Livres
475 954
Membres
454 535

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La trilogie des périls, tome 3 : La Cité occulte



Description ajoutée par Funambule 2010-08-30T09:40:48+02:00

Résumé

Des grondements ébranlèrent les nuages rougeâtres zébrés d'éclairs blafards.

Il y eut un bruit sourd, rythmé, obsédant, et soudain une colline se dressa derrière les arbres. Une colline aussi noire que la nuit, d'où dépassaient deux protubérances pointues, pareilles à d'énormes ailes. Et les ténèbres s'enflaient toujours.

La chose ouvrit les yeux, deux fentes farouches brillant d'un feu intense. Les ailes étaient des oreilles.

L'être poussa un hurlement, dévoilant des crocs pareils à des éclairs d'où s'échappaient des flammes qui étaient du sang.

Alors, telles deux montagnes trapues, ses épaules apparurent au-dessus de la falaise. Deux ailes de chauve-souris se déployèrent comme des voiles noires, révélant des bras monstrueux, dotés de mains aux doigts innombrables. Des éclairs grouillaient sous sa peau, révélant fugitivement des détails ignobles de son anatomie.

``Klael !'' cria Aphraël d'une voix stridente.

Émouchet sentit vaciller sa conscience. Comment avaient-ils osé ressusciter Klael, Dieu des Enfers, banni par les Dieux Aînés ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 275 lecteurs

Extrait

Des grondements ébranlèrent les nuages rougeâtres zébrés d'éclairs blafards.

Il y eut un bruit sourd, rythmé, obsédant, et soudain une colline se dressa derrière les arbres.

Une colline aussi noire que la nuit, d'où dépassaient deux protubérances pointues, pareilles à d'énormes ailes.

La chose ouvrit les yeux, deux fentes farouches, brillant d'un feu intense.

Les ailes étaient des oreilles.

L'être poussa un hurlement, dévoilant des crocs pareils à des éclairs d'où s'échappaient des flammes de sang.

Alors, telles deux montagnes trapues, ses épaules apparurent au-dessus de la falaise.

Deux ailes de chauve-souris se déployèrent comme des voiles noires, révélant des bras monstrueux dotés de mains aux doigts innombrables.

Des éclairs grouillaient sous sa peau, révélant fugitivement des détails ignobles de son anatomie.

"Klæl ! " cria Aphraël d'une voix stridente.

Emouchet sentit vaciller sa conscience.

Comment avaient-ils osé ressusciter Klael, Dieu des Enfers, banni par les Dieux Aînés ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

"Et merde", me suis-je dis en commençant le livre. Me voici de nouveau à la fin d'une grande saga qui m'a bien fait voyager dans un autre monde.

Pour ceux qui n'ont pas suivi mes critiques précédentes concernant "Les Dômes de Feu" et "Ceux-Qui-Brillent", je vais juste leur signaler que j'ai retravaillé ma critique suite à ma relecture de la Trilogie des Périls durant mes vacances.

Oui, ma PAL est énorme, et alors ? Parfois, on a envie de relire ce que l'on a déjà lu. Une preuve que l'on a aimé, non ?

Nous avions terminé le tome deux sur l'enlèvement de la reine Ehlana, épouse d'Emouchet. Pourquoi ? Mais parce que ses ennemis veulent le Bhelliom, pardi.

Durant tout le récit, nous aurons des alterances entre ce qui se passe du côté de la reine captive et du côté de son époux et de ses amis qui vont devoir ruser pour la retrouver.

Tout le monde devra se séparer et aller de son côté. C'est le petit côté que j'ai moins aimé dans le livre : Ehlana et Emouchet séparé, c'est moins drôle car leur couple est assez... pimenté !

Un autre problème : pas toujours d'espacement dans le corps du texte lorsque l'on passe d'un récit à l'autre, ce qui m'a troublé bien souvent. Les cocepteurs auraient pu ajouter des petits astérisques pour bien montrer que l'on passait au récit d'un autre personnage.

Quelques frayeurs, même si, chez Eddings, les "bons" meurent rarement.

Beaucoup de vannes, d'humour, d'action, de voyages, de dieux, de morts, d'histoires d'amour...

Et c'est une marotte de la déesse Aphraël : faire des couples !

Beaucoup de surprises dans ce dernier tome, dont le Bhelliom, des associations entre humains et Trolls et des stratégies militaires qui tournent parfois à la catastrophe.

D'accord, nombreuses similitudes avec la Belgariade/Mallorée, mais comme je vous le disais, je n'ai pas boudé mon plaisir de les relire une fois de plus.

Non pas que ma mémoire me faisait défaut parce que le livre ne m'avait pas marqué, mais plus dû au fait que vu le nombre élevé de mes lectures, il arrive bien souvent que je ne me souvienne plus des détails.

Notamment sur les personnages : nombreux sont les petites choses que nous apprenons sur eux, tout au long de cette suite. C'est très plaisant.

Pas vraiment de moments creux : même dans les parties les plus calmes, ça se laisse lire avec plaisir et l'instant d'après, action !

Le combat final est juste un peu court... Toute cette poursuite pour un combat titanesque de quelques minutes. Faut pas les faire durer en longueur, mais bon, un peu plus n'aurait pas été du luxe.

Bref, arrivée à la fin du livre j'ai ressenti cette horrible lassitude de devoir fermer le livre et de dire au revoir à des personnages avec qui j'avais passé des super bon moments. Même eux savaient qu'ils ne se verraient presque plus, chacun reprenant son chemin de vie avec son nouveau compagnon ou compagne.

Eddings, m'a entrainé une fois de plus et j'ai eu, une fois de plus, du mal à me détacher de cette histoire.

J'ai adoré les trilogies des joyaux et périls !!! A découvrir !

Afficher en entier
Diamant

Et voilà que s'achève le dernier tome de la trilogie des périls! C'est dur de quitter Emouchet et ses amis après autant de pages (et de temps) passés en sa compagnie.

Ce livre est très agréable à lire, on ne s'y ennuie pas, il y énormément d'humour, toujours de l'action et toutes les relations arrivent à leurs termes, avec de nombreux détails.

La fin n'est pas bâclée, je la trouve surprenante et, après réflexion, tout à fait en adéquation avec le personnage d' Emouchet.

[spoiler]Je trouve vraiment dommage qu'il n'y ait pas de suite possible. Le mariage de Mirtai et Kring, la relation de Betuana et Angessa, l'évolution des Delphae, etc auraient pu donner vie à une nouvelle trilogie peut-être ?!

Pour finir, j'ai adoré la trilogie des joyaux et la trilogie des périls. J'ai parfois été déçue par la durée de certains passages mais le plaisir que j'ai pris à lire ces livres dépasse grandement ma déception ! Ce fut un régal.

Afficher en entier
Diamant

Et on ne cesse d'en découvrir sur cet univers et ce monde créé par le couple Eddings. Ce dernier tome était à la hauteur de ce que je pouvais espérer avec de nombreux rebondissements. En revanche, j'ai trouvé que le schéma ressemblait beaucoup à celui de la saga Belgariade/Malorée, mais ce n'était pas si gênant, seulement une réflexion faite en avançant dans l'histoire.

Ça se termine de façon plutôt prévisible, mais cela reste tout de même excellent et j'ai regretté le moment de la dernière phrase. D'ailleurs, c'est surement le point qui m'aura le plus déçu. Après tout dépend de la façon dont le lecteur perçoit les choses, mais personnellement, j'avais espéré un peu plus sur ce qu'adviendrait toute cette compagnie une fois leur aventure terminée. Enfin voilà, c'était quand même avec une grande tristesse que j'ai quitté cet univers. Il me tarde de découvrir ce que les Eddings ont écrit d'autres !

Afficher en entier
Bronze

J'ai été un peu déçu de la fin de la trilogie . Cela dit j'adore toujours les personnages.

Afficher en entier
Diamant

Une style haute en couleurs de la trilogie des joyaux.

J'ai préféré celle-ci en raison de la traduction qui est, à mon sens, encore meilleure que la précédente.

C'était un vrai plaisir de retrouver ces personnages que j'avais tant aimés. Tant que lorsque j'ai appris la mort de David Eddings en 2009, j'ai pleuré parce qu'il n'y aurait jamais de suite aux aventures d'Emouchet et de ses comparses.

L'aventure est grande, le plaisir est immense !

Afficher en entier
Argent

C'est une trilogie très intéressante et facile à lire mais je suis un peu déçu de la description des combats qui selon moi manquerait de suspens. cela dit je recommande.

Afficher en entier
Argent

Une écriture fluide, de l'humour, de l'amour, de l'aventure, des personnages attachants, des méchants vraiment très méchants (mais pas toujours aussi méchants qu'on pourrait le croire), bref, une trilogie superbe! J'ai lu les 3 livres d'affilé, sans me lasser une seule minute, et franchement, à la fin, je me suis dit "j'espère qu'il y aura une autre trilogie avec ces personnages".

A noter : les personnages sont les mêmes que ceux de "la trilogie des joyaux".

Afficher en entier
Or

Dernier tome, excellent, quoique sans grande surprises. Mais bon on n'aura jamais vu un auteur décider pour finir que le mal l'emporterait, que tous ces héros crèveraient et son monde sombrerait dans le chaos. Le genre a tout de même ses codes, et si à la rigueur certains obligent leurs héros à mourir pour la bonne cause, on les repère facilement, et les Eddings ne sont pas dans cette veine, heureusement.

On s'amuse toujours autant, et on passe un très bon moment avec ce dernier volet des aventures d'Emouchet, et pour finir je ne regrette pas de ne pas avoir encore lu la trilogie des joyaux, car ainsi je ne quitterai pas Emouchet pour de bon tout de suite.

Afficher en entier
Lu aussi

Et le dernier, le meilleurs de toute cette saga, génial !!

Afficher en entier
Diamant

Une fin grandiose ! Tant de révélations et d'actions qu'on a du mal à ne pas lire le tome d'une traite !

Je suis d'accord avec les autres commentaires, les personnages sont si attachants que l'on est un peu triste que ce soit la fin de l'aventure. Et puis les livres de Eddings sont si bien écrits qu'il est difficile de passer à autre chose après sans que l'auteur suivant n'en pâtisse.

Afficher en entier

Date de sortie

La trilogie des périls, tome 3 : La Cité occulte

  • France : 2007-03-05 - Poche (Français)

Activité récente

daggry l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-04T13:40:50+02:00
Brocel l'ajoute dans sa biblio or
2018-12-21T15:03:08+01:00
Shalmy l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-18T09:56:20+02:00
Lyls l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-28T13:57:05+02:00

Évaluations

On en parle ici

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 275
Commentaires 16
Extraits 11
Evaluations 44
Note globale 8.34 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode