Livres
520 982
Membres
537 035

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Trilogie des Joyaux Noirs, HS : L'Anneau Invisible



Description ajoutée par hemera 2011-07-06T17:14:20+02:00

Résumé

Jared est un esclave sexuel entravé par l'Anneau d'obéissance. Après neuf ans de souffrance, il a tué sa maîtresse et s'est échappé. Hélas, il a vite été rattrapé et revendu. Acheté par une reine notoirement dangereuse, Jared craint de partager le destin mystérieux de ses autres esclaves, qui ont disparu à jamais. Mais la Dame grise n'est peut-être pas celle qu'elle semble être et Jared se retrouve vite face à un cruel dilemme : la liberté ou l'honneur.

Afficher en entier

Classement en biblio - 252 lecteurs

Extrait

Côte à côte, ils dansèrent, attirant peu à peu le feu mâle vers la surface jusqu'à ce qu'il consume tout le reste.

Les tambours devinrent plus insistants à mesure que la musique atteignait son apogée.

Jared dansait, dansait, et dansait encore.

Son corps palpitait tandis que le seigneur de guerre au sourire féroce s'évanouissait peu à peu et qu'il s'emplissait d'un appétit sauvage et triomphant.

Les tambours se calmèrent et la danse du feu s'acheva.

Jared s'écarta du feu d'un pas incertain et s'écroula à terre, épuisé et excité au point d'en souffrir. Il frémit de tout son corps et s'embrasa en s'allongeant de tout son long sur le sol froid.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Lu aussi

L'histoire se passe avant la trilogie des Joyaux Noirs sans être un préquel. J'ai bcp moins aimé que la trilogie. L'histoire traine plus en longueur et manque de piquant. Le personnage manque de charisme par rapport à Daimon, et on n'y attache pas comme à Jaenelle.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

J'ai profité d'avoir terminé la trilogie des Joyaux Noirs pour lire ce préquel dans la foulée. Un choix qui s'est avéré bénéfique car l'autrice n'a pas pris une seule fois la peine d'expliquer son univers complexe au lecteur, preuve que ce livre est destiné à un lectorat initié et donc à être lu après la trilogie.

Au niveau des évènements, il se situe bien avant le premier tome des Joyaux Noirs et a pour personnage principal Jared, un seigneur de guerre puissant qui a été réduit à l'esclavage sexuel par Dorothéa SaDiablo afin d'être brisé. Dans le rôle féminin, on retrouve la Dame Grise, une des rares sorcières ornée d'un joyau sombre qui n'ait pas été éliminée ou pervertie par la Grande Prêtresse et qui lui résiste dans son plan de mettre l'ensemble des royaumes et de leurs peuples sous son joug sanglant.

L'aventure qui découle de la rencontre de ces deux personnages (la Dame Grise fait l'acquisition de l'esclave Jared alors qu'il est promis à une mort iminente), est montée comme un long road-trip sur un chemin semé d'embûches et d'embuscade afin de faire tomber la dame avant qu'elle ne soit de nouveau à l'abris sur son territoire.

Ça aurait pu être un programme interressant, d'autant plus qu'il est question d'un espion au sein de la compagnie qui entoure la Dame Grise dans ce périple, mais tout s'est avéré plat et sans surprise.

Anne Bishop fait tourner ses personnages autour du pot pendant trop longtemps alors que les réponses à toutes les pseudo questions cruciales et existencielles qu'ils se posent sont tellement évidentes que ça en est ridicule de les voir patauger ainsi dans la semoule.

Ensuite elle essaie de camouffler cette inconsistance et le manque de charisme de ses personnages en parsemant son récit de surprises qui n'en sont pas, utilisant grossièrement le même ressort scénaristique du personnage qui est bien plus que ce qu'il est, juste cinq fois d'afilée. Autant dire qu'avec un tel degré de répétition, on rentre dans le cadre de la farce comique et, aux dernières nouvelles, ce n'était pas le but de ce roman.

Si j'ajoute à cela la débauche de violence gratuite lors des scènes avec Dorothéa et son Maître de la Garde (qui n'apportent strictement rien à l'histoire si ce n'est insister sur sa lourde appartenance à la dark fantasy), le manque de surprise concernant les moyens du dénouement (connus dans la trilogie principale puisque Jaenelle en reprend expressément le fonctionnement pour résoudre elle aussi tous les problèmes) et le rôle de Deus Ex-Machina tenu par Daimon Sadi dont les rares apparitions fortuites sauvent toujours la mise aux héros, j'obtiens un livre vraiment bâclé et ennuyeux à lire.

Bref, L'anneau invisible c'est le livre de trop qui sent le roman écrit pour faire encore un peu de thune auprès d'un lectorat qui serait en manque. Sur le principe, je n'ai rien contre un auteur qui voudrait éfoffer son univers et continuer à enrichir sa mythologie. Quand c'est bien fait, c'est même un réel plaisir. Mais ici, rien de tout ça. C'est juste une resucée sans profondeur et sans intérêt de l'histoire principale qui aboutit à une lecture très moyenne dont j'aurais pu me passer.

Afficher en entier
Bronze

Comme bien des gens, j'ai beaucoup moins aimé cette histoire et pour ma part, je ne le recommande pas

Afficher en entier
Diamant

Prequel à la trilogie, il est un peu moins bon que la saga. Cependant, après les personnages haut en couleur de la saga principal, on est un peu triste de ne pas les retrouvé. Il y a juste Daimon qui apparaît, mais je trouve que son apparition fait un peu forcée. Il est un peu le deus ex machina de cette histoire.

Afficher en entier
Or

Voilà un "livre bonus" nous permettant de sortir des "hautes sphères" de la trilogie des joyaux noirs, on y découvre des personnages différents, on croise notre joyau sombre masculin charismatique de la série (Daimon) un chouia de Jaenelle.

Livre intéressant, je me suis laissée surprendre, la plume est toujours aussi fluide , l'addictivité aussi :) il faut pour moi, avoir lu la trilogie avant de se pencher sur ce livre, sinon vous risquez de vous perdre!

Afficher en entier
Or

Je l'ai lu en pensant qu'il me permettrait de mieux comprendre la trilogie , mais je dois lire trop vite pour ce style d'écriture , car je ne comprend pas tout ; je suis obligée de revenir en arrière pour préciser certains points et même là je ne trouve pas la solution . Cela vient peut être de la traduction , mais je trouve que c'est un peu confus et beaucoup suggéré , comme si on faisait appel à des connaissances que nous n'avons pas . L'histoire est bien , les personnages attachants .

Afficher en entier
Or

Un bon roman fantasy, une poursuite dans l'univers des joyaux noirs

Afficher en entier
Or

Je ne regrette pas d'avoir enchaîner sur ce tome après la trilogie, ce hors série est un parallèle mais cependant on y croise Daimon et en demi mot notre Sorcière préféré Jaenelle .

Jarred est un esclave sexuel, puis un prisonnier mais la fameuse "Dame Grise" va l'acheter pour son royaume, va s'en suivre tout un parcours semé d'embûches. A la fin il va devoir faire un choix entre l'anneau argenté et l'anneau doré, on ne sait son choix qu'en dernière page, dans les derniers mots du livre, j'ai beaucoup aimé....

Afficher en entier
Or

Ce fut un plaisir de retrouver la plume d'Anne Bishop et son univers si particulier de sa saga des Joyaux Noirs. L'histoire se déroule avant la trilogie éponyme, mais ce n'est pas une préquelle. C'est une histoire indépendante.

Ses personnages sont profonds et ont tous une histoire. On voit qu'ils sont travaillés, même pour un unique livre. Ce ne pas simplement des figurants qui apparaissent dans un tome interlude. On les apprécie, et on se plait à les suivre dans cette histoire qui nous porte doucement au delà du Royaume d'Hayll et de son influence malsaine.

On y retrouve aussi toute la cruauté de ce dit royaume avec la Grande Prêtresse. Sa main mise et son contrôle sur tous les hommes du territoire a de quoi faire frémir. S'ils ne se soumettent pas à son autorité, ils sont Entravés (comprenez qu'ils portent l'Anneau d'Obéissance contre leur grès et deviennent dès lors esclaves sexuels au bon vouloir de leurs propriétaires). Quiconque défit Dorothéa en pait le prix. Et la Dame Grise est une adversaire qu'elle tente d'éliminer, dont la réputation n'est plus à faire. Mais est-elle réellement tel que tous le disent?

Jared est un personnage jeune, que les cicatrices du passé ont forgé en un Seigneur de Guerre sans qu'il n'en prenne vraiment conscience. C'est aux côtés de la "Dame Grise" qu'il finira par découvrir la puissance de ses Joyaux. Bien qu'Entravé par l'Anneau Invisible que lui a posé la "Dame Grise", il ne semble en ressentir les effets d'obéissance. Du moins, pas explicitement. Entrainé dans un voyage déroutant pour échapper aux attaques de Dorothéa et Krélis, son Maître de la Garde, Jared se retrouve avec d'autres esclaves (hommes, femmes, enfants) que la Dame Grise a achetés: Garth, Blaed, Randolf, Thayne, Brock, Théra, Polli, Tomas, Corry, Eryk, Cathryn.

Je dois bien avouer que je me suis attachée tout particulièrement à Tomas, garçon demi-sang (ne faisant pas partie du Lignage) qui voue une admiration et une dévotion sans borne à la "Dame Grise" bien qu'il soit esclave. Un adorable gamin au caractère affirmé, qui ne nous accompagne malheureusement qu'un court instant sur le chemin vers Dena Nehele. Théra est une Veuve Noire (comprenez sorcière), au caractère bien trempée. Son rapport très proche avec la "Dame Grise" éveille la curiosité. La Reine ne se comporte pas comme maîtresse avec les esclaves dont elle a fait l'acquisition. Et la suite ne fait que conforter les soupçons à mesure que l'on avance. Blaed est tout aussi touchant. Prince de Guerre Orné au Saphir, il a été contraint à l'Anneau d'Obéissance. Mais il se révèlera fort face aux attaques que l'équipée subira durant son voyage (voyage un peu long et qui semble s'éterniser soit dit en passant). Pour ce qui est des autres, ils sont sympathiques mais guère accrocheurs.

J'ai eu le plaisir de retrouver Daimon, qui fait quelques apparitions dans ce tome et a un passé commun d'esclave sexuel à la cours avec Jared. Il amène un peu de mouvement dans l'histoire, car quoi qu'on en pense, il y tient un rôle non négligeable. J'aurais voulu le voir plus souvent. Ça ne vaut pas la trilogie des Joyaux Noirs, mais on s'en contente malgré tout.

On commence la lecture avec beaucoup de questions, mais nul besoin d'être Sherlock Holmes pour que l'intrigue de dévoile. On comprend assez rapidement ce qui se passe, et ce que cache la "Dame Grise". Une lecture agréable, fluide, qui ne laisse pas indifférent(e). Quelques reproches: certains passages sont parfois un peu long. Mais ils ont leur importance. Auquel cas, Maître Bishop ne les aurait pas écrits. Je regrette aussi qu'on ne voit pas assez le domaine de Grizelle la Dame Grise. Et que ce ne soit réservé qu'au dernier chapitre. Je pensais que c'était justement tout l'intérêt du livre... Enfin bon.

Un sentiment plutôt positif sur ce volume interlude de la sage des Joyaux Noirs, à noter que ça n'égale en rien la trilogie. Presque dommage que ça ne dure qu'un tome et que les suivants ne soient pas traduits. Ça mérite son intérêt. Bien que moins sombre et moins violent que la trilogie, certaines subtilités sont à prévenir: âmes sensibles s'abstenir!

Afficher en entier
Diamant

Cette auteur a énormément de talent! Tous ses livres sont dans mes préférés et son style d'écriture vient me chercher et me garde en haleine! Cette nouvelle nous replonge dans un univers sombre, mais tellement apprécié que je l'ai lu dès que j'avais deux minutes. J'ai maintenant de la difficulté à choisir ma prochaine lecture parce que je sais que rien ne sera à la hauteur de ce tome. Je pense que les livres de l'univers des Joyaux Noirs devraient être plus accessible au Québec parce que tellement de lecteur passent à côté d'un chef-d'oeuvre!

Afficher en entier
Or

Avec ce roman je clôture une aventure livresque incroyablement bien.

Pour cela je dois remercier Booknode. Sans la possibilité que ce site nous offre de voir si un livre nous correspond, juste avec la présentation de l'éditeur je ne me serai pas laissé tenter.

Et je serai passer à côté.

Ce tome est vraiment à lire après la trilogie, sinon on ne peut pleinement être dans l'histoire. Avec le 2éme tome de la trilogie des Joyaux Noirs, il s'agit à mon sens du meilleur tome. L'écriture est très agréable, il y a ce qu'il faut d'aventure, des personnages intéressants; il y a des personnages que l'on retrouve par une apparition ou une citation (Lucivar, Sadi et surtout ma chouchoute Onirie).

Bref une série parfaitement finie que je relierai, que je conseille et que je suis heureuse d'avoir lue.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Trilogie des Joyaux Noirs, HS : L'Anneau Invisible

  • France : 2011-08-26 (Français)
  • Canada : 2011-09-14 (Français)
  • USA : 2000-10-10 (English)

Activité récente

Anne_ le place en liste or
2020-07-25T09:27:52+02:00
May-17 l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-01T00:47:49+02:00
iarld l'ajoute dans sa biblio or
2019-12-18T01:01:50+01:00

Titres alternatifs

  • Black Jewels : The Invisible Ring - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 252
Commentaires 23
Extraits 4
Evaluations 65
Note globale 7.97 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode