Livres
464 002
Membres
423 993

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Trilogie des joyaux, tome 3 : La rose de saphir



Description ajoutée par ninanina 2010-06-19T17:36:31+02:00

Résumé

Emouchet a retrouvé le joyau légendaire. Il libère la reine Ehlana du trône de cristal, ce cocon qui la maintenait en vie tandis qu'il cherchait un remède à son mal mystérieux. Quelle déception pour l'empoisonneur, qui avait programmé secrètement l'extinction de la dynastie ! Et quelle tentation pour l'immonde Azash, dieu aîné des Zemochs, qui a besoin de la pierre sacrée pour devenir maître du monde ! Alors Emouchet se retrouve soudain traqué par des assassins tapis dans la nuit. Et une autre menace plane, plus ténébreuse encore. Il ne suffit pas d'avoir repris le joyau, il faut maintenant le protéger. Car si l'empoisonneur arrivait à ses fins, il ne se contenterait pas d'usurper le trône, il pourrait livrer à son maître caché le joyau lui-même ! Emouchet repart donc avec son écuyer, un novice, un jeune voleur et quatre chevaliers des ordres combattants : huit compagnons qui galoperont jusqu'au terme de leur quête, dans un tourbillon d'aventures et de magie, dans une gerbe d'étincelles et de gloires fulgurante, dans un fracas d'épopée où s'entrechoquent fortissimo et la plus haute bravoure et la plus noire infamie

Afficher en entier

Classement en biblio - 363 lecteurs

Extrait

Emouchet plissa les yeux.

- Je m'interroge, fit-il. Le Bhelliom a ramené Ehlana des limites de la mort. Je me demande si je pourrais le persuader de faire de même avec Martel.

- Pourquoi le désirerais-tu ?

- Afin de pouvoir le tuer à plusieurs reprise, monseigneur. Avec un rien d'encouragement, je pourrais consacrer le reste de ma vie à tuer Martel sans cesse et sans cesse.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

En entamant ce dernier tome, j'avais déjà un pincement au coeur : une fois de plus, j'allais quitter des personnages que j'aimais beaucoup et de nouveau errer comme une lectrice en peine jusqu'au prochain roman accrocheur (mais des accrocheurs comme les livres d'Eddings, ils sont peu nombreux). C'est trop injuste !

Pas déçue de ma lecture gargantuesque qui consista à avaler les trois tomes, l'un à la suite de l'autre.

Ce troisième tome continue sur la lancée des deux premiers : action, amitié, humour, sarcasmes, combats et pas trop de temps mort, même si ce livre est plus épais que ces prédécesseurs.

Oui, vous n'avez pas rêvé, ce tome est quasi deux fois plus volumineux que les deux autres réunis (800 pages contre un 600 et un 550).

Pourquoi aussi gros ? Parce que l'auteur l'a bien nourri de sa prose et qu'il fait tout pour aller jusqu'au bout de sa trilogie : pas de fin à la "va-comme-je-te-bâcle" et des raccourcis dangereux.

Nous avons tous connu des sagas qui se terminaient en coui**** heu, en queue de cerise, nous laissant comme des débiles avec un horrible goût de trop peu et l'idée tenace que l'auteur avait terminé au plus vite sa saga pour pouvoir partir en vacances.

Ce n'est pas le cas chez Eddings ! L'auteur ne s'en tire pas par une simple conclusion ou une pirouette après un combat épique. Non, nous avons droit à l'aboutissement de la quête d'Emouchet et de sa lutte contre les forces obscures d'Azash.

Merci, monsieur Eddings.

Toutefois, je tiens à signaler aux âmes très sensibles que ce tome est plus violent que les précédents. Certes, pas des scènes de torture comme dans «L'épée de vérité», mais le coup du soldat coupé en deux et qui reste accroché par ses intestins, à la muraille, reste quand même un must... A ceux qui pourraient être choqués, je leur conseille de lire les Bisounours.

Quant à la Reine d'Elenie, enfin sortie de sa gangue de glace et avec laquelle on a hâte de faire connaissance, ben, elle s'avère être une sale peste ! Ok, moins que Ce'Nedra de la Belgariade, mais quand même... Avoir attendu aussi longtemps pour avoir envie de la refoutre dans le cercueil de glace de Blanche-Neige, c'est fort de café.

Point intéressant au sujet de mon chouchou Emouchet : non, il n'est pas tout blanc, il a ses défauts et n'a pas envie de se rendre agréable, ça change... Tiens, on dirait un peu Sherlock Holmes, lui aussi se fichait bien de se rendre agréable.

L'humour est comme toujours au rendez-vous, caustique et même cynique (j'adore ! plus c'est perfide et mieux je me sens) tout comme dans la Belgariade et la Mallorée (un cran au-dessus, je dirais, en cynisme), mais cependant décapant. Les zygomatiques en prennent un sacré coup, tout de même.

Jamais un auteur ne m'a fait autant rire que Eddings ! Enfin, si, d'autres m'ont fait rire, mais c'était la finalité de leur oeuvre. Ici, nous sommes dans la Fantasy, tout de même.

Et le soupir arrive avec les dernières lignes de la fin... Nooooon, c'est fini ! Ah tiens, non, on poursuivra avec la trilogie des Périls.

Chouette ! Mais quand j'aurais fini la trilogie suivante, que me restera-t-il ?

Afficher en entier
Diamant

Un troisième et dernier tome époustouflant !

On ne s'ennuie pas dans ce livre. Tout s’enchaîne rapidement et de nombreuses surprises nous attendent.

Les personnages sont attachants, même "les méchants", au final.

Ce livre m'a beaucoup ému Spoiler(cliquez pour révéler)La mort de martel, qu'on souhaite quand même depuis le début, s'avère triste, au final, et celle de Kurik est un déchirement.

La fin est vraiment surprenante, je ne l'ai pas vu venir et je la trouve bien, elle tient parfaitement la route, même si cela aurait pu se passer autrement, c'est très bien comme ça !

Ne passez pas à coté de cette trilogie, vraiment !

Afficher en entier
Or

Un fin bien mais qui pour moi pourrait se terminer avec plus de personnage !

Afficher en entier
Diamant

Entre rire, larmes et tension, ce tome clôture la trilogie des Joyaux d'une belle façon, même si on voit venir certaines choses, c'est une bonne fin qui pourrait très bien se terminer comme ça, mais les Eddings nous gâtent avec une autre trilogie prenant place après la disparition d'Azash. C'était donc avec une certaine tristesse que j'ai fermé ce tomeSpoiler(cliquez pour révéler)(suite à la mort d'un de mes personnages favoris et même celle de Martel m'a ému) mais rassurée de savoir que je retrouverai nos héros juste après.

Afficher en entier
Diamant

Quelle série !

Quel style !

Quelle équipe !

J'ai adoré, au delà de ce que je pourrais écrire. Les personnages sont un peu bonheur, la quête des héros est merveilleusement bien menée et la traduction est très bonne, pleine d'humour et très agréable à lire.

Eddings est un génie ! A lire absolument !

Afficher en entier
Or

Emouchet à sauvé la reine et va l'épouser. Seront-il heureux?. C'est compter sans l'immonde dieu Azash. Et pour le vaincre devinez qui si colle? C'est reparti pour un tour, avec combats coups de théâtres humour décapant. On devient vite addicte à cette serie.

Afficher en entier
Or

Moi qui suit fan de saga fantasy j'ai vraiment été servie avec cette trilogie ^^ Je me suis régalée du début à la fin même si parfois il y avait des longueurs selon moi (ce qui rajoute du charme au livre me direz-vous mais le dernier tome à été pour moi assez long à lire). Bref, j'ai adoré tout les personnages (qu'ils soient méchants ou gentils), tous étaient creusés et intéressants à découvrir

Spoiler(cliquez pour révéler)Pour dire, même la mort de Martel m'a un peu rendue triste à la fin !

Ma foi, une très bonne trilogie selon moi, vraiment hâte de retrouver ce beau monde dans la série Les Tamouli !

Afficher en entier
Bronze

Un dernier tome qui conclu en beauté la trilogie, avec des combats épiques. J'ai par contre trouvé l'épilogue vraiment étrange.

Afficher en entier
Or

Une belle conclusion pour cette trilogie, pas souvent très gaie, mais toujours une petite pointe d'humour de l'un des comparses dès que la morosité semble gagnée. De beaux combats à l'épée et pas mal de magie! Peu de rebondissements, le fil de l'histoire se suffit à lui-même pour nous donner envie de lire la suite sans arrêt. Une histoire finalement assez classique de fantasy mais écrite avec Brio!

Afficher en entier
Or

Une très belle fin, quoique teintée de tristesse... Spoiler(cliquez pour révéler)J'avais beau savoir que Kurik allait mourir ça fait tout de même un choc On passe vraiment un bon moment, entre rire et larmes, le rire l'emportant heureusement... je ne regrette pas d'avoir lu cette série qui ne m'a pas déçue un instant.

Afficher en entier

Date de sortie

La Trilogie des joyaux, tome 3 : La rose de saphir

  • France : 2000-12-04 - Poche (Français)

Activité récente

Brocel l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-21T15:02:05+01:00
Shalmy l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-18T09:55:44+02:00
Lyls l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-28T13:56:26+02:00

Les chiffres

Lecteurs 363
Commentaires 22
Extraits 12
Evaluations 50
Note globale 8.3 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode