Lyra retrouverait Malcolm juste avant la fin du livre, ou au moins Pan, mais il n'en est rien je suis assez déçue et je vais devoir attendre encore je ne sais pas combien d'années avant de pouvoir lire la suite...

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"La Trilogie de la Poussière, Tome 2 : La Communauté des esprits" est sorti 2020-10-01T06:37:51+02:00
background Layer 1 01 Octobre

Dates de sortie

La Trilogie de la Poussière, Tome 2 : La Communauté des esprits

  • France : 2020-10-01 (Français)
  • France : 2019-10-03 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Secret Commonwealth (The Book of Dust #2) - Anglais
  • The Book of dust, Volume 2 : The Secret Commonwealth - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 34
Commentaires 9
extraits 4
Evaluations 11
Note globale 7.73 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode