Livres
472 475
Membres
445 053

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Trilogie Loredan, tome 1 : Les Couleurs de l'acier



Description ajoutée par Aude 2010-10-15T00:03:19+02:00

Résumé

Voici un monde où les plaidoiries des avocats ne se gagnent pas avec les mots, mais à coups d’épées ! Il y a les procès pour lesquels on combat jusqu’au premier sang et d’autres, plus nombreux, jusqu’à la mort. Bardas Loredan, avocat depuis dix ans, décide que le temps de la retraite a sonné. Il crée sa propre école d’escrime. Et là, petit pépin : une de ses élèves, nièce d’un avocat qu’il a passé au fil du jugement, lui jette une malédiction. Le moment n'est pas le mieux choisi : Temrai, forgeron expert et espion non moins doué, a réuni les Peuples des Plaines et menace Périmadeia, la Triple Cité, dont on vient de confier la défense à… Loredan.

Servies par des personnages désabusés, caustiques, loin de la perfection stéréotypée des héros, Les Couleurs de l’acier feront le bonheur des lecteurs qui raffolent des descriptions érudites des épées, de l’art de la guerre et de l’escrime.

Afficher en entier

Classement en biblio - 48 lecteurs

Extrait

Elle était censée rentrer directement à l'auberge, il y a quatre heures de cela. Maintenant, soit elle est morte, soit elle fait les magasins. Quoi qu'il en soit, continua la petite voix avec une logique agaçante, tes chances de la retrouver en déambulant au hasard dans la ville sont ridiculement minces. Il est plus raisonnable de te rasseoir, de garder ton calme et de rester sur place jusqu'à ce qu'elle se décide à revenir. Ces arguments firent impression sur Venart. Il chassa de sa tête l'image de sa sœur allongée dans une flaque de sang au fond d'une ruelle – l'appelant faiblement dans un dernier souffle, évidemment – et termina son pichet de cidre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Bon, ce n'est pas un best seller, mais il n'est pas mauvais non plus. Une écriture sympatique et fluide qui tient bien la route, un personnage principal doté d'humour et de sarcasme, une cité en siège ... il y a les éléments pour faire un très bon roman.

Pourtant, il me laisse un gout d'inachevé et c'est dommage.

Si je devais analyser le livre plus en profondeur, je dirai qu'il est composé de trois partis :

- la 1 : on découvre les duels, l'administration et le personnage de Loredan. On verra aussi le jeune Temrai qui fera ses débuts.

-> Impression : Spoiler(cliquez pour révéler)Ca va, c'est interessant ( enfin, surtout Loredan ). C'est juste très lent, même trop lent parfois et on ne sait absolument pas ce que le Mage là, Alexius vient faire ici, il faudra attendre un bon moment avant de comprendre que c'est lui qui gete une malediction au héros.

Franchement, tout cette partis est inutile, on s'ennuie, il y a trop de termes qu'on ne comprends pas, c'est long, chiant, ennuyeux. En plus, l'intrigue annonce un siège de Ville et là, l'auteur sort de la métaphysique ? Magique ? En fait je sais pas du tout, et j'ai pas compris du tout ce que c'etait, si ce que cela avait apporté au livre. Dommage, j'aimais bien le personnage d'Alexius !

Temrai ... un garcon fils de chef, un sauvage quoi, qui va à la ville apprendre toute les techniques sur ses ennemis, apprendre leur faiblesse pour ensuite raser la ville par vengeance... mouais. C'est comment dire, dur à avaler. Pourtant on s'y fait et ce qui est interessant, c'est le fait de voir comment il tente de faire comprendre toutes les nouveaté qu'il a appris à un peuple qui n'en a rien à faire et qui pense que c'est pas possible. On se tapera donc des barres à ces moments là ! bien vu je trouve.

- la 2 : Temrai arrive devant la ville, le siège commence.

impression : Spoiler(cliquez pour révéler)ENFIN ! Enfin ca commence. On commencait à s'ennuyer. Bref Temrai lance ses cailloux, la ville réplique sous le commandement de Loredan.

Dans cette partis, ce que j'ai beaucoup apprecié, c'est les techniques de siège très bien ( voir trop ) bien écrite. C'est captiavant et ca donne plein d'idée. Loredan découvre aussi les plaisirs de la Politique et est prit dans un engrenage bien ennervant qui rappelle bien celle d'aujiurd'hui, une partie vraiment réussi selon moi, car très realiste.

Du coup d'Alexius, on comprends que quelque chose se prépare, surtout avec la découverte des deux iliens. Bref, ya un truc, mais ... je sais pas. Rien de vraiment utile pour un siège je dirai. On verra s'il ils prennent plus d'importance dans les autres livres ! je l'espere parce que là, niveau de la "magie" j'ai rien mais alors rien compris.

- la 3 : La Guerre commence !

impression : Spoiler(cliquez pour révéler)Eh bien je ne vais pas spolié desolé, mais c'est bien ma partie préféré, adieu la "magie" o^ù on comprends rien, et bonjour la baston. Bref, ca s'accelere d'un coup et on a plus le temps de s'ennuyer. La fin du livre se fait donc comme une lettre à la poste !

Je parlerai maintenant de l'écriture et du style. C'est très bien ecris je trouve, et très riche en vocabulaire de toute sorte ! Les scènes de combat ( duel ) sont tres belle, parfois un peu compliquer à visualiser, surtout pour quelqu'un comme moi, qui ne pratique pas l'escrime ... Je m'y retrouvai plus dans les termes du champ lexical de la fortification.

Bref, dommage que ca soit trop compliqué et trop lent, voire inutile. L'intrigue était bonne, mais ... les personnages pas suffisement posé ni devellopé. Temrai, lui, je ne l'ai pas du tout aimé.Au contraire de Loredan.

Surtout qu'a la fin, tout s'enchaine si vite et ... bref on s'arrete là.

Bonne lecture, pour passer un bon moment de détente !

Afficher en entier
Lu aussi

Ce n’est pas un mauvais roman mais j’en garde un souvenir vierge de toute émotion. Cela m’a bien passé le temps mais je ne me suis pas assez attachée au récit pour vraiment m’en préoccuper. Ce fut pour moi le genre de lecture qui, une fois terminée, s’efface presque immédiatement de mon esprit.

Chronique complète sur : http://goo.gl/04eYk4

Afficher en entier
Or

Je trouve que le personnage principale, Bardas Loredan veut être isoler et je trouve que ça le rend d’autant plus attachent.

Afficher en entier
Or

Une combinaison amusante de la loi et du duel pour former des procès divertissants, basés non pas sur les faits, mais sur le talent et la lame des avocats.

Un roman de fantasy que j'ai bien aimé, on a l'aventure d'un homme qui ne demandait rien mais qui finit par se retrouver dans l'engrenage impossible de la guerre et où machines de guerres, forges, procès, manigances politiques, épées et secrets de fabrication se mêlent.

Je vous le conseille vivement.

Afficher en entier
Lu aussi

Bon... J'ai eu énormément de mal avec ce livre. L'histoire se met en place très lentement, les protagonistes manquent de profondeur, le héros se plaint sans arrêt quoi qu'il se passe... Je me suis même demandé comment un éditeur avait pu accepter de publier un tel pavé de vide intersidéral... Ennuyeux à un point que je ne suis pas sûre de lire les deux tomes suivants.

Afficher en entier

Dates de sortie

La Trilogie Loredan, tome 1 : Les Couleurs de l'acier

  • France : 2005-11-24 - Poche (Français)
  • France : 2016-06-15 (Français)

Activité récente

LeGnoll l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-24T00:37:54+01:00
Pyr6529 l'ajoute dans sa biblio or
2016-08-19T14:01:43+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 48
Commentaires 5
Extraits 14
Evaluations 14
Note globale 6.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode