Livres
475 353
Membres
453 013

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Trilogie des elfes - L'intégrale



Description ajoutée par clecledu29 2015-07-24T11:28:25+02:00

Résumé

Il y a bien longtemps, avant même Merlin et le roi Arthur, le monde n'était qu'une sombre forêt peuplée d'elfes et de races étranges dont nous avons aujourd'hui perdu jusqu'au souvenir. Dans ces temps anciens, les elfes étaient un peuple puissant et redouté des hommes.Voici le récit de leurs dernières heures, l'histoire d'une trahison et de la chute de tout un monde, d'un combat désespéré et d'un amour impossible.

Afficher en entier

Classement en biblio - 285 lecteurs

Extrait

"Les hommes n'aiment pas la vie et pourtant ils ont peur de la mort. [...] Et c'est pour ça qu'il traînent cette amertume, cette violence, ce besoin de construire, de se perpétuer, d'imprimer leur marque sur cette terre. Pauvres hommes qui n'existent pas s'ils ne gravent pas leur nom sur l'écorce d'un arbre."

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Une lecture exaltante, qui prend aux tripes, qui vous fait perdre vos repères et vos certitudes le temps d'un battement de cils, quand les mots semblent vous raconter non pas une fiction, mais une histoire oubliée des hommes.

Fetjaine nous livre ici un récit qui parle d'un passé possible, incluant des êtres de légendes et se passant au temps du roi Arthur. Il est si versé sur le sujet que tout paraît plausible, tout se tient et on en vient à rêver que cela soit le cas.

Une lecture inoubliable!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Pas apprécié

Voilà un livre qui me laisse des plus perplexes : foncièrement, il a tout pour me plaire, avec son mélange de fantasy, de légendes celtiques et de récit moyenâgeux, mais la sauce n'a pas du tout prise. Il convient cependant de séparer les trois tomes, car j'ai rencontré des problèmes différents pour chacun d'eux.

Le premier tome est le crépuscule des Elfes. Ce qui frappe de prime abord, c'est que ce ne sera l'originalité de la situation qui fera le fort de la saga : il y a des Nains, des Elfes, des Monstres. Les Nains n'aiment pas les Elfes et les Monstres, dirigés par une espèce de demi-dieu maléfique, se battent contre les trois peuples libres : Hommes, Nains et Elfes. (Ca ne vous rappelle rien ?). Enfin, je suppose qu'on ne peut pas écrire de roman Fantasy où les Elfes et les Nains s'entendent bien ?

Au final, je n'ai pas vraiment d'autres reproches à faire à ce premier tome que son manque d'originalité flagrant. L'histoire est potable sans être extraordinaire pour autant, les personnages sont légèrement caricaturaux mais on s'y attache tout de même et le récit a quelques moments de fulgurance.

Pour le deuxième tome, la Nuit des Elfes, les choses se corsent un peu. Je retiens surtout deux problèmes. Le premier est le final, dont je ne suis pas sûr d'avoir saisi toute les nuances (sûrement parce que les personnages Lliane et Liliane ont échangé leurs noms en cours de route) et surtout dont certains faits semblent avoir été oubliés en cours de route, comme des personnages qu'on nous présentait comme morts mais qui reviennent dans la suite sans plus d'explication.

Le deuxième problème qui m'a fait sourciller plus d'une fois est la présence de la religion catholique dans ce récit. Au départ, on nous la présente comme une nouvelle religion, " de la croix " qui arrive dans le royaume. Mais, plus le temps passe, plus on se rend compte que c'est exactement la religion catholique et que nous sommes exactement dans notre monde. Ce n'est pas dramatique, j'en conviens, après tout il y a des personnages de la légende arthurienne. Mais, cela me sortait complètement du récit à chaque fois qu'un personnage y faisait mention.

De nouveau, le récit a aussi des moments très réussis. Ainsi, la charge finale des Nains est un passage qui m'a vraiment marqué et la chute de leur civilisation est proprement terrifiante.

On en arrive donc au dernier tome, l'heure des Elfes. Et ma foi, c'est celui que j'ai préféré. Peut-être parce que j'ai eu le temps de me remettre des chocs reçus par la lecture des deux tomes précédents. Peut-être parce que la tension qui règne dans ce tome m'a fait passer outre ces chocs.

Bref, je ne pense pas que cette saga me laissera un souvenir impérissable. Les deux problèmes majeurs, l'alchimie ratée entre récit historique et fantasy et le manque d'originalité, m'auront trop marqué pour que je puisse vraiment apprécié la série.

Au passage, maintenant que ma lecture est terminée, je m'étonne un peu sur le choix des titres de cette saga, tant les elfes, en dehors de Lliane, me semblent insignifiants dans le récit. Avec des tels que le Crépuscule des Elfes, la Nuit des Elfes et l'Heure des Elfes, on pourrait s'attendre à un récit sur la chute de la civilisation elfe, mais au final, il n'en est rien. Enfin, en tout cas, pas spécifiquement celle des Elfes.

Afficher en entier
Argent

Passionnant, poétique, mais très contemplatif et bourré de longueurs dès le second tome - après un premier de Fantasy très classique ! Heureusement, la réinterprétation originale et fichtrement bien foutue des légendes arthuriennes tiennent en haleine. Malgré ses défauts, ce livre a su se faire une belle place dans ma bibliothèque.

La chronique du blog : https://la-choupaille-lit.blogspot.com/2018/11/la-trilogie-des-elfes-de-jean-louis.html

Afficher en entier
Bronze

Malgré les nombreux avis exaltant de sur les similitudes, trop nombreuses pour ma part, entre les cycles de Tolkien l'inimitable et celui de Arthur et de sa table ronde, c'est la seul que mon avis converge d'avec les autred. Je suis de moins en moins séduite par des romans fleuves qui reprennent un cycle pour n'apporter en vérité rien de bien nouveau. Bien sur, le style est fluide et plaisant, l'histoire agréable mais les personnages sont bien fade, si l'on excepte liane bien sur. Le noir seigneur, que l'on aperçoit que trop tardivement, pâle reflet de Sauron, aurait mieux fait de rester derrière son Mordor personnel. Le Pendragon même ne saurait nous émouvoir, pas plus que Morgane... Non décidément, a lire quand on est en manque d'inspiration.

Afficher en entier
Or

Une belle découverte à mi-chemin des Légendes du roi Arthur et du Seigneur des Anneaux. Préparez-vous à verser de nombreuses larmes, à rire aux éclats et vous ronger les ongles avec les personnages!

Afficher en entier
Or

Quand la légende du roi Arthur (enfin avant le roi Arthur) rencontre le Seigneur des Anneaux! C'était juste super comme lecture, et très addictive. L'auteur a vraiment eu beaucoup d'imagination, surtout pour Pendragon.

Néanmoins il y a de longueurs et les réactions des personnages sont souvent prévisibles.

Afficher en entier
Bronze

Belle trilogie où l'on reconnaît les personnages et leur nom issus de la légende d'Arthur.

Afficher en entier
Diamant

Une belle plongée dans les mythes des elfes et les prémices des légendes arthuriennes.

Une lecture agréable, attrayante et addictive. Des personnages soignés et une intrigue envoutante. Un réel moment de détente et de plaisirs au pays des elfes et des hommes, mélanges de conspiration, de guerre avec en fond une romance tragique. Une magnifique histoire à lire absolument.

Afficher en entier
Diamant

La trilogie des elfes m'a beaucoup plu. L'histoire se passe au temps du roi Arthur, et de Merlin. Mais l'histoire est un mélange de la légende du roi Arthur, et du Seigneur des anneaux. Ce sont les premiers livres de Fetjaine que j'ai lu.

Afficher en entier
Diamant

J'ai toujours adoré les elfes, du coup quand je suis tombée sur ce livre à l'époque, et après avoir lu le résumé bien sur ^.^, j'ai décidé de le prendre.

Au final, j'ai été dès le départ envoûté par la trame de l'histoire, ce qui fait que j'ai trouvé ce roman magnifique et captivant. L'auteur arrive ainsi à nous donner une toute nouvelle version de la légende arthurienne, de manière à la fois déroutante et sentimentale. Ce qui fait, qu'à travers son style d'écriture, l'auteur nous livre un récit qui parle d'un passé alternatif et tout à fait possible, à notre passée très terre à terre. De plus, cette réadaptation de la légende arthurienne est tout bonnement géniale, parfaitement trouvée, sur ce point l'auteur à vraiment réalisé un chef-d'oeuvre pour moi. J'ai aussi été totalement transporté par cette fabuleuse historie d'amour, que l'on sait dès le départ, destinée à une fin précoce tragique. Mais aussi tellement prenante et touchante que l'on ne peut s'empêcher de continuer de lire et de se prendre d'affection pour ces deux fameux protagonistes.

Afficher en entier
Bronze

Long! Trop long. Dommage, ça traîne trop en longueur, on tourne une page et hop! dix ans après...

C'est des changements trop brutales, trop rapide, que s'est-il passé durant se laps de temps?

Et la fin? beaucoup trop rapide, je suis déçue, c'est comme si l'auteur en avait eu assez d'écrire et qu'elle avait fait mourir le méchant en dix lignes pour pouvoir passer à autre chose... Même si tout le reste était beau, les descriptions, les personnages attachants et l'histoire engageante, je reste sur ma faim...

Afficher en entier

Date de sortie

La Trilogie des elfes - L'intégrale

  • France : 2008-05-14 - Poche (Français)

Activité récente

Lawen l'ajoute dans sa biblio or
2019-06-01T09:19:49+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 285
Commentaires 41
Extraits 3
Evaluations 53
Note globale 7.87 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode